Meurtre de deux Sénégalais à Bangui : Pape Diop exige une enquête "sérieuse et objective"

  • Source: : Seneweb.com | Le 07 mai, 2018 à 13:05:16 | Lu 4020 fois | 26 Commentaires
content_image

Meurtre de deux Sénégalais à Bangui : Pape Diop exige une enquête "sérieuse et objective"

La mort de deux de nos compatriotes survenue à Bangui doit appeler une réaction ferme de la part de l'État du Sénégal et de la communauté internationale. Cet acte d'une sauvagerie inqualifiable, qui nous rappelle des heures sombres de l'histoire, est un crime épouvantable de trop sur nos concitoyens vivant à l'étranger qui ne peut être laissé sans conséquences. Ainsi s'exprime le Président de la Convergence Libérale Démocratique Bokk Gis-Gis, Pape Diop qui invite l'État à la fermeté et exige que toute la lumière soit faite sur ces meurtres.

"Je ne peux que dénoncer, condamner et stigmatiser ces exactions qui traduisent malheureusement la barbarie la plus absolue. Cette haine ignoble gangrène chaque jour davantage nos sociétés sans réaction à la mesure des violences et des crimes commis. Il faut espérer cette fois qu'une enquête sérieuse et objective pour établir les responsabilités sera ouverte et qu'elle fera la lumière sur l'agression physique de nos compatriotes qui ne peut plus être acceptée", écrit Pape Diop dans un communiqué reçu à Seneweb.

Selon l'ancien président du Sénat, "Cet acte odieux doit être lourdement sanctionné et, pour cela, j'exhorte le gouvernement du Sénégal à agir immédiatement pour faire arrêter les auteurs de ce crime abominable, les faire juger et qu'ils subissent toute la rigueur de la loi".

"Face à cette barbarie lâche et abjecte qui constitue un affront aux valeurs de l'humanité, j'adresse mon soutien et mes condoléances aux familles des victimes et la nation sénégalaise toute entière", conclut le leader de Bokk Gis Gis.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (20)


Abdoul Ndongo En Mai, 2018 (13:19 PM) 0 FansN°: 1
merci pape Diop

Reply_author En Mai, 2018 (15:08 PM) 0 FansN°: 1
pa bi mome dou deme nopalu li nguene meunone yeup wone nguene ko politique du metier ak sa niouleul bou eupeu
Reply_author En Mai, 2018 (08:32 AM) 0 FansN°: 2
pape, balaie devant chez toi d'bord. et ce scandale avec papis gelongal, qu'en fais-tu ? la vie d'un résident sénégalais vaut moins que celle des modou-modou trafiquants de tout ?
Anonyme En Mai, 2018 (13:22 PM) 0 FansN°: 2
Je rêve ! comment peut on être irrationnel à ce point alors qu'on a eu à occuper des positions stratégiques dans la gestion du Sénégal ! A MOINS QUE CE SOIT DES PROPOS PUREMENT DEMAGOGIQUES ! Ce monsieur pense t il que la "centrafique" est une province ou une région sénégalaise ???? Sachez Monsieur que la souveraineté de l'Etat du Sénégal ne dépasse pas les 200 à 500 metre carrés occupés par la représentation du Sénégal dans cet Etat Africain dit la Centrafrique, pays souverain et indépendant. LE GOUVERNEMENT NE PEUT RIEN EXIGER EN TERMES DE PROCEDURES JUDICIAIRES OU DE SANCTIONS PENALES sur le territoire de la Centrafrique ! Quel idiot !
Reply_author En Mai, 2018 (13:52 PM) 0 FansN°: 1
franchement c'est de la démagogie. ah! nos politiciens, tous des démagogues. pour qui connait la centrafrique sait qu'on y côtoie la mort à chaque de rue. ce que l'etat peut faire c'est de demander aux sénégalais de rentrer qu'est ce qu'ils font la - bas. qui va faire l’enquête???? un pays où le président ne contrôle qu'une partie de la capitale, vous exigez une enquête sérieuse. ici au sénégal des sénégalais ont tué récemment un français à saly dans sa maison, pourquoi vous politiciens vous n'avez pas condamné un tel crime? est ce que les politiciens français ont agi comme vous le faites???? non !!! ils prennent de la hauteur. c'est cela qu'on vous demande.
Yugo En Mai, 2018 (13:23 PM) 0 FansN°: 3
Il ne faut pas politiser tout.il y'a la Guerre civile labas et centrafricains en sont les premiers victimes. Pourquoi les senegalais restent ils Dan's un tele pays ?
Anonyme En Mai, 2018 (13:40 PM) 0 FansN°: 4
prend ta retraite et va te reposer tu n'exiges rien du tout et tu n'es plus rien du tout.

bouffe l'argent volé  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
Senior_ultimo En Mai, 2018 (13:52 PM) 0 FansN°: 5
va faire ta propre enquete comme tu te dis président
Anonyme En Mai, 2018 (13:57 PM) 0 FansN°: 6
Franchement c'est de la démagogie. AH! nos politiciens, tous des démagogues. Pour qui connait la Centrafrique sait qu'on y côtoie la mort à chaque coin de rue. Ce que l'Etat peut faire c'est de demander aux sénégalais de rentrer qu'est ce qu'ils font la - bas. Qui va faire l’enquête???? Un pays où le Président ne contrôle qu'une partie de la capitale, vous exigez une enquête sérieuse. N'eut été les casques bleus de l'ONU, on ne parlerait plus de Centrafrique comme Etat, ce serait pire qu'en Somalie. Par ailleurs, ici au Sénégal des sénégalais ont tué récemment un français à Saly dans sa maison, pourquoi vous politiciens vous n'avez pas condamné un tel crime? Est ce que les politiciens français ont agi comme vous le faites???? NON !!! Ils prennent de la hauteur. C'est cela qu'on vous demande. Prenez de la hauteur.
Anonyme En Mai, 2018 (13:59 PM) 0 FansN°: 7
En France :Aude : Tué et brûlé dans un canapé pour une dette de 50 euros ! Il n'y a pas qu'en Afrique où la barbarie existe !!!!



Cinq mois après les faits, quatre hommes ont été interpellés dans l'Aude...



L’enquête sur le corps, découvert calciné dans un canapé en feu,? en novembre dernier, avance. Quatre hommes ont été mis en examen et incarcérés, cinq mois après la découverte du cadavre, à Fleury-d’Aude, dans l’Aude, près du gouffre de l’Oeil-Doux.



Selon France Bleu Roussillon, le quatuor aurait reconnu avoir tué cet homme, sur fond de règlement de compte dans le cadre d’un trafic de drogue présumé : deux hommes de 35 et 37 ans, connus de la justice, auraient débarqué à Narbonne, le 21 novembre, pour réclamer leur argent, environ 50 euros. La visite aurait mal tourné.



Faire « disparaître » le corps

Pour une raison inconnue, un voisin, un jeune homme de 21 ans aurait lui aussi participé aux violences infligées à la victime, alors qu’il n’avait, selon les premiers éléments de l’enquête, rien à voir avec l’affaire. Le quadragénaire succombera à des coups violents.

Le père du jeune homme, un quinquagénaire se joindra au trio pour tenter de faire « disparaître » le corps, reprend la station. Les investigations se poursuivent pour tenter de comprendre ce qu’il s’est passé exactement, les 21 et 22 novembre dernier.



L'instruction est arrivée au bout...Les magistrats Français s'accrochent même si parfois c'est long !!!
Pere Fouras En Mai, 2018 (14:46 PM) 0 FansN°: 8
Quel homme dépassé. Il ne réagit que 10 jours après les évènements. Il compte diriger notre susngaal avec in tel déphasage ? J'ai comme l'impression que les biens qu'ils ont volés sont comme des boulets qu'ils trainent : visages laids, n'ont pas le temps de penser à Dieu, ne partagent pas "leurs biens" avec la communauté, se décarcassent tout le temps pour des futilités. Tout pour dire que le Bon Dieu est en train de leur infliger d'abord une punition ici-bas sans compter ce qui leur est reserve à l'au-delas.
Parler Parler Rek  En Mai, 2018 (15:57 PM) 0 FansN°: 9
PAPE NOUS AVONS UNE PALE OPPOSITION.MAIS.UNE.TRES BONNE ADMINISTRATION
Sall En Mai, 2018 (16:19 PM) 0 FansN°: 10
Cet abrutit qui veux être Pres De t de la Ré-Publique ne maîtrise pas les problèmes de ce pays. Parbleu ce moment critiquer Léa Gouvernement en parlant d’enquete? C’est u e geurre ethnique et religieuse. Go to bed, morveux.
Anonyme En Mai, 2018 (16:35 PM) 0 FansN°: 11
Vous vous rendez compte c'est cela qui le preoccupe : un senegalais tué à Bangui ,il ne le connait certainement pas, il y a deux fois plus de senegalais tués autour de lui cela ne le derange pas ce Monsieur argentier de la clique de Wade ,a initié Khalifa Sall dans " la gestion municipale "d'une caisse d'avance et il ose paraitre en politique et sans transparaitre .
Anonyme En Mai, 2018 (16:37 PM) 0 FansN°: 12
Regarder moi c vieux minable
Anonyme En Mai, 2018 (17:31 PM) 0 FansN°: 13
Je suis choque de regarder comment nos deux compatriotes ont ete brules vifs, et ce qui me choque c'est l'absence de compassion, je n'ai pas dormi depuis hier.

