Mauritanie: les premières tendances des élections législatives et locales

  • Source: : Webnews | Le 17 septembre, 2018 à 09:09:50 | Lu 5771 fois | 11 Commentaires
content_image

Mauritanie: les premières tendances des élections législatives et locales

En Mauritanie, dans l'attente des résultats du second tour des élections législatives, régionales et municipales qui se tenaient samedi, la commission électorale a donné dimanche 16 septembre les premières tendances. La totalité des résultats devrait être connue au plus tard mardi soir.

Le report de voix ne semble pas avoir bien fonctionné pour les islamistes de Tawassoul. Du coup, l’opposition ne pourra compter que sur les 31 sièges gagnés à l’issue du premier tour le 1er septembre. Le parti au pouvoir, l’Union pour la république (UPR), qui avait remporté 67 des 131 sièges pourvus au premier tour, a raflé les 22 sièges toujours en ballotage.

Il s’assure donc d’une majorité confortable au sein de la future Assemblée nationale avec 89 députés sur les 157. Restent encore quatre sièges à pourvoir pour les Mauritaniens de l’étranger. Mais ce sera lors d'un vote ultérieur des députés.

Des municipales plus serrées

Pour les élections municipales, toujours selon les premières tendances de la Céni, les choses ont été moins faciles pour le parti au pouvoir. Avant le premier tour, l’UPR envisageait une large victoire, notamment à Nouakchott, où le parti contrôlait neuf communes depuis 2013, année où l’opposition avait boycotté. Le parti de Mohamed Ould Abdel Aziz s’est finalement imposé dans six des neuf communes. Les autres ont été gagnées par l’opposition.

Mais l’UPR a perdu la ville de Nouadhibou, la capitale économique, remportée par un parti de la majorité, Al-Karama.


Auteur: rfi - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Septembre, 2018 (11:10 AM) 0 FansN°: 1
C est logique pour l'upr parceque l'opposition mauritanienne est en apprentissage.On doit feliciter ce parti UPR et son president son excellence Mr MOHAMED ABDEL AZIZ et souhaitons lui une bonne continuation dans ses realisations pour developper le pays.Vive AZIZ et vive la Mauritanie emmergente..Il faut que tous se mettent d'accord avec lui pour lui faciliter son travail et pourquoi pas un 3eme mandant .

.
Anonyme En Septembre, 2018 (13:07 PM) 0 FansN°: 2
vive AZIZ vive la MAURITANIE
Anonyme En Septembre, 2018 (15:17 PM) 0 FansN°: 3
Aziz a massacré l'opposition non c'est trop grave on le souhaite pour Maky Sall en 2019
Anonyme En Septembre, 2018 (16:07 PM) 0 FansN°: 4
Les opposants sont les mêmes partout en Afrique. Rien que des bavards.
Anonyme En Septembre, 2018 (15:46 PM) 0 FansN°: 5
Anonyme En Octobre, 2018 (22:53 PM) 0 FansN°: 6
 :interrogation: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]