Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

La Vérité rien que la Vérité


Dès l’annonce de la garde-à-vue de Cheikh Bethio Thioune à la brigade de gendarmerie de Thiès, l’ancien président de la République Wade a envoyé des émissaires pour exprimer son soutien et sa solidarité au guide religieux.

En associant certains membres de son parti pour défendre le Cheikh, l’approche de Wade semble dépasser un soutien social  et politiser  l’affaire de  Béthio. Son intervention ainsi que celles des membres de son parti semblent  indiquer que Si Wade était encore Président, le double homicide suivi du sacrilège de la fosse commune  serait, à coup sûr, passé inaperçu.
Par contre  le nouveau président de la République semble s’être complètement détaché de cette affaire pour laisser Dame Justice effectuer en toute liberté son travail. Cette indépendance de l’Exécutif par rapport à la Justice a toujours été  une exigence des populations.

Dans cette affaire, il ne faudrait pas perdre de vue que  Bara Sow et Ababacar Diagne ont péri de manière la plus  atroce possible  et ont été jetés dans une fosse commune. Leurs bourreaux ne leur ont même pas reconnu la plus simple dignité d’un décent enterrement.

Ne faisons  pas  de l’amalgame car  l’affaire des Thiantacounes est une querelle interne de famille comme l’avait si bien dit Cheikh Béthio au lendemain de l’événement. D’ailleurs,  le porte-parole de sa famille a confirmé le fait  que  le cheikh ne considère pas son incarcération comme la conséquence d’une revanche politique.

Ne faisons pas  de l’amalgame    car dans une affaire criminelle, les présumés coupables doivent être en garde-à-vue. Des accusations ont été formulées contre Bethio ce qui implique son emprisonnement. Le Cheikh Béthio,  n’étant pas encore coupable,  a droit à un procès juste et équitable.

Ne faisons pas  de l’amalgame, comme certaines personnes mal intentionnées  cherchant à mettre en mal le régime actuel avec les marabouts. Ce n’est pas une affaire de marabout mais une affaire de double meurtre.

Ne faisons pas de l’amalgame, le fait d’avoir des talibés n’est pas une activité criminelle. Au contraire, il permet de guider et d’éclairer les populations dans le chemin du tout puisant. Sans ces odieux crimes dévoilés et condamnables par tout croyant, l’affaire actuelle des Thiantacounes n’aurait jamais existé.

Ne faisons pas de l’amalgame,  Moustapha Sy, leader des « Moustachidine »  n’a rien à voir avec cette affaire. En tant qu’aiguiseur de conscience, il peut continuer sans aucune inquiétude à étendre son influence. D’ailleurs,  nous avons hâte de participer à sa prochaine Université du Ramadan.

Ne faisons pas de l’amalgame,  Sérigne Modou Kara, leader du PVD  n’a rien à voir avec cette affaire.  Son implication sur le champ politique est un  droit  légitime et ne dérange personne.  Nous lui souhaitons une bonne  participation  et une  Bonne Chance  aux élections législatives ! 

 

Ne faisons pas de l’amalgame, le cheikh Béthio n’est pas inculpé  à cause d’une quelconque responsabilité  sur ses adeptes mais des accusations le liant à ces crimes.  D’ailleurs, après avoir rendu visite au guide des  Thiantacounes,  Serigne Kara  a lui-même déclaré qu’il n’y avait jusque là, rien de juridiquement anormal dans le processus en cours avant d’ajouter que le Cheikh serait bientôt en liberté.

Ne faisons pas de l’amalgame,  aucune liste de marabouts ne se trouve dans le collimateur du nouveau régime. Par contre, une liste de marabouts  se trouve dans la tête de certaines personnes qui ont mauvaise conscience. Dans le royaume de Dieu, la règle première est la recherche de la Vérité,  du Droit, de  l’Équité et finalement  de la Justice. Ne devrait-elle pas donc être la règle de tout marabout ?

Ne faisons pas de l’amalgame  si dans les prochains jours Bethio retrouve  sa liberté provisoire  et soit  placé sous contrôle judiciaire. Le droit et la convenance publique peuvent  lui permettre de bénéficier de cette procédure en attendant son jugement.

Si son innocence est aussi vérifiée que les partisans du Cheikh  le clament, alors nous souhaitons  de tout cœur qu’elle soit  juridiquement prouvée et qu’il  soit  libre de toute peine.  Cependant, même dans le cas d’une absence complète d’implication, je suis certain que le Cheikh conviendra avec moi qu’en tant que guide spirituel,  sa responsabilité morale est engagée. Le fait que les victimes comme les bourreaux s’abreuvent dans ses propres enseignements entraine  son  questionnement ci dessous.

Comment mes adeptes   se référant aux enseignements du Grand guide de l’Islam  Sérigne Saliou Mbacké,  peuvent ils en arriver là ? 

Comment mes adeptes  peuvent-il manquer d’autant de respect pour les corps de personnes qui  me chérissaient autant ? 

Comment peuvent-ils être responsables de cette ignominie ?

Ai-je réellement bien accompli ma mission ?

Quelles attitudes mériteraient que leurs auteurs soient traités comme l’ont été les dépouilles de Bara Sow et Ababacar Diagne ?

Dieu seul sait ! Que le bon dieu, Allah, les  accueille  dans son Paradis !

Que la Vérité et seule la Vérité triomphe dans cette Affaire !

Mais surtout, pas d’Amalgame

Laissons Faire la Justice !

 

 Pr  GNINGUE Youssou  (Math & CS, UL, Canada)

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :