Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Trois morts dans des manifestations pro-Morsi en Egypte
   Par Reuters | Reuters |  Vendredi 05 juillet, 2013 16:52  | Consulté 4306  fois  | 8 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
source: Reuters

Trois partisans de Mohamed Morsi, le président égyptien destitué par l'armée, ont été tués par balles vendredi au Caire lors d'une manifestation contre le "coup d'Etat militaire" et pour la défense de la "légitimité démocratique".La Coalition islamiste, à laquelle appartiennent les Frères musulmans, a appelé à un "vendredi de rejet" deux jours après la destitution du chef de l'Etat par les militaires à la suite de manifestations monstres de l'opposition.Les libéraux du Front de salut national (FSN) ont également appelé leurs militants à descendre dans la rue pour contrer les rassemblements des pro-islamistes et "protéger la révolution du 30 juin".Le chef d'état-major des forces armées, le général Abdel Fattah al Sissi, a assuré par téléphone au roi Abdallah d'Arabie saoudite que la situation en Egypte était "stable", rapporte l'agence de presse saoudienne.Selon des sources proches des forces de sécurité, trois manifestants islamistes ont été tués dans l'après-midi devant la caserne de la Garde républicaine où est détenu le président destitué. L'armée a pour sa part affirmé n'avoir tiré que des balles à blanc.Un journaliste de Reuters sur place a vu au moins huit manifestants touchés par des tirs. Après des tirs de gaz lacrymogènes, la foule s'est dispersée. Une heure plus tard, des centaines de personnes étaient toujours à proximité, certaines en prière, d'autres brandissant des portraits de Morsi, tandis que le quartier était survolé par des hélicoptères de l'armée.Les Frères musulmans ont demandé sur leur site internet à leurs militants de se rendre en masse sur place.Des manifestations ont également rassemblé des milliers de personnes à Alexandrie, Assiout, Suez, El Arich et Ismaïlia. Dans ces trois dernières villes, l'armée a tiré en l'air et fait usage de gaz lacrymogènes pour empêcher les pro-Morsi d'envahir des bâtiments publics.

 "LA VOLONTÉ DU PEUPLE"

A Damanhour, capitale de la province de Beheira, dans le delta du Nil, des heurts entre partisans et adversaires du président déchu ont fait 21 blessés, dont trois par balles.Jeudi, des affrontements ont fait 80 blessés à Zagazig, dans le delta du Nil, ville d'origine de la famille Morsi.Des attaques ont d'ailleurs été menées vendredi matin dans le nord du Sinaï contre des postes des forces de sécurité. On ignore si ces attaques, fréquentes dans le Sinaï, sont liées au renversement du président Morsi.A Rafah, un poste de police a été la cible d'une attaque à la roquette. Un soldat a été tué et deux autres ont été blessés. A El Arich, non loin de la frontière avec la bande de Gaza et Israël, des coups de feu ont visé l'aéroport tandis que des grenades étaient lancées en direction des militaires protégeant le site.A la suite de ces attaques, les forces de sécurité ont été placées en état d'alerte dans la région.En destituant mercredi le chef de l'Etat, un peu plus d'un an après sa prise de fonction, l'armée a annoncé la prochaine mise en place d'un gouvernement provisoire soutenu par les groupes libéraux. La Chambre haute du parlement, le Conseil de la Choura, a été dissoute vendredi et un nouveau chef des services de renseignement a été nommé.Pour justifier leur intervention, les militaires ont invoqué la "volonté du peuple" exprimée dimanche dernier lors de manifestations monstres qui ont rassemblé des millions de personnes dans les rues des grandes villes du pays.Mohamed Morsi et ses fidèles ont pour leur part dénoncé un coup d'Etat militaire contre le premier président du pays démocratiquement élu.

 RÉPRESSION CONTRE LES ISLAMISTES

L'Union africaine (UA) a suspendu vendredi l'Egypte de toutes les activités de l'organisation, "jusqu'au rétablissement de l'ordre constitutionnel", a annoncé Admore Kambudzi au nom du Conseil de sécurité et de paix de l'UA.Dans les heures qui ont suivi la destitution de Morsi, une vague de répression s'est abattue sur le camp islamiste.Le président déchu a été placé en résidence surveillée. Plusieurs cadres de la confrérie islamiste et de son émanation politique, le Parti liberté et justice (PLJ), ont été arrêtés, y compris Mohamed Badie, guide suprême des Frères musulmans.Les chaînes de télévision proches du président déchu, dont Egypt25, la chaîne des Frères, ont été brutalement coupées dès mercredi soir tandis que l'imprimerie nationale a interdit de rotatives le quotidien de la confrérie jeudi et vendredi.Adli Mansour, président de la Haute Cour constitutionnelle qui a prêté serment jeudi en tant que chef d'Etat par intérim, n'en a pas moins tendu la main aux Frères musulmans."Les Frères musulmans font partie du peuple et ils sont invités à participer à la construction de la nation dont personne n'est exclu et, s'ils répondent à cette invitation, ils seront les bienvenus", a-t-il dit.Navi Pillay, haut commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, s'est inquiétée des arrestations de dirigeants des Frères musulmans, tout en ne parlant pas explicitement de coup d'Etat.De la capacité de l'armée à faire face à de possibles troubles va déprendre en partie le soutien des Etats-Unis et d'autres puissances internationales.Avec les bureaux et correspondants de Reuters en Egypte;

 Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Egypte de 2006 à ce jour.
Commentaires:   8   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Dommage !! on July 5, 2013 (17:00 PM) 0 FansN°:1
ce pays est foutu ! voilà ce qu'il arrive quand on veut faire de la religion une politique !
Nit on July 6, 2013 (17:07 PM)0 FansN°: 2701154
Il fallait attendre des élections pour changer de président !
Verite001 on July 5, 2013 (17:40 PM) 0 FansN°:2
Et voila la dictature revient en egypte de plus belle,retour a la case depart.Les frères musulmans sortiront grandis INCH'ALLAH de leur bras de fer contre ces bandits de militaire avec a leur tete ce guignol ce general de al asissi.Ces gens militaires rendront compte de leurs agissements irresponsables.A tous ceux qui sont epris de paix ,de justice et democratie que morsi a gagne les elections de maniere democratique ,election que le monde entier a cautionne et salue ,comment morsi en 1 an peut regler tous les problemes de l'egypte?qu'a fait mubarack pendant 30ans ?pas grand chose,regardez le nombre de pauvres qu'il y a en egypte.
Dites moi quel est le president nouvellement elu au monde et qui d'une baguette magique a reussi a regler les probleme de son pays en 1an?l'opposition devait se preparer pour les elections qui devaient avoir lieu prochainenement ,si elle avait gagne ces elections,elle pouvait former son propre gouvernement et meme suspendre la constitution de morsi,quoi de plus simple.Je ne sais pas si vous avez regarde le debat de france 24 sur l'egypte ,ce guignol de general a parle avec le chef d'état major des armees des usa chuck hegel avant de renverser le president democratiquement elu,de quoi ils se sont parles ,seuls ces deux hommes peuvent le dire,.
Les gens ne sont pas dupes,il s'agit d'un complot grotesque,au niveau de l'occident seul l'allemagne a eu le courage de condamner et dire qu'il s'agit d'un coup d'état ,ou est la france?les etats...
Hmida on July 5, 2013 (19:56 PM) 0 FansN°:3
les militaires depuis le debut on jouer leur scene faire sortir mobarek le vieux et placer un autre plus jeune le monde a cru a une democratie en egypte vraiment je n ai jamais cru a ca les militaires egyptiens sans pouvoir c est la guerre ils ont pris le pouvoir une autre fois mais trop tard le peuple a compris leur jeu depuis le debut
Fitaw_Makonen on July 5, 2013 (20:23 PM) 0 FansN°:4
Les militaires Egyptiens semblent avoir un agenda qu’ils déroulent allègrement. Rien ne se fera en Egypte sans que l’armée en soit l’origine ou la plus grande bénéficiaire. Ils auraient pu imposer un gouvernement élargi s'ils l'avaient voulu. Mais justement ils ne le voulaient pas! C’est à croire que l’Egypte ne connaîtra jamais un régime pleinement démocratique.
Les images montrant les 'millions' de manifestants anti Morsi ne sont guère différentes de celles montrant les 'milliers' de manifestants pro Morsi. Mais aujourd’hui, ils ont tiré, ils ont tué trois manifestants.
A Tahrir c’était sur le peuple qu'ils déversaient des drapeaux. Aujourd'hui c'est leur brutalité qu'ils déversent sur le peuple. Le peuple de ... Morsi. Il serait ingrat que leur peuple à eux reçoive leurs balles comme remerciement pour le service qu’il leur a rendu en ‘aboyant’ sur l’intrus Morsi.
Mais ils ont nié les faits. Ils n’ont tué aucun manifestant disent-ils. C'est le contraire qui aurait surpris vu le tollé planétaire que leur infamie a suscité. Même notre UA bien aimée a tapé sur la table ! Icare se serait-il trop approché du soleil?
J’ai plutôt l’impression que la cire ne fondra pas, qu’Icare maîtrise bien ses ailes et Il sait où il atterrira.
SO on July 6, 2013 (09:26 AM) 0 FansN°:5
C'est vraiment une honte pour l'Afrique une fois de plus.
C'est pas parceque les choses ne marchent pas que le peuple devrait destituer un gouvernement fut il Islamiste.
C'est ces type de pratiques qui radicalisent les mouvements religieux.
Son l'Occident tolére l'extreme droite avec toute la haine qu'il véhicule il n'a pas le droit de diaboliser des Islamistes que leur propre peuple a élu.
Aujourd'hui tout le monde sait qu'en France les Socialiste à travers Hollande sont au plus bas ce qui est valable pour la Gréce l Italie le Portugal et autre et pourtant le peuple est obligé d'attendre la date des Elections pour sanctionner car c cela la Démocratie.
Pourra t on accepter dans Trois mois que le peuple revient pour redébarquer les élus d'aujourd'hui NON.
Donc la seule issue vraie et valable c'est de remettre le Pouvoir à Morsi qui était élu et attendre l'expiration de son mandat
Tib on July 6, 2013 (11:18 AM)0 FansN°: 2700490
A mon avis tout ça c'est des gens qui sont contre l'ISLAM qui poussent les gens mais qui'ils sachent qu'ils ne peuvent rien contre la religion de DIEU TOUT PUISSANT
Tib on July 6, 2013 (11:20 AM) 0 FansN°:6
ces militaires est-ce l'interet de la nation ou du peuple qu'ils defendent

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Egypte de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade