Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Manifestations au Caire pour le deuxième anniversaire de la "révolution"
   Par 7sur7.be | 7sur7.be |  Vendredi 25 janvier, 2013 14:18  | Consulté 3417  fois  | 1 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
source: 7sur7.be

Des milliers de manifestants protestaient vendredi place Tahrir au Caire contre le président islamiste Mohamed Morsi et pour réclamer une "nouvelle révolution", à l'occasion du deuxième anniversaire du soulèvement populaire qui renversa Hosni Moubarak. "Ca va être une grosse journée (...) parce que les Egyptiens en ont marre", prédit un manifestant, Mohammed Abdallah, en référence à la profonde crise politique et économique que traverse le pays. Dans une rue menant à l'emblématique place Tahrir, de jeunes Egyptiens lançaient des pierres vers un mur de blocs de béton renforcé par les forces de l'ordre la veille. La police répondait sporadiquement par des tirs de gaz lacrymogène, selon un journaliste de l'AFP. Des échauffourées entre policiers et manifestants se sont aussi produites à Alexandrie (nord), selon des témoins. Des heurts avaient déjà opposé jeudi au Caire la police à des manifestants qui tentaient de démanteler ce mur pour pouvoir circuler librement dans le centre-ville. Une vingtaine de personnes avaient été blessées, selon une source médicale. "A bas le pouvoir du Guide" des Frères musulmans, dont est issu le président Morsi, scandaient vendredi les manifestants. "Je suis ici pour exiger la liberté et la justice. L'Egypte a besoin d'une nouvelle révolution pour les jeunes et pour une vraie démocratie", affirmait Chawki Ahmed, 65 ans. L'opposition, composée de mouvements en majorité de gauche et libéraux et qui affiche une unité encore précaire, a appelé à défiler à travers le pays contre le président Morsi et les Frères musulmans, en reprenant les mêmes mots d'ordre qu'il y a deux ans: "Pain, liberté, justice sociale". "Sortons vers les places pour finaliser les objectifs de la révolution", a appelé sur Twitter Mohamed ElBaradei, l'une des figures de proue de l'opposition laïque. Les forces de l'ordre ont prévu de renforcer leur présence, selon une source de sécurité. Jeudi soir, M. Morsi a appelé ses compatriotes à célébrer "de manière pacifique et civilisée" le deuxième anniversaire de la révolte qui avait débuté le 25 janvier 2011. Face à ses adversaires, M. Morsi se prévaut d'être depuis juin dernier le premier président civil et démocratiquement élu du pays, et a promis de gouverner "pour tous les Egyptiens". L'opposition l'accuse en revanche de reproduire un système autoritaire et socialement injuste, et de privilégier l'idéologie islamiste sur l'intérêt général. Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a de son côté demandé aux Egyptiens de s'en tenir aux "principes universels du dialogue pacifique et de la non violence". Les Frères musulmans n'ont pas officiellement appelé à manifester vendredi. Pour marquer l'anniversaire, ils ont lancé une initiative intitulée "Ensemble nous construisons l'Egypte", consistant en une série d'actions sociales et caritatives. Le climat est alourdi par l'annonce attendue samedi du verdict dans le procès des responsables présumés de la mort de 74 personnes à l'issue d'un match de football à Port-Saïd (nord-est) en février 2012. Les "Ultras" du club cairote d'al-Ahly, qui assurent compter la grande majorité des victimes, menacent de manifestations violentes et d'une "nouvelle révolution" s'ils n'obtiennent pas justice. Outre la crise politique, l'Egypte affronte une grave crise économique, avec l'effondrement des investissements étrangers, la chute du tourisme et un déficit budgétaire en hausse notamment. Hosni Moubarak, 84 ans dont 30 au pouvoir, malade et condamné à la prison à perpétuité, attend quant à lui un nouveau jugement dans l'indifférence d'une grande partie de la population, pour qui il appartient déjà au passé.

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Egypte de 2006 à ce jour.
Commentaires:   1   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Saada on January 27, 2013 (19:10 PM) 0 FansN°:1
Le nombre exact des membres de la famille Al Saoud n'est pas connu. Secret d'Etat... Evaluée à environ sept mille, dont quatre mille mâles, la famille royale est très prolifique (à titre d'exemple, le roi Abd el Aziz a eu trente-six fils, le roi Saoud, cent deux enfants) et revêt maintenant la forme d'une véritable classe sociale. Classe de privilégiés, bien sûr, dont la puissance financière est considérable et le train de vie en général ostentatoire. Les princes se sont imposés dans tous les secteurs de la vie du pays, ils sont partout. « Houm ahl e bit », ils sont les maîtres de la maison, comme on le dit dans le petit peuple. A titre de comparaison, la famille royale omanaise compte, outre le sultan Qabous, à peine vingt-cinq princes qui mènent une existence discrète et sans histoires.

Les membres de la famille royale saoudienne émargent tous à une liste civile dont le montant est soigneusement gardé secret. On peut tenir pour acquis qu'un jeune prince de rang moyen perçoit une indemnité mensuelle de base de 100 000 francs. Celle-ci sera augmentée avec l'âge et les charges de famille. Quand il se marie, il bénéficie d'un prêt sans intérêt pour construire sa résidence, mais cette libéralité ne peut être accordée qu'une fois. Les princesses perçoivent les mêmes avantages. Il arrive que ces princes et princesses écrivent au roi pour solliciter une aide financière exceptionnelle. Il est rare que leur requête soit rejetée, en...

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Egypte de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade