Mercredi 20 Mars, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Mali: IBK se rend à Koulogon après le massacre de 37 peuls

Single Post
Mali: IBK se rend à Koulogon après le massacre de 37 peuls

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita s'est rendu vendredi 4 janvier dans le village de Koulogon, dans la région de Mopti, où 37 habitants peuls ont été tués le 1er janvier dans une attaque attribuée à des chasseurs dozos. RFI a pu s'entretenir avec deux responsables locaux qui faisaient partie de la délégation et ont fait le récit de cette visite.

Selon ces deux responsables locaux, c'est un paysage de désolation qui attendait le président IBK à son arrivée au village de Koulogon, vers 10h30. Quelques habitants, essentiellement des femmes et des enfants, encore sous le choc, errant au milieu de maisons brûlées.

Le chef de l'Etat s'est d'abord rendu devant la fosse commune où reposent les 37 victimes. Après une prière en leur mémoire, il s'est entretenu avec les villageois. Leur porte-parole a fait part de leur sentiment d'abandon.

Au-delà de la satisfaction de voir le président venir à eux, les habitants sont profondément inquiets pour leur sécurité et leur avenir une fois la délégation partie, a souligné ce porte-parole.

Nos témoins précisent d'ailleurs que de nombreux villageois avaient quitté les lieux depuis la tuerie et n'étaient revenus qu'à l'annonce de l'arrivée du chef de l'Etat.

Le président IBK a alors demandé aux habitants de ne pas fuir. L'Etat est bien à vos côtés, a-t-il insisté.

Et dans la foulée, il a instruit le chef d'état-major qui l'accompagnait de créer une base permanente des forces de sécurité sur place.

Plusieurs tonnes de vivres et une enveloppe de 10 millions de francs CFA, soit plus de 15 000 euros, ont également été allouées pour aider les victimes et reconstruire le village.


Article_similaires

17 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (02:04 AM)
    Ce massacre est inacceptable ! Tout le monde doit dénoncer ces actes barbares et ignobles.

    Sur un autre angle le Chef d'Etat malien devait donner plus de 10 000 000 frs pour soulager la douleur des parents des victimes ! LE MALI VIT VRAIMENT DANS LA PAUVRETE ! 10 millions rek ! cheu teu teu teu !
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2019 (02:25 AM)
      il faut arrêter de dénoncer, nous ne sommes plus des enfants !
      ibk est un président, il a capacité de demander une intervention de la cedeao pour soutenir les troupes du mali.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (02:57 AM)
    une poudriere
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (03:31 AM)
    Argent argent????
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (03:31 AM)
    Argent argent????
    Auteur

    Am Koulen

    En Janvier, 2019 (05:50 AM)
    Ces tueries sont monnaie courante. C'est l'œuvre macabre de Dozo bambara et Dogon, également des militaires maliens.L'Etat malien n'a jamais rien fait comme s'il approuvait.On veut faire porter à la communauté peule la responsabilité des agissements de Amadou Kouffa.Le président malien descend symboliquement sur le terrain pour la première fois sous l'injonction de la France.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (07:43 AM)
    C’est le Mali et le Bourkina fasso qui sont responsable de cette tuerie.Les peulhs et les touaregs sont considérés comme des étrangers dans ces deux pays.Le manque de développement inclusif et l’iso des peulhs et des touaregs est la cause principale de toute cette insécurité.

    Maintenant c’est un genocide des peulhs et des touaregs qui est entrain d’etre organiser par le MALI et le BOURKINAFASSO.C’est deux états sont entrain de chasser et d’exter ces deux groupes.

    Il faut diviser le Mali et le Bourkina fasso pour avoir un développement plus inclusif.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2019 (11:32 AM)
      d'ailleurs les peulhs sont considérés partout comme des étrangers : même au ghnana...
      nous africains nous sommes bêtes: le blanc est venu nous diviser, avant yavait pas de burkina, mali ou autre, nous etions un peuple
      le blanc est fort....
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2019 (11:32 AM)
      d'ailleurs les peulhs sont considérés partout comme des étrangers : même au ghnana...
      nous africains nous sommes bêtes: le blanc est venu nous diviser, avant yavait pas de burkina, mali ou autre, nous etions un peuple
      le blanc est fort....
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (07:47 AM)
    Pour moi,c'est trop tard depuis le massacre c'est maintenant qu'il se rend là-bas,ils ont raison de dire qu'ils sont abandonné à leurs sort.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (09:04 AM)
    crisisgroup.org/fr/africa/west-africa/mali/central-mali-uprising-making
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (09:14 AM)
    Parler de massacres des seuls peuls et touaregs, c'est mal connaitre la réalité sur le terrain. Aujourd'hui, c'est un village peul qui est victime de tueries, mais combien de localités dogons ont été rayées de la carte par des hordes de peuls radicalisés, membres des groupes d'Hamadoun Kouffa ? Etant sur le terrain dans la région centre du Mali, je peux vous dire que toutes les communautés souffrent de l'absence de l'Etat. Blâmer un seul groupe ne serait donc pas juste. Aidons le Mali à faire face à la crise en ramenant la sécurité permettrait de faire face à l'insécurité fans la région de Mopti
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (09:18 AM)
    Vive la communauté poular nous vincorons ibk soit le président de tous les maliens ne soit pas jalouse de cette qui ne ta jamais rien faite
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (09:18 AM)
    Vive la communauté poular nous vincorons ibk soit le président de tous les maliens ne soit pas jalouse de cette qui ne ta jamais rien faite
    Auteur

    Wolof

    En Janvier, 2019 (09:41 AM)
    Ces les conséquences de la guerre que subis ces peuhls du mali. Mais les maliens doivent savoir que tous les peuhls ne sont pas des terroristes. Il faut qu'ils cessent ces tueries inacceptable sur les innocents.

    C'est inadmissible.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (11:56 AM)
    Désolé mais les Peuls sont nuls.

    Ils se mettent avec les salafistes, tuent les gens et après ils viennent se plaindre.



    Arrêtons la bêtise et voyons que les salafistes on été envoyes chez nous pour mettre le chaos afin que la France et le Qatar gérent nos ressources.



    Frères Peuls Ouvrez les yeux!

    Le Salafisme ne réglera pas notre misere malgré nos matières premières.

    L'éducation et l'industrialisation sont la réponse.

    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2019 (18:23 PM)
      combien y a-t-il de peuls au mali et combien parmi eux sont dans les groupes djihadistes?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (11:56 AM)
    Auteur

    Camara

    En Janvier, 2019 (21:24 PM)
    Tout cela c'est la conséquence de l'absence totale d'une entité qu'on appelle UN ETAT.L'état malien n'existe pas ainsi que tout ce qui est relié à cette entité-pas d'armée,pas de chef d'état,etc......
    Auteur

    Ndiayecommerce

    En Janvier, 2019 (11:36 AM)
    Peuls yi dounou meusseu am considération partout, kouy envahir souffou diambor do meusseu am considération :fblike: 

    Balama dhé niouy réclamé ay oustaz ak ay serigne pour beugue considération :fbcool: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (13:31 PM)
    Mali , Guinee, Mauritanie si un jour vous avez un President peul comme nous au Senegal vous etes foutuuuuuuu

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR