Le conseil des ministres du 30 octobre 2017

  • Source: : Seneweb.com | Le 30 octobre, 2017 à 20:10:20 | Lu 3949 fois | 9 Commentaires
content_image

Le conseil des ministres du 30 octobre 2017

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres lundi 30 octobre 2017 à 10 heures au Palais de la République.

À l'entame de sa communication, le Chef de l'Etat réaffirme, à l'occasion de la célébration de la Toussaint, la solidarité de la Nation à la communauté chrétienne, et prie pour nos disparus, tout en saluant la qualité du dialogue et de la cohabitation de toutes les communautés religieuses du Sénégal.

Abordant les préparatifs de la 123ème édition du Magal de Touba qui sera célébrée le 8 novembre 2017, le Président de la République invite le Gouvernement à prendre toutes les dispositions requises pour assurer le bon déroulement de cette manifestation religieuse d'une dimension internationale exceptionnelle, en veillant à la sécurité des personnes et des biens, notamment à la sécurité routière et à l'hygiène publique.

Ainsi, le Chef de l'Etat informe le Conseil qu'il se rendra dans les prochains jours à Touba, pour effectuer une visite de courtoisie au Khalife général des mourides et présenter ses vœux de bonheur et de succès à toute la communauté mouride. 

Poursuivant sa communication autour du  travail remarquable de l'ensemble des volontaires nationaux et internationaux, du rôle primordial des personnes âgées dans la consolidation de la nation et du développement du Sénégal, le Président de la République demande au Gouvernement de faire du volontariat un levier majeur de mobilisation citoyenne de toutes les forces vives de la nation, dans un esprit constructif de solidarité intergénérationnelle. Il convient à cet effet, d'œuvrer davantage à l'amélioration continue des conditions de vie des personnes âgées, en leur accordant une attention spéciale dans tous les services publics,  en veillant à la reconnaissance de leur mérite, à travers notamment leur décoration régulière dans les ordres nationaux.

Ainsi, le Chef de l'Etat invite le Gouvernement :

• à optimiser le potentiel d'entrainement du volontariat dans l'atteinte des objectifs en matière d'emploi et d'insertion socio-économique des jeunes générations ;

• à renforcer le cadre institutionnel de pilotage et de coordination de la coopération technique ;

• à élaborer une stratégie nationale de coopération technique, afin d'asseoir une meilleure supervision et une synergie plus soutenue des programmes et interventions ;

• à diligenter l'adoption d'un projet de loi sur le volontariat et la publication d'un rapport annuel sur le volontariat au Sénégal.

Appréciant le travail précieux des auxiliaires de l'administration et le renforcement de leur rôle essentiel dans la vie nationale, le Chef de l'Etat demande au Gouvernement de veiller à l'élaboration d'un statut général des administrateurs de proximité, avec tous les avantages et privilèges y afférents, ainsi qu'à la mise en place d'un conseil national à eux dédié. Dès lors, le Président de la République demande au Gouvernement d'actualiser la liste officielle des chefs de villages et délégués de quartiers, de procéder à la régularisation de la situation administrative de ceux parmi eux qui ne disposent pas d'actes de désignation formels, de veiller également au paiement intégral des allocations mensuelles des délégués de quartiers et d'engager une réflexion pour déterminer une allocation de représentativité régulière au bénéfice des chefs de villages.

Rappelant par ailleurs la place primordiale du tourisme dans l'économie nationale, le Président de la République demande au Gouvernement de poursuivre sans relâche l'exécution des mesures hardies de soutien aux acteurs et structures du secteur et de promotion de la destination Sénégal. Ainsi, le Chef de l'Etat indique au Gouvernement l'impératif de hâter la réhabilitation des zones touristiques du Saly Portudal et du Cap Skirring, ainsi que l'aménagement des nouveaux sites de Joal Finio, Pointe Sarène, îles du Saloum. Dans cette perspective, le Président de la République demande au Gouvernement d'orienter son action sur le développement de l'écotourisme, notamment dans le Sénégal Oriental, au niveau de la Vallée du Fleuve Sénégal et en Casamance, et de promouvoir l'ouverture de nouveaux réceptifs hôteliers d'envergure dans les régions dépourvues d'infrastructures touristiques comme Diourbel, Tambacounda,  Kolda, Kédougou, Kaffrine, et dans les régions de Dakar et Thiès pour accompagner la mise en service du nouvel aéroport AIBD.

Le Président de la République a terminé sa communication sur son agenda diplomatique, en informant le Conseil de la visite d'Etat qu'il a effectuée en Afrique du Sud, du 23 au 25 octobre, à l'invitation du Président Jacob ZUMA qui lui a réservé un accueil chaleureux et une hospitalité généreuse durant tout son séjour.

Le Premier Ministre, a axé sa communication sur les conclusions du séminaire intergouvernemental franco-sénégalais et les mesures prises pour un bon déroulement de la campagne de commercialisation de l'arachide, avant de rendre compte du suivi et de la coordination de l'activité gouvernementale.

Le Ministre de l'Economie, des Finances et du Plan a fait le point de la conjoncture économique nationale et internationale.

Le Ministre de l'Agriculture et de l'Equipement rural a rendu compte du déroulement de la campagne agricole et des préparatifs de la campagne de commercialisation de l'arachide 2017-2018.

