Système du parrainage : ce qu’il faut savoir et comprendre !

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Cette disposition a été supprimée à partir de 1991. Le nouveau projet de loi, faisant polémique aujourd’hui, pose le parrainage obligatoire à toute candidature par 1% d’électeurs du fichier général. Une partie de ces électeurs doit provenir de 7 régions à raison de 2000 par région. Il s’agit donc d’une généralisation du parrainage et d’une augmentation du seuil électoral.

\r\n\r\n

Acte 1 :  Parrainer, c’est porter, cautionner ou être d’accord sur la candidature (d’une coalition de partis, d’un parti ou indépendant). 

\r\n\r\n

Acte 3 : Un électeur ne peut parrainer qu’un seul candidat.. il est formellement interdit de parrainer plus d’un candidat sous peine de punition prévue par la loi.. 

\r\n\r\n

Acte 5 : Il est demandé à chaque candidat de fournir au minimum 0,8% et 1% au maximum du fichier électoral général ….par exemple si le fichier électoral contient 6.500.000 électeurs , le candidat devra collecter : 6.500.000 * 0,008 = 52.000 électeurs au minimum ( sans doublons ) …. et au maximum 6.500.000 * 0,01 = 65.000 électeurs …. 

\r\n\r\n

Acte 7 : Il est interdit de choisir des parrains dans les casernes militaires ou paramilitaires ou dans les établissements sanitaires ( hôpitaux ) 

\r\n\r\n

Acte 9 : L’administration (direction générale des élections ) remettra à chaque candidat les fiches de collecte en format papier et électronique ( noms, prénoms , commune , NIN, signature …) 
\r\nLe collecteur désigné sera responsable des falsifications ou irrégularités figurant sur la fiche .. 

\r\n\r\n

Acte 11 : La collecte des parrains dure 4 mois pour chaque candidat aux présidentielles… 

\r\n\r\n

Acte 13 : Les contrôles des identités et signatures des parrains se feront manuellement et de manière informatique … 

\r\n\r\n

Acte 15 : Un délai est donné par le conseil constitutionnel au candidats dont les fiches de collecte comportent des irrégularités ( remplacer les doublons au cas échéant , recollecter d’autres parrains ) pour rester dans la marge de 0,8 et 1% du fichier ….. 

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :