14-18, tout ce qu'il faut savoir sur les tirailleurs sénégalais

  • Source: : Seneweb Videos | Le 07 novembre, 2018 à 17:11:44 | Lu 6615 fois | 31 Commentaires
content_image

14-18, tout ce qu'il faut savoir sur les tirailleurs sénégalais

Paris est ce dimanche 11 novembre la capitale du monde. Plus d'une soixantaine de chefs d'État et de gouvernement vont assister à la célébration du centenaire de la fin de la Grande Guerre (14-18). Un hommage sera rendu aux tirailleurs sénégalais qui ont payé un lourd tribut en combattant pour la France : 30 000 morts. Ce documentaire raconte l'histoire de ces soldats enrôlés de force, arrachés à leurs racines et qui n'a pas toujours eu la reconnaissance qu'ils méritent.


Auteur: senewebvideos - Seneweb Videos






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (16)


Anonyme il y a 6 jours (09:58 AM) 0 FansN°: 1
Et tout ça pour quoi??? Une dette de sang impayable!!!
Front National Sénégal Sunugal il y a 5 jours (11:00 AM) 0 FansN°: 1
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
afrique notre afrique a nous ici
afrique de nos fiers guerriers !
combattants vivants et fils d’anciens combattants des
deux guerres mondiales de 14-18 et 39-45 rendons ici
hommage à tous les tirailleurs sénégalais d’afrique et
que chacun de nous vivants chante « mon père ce héros »
comme sur le pont mirabeau à paris où ici coule la seine !
11 novembre 1918 - 11 novembre 2018
11 novembre 1918 - 11 novembre 2018
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
afrique notre afrique a nous ici
afrique de nos fiers guerriers !
combattants vivants et fils d’anciens combattants des
deux guerres mondiales de 14-18 et 39-45 rendons ici
hommage à tous les tirailleurs sénégalais d’afrique et
que chacun de nous vivants chante « mon père ce héros »
comme sur le pont mirabeau à paris où ici coule la seine !
11 novembre 1918 - 11 novembre 2018
11 novembre 1918 - 11 novembre 2018
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
afrique notre afrique a nous ici
afrique de nos fiers guerriers !
combattants vivants et fils d’anciens combattants des
deux guerres mondiales de 14-18 et 39-45 rendons ici
hommage à tous les tirailleurs sénégalais d’afrique et
que chacun de nous vivants chante « mon père ce héros »
comme sur le pont mirabeau à paris où ici coule la seine !
11 novembre 1918 - 11 novembre 2018
11 novembre 1918 - 11 novembre 2018
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Front National Sénégal Sunugal il y a 5 jours (11:02 AM) 0 FansN°: 1
afrique des fiers guerriers dans les savanes ancestrales !
afrique des fiers guerriers dans les savanes ancestrales !
Reply_author il y a 4 jours (00:57 AM) 0 FansN°: 1
j'ai vraiment bcp de mal à comprendre qu'on prenne ces tirailleurs pour des héros??!!
comment peut-on être prisonnier et verser son sang pour libérer son voisin prisonnier???
Anonyme il y a 5 jours (09:57 AM) 0 FansN°: 2
D'abord arrêtons de les appeler "les tirailleurs". Malgré leur sang et leur vie donnés, on continue à minimiser leur participation. Car tirailleurs sous entend qu'ils ne savaient pas viser et donc tiraient à côté. En gros malgré leur sacrifice, ils n'ont servi à rien.

Même dans un tel évènement, le lavage du cerveau de l'homme noir continue.

Ce qui est triste, c'est que même les noirs, hommes politiques compris, utilisent ce mot que je juge personnellement "raciste".
Anonyme il y a 5 jours (10:47 AM) 0 FansN°: 3
Belle contribution poste n.2.A quand le réveil de beaucoup d'africains?
Damel Teign Jéri Dior Ndéla Fa il y a 5 jours (11:08 AM) 0 FansN°: 4
 :emoshoot:  diambar au front de tous les fronts de la planète ! diarama !  :emoshoot: 

 :emoshoot:  diambar au front de tous les fronts de la planète ! diarama !  :emoshoot: 

 :emoshoot:  diambar au front de tous les fronts de la planète ! diarama !  :emoshoot: 

 :emoshoot:  diambar au front de tous les fronts de la planète ! diarama !  :emoshoot: 

 :emoshoot:  diambar au front de tous les fronts de la planète ! diarama !  :emoshoot: 
 il y a 5 jours (11:09 AM) 0 FansN°: 1
diambar diaradieuf
diambar diaradieuf
Pipo il y a 5 jours (11:47 AM) 0 FansN°: 5
 :taala_sylla:  En tout cas la prochaine fois, on les laissera avec leurs sales guerres !!!!!!

Et j'espère que les Charlies africains ne vont pas y mêler leur peuple.
Anonyme il y a 5 jours (11:50 AM) 0 FansN°: 6
AMBASSADE DE France : L’ARNAQUE DU SIECLE !!!!

Apres des siècles de domination et d’exploitation, l’ancien colon nous montre encore son mépris à notre égard et ce, même quand on essaie d’être dans les règles.

Saviez-vous que ça va faire un an que des citoyens honnêtes (étudiants, malades souhaitant se soigner à l’étranger, simple employé qui veut découvrir un autre pays), remplissant toutes les conditions pour entrer en toute légalité sur le territoire français connaissent toutes les difficultés du monde pour obtenir le précieux sésame (le VISA !!), laissez-moi vous expliquez le chemin de croix que vivent toutes ces personnes.

1. Le rdv chez la société VFS Global : cette société est en charge de la réception des dossiers des demandeurs de visas. Ces derniers doivent entrer en contact avec la société en question pour le rdv qui leur permettra de déposer les documents demandés (une pléthore !!! eh oui, faut montrer patte blanche pour aller à Touggal !!). alors tenez-vous bien, c’est là que le combat commence ! le centre est archi sollicité du coup attendez-vous à avoir un rdv au moins un mois après date de l’appel. Ils sont tellement sollicités que maintenant les rdv ne sont plus pris par téléphone. La gentille (lol) dame au bout du fil vous explique dans un ton sec qu’il faut désormais faire la demande en ligne. J’imagine déjà vos têtes en sachant que plus de la moitié de la population ne sait ni lire ni écrire !!! ah j’oubliais, c’est aussi la société en charge de l’encaissement des frais de dossier, frais qu’elle se partage avec l’ambassade !

2. Le jour du RDV : vous avez une heure précise marquée sur votre convocation mais il faut attendre, quoi ?? on ne sait pas, même le préposé à la sécurité ne le sait pas. Donc nous attendons dans une file interminable qui se prolonge des fois le long de l’avenue lamine gueye dans la plus grande discrétion (ils ont déménagé entre temps, on vous tiendra informé de la situation dans les nouveaux locaux. Apres les contrôles d’usage et l’accès au centre, là par contre ça se passe très vite, en fonction de l’heure de rdv (oui mes compatriotes préfèrent les heures tardives donc pas de soucis quand on arrive tôt)

3. L’attente du visa : avant il fallait 5 jours voire une semaine pour entrer en possession du sésame. A l’heure actuelle ils sont passés à 50 jours d’attente !!!!! on parle de jours ouvrables, ne comptez pas les weekends ends ni les jours fériés ! tout cela sans aucune information sur l’état d’avancement du document, ni par téléphone, ni par email. PERSONNE NE VOUS RENSEIGNERA, IL FAUT ATTENDRE.

Le résumé est assez bref et retracer toutes les péripéties du tirailleur demandeur de visa. A ceux qui liront ce message et j’espère que les principaux concernés le liront, nous demandons plus de RESPECT, votre passé chez nous ne vous glorifie pas et tâchez de ne pas l’oublier. Votre pays est très beau je le concède mais nous commençons à avoir le choix et peut-être même de plus en plus les moyens de voir ailleurs ! je n sais pas pour vous mes frères mais moi ça m’a donné envie d’explorer d’autres horizons : Dubai, Singapour, Mexique… !! Euh je n’ai rien contre les pays africains, mais les billets sont trop chers... Mais ça, c’est un autre débat !

Maffi diarone !!!

Anonyme il y a 4 jours (12:58 PM) 0 FansN°: 7
Écrire l'Histoire pour ne pas avoir à La revivre . Mémoire de l'abolition de lesclavage écrit par les français descendants d'esclaves.
Anonyme il y a 4 jours (13:29 PM) 0 FansN°: 8
Merci poste 2.

Voilà le résultat quand nous africain on ne s’instruit pas et continue d’avaler tout ce que le blanc nous a dit.

A quand le changement des programmes de l’éducation nationale? Un peuple non instruit n’ira nulle part et continuera à être dominé

Anonyme il y a 4 jours (16:33 PM) 0 FansN°: 9
Ils ont amenes la paix durable aux senegal

Anonyme il y a 4 jours (16:43 PM) 0 FansN°: 10
LES TIRAILLEURS SENEGALAIS ETAIENT LES UNS FRANCAIS LES AUTRES SUJETS FRANÇAIS
Anonyme il y a 4 jours (17:14 PM) 0 FansN°: 11
Sans eux on parlerai allemand aujourdhui.
Anonyme il y a 4 jours (18:19 PM) 0 FansN°: 12
Et si on parlait de ce que nous coûte les voyages présidentiels....une heure de vol peut coûter avec l'avion de commandement jusqu'à 9000 euros multiplié par 6heures pour aller à Paris A/R 108.000 euro...une suite présidentielle coûte 8500 euro la nuit pour 3 jours total 25500 euro pour le seul president maintenant si on tient compte de la délégation officielle disons 30 personnes...combien devrait nous coûter les voyages présidentiels? A mon avis ce sont des sommes faramineuses....un avion qui stationne pendant 3 jours dans un aéroport francais bénéficie d'entretien de carburants et doit des frais de stationnement....pour un pays aussi pauvre où certains fonctionnaires n'arrivent pas à recevoir leurs salaires à temps où les étudiants réclament le payement de leurs bourdes de misère 30000 A 40000 fcfa il ya de quoi méditer sur la nécessité de maintenir notre avion de commandement toujours actif.....c'est une réflexion après avoir vérifié sur Google certaines données...qu'en pensez-vous?ces critiques ne sont pas dirigés contre Macky mais j'appelle une méditation sur la question pour tous les dirigeants africains vu le marasme économique que vit l'Afrique....

Anonyme il y a 4 jours (20:56 PM) 0 FansN°: 13
Le mépris et le racisme continue et nous pauvre africain inculte continuos a le promouvoir. A quand la relève et l’ducation?
Anonyme il y a 4 jours (22:39 PM) 0 FansN°: 14
Nous autres sénégalais, nous ne sommes pas honnêtes. Nous voulons oublier que ce sont les marabouts que nous vendrons qui ont donné leur talibés pour s'engager dans l'armée française pour la guerre 14/18, avec en plus, le ndigueul pour que les tirailleurs mourides ne réclament même pas le salaire aux français.

Après la guerre, certains survivants revenus au pays sont rentrés chez eux sans même retirer leurs documents et leurs primes de démobilisation, Ndigueul oblige.

C'est ça le drame.
Anonyme il y a 4 jours (22:47 PM) 0 FansN°: 15
On accuse le colon en oubliant la complicité des marabouts et des autorités autochtones.
Anonyme il y a 4 jours (01:53 AM) 0 FansN°: 16
Arretons de systématiquement tout mettre sur le dos du grand méchant blanc qui débarque au Sénégal pour:

1) capturer et réduire à l'esclavage des indigènes qui seront vendus par la suite en Amérique.

2) forcer les indigènes à aller combattre pour la France durant les deux guerres mondiales



Même si le grand méchant blanc a une part de responsabilité indéniable qu'il faut dénoncer avec la plus grande vigueur, il ne faut pas occulter la complicité des chefs noirs qui ont capturé d'autres noirs pour les échanger avec de la pacotille durant la période de l'esclavage.



Au moment de la guerre mondiale, à titre d'exemple, Blaise Diagne a été chargé par la France de l'enrôlement des combattants sénégalais. Lorsqu'il s'est rendu à Touba pour demander l'accord de Serigne Touba pour le recrutement de combattants mourides, Serigne Touba lui a fait comprendre que cela ne le concernait pas, néanmoins, il lui autorisait de discuter de cette question avec Cheikh Ibra Fall. Ce dernier, convaincu du bien fondé du discours de Blaise Diagne (appuyé dans sa démarche par Ngalandou Diouf), a permis l'enrôlement de combattants mourides pour aller défendre la France.



Ceci dit, le blanc tout seul, sans la complicité de chefs noirs, n'avait pas les moyens maintenir durant des siècles le commerce de l'esclavage ou encore d'enrôler de vaillants combattants noirs pour aller faire la guerre en Europe.









Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]