Afrique

Ghana : John Mahama élu président avec 50,70% des voix

  • Par : Koaci | Le 10 décembre, 2012 à 13:12:15 | Lu 7262 fois | 2 Commentaires
content_image

Ghana : John Mahama élu président avec 50,70% des voix

John Mahama est le nouveau président de la république du Ghana. La commission électorale du Ghana a rendu public ce dimanche soir les résultats de la présidentielle. Le candidat du NDC remporte le scrutin en arrivant en tête avec 50,70% des voix devant son rival du NPP, Nana Akufo Ado, crédité quant à lui de 47,74%. 

 

Le résultat proclamé par Afari Gyan, le président de la Commission Electorale confirme donc les résultats provisoires des medias ghanéens. Pour en arriver à ce stade, l’attente a été longue pour les militants du NDC mais aussi pour tous ghanéens.

Le film de la journée

De la collecte des derniers résultats et dans l’attente des résultats officiels, le principal parti de l’opposition, le NPP du candidat Nana Akufo Addo, et le NDC du candidat John Dramani Mahama au pouvoir se sont illustrés le dimanche à Accra par des conférences de presses diamétralement opposées.Jake Obetsebi Lamptey, le président national du NPP a accusé le Président John Mahama d’intelligence avec certains agents de la Commission Electorale pour avoir fraudé les résultats.

 Il a alors demandé à la Commission de procéder à une vérification des résultats collectés de même que le décompte des machines de vérification biométrique avant toute proclamation des résultats officiels.Dans un courrier adressé à la Commission, le NPP a demandé un embargo sur les résultats. Agacé par cette demande, le président de la Commission Electorale a répondu au NPP de s'adresser à la justice pour obtenir réparation s'il estime avoir été fraudé dans la collecte des résultats.A l’opposé et en réaction dans une autre conférence de presse, Johnson Asiedu Nketia, le Secrétaire général du NDC a annoncé que son parti vise à assurer la paix dans le pays et par conséquent il ne se laissera pas impressionner par les manigances du NPP.

Vu l’impasse qui se profilait à l’horizon et vu l’échéance de 72 heures prévues par la loi pour proclamer les résultats qui s’écoulait, le Conseil National de Paix a convoqué le NPP et le NDC au siège de la Commission Electorale sous une forte sécurité policière pour harmoniser leurs points de vue. En dehors de la salle de conférence, des milliers de jeunes manifestants de l’opposition NPP visiblement furieux étaient retenus à distance par la Police qui a affirmé qu’une manifestation publique au Ghana doit être signalée cinq jours à l’avance.

Au moment où la tension baissait et qu’on pensait à une fin de la cérémonie, on annonce une panne sur le site web de la Commission. Le résultat officiel est alors publié sur la page facebook de la Commission Electorale. En un clin d’œil, la nouvelle a fait le tour de la capitale avant qu’Afari Gyan ne proclame les résultats officiels à 21 heures 55 minutes.La ville d’Accra qui semblait dormir s’est soudainement réveillée aux sons des klaxons des voitures, des motos, des vuvuzela et des cris de joie pour célébrer la victoire de celui que certains qualifiait à tort et à travers de Président stagiaire, de pneu de rechange, de berger peulh. Au siège du NDC à Accra, c’est une veillée improvisée que des militants ont organisé. 

Du coté du NPP, aucune réaction mais des officiels de ce parti disent vouloir saisir la Cour Suprême pour « récupérer leur victoire ».Enfin dans ses premiers mots à la presse en tant que nouveau Chef d’Etat, John Mahama, son directeur de campagne et son porte parole ont chanté un chant chrétien « A Dieu soit la gloire ». Le successeur élu du défunt Président Atta Mills a déclaré avoir pris note de la proclamation des résultats par de la Commission Electorale et qu’il remercie tout le peuple ghanéen pour la confiance placée en lui car le chemin a été long et anxieux mais le Ghana est sorti vainqueur. Il a ajouté qu’il assumera dans l’humilité les charges suprêmes qui lui sont confiées.


Koaci


Commentaire (1)


Ditout En Décembre, 2012 (21:27 PM) 0 FansN°: 1
C'est la deuxième fois de suite que le srcutin présidentiel ghanaen se termine avec un résultat très serré et sans discussion. Une bonne leçon aux présidents africains. Je me demande si Abdoulaye Wade aurait accepté un résultat aussi serré si Macky Sall avait emporté l'élection présidentiel avec 50,70% des voix.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]