Un autre étudiant Tué!!!

Blogs
  • Article ajouté le : 15 Vendredi, 2014 à 17h35
  • Author: Usman TUREY

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Mes condoléances à la famille de notre frère dramatiquement assassiné. Mes condoléances au syndicats des parents d'élèves et d'étudiants. Mes condoléances à vous, frères et sœurs étudiants! Mes condoléances à toute la société civile sénégalaise.

Soyez convaincu que ce qui est arrivé à notre frère pouvait arrivé à chacun d'entre nous. Ce n'est que le signe avant-coureur d'une terreur sans fin dans l'espace universitaire sénégalaise.

Ceci doit nous interpeller, à tous, par rapport à notre sort en tant qu'étudiantes et étudiants. Ce fait doit nous inspirer une prise de conscience immédiate par rapport à la nécessité de nous UNIR et de MARCHER ENSEMBLE. Aujourd'hui, après presque plus de trois cas de morts notés dans le milieu universitaire, il est devenu un IMPÉRATIF pour nous de nous UNIR pour ensemble développer des mécanismes beaucoup plus tenaces en vue d'une défense assurée de nos intérêts communs.

Soyez convaincu, chères étudiantes, chers étudiants, qu'aussi longtemps qu'on soit fragmentée, qu'aussi longtemps qu'on soit attaché à défendre des intérêts corporatistes, qu'aussi longtemps qu'on ne décide de NOUS UNIR, cette térreur ne quittera jamais notre enceinte.

Soyez vraiment convaincu que d'autres parmi nous risquent de retrouver notre frère là où il est (même si de toute façon on va le retrouver un jour). Seulement, vous risquez de le retrouvez là bas sans qu'il ne soit encore l'heure pour vous car on a une machine gouvernementale qui n'a qu'une grammaire dans la tête pour résoudre des problèmes: TUER!!!

?#?Le_Combat_Continue?...

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :