Seneweb.com | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant burkina faso de 2006 à ce jour.
Djibo Kâ sur la situation au Burkina : «Plus jamais de tels faits dans un pays africain!»
Vendredi 31 octobre, 2014 09:30
«Ce qui se passe actuellement au Burkina Faso, est une suite logique de ce qui a été annoncé depuis fort longtemps : modifier l’article 37 de la constitution du pays, pour permettre au chef de l’Etat Burkinabé, Blaise Compaoré, de solliciter un autre mandat en 2015», déclare Djibo Leyti Kâ, secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Seneweb. Lu: 606  fois |  Commenté:5 fois
Burkina : La Cedeao ne reconnaîtra aucun pouvoir non-constitutionnel
Vendredi 31 octobre, 2014 09:19
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) dit suivre avec une grande préoccupation, les événements en cours au Burkina Faso et les tensions générées par le processus visant  à examiner le projet de loi portant révision de la Constitution. Lu: 728  fois |  Commenté:11 fois
Crise au Burkina Faso : L’avenir de Harona Dia en question
Vendredi 31 octobre, 2014 07:40
S’il y a quelqu’un que la situation qui prévaut au Burkina Faso n’avantage pas, c’est bien Harona Dia, proche du président de la République, Macky Sall, membre influent et bailleur de l’Alliance pour la république (Apr).  Lu: 2447  fois |  Commenté:6 fois
Macky à Compaoré : « Il est encore temps de reculer »
Vendredi 31 octobre, 2014 06:42
Le président de la République, Macky Sall, a eu un entretien téléphonique avec son homologue, Burkinabé, Blaise Compaoré, 24 heures avant que l’Assemblée ne siège pour modifier la constitution en vue de lui permettre de faire un autre mandat.  Selon «Libération», Macky Sall lui a dit de retirer son projet de révision de l’article 37 de la Constitution pendant qu'il était encore  temps. Blaise Compaoré lui aurait répondu : «Je suis encore majoritaire, les députés vont voter le texte sans problème». Lu: 6544  fois |  Commenté:53 fois
Burkina Faso: la confusion succède aux violences
Vendredi 31 octobre, 2014 05:10
À la fin de la journée du 30 octobre, la ville de Ouagadougou retrouvait un peu de calme, après des heures de violences et de saccages. Le bilan humain est d’autant plus difficile à chiffrer que des émeutes ont eu lieu dans tout le pays. Une certaine confusion règnait dans la soirée, après l'annonce de la dissolution du gouvernement, et de l'Assemblée nationale, la déclaration du président qui affirme qu'il ne démissionnera pas, et l'armée qui annonce une « transition ». Lu: 2060  fois |  Commenté:6 fois
MANDAT RE- RE- RENOUVELABLE : Comme Compaoré, ces dirigeants africains veulent changer la Constitution pour garder le pouvoir
Vendredi 31 octobre, 2014 04:33
Le pouvoir du Burkina Faso tremble. Le 21 octobre les autorités du pays pauvre enclavé au cœur du Sahel annonçaient un projet de révision constitutionnelle censée permettre au président Blaise Compaoré, à la tête du pays depuis 27 ans, de briguer un nouveau mandat. Lu: 1013  fois |  Commenté:5 fois
Burkina Faso : Compaoré ne démissionne pas, l'opposition exige son départ
Vendredi 31 octobre, 2014 02:14
Après une journée marquée par des violences au Burkina Faso, le président contesté Blaise Compaoré s'est exprimé, dans la soirée du jeudi 30 octobre, sur la chaîne privée Canal 3. Il a précisé qu'il quitterait la tête de l'exécutif à l'issue de son mandat. Lu: 3257  fois |  Commenté:29 fois
Blaise Compaoré : 9855 jours pour régner, 1 jour pour tomber ! (âmes sensibles s'abstenir)
Jeudi 30 octobre, 2014 22:55
 Blaise Compaoré n’est plus président de la République du Burkina Faso ! Le glas de son règne est sonné par l’annonce de la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée Nationale. Une annonce signée par l’Armée qui a vraisemblablement pris le pouvoir avant le terme de ce jeudi marqué par un embrasement total avec des milliers de manifestants dans Ouagadougou la capitale singulièrement.   Lu: 21862  fois |  Commenté:54 fois
Situation difficile au Burkina : voici le communique du General Traore (document)
Jeudi 30 octobre, 2014 22:12
Situation difficile au Burkina : voici le communique du General Traore (document) Lu: 5315  fois |  Commenté:16 fois
Burkina : l'armée annonce la dissolution du gouvernement
Jeudi 30 octobre, 2014 19:57
À l'issue d'une nouvelle journée de révolte à Ouagadougou, l'armée burkinabè a annoncé la dissolution du gouvernement et de l'Assemblée nationale. L'état d'urgence a été décrété dans le pays. Suivez l'évolution de la situation en direct.  Lu: 21654  fois |  Commenté:66 fois
Burkina Faso : le président Blaise Compaoré annonce la dissolution du gouvernement
Jeudi 30 octobre, 2014 18:18
Burkina Faso : le président Blaise Compaoré annonce la dissolution du gouvernement et décrète l'état de siège (radio Omega FM) Lu: 1715  fois |  Commenté:0 fois
Burkina Faso : Les USA inquiets, la France appelle au calme
Jeudi 30 octobre, 2014 17:37
BURKINA FASO - Blaise Compaoré aurait annoncé à la radio la dissolution du gouvernement. Le chef de l’État sortant ouvre des négociations avec l’opposition et décrète l’État d’urgence au Burkina Faso (Reuters).  Lu: 2864  fois |  Commenté:7 fois
Burkina Faso : Compaoré annonce la dissolution du gouvernement et décrète l'état d'urgence
Jeudi 30 octobre, 2014 17:36
Alors que les manifestants hostiles au pouvoir encerclaient depuis la matinée le palais présidentiel à Ougadadougou, le chef de l'état, Blaise Compaoré, a annoncé, jeudi 30 octobre, la dissolution du gouvernement et une ouverture des négociations avec l'opposition. Il a également décrété l'état d'urgence dans le pays, selon un communiqué lu par la radio Omega FM.  Lu: 12164  fois |  Commenté:64 fois
Début des manœuvres politiques au Burkina Faso
Jeudi 30 octobre, 2014 16:57
Le Burkina Faso est en ébullition. Ce jeudi 30 octobre au matin, les députés burkinabè devaient examiner le projet de loi portant sur la révision de la Constitution permettant une nouvelle candidature du président Blaise Compaoré après 2015. Un projet largement contesté. Avant le début de la séance, des manifestants ont réussi à pénétrer dans l’enceinte du Parlement. Depuis, le mouvement de colère a pris de l’ampleur et de violents combats ont eu lieu près de la présidence. Lu: 8568  fois |  Commenté:33 fois
Situation confuse à Ouagadougou où le chef de l'armée rencontre la presse
Jeudi 30 octobre, 2014 15:30
La situation est toujours confuse à Ouagadougou où, à la suite du retrait du projet de loi portant réforme de l’article 37 de la constitution, les violences ont redoublé de vigueur, poussant le chef d’état major de l’armée,le général Honoré Nabéré Traoré, à entrer en lice sous forme d’une conférence de presse, a-t-on appris en début d’après-midi. Lu: 17074  fois |  Commenté:59 fois
Burkina : Le frère du président Compaoré arrêté
Jeudi 30 octobre, 2014 13:06
Le Burkina est sous forte tension ce matin, alors que les députés s'apprêtaient à statuer sur la modification de l'article 37 de la Constitution en vue de permettre à Blaise Compaoré un 5e mandat. Alors qu’il tentait de quitter le pays, François Compaoré, frère du président burkinabé a été appréhendé à l'aéroport de Ouagadougou par des militaires, rapporte RFI.  Lu: 26783  fois |  Commenté:52 fois
L'Assemblée nationale du Burkina saccagée
Jeudi 30 octobre, 2014 12:13
Des manifestants ont incendié jeudi à Ouagadougou l'Assemblée nationale burkinabè, où devait se tenir dans la matinée le vote d'une révision de la Constitution très controversée permettant le maintien au pouvoir du chef de l'Etat Blaise Compaoré, a constaté l'AFP. Plusieurs bureaux, dont celui du président du Parlement, ont été ravagés par les flammes, mais l'hémicycle, mis à sac, semblait encore épargné par l'incendie en fin de matinée. D'épaisses fumées noires sortaient par les fenêtres brisées du Parlement. Lu: 3619  fois |  Commenté:10 fois
DERNIERE MINUTE- Burkina Faso : Un manifestant tombe sous les balles de la police
Jeudi 30 octobre, 2014 11:55
Déjà un mort ! Un manifestant est tombé sous les balles de la police alors que des milliers de burkinabés ont investi les rues de la capitale pour protester contre le projet de loi qui pourrait permettre à Compaoré de se maintenir au pouvoir. Bien que ledit projet ait été retiré, les manifestants n’ont pas battu en retraite. Selon France24, plusieurs domiciles de députés ont été mis à sac. Pour l’heure, les manifestants se dirigent vers le palais présidentiel pour tenter de déloger Compaoré, qui selon plusieurs sources aurait déjà quitté Kosyam.  Lu: 11027  fois |  Commenté:69 fois
Burkina Faso : L’Assemblée nationale prise d’assaut
Jeudi 30 octobre, 2014 10:51
La capitale burkinabé est sous haute tension. Alors que les députés burkinabè doivent voter dans la journée une révision constitutionnelle controversée qui pourrait permettre à Blaise Compaoré de se maintenir au pouvoir, des milliers manifestants ont réussi à pénétrer au sein de l’hémicycle et à tout saccager sur le passage, rapporte France 24. La police, qui avait établi un cordon de sécurité autour du bâtiment a tiré en l'air pour tenter de les disperser, avant finalement de plier sous la pression et de se retirer. Lu: 14263  fois |  Commenté:65 fois
Journée de colère à Ouagadougou contre la réforme constitutionnelle
Mercredi 29 octobre, 2014 06:27
Des affrontements ont éclaté, mardi à Ouagadougou, entre forces de l'ordre et manifestants. Ces derniers protestent contre une révision constitutionnelle, qui permettrait le maintien au pouvoir de l'actuel président burkinabè. Lu: 4105  fois |  Commenté:41 fois

Mercredi 29 octobre, 2014 06:07
Journaliste et chercheur en sciences politiques, Barka Bâ décrypte dans cet entretien les enjeux du bras de fer qui oppose l'opposition burkinabé au président Blaise Compaoré après sa décision de faire modifier l'article 37  de la Constitution qui organise la limitation des mandats. Pour le directeur de TFM Infos, le départ ou le maintien au pouvoir du chef de l'Etat burkinabé aura des conséquences dans toute l'Afrique de l'Ouest.  Lu: 5219  fois |  Commenté:22 fois
De jeunes burkinabé manifestent devant les résidences de députés pour dénoncer la révision de l'article 37
Dimanche 26 octobre, 2014 14:24
Des jeunes burkinabé hostiles au projet de modification de l’article 37 de la constitution, ont manifesté ce dimanche matin à Ouagadougou, devant les domiciles de députés membres de parti présidentiel, a constaté APA. Lu: 3035  fois |  Commenté:5 fois
Burkina : Blaise Compaoré en passe de toucher à l'article 37 de la Constitution
Samedi 25 octobre, 2014 00:16
Les leaders de l'opposition burkinabé avaient visiblement raison de monter au créneau pour dénoncer les velléités du président Blaise Compaoré de briguer un nouveau mandat.  Lu: 5883  fois |  Commenté:51 fois
Burkina Faso: 27 ans de pouvoir, n’est-ce pas trop ?
Mercredi 22 octobre, 2014 18:09
Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 299, signé Abderrazzak Sitaïl, directeur de la publication Lu: 2570  fois |  Commenté:7 fois
Burkina Faso: l'opposition promet de poursuivre la bataille
Mercredi 22 octobre, 2014 13:19
Apres plusieurs mois de manifestations dans les rues et dans les stades, les parti au pouvoir et l’opposition attendaient tous la décision du président Blaise Compaoré sur le sort qui sera réservé à l’article 37 de la Constitution. Le gouvernement vient d’adopter un projet de loi qu’il a soumis aux députés en vue de convoquer un referendum pour décider s’il faut oui ou non lever la limitation du nombre de mandat présidentiel. De chaque coté – majorité comme opposition – chacun se prépare pour les futures batailles. Lu: 1813  fois |  Commenté:5 fois
15 octobre 1987 : le renversement et l’assassinat de Thomas Sankara
Mercredi 15 octobre, 2014 11:25
Il y a 27 ans survenait le coup d’État du 15 octobre 1987 au Burkina Faso. Cet événement majeur de l’histoire du pays est aussi le jour de la mort de Thomas Sankara. Lu: 11506  fois |  Commenté:60 fois
Le chef de l’Etat ne s’est jamais prononcé sur la candidature de Blaise Compaoré, selon Mankeur Ndiaye
Dimanche 12 octobre, 2014 10:35
Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, a qualifié de ‘’propos sans aucun fondement’’ les déclarations selon lesquelles le président Macky Sall aurait apporté son soutien à son homologue burkinabé, Blaise Compaoré, au sujet de sa candidature à l’élection présidentielle de 2015 au Burkina Faso. Lu: 8621  fois |  Commenté:35 fois
Macky Sall « bat campagne » pour une candidature de Compaoré en 2015
Mercredi 08 octobre, 2014 21:31
Si le président burkinabé décide de briguer un nouveau mandat pour la présidentielle de 2015, il pourra compter sur un allié de taille : le président Macky Sall. Selon Jeune Afrique, le président sénégalais a expliqué le 12 septembre dernier, à ses hôtes français en l’occurrence Annick Girardin, Secrétaire d’Etat français au Développement et à la Francophonie, qu’il serait préférable de laisser Blaise Compaoré se présenter en 2015 même après 28 ans de pouvoir.  Lu: 7770  fois |  Commenté:64 fois
Politique. BFA: Manifestations à Ouagadougou de l'opposition contre un éventuel référendum
Lundi 25 août, 2014 21:58
Politique. BFA: Manifestations à Ouagadougou de l'opposition contre un éventuel référendum  Lu: 2101  fois |  Commenté:5 fois
Découverte d'une nouvelle zone à forte teneur aurifère au Nord du Burkina
Vendredi 15 août, 2014 17:04
La compagnie minière australienne West African Resources vient d’annoncer la découverte d’une nouvelle zone minéralisée à forte teneur aurifère de son gisement d’or Mankarga 5 situé au Centre-nord du Burkina Faso, a appris APA vendredi auprès de ladite compagnie.  Lu: 3828  fois |  Commenté:8 fois
Burkina Faso, L'UNESCO célèbre l'Afrique
Lundi 26 mai, 2014 19:22
Burkina Faso, L'UNESCO célèbre l'Afrique Lu: 2180  fois |  Commenté:2 fois
Lynché pour un prétendu "vol de sexe" au Burkina Faso
Jeudi 22 mai, 2014 20:33
ATTENTION LES IMAGES QUI SUIVENT SONT CHOQUANTES. Un homme a été tué lundi 19 mai à Koudougou, une ville du centre du Burkina Faso, après avoir été accusé par une foule en colère d’avoir fait "disparaître le sexe" d’un habitant. Et ce drame n’est pas isolé, puisque ces accusations étranges se sont multipliées durant le mois de mai. Lu: 8425  fois |  Commenté:12 fois
Alain Giresse, coach des Lions : « Il y a des choses à améliorer »
Jeudi 22 mai, 2014 19:17
Pour Alain Giresse, la rencontre contre le Burkina a été plein d’enseignements. Le coach sénégalais regrette cependant le manque de réalisme de ses joueurs et leur attentisme sur les coups de pied arrêtés. Pour lui, il y a beaucoup à améliorer   Lu: 14226  fois |  Commenté:57 fois
Portrait - Pape Kouli Diop, l’autre chaînon manquant
Jeudi 22 mai, 2014 13:45
Du match contre le Burkina Faso (1-1), on peut se réjouir du bon retour de Pape Kouli Diop, le joueur de Levante (D1 espagnole), à côté des regrets de voir l’équipe du Sénégal manquer justesse technique et de finisseurs dans la zone de vérité.  Lu: 4653  fois |  Commenté:8 fois
Les Lions concèdent le nul (1-1) devant les Etalons
Mercredi 21 mai, 2014 20:16
Les Lions du Sénégal ont concédé le nul (1-1) devant les Etalons du Burkina Faso, mercredi à Ouagadougou, en match amical international. Le but du Sénégal a été inscrit par Pape Kouly Diop à la 55-ème mn sur coup franc. Les Etalons ont égalisé à la 90-ème par Johanathan Pitroïpa. Lu: 34627  fois |  Commenté:122 fois
Les Lions ouvrent le score grâce à Pape Kouli Diop
Mercredi 21 mai, 2014 19:56
Le Sénégal a ouvert le score devant le Burkina Faso, grâce à un but de Pape Kouli Diop intervenu à la 55e minute sur coup franc.  Lu: 8449  fois |  Commenté:20 fois
Suivez le match Senegal vs Burkina (RTS1)
Mercredi 21 mai, 2014 17:56
Suivez le match amical entre les lions de la Teranga et les Étalons du Burkina sur la RTS1 via votre site préféré Seneweb.com. Vive les GAINDÉ !!!!! Lu: 15330  fois |  Commenté:18 fois
Sénégal - Burkina / Jonathan Pitroipa confie être revenu pour remettre son public en confiance
Mercredi 21 mai, 2014 17:50
Finaliste et meilleur joueur de la dernière CAN remportée par le Nigéria, Jonathan Pitroipa n’a pas connu pour autant une fin de saison 2013-14 heureuse. Ses envies d’ailleurs lui ont valu une sanction sportive à Rennes. Écarté du groupe de performance depuis le mercato hivernal, l’international burkinabé » revient en sélection pour relancer la machine et « redonner confiance à son public ». Lu: 2971  fois |  Commenté:2 fois
Absent du G5 du Sahel, le Sénégal reste une zone stratégique
Mardi 20 mai, 2014 19:28
La dispersion des efforts pour combattre la montée des mouvements terroristes en Afrique ou précisément dans le sahel est devenue une préoccupation majeure. Elle tient surtout à la capacité des pays de la région à construire des partenariats réellement collaboratifs. Le Sénégal qui est concerné de manière passive par le terrorisme se détache de plus en plus comme une zone stratégique dans cette lutte. Lu: 7225  fois |  Commenté:14 fois
Cascade de forfaits pour le match contre les Etalons
Mardi 20 mai, 2014 11:43
 Des internationaux sénégalais et burkinabés vont manquer le match amical devant opposer les deux sélections, ce mercredi à Ouagadougou, annoncent les médiats sénégalais.Côté sénégalais, en plus de Lamine Sané, le défenseur bordelais qui sera forfait pour les deux matchs amicaux (contre le Burkina Faso et le Kosovo) Lu: 6157  fois |  Commenté:9 fois
MACKY MECONTENT DU GROUPE DES CINQ..., RECLAME DES ARMES A MOINDRE COUT A LA FRANCE
Lundi 19 mai, 2014 14:00
[B]Le Sénégal ne comprend pas pourquoi il n’est pas membre du Groupe des cinq pays (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad) communément appelé G5, constitué au mois de février dernier sous l’impulsion du Président Mohamed Ould Abdelaziz pour lutter contre le terrorisme. Lu: 21164  fois |  Commenté:46 fois
Directive de l' UEMOA : le Sénégal parmi les pays qui traînent le pas ( magazine )
Lundi 12 mai, 2014 19:48
Le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Bénin trainent les pas, sept ans après la prise de la directive portant égalité de traitement des étudiants ressortissants de l’Union économique monétaire ouest-africaine (UEMOA), rapporte le magazine francophone de l’intégration Afrique Union d’avril-mai. Lu: 9890  fois |  Commenté:24 fois
Burkina Faso- Sénégal, le 21 mai à Ouagadougou ( président)
Mardi 06 mai, 2014 15:25
 Le match amical devant opposer les Etalons au Burkina Faso aux Lions du Sénégal aura lieu le 21 mai à Ouagadougou, a annoncé ce mardi à l’APS, Me Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF).   Lu: 3636  fois |  Commenté:4 fois
Amical : le Sénégal "en bonne voie" pour finaliser avec le Burkina Faso (président)
Dimanche 04 mai, 2014 15:06
La Fédération sénégalaise de football (FSF) va essayer avant ce lundi de finaliser l’organisation d’un match amical international avec son homologue du Burkina Faso, a annoncé à l’APS son président, Me Augustin Senghor.  Lu: 5168  fois |  Commenté:10 fois
Nouveau report de l'exhumation du corps de Thomas Sankara
Mercredi 02 avril, 2014 18:55
Le délibéré de la décision d’exhumation de Thomas Sankara (président du Burkina Faso de 1983 à 1987, assassiné le 15 octobre 1987 lors d’un coup d’Etat), initialement prévu pour ce 2 avril, a été à nouveau reporté au 30 avril prochain, a indiqué mercredi une source judiciaire.  Lu: 4762  fois |  Commenté:5 fois
Doit-on exhumer le corps de Sankara ?
Mercredi 05 mars, 2014 23:50
Au Burkina Faso, la justice a décidé de reporter sa décision au sujet de la requête formulée par la famille de l'ancien président d'identifier la tombe de ce dernier. Lu: 9266  fois |  Commenté:32 fois
Sommet du Sahel : Des diplomates corrigent Cheikh Tidiane Gadio
Mercredi 19 février, 2014 11:43
La sortie de Cheikh Tidiane Gadio sur le sommet du Sahel fait désordre. De hauts responsables, qui ont eu à servir au niveau de la diplomatie sénégalaise, ne manquent pas de lui reprocher de n’avoir pas tenu compte de son statut d’ancien ministre des Affaires étrangères pour s’abstenir de se prononcer sur des questions touchant la diplomatie sénégalaise. A en croire ces diplomates, ce sommet auquel le Sénégal n’a pas été convié, regroupait uniquement des pays du Sahel qui font face en ce moment à des menaces de terroristes islamiques. Le Sénégal ne fait pas face à un tel péril présentement, même s’il ne doit pas dormir sur ses lauriers. Lu: 19408  fois |  Commenté:53 fois
Burkina Faso : Les journalistes africains réclament justice à la suite du saccage des locaux du journal L’ Opinion
Mercredi 12 février, 2014 10:54
 Les journalistes africains en général et burkinabés en particulier demandent justice, après le cambriolage des bureaux de L’Opinion, un hebdomadaire burkinabé, dans la nuit du 9 au 10 février dernier.  Lu: 3039  fois |  Commenté:2 fois
Clinique pour reconstruire le clitoris des femmes excisées
Lundi 10 février, 2014 22:43
Une clinique destinée à la reconstruction du clitoris des femmes excisées ouvrira ses portes le 7 mars à Bobo-Dioulasso, au sud du Burkina Faso, a annoncé lundi Abibata Sanon, l'une des responsables du projet soutenu par le Mouvement raélien.  Lu: 5691  fois |  Commenté:14 fois
Débat-Burkina Faso le régime de Blaise Compaoré est il à bout de souffle?
Samedi 01 février, 2014 16:29
Burkina Faso le régime de Blaise Compaoré est il à bout de souffle? Lu: 4651  fois |  Commenté:4 fois

TOP 10 DE LA SEMAINE


 


 

 

Pub

 




HitParade