Séminaire Afrique et Liberté: la problématique de la lutte contre l’extrémisme violent !

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

 

\r\n\r\n

\"IMG_0510\"

\r\n\r\n

Libre Afrique est une plateforme qui vise à fournir des analyses de l’actualité du point de vue de la défense de la liberté. L’objectif de Libre Afrique est de développer essentiellement  des capacités des jeunes en Afrique francophone à combattre l’injustice et non pas les personnes.

\r\n\r\n

En effet, à travers des ateliers interactifs, les intervenants échangeront avec les participants sur les meilleures approches et moyens pour prévenir l’extrémisme violent. Il s’agit aussi de doter ces jeunes d’idées et d’outils idoines pour devenir non seulement une force de résistance et d’orientation auprès de leurs compères, mais aussi une force de proposition auprès des décideurs. En effet, à travers ce séminaire, nous espérons voir chacun des participants devenir un ambassadeur de paix dans sa famille, dans son organisation, et sa communauté, en relayant les enseignements dispensés, mais aussi en prenant des initiatives auprès des décideurs et responsables locaux pour constituer des remparts contre la propagation de l’extrémisme violent.

\r\n\r\n

C’est ainsi que la 8ème Edition du Séminaire International Afrique et Liberté s’est tenue à Dakar du 18 au 20 Aout 2017. Le Thème général portait la Liberté : Antidote à l’extrémisme violent. Les discussions portaient essentiellement sur trois (3) sous-thèmes à savoir Politique, Religion et Extrémisme Violent, le rôle des médias dans la lutte contre l’extrémisme violent, quelle éducation pour prévenir l’extrémisme violent et enfin Droit, libertés et extrémisme violent.

\r\n\r\n

Ces différents thèmes ont été animé successivement par Monsieur Yankhoba Seydi (Professeur de Civilisation Britannique à l’Université Cheick Anra Diop de Dakar) , Monsieur Assane Samb (Juriste et Journaliste, Directeur de Publication e Rewmi Quotidien, Actuel animateur des émissions « Actu-Media » sur Rewmi Fm 97.5, « Pencum Africa » sur la Convergence Fm », « Débat de dimanche » sur la Convergence Fm 103.9),  Monsieur Hicham((Professeur d’Economie Titulaire à l’Université Sultan Moulay Slimane –Maroc, Editeur du Projet www.libreafrique.org de la Fondation ATLAS-Washnigton DC) et Monsieur Dr Nouh El Harmouzi (Professeur d’Economie Titulaire à l’Université Ibn Tofail-Maroc et Directeur du centre Arabe pour la recherche Scientifique et les études humaines-Rabat Maroc )

\r\n\r\n

 Fidèle à son concept d’analyses de l’actualité, Libre Afrique par la voix de son Président Dr Hicham El Moussaoui est revenu sur l’initiation à la rédaction d’articles pour Libre Afrique. Cela a permis aux participants à ce séminaire de mieux comprendre la philosophie de Libre Afrique. Les séminaristes se sont engagés à devenir de véritables relais auprès des leurs communautés respectives afin de mieux lutter contre l’extrémisme violent.

\r\n\r\n

Nous reviendrons en détail sur le contenu des conférences et des discussions prochainement…

\r\n\r\n

Yéro Guissé

\r\n\r\n

www.yeroguisse.org

\r\n\r\n

[email protected]

\r\n\r\n

77077 7659

\r\n\r\n

Quelques images du Séminaire

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

\"DSC09461\"\"DSC09462\"\"DSC09510\"\"DSC09516\"DSC09515\"DSC09514\"\"DSC09514\"DSC09512\"\"DSC09519\"\"DSC09520\"\"DSC09379\"\"DSC09441\"\"DSC09448\"\"DSC09456\"\"DSC09457\"\"DSC09460\"

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :