La Guinée en quête d'un facilitateur international, après la démission du Sénégalais Lamine Cissé

  • Par : Apanews | Le 06 avril, 2013 à 13:04:17 | Lu 5590 fois | 6 Commentaires
content_image

La Guinée en quête d'un facilitateur international, après la démission du Sénégalais Lamine Cissé

Le Premier ministre guinéen, Mohamed Saïd Fofana, a adressé un courrier aux Nations Unies pour lui demander de désigner un facilitateur international dans la crise guinéenne en remplacement de l'ancien ministre sénégalais, le général Lamine Cissé, qui a rendu le tablier après sa récusation par l'opposition, a appris APA de sources concordantes.

 

Au terme de quatre jours d'intenses tractations avec les émissaires de l'opposition guinéenne, qui demande l'ouverture d'un dialogue bipartite et structuré sur le processus électoral, le gouvernement guinéen a levé toutes les exigences soulevées par l'opposition, notamment le choix d'un facilitateur international en remplacement du général Lamine Cissé. 

 

Choisi par le gouvernement comme facilitateur international dans le dialogue politique inter-guinéen mais sans l'aval de l'opposition, M. Cissé a rendu le tablier dans un courrier adressé au Premier ministre Mohamed Saïd Fofana, peu après sa confirmation par les Nations Unies. 

 

Interrogé sur les raisons de sa démission, le général Lamine Cissé soutient que sa personne n'est pas mise en cause, mais c'est l'opposition qui critique les modalités de son choix. 

 

"J'ai écrit au Premier ministre pour dire que je me retire de la facilitation. Pour moi, je libère ainsi un pan de ces obstacles pour permettre de faire une autre nomination et aller au dialogue", a-t-il dit, ajoutant que sa nomination représentait un obstacle au bon démarrage du dialogue et était susceptible de créer un effet négatif au déroulement de cette mission.

 

Après quatre jours de discussions pour avoir un cadre consensuel de dialogue, les émissaires de l'opposition et la délégation gouvernementale ont trouvé un compromis, a-t-on appris.

 

Au nombre des préalables satisfaits, figurent, entre autres, le gel momentané des activités de la commission électorale, le jugement des manifestants interpelés dans le cadre de la marche du 27 février dernier dès la semaine prochaine et l'ouverture d'un dialogue bipartite structuré.

 

Par conséquent, l'opposition guinéenne a accepté de surseoir à sa manifestation prévue lundi prochain du carrefour Hamdallaye jusqu'au Stade de la Mission de Kaloum pour donner une chance au dialogue.

 

La Guinée est en proie à une profonde crise politique avec le retrait du médiateur principal du dialogue inter-guinéen, Dr Goureissy Condé, ainsi que les coalitions de l'opposition du cadre de concertation sur le processus électoral initié par le Chef de l'État.

 

Alpha Condé a effectivement mandaté en mars 2013 un cadre de dialogue et de concertation sur le processus électoral avec les principaux acteurs politiques du pays pour s'entendre sur les modalités de la tenue des futures élections législatives en Guinée.

 

Après de nombreuses rencontres préliminaires, le dialogue proprement dit peinait à démarrer faute de consensus sur le cadre, le choix des parties prenantes et du collège des facilitateurs.

 

Des élections législatives censées se tenir six mois après la présidentielle de 2010 ont été reportées à maintes reprises. La dernière date fixée le 12 mai 2013 semble caduque.


Apanews


Commentaire (5)


Salambaye En Avril, 2013 (13:59 PM) 0 FansN°: 1
Lamine Cissè n'est il pas victime de son appartenance ETHNIQUE ? AH ! les guineens ils reconnaissent plus les senegalais avec leurs tiraillements entre la haute et moyenne guinèe..........ils doivent se rappeller que les senegalais ne sont pas dans "ça".......Lamine Cissè pouvait bien les amener à s 'entendre,sans pencher ni de là ou de labas ! Guineens revenez de vos suspicions et peurs.
Copa En Avril, 2013 (08:34 AM) 0 FansN°: 1
un grand respect à toi!! bonne vision sur le sénégal pour le vivre ensemble. fier d'être sénégalais.
Ama Amamy En Avril, 2013 (15:27 PM) 0 FansN°: 2
Mr. le president de la republique, je vous conseil avec beaucoup de respect d'avoir le courage de faire un profond et vaste remaniement de l'administration publique a tous les niveaux. C'est regrettable qu'a mi-mandat il n'ya reellement pas de resultats convaincants. Le peuple vous critique tous les jours un peu plus. Votre systeme de gestion a rendu l'opposition plus forte et plus credible que le pouvoir. C'est a cause des malhonnetes a l'image de Moustapha Naite. Ils sont au tour de vous pour chanter vos eloges, sur le terrain il vous trompent et trompent le pays.

J'ai beaucoup travaille pour votre election Mr.le president mais je regrette la situation du pays aujourdhui: pas d'eau, pas d'electricite, pas d'avions, pas de logements sociaux, pas de bons canivaux, pas de bonnes routes, pas de chemins de fer, pas de bon aeroport, pas d'emplois, pas d'unite nationale, pas de bon manger, rien ne marche correctement. Et vous tendez vers la fin de votre mandat.
N'importe Quoi ! En Avril, 2013 (18:46 PM) 0 FansN°: 3
Nos vies ne doivent pas se limiter à l'antagonisme entre tel homme politique et tel autre homme politique. Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo ne doivent pas prendre la Guinée Conakry en OTAGE !



Ni la Guinée Conakry, Ni l'Afrique de l'Ouest ne sont leur propriété exclusive.



Nos hommes politiques ressemblent très souvent à des chiens de garde qui passent plus de temps à se mordre entre eux, qu'à faire leur travail de chien de garde. Résultat la hyène, le serval ou même la licorne rentre dans la maison pour se servir.



Frère Guinéens c'est le moment de vous lever et de dire non à ceux qui veulent transformer votre pays en champ de bataille et faire de vous des pions à sacrifier.

Sora Malik En Avril, 2013 (15:07 PM) 0 FansN°: 4
Le Général Cissé a bien raison de refuser cette nomination dans la mesure où il se trouve contesté avant même d'avoir pris fonction. Il n'a qu'a laisser les Guinéens se "démerder" entre eux!!!!
Koumba En Avril, 2013 (11:58 AM) 0 FansN°: 5
c'est assasin il ne merite pas se titre il en fait parti des generaux génocidaire des casamancais .A toi soit disant general rappelez-- vous que le sang de tes freres se confond avec tasse de lait au cafè que vous prenez chaque matin

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]