C'est horrible, horrible.....
Anonyme En Mai, 2018 (17:35 PM) 0 FansN°: 14
Nous allons faire une enquete serieuse au sujet de tes bijoux de famille pour voir si mamsdou est son vrai bom ou pape
Anonyme En Mai, 2018 (18:19 PM) 0 FansN°: 15
Enquête "sérieuse et objective"!!! Propos démagogiques! Même chez toi tu ne peux pas en avoir; en RCA il n'y a plus d'Etat, le pouvoir du Président ne dépasse pas son palais, le pays est morcelé et géré par des seigneurs de guerre; dans la capitale même il existe des endroits où le pouvoir central n'a pas de prise! Après avoir mangé ton "tchièbou djeun"arrosé de trois tasses de thé vert tu peux distribuer des communiqués à la pelle! Il faut dire la vérité à nos compatriotes, celui qui s'aventure en Afrique centrale, en Libye,Algérie,Tchad,Algérie,Maroc, Tunisie,Mauritanie et j'en passe, le fait à ses risques périls.  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup: 
Anonyme En Mai, 2018 (19:22 PM) 0 FansN°: 16
Moi je pense que ce gus s'est trompé lourdement de pays. Une foule en furie qui dévaste tout sur son passage ce forcené nous parle de traquer les coupable. Devons-nous en rire ou en pleurer ? Nous sommes vraiment mal barrés pour mériter que de tels énergumènes osent prétendre nous diriger ou nous avoir déjà dirigé. Quel idiot !
Anonyme En Mai, 2018 (19:32 PM) 0 FansN°: 17
Pap diop a un problème de niveau . Avec la politique on peut accéder à bcp de choses mais si le niveau intellectuel est on y peut rien . C n’est ça le problème de Pap diop
Anonyme En Mai, 2018 (19:33 PM) 0 FansN°: 18
Anonyme En Mai, 2018 (19:33 PM) 0 FansN°: 19
Ah ! Oui . C ça le problème
Anonyme En Mai, 2018 (19:44 PM) 0 FansN°: 20
Ils ont bien raison ces gens qui interviennent pour fustiger l'attitude des politiciens face aux problèmes que rencontrent les Sénégalais. En fait que peut faire l'Etat du Sénégal par rapport à la situation des Sénégalais qui se trouvent à Bangui. Rien. Parce qu'il n'existe pas dans ce pays un État digne de ce nom. A l'endroit même où les événements se sont passés, ni la Police ni l'armée n'osent y intervenir. Donc qui va mener cette enquête que monsieur réclame pour amuser les gens. Ce sont même ces forces qui soutiennent les exactions contre les étrangers, parce qu aussi en Centrafrique,on n'aime pas les étrangers d'une manière. Moi qui écris ces mots, je me trouve en Bangui. Même les forces de Police, de Gendarmerie et de l'Armée sénégalaises qui se trouvent en Centrafrique ne peuvent mener aucune action sauf autorisation de la Minusca. Il faut dire que ce pays n'est pas prêt de connaître la paix. Les Sénégalais qui y résident le savent mais ils ne veulent pas s'en aller. De ce fait les Centrafricaine qui sont de nature paresseux n'ont d'yeux que pour leurs biens et les commerces qu'ils entretiennent ici. A la moindre occasion, certains profitent de ces troubles pour régler des comptes avec ceux dont ils veulent se débarrasser. Les gens ici ne réfléchissent pas. C'est un pays de fous. Ils n'ont de respect pour rien. Nous risquons nos vies pour préserver une paix dont ils ne veulent même pas.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]