Le Ministre auprès du Président de la République en charge du Suivi du Plan Sénégal Emergent a rendu compte de l'état d'avancement des différents projets et réformes.

Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :

• Madame Fatoumata Binetou Rassoul CORREA, Conseiller des Affaires étrangères principal, Ambassadeur du Sénégal au Brésil, est nommée, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Nicolàs MADURO, Président de la République du Venezuela, avec résidence à Brasilia ;

• Monsieur Momar DIOP, Ambassadeur du Sénégal aux Pays - Bas, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Madame Kersti KALJULAID, Présidente de la République d'Estonie, avec résidence à la Haye ;

• Monsieur Oumar DIALLO, Inspecteur général d'Etat, est nommé Directeur général des Douanes, en remplacement de Monsieur Pape Ousmane GUEYE, appelé à d'autres fonctions ;

• Monsieur Isma SECK, Commissaire de police divisionnaire de Classe exceptionnelle, précédemment Adjoint au Directeur de l'Inspection des Services de Sécurité, est nommé Directeur de l'Inspection des Services de Sécurité, en remplacement du Commissaire de police divisionnaire de classe exceptionnelle Cheikh Mohamed Fadel DIOP, appelé à d'autres fonctions ;

• Monsieur Doudou NDIAYE, Commissaire de police divisionnaire de Classe exceptionnelle, précédemment Conseiller technique à la Direction générale de la Police nationale, est nommé Directeur des personnels, en remplacement du Commissaire de police divisionnaire de classe exceptionnelle Bernard Seck DIOM, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.

Le Secrétaire général du Gouvernement, Porte-parole


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Octobre, 2017 (20:32 PM) 0 FansN°: 1
 :sunugaal:  :sunugaal:  :contaan: Il convient à cet effet, d'œuvrer davantage à l'amélioration continue des conditions de vie des personnes âgées, en leur accordant une attention spéciale dans tous les services publics, en veillant à la reconnaissance de leur mérite, à travers notamment leur décoration régulière dans les ordres nationaux.

Ainsi, le Chef de l'Etat invite le Gouvernement :

• à optimiser le potentiel d'entrainement du volontariat dans l'atteinte des objectifs en matière d'emploi et d'insertion socio-économique des jeunes générations ;

• à renforcer le cadre institutionnel de pilotage et de coordination de la coopération technique ;

• à élaborer une stratégie nationale de coopération technique, afin d'asseoir une meilleure supervision et une synergie plus soutenue des programmes et interventions ;

• à diligenter l'adoption d'un projet de loi sur le volontariat et la publication d'un rapport annuel sur le volontariat au Sénégal. :sunugaal:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
Anonymetutelle En Octobre, 2017 (20:34 PM) 0 FansN°: 2
TAISEZ VOUS DR YOUSSOUPH NDIAYE CE QUE TU A FAIT A ABASS NDAO ENTRE 2009-2012; CES FAITS QUE TU A RECONNU A LA COUR DES COMPTES EN 2017







TA PLACE DEVRAIT ETRE LA PRISON . OUI LA SANTE EST MALADE A CAUSE DE PERSONNES COMME TOI.







VOLEUR-POLTRON*-GRANDE GUEULE-HORS LA LOI







JOURNALLEQUOTIDIENDU15 MARS 2015







Des caisses parallèles, entraînant une déperdition de recettes







Aussi, les répercussions sur la fonctionnalité des services médico-techniques et administratifs sont-elles tangibles. «Les tensions de trésorerie ont comme conséquences entre autres, les ruptures fréquentes de consommables dans tous les services, entraînant l’établissement de Conventions (avec l’Assad), signées en violation de la réglementation et qui bénéficient à quelques personnes au détriment des autres agents et des usagers de la structure. Cette situation de sinécure perdure avec l’instauration de caisses parallèles, entraînant une déperdition de recettes», relèvent les enquêteurs. Qui ajoutent : «Au moment où nous faisions notre vérification, le véhicule affecté au directeur du Chan était toujours détenu par le sortant. Au service radiologie, la développeuse était en panne ainsi que la radio de la grande salle. Au bloc opératoire, il est signalé un manque de respirateur d’oxygène et souvent de l’oxygène. La buanderie ne fonctionne plus. La réparation des deux machines est entamée. Les blanchisseurs, à cause de la dette élevée que leur doit le Chan ne font plus de crédit. Le directeur trouve des alternatives avec les buanderies des autres Eps de temps à autres.»
Anonyme En Octobre, 2017 (20:35 PM) 0 FansN°: 3
 :sunugaal:  :sunugaal:  :contaan: "demande au Gouvernement de poursuivre sans relâche l'exécution des mesures hardies de soutien aux acteurs et structures du secteur et de promotion de la destination Sénégal. Ainsi, le Chef de l'Etat indique au Gouvernement l'impératif de hâter la réhabilitation des zones touristiques du Saly Portudal et du Cap Skirring, ainsi que l'aménagement des nouveaux sites de Joal Finio, Pointe Sarène, îles du Saloum. Dans cette perspective, le Président de la République demande au Gouvernement d'orienter son action sur le développement de l'écotourisme, notamment dans le Sénégal Oriental, au niveau de la Vallée du Fleuve Sénégal et en Casamance, et de promouvoir l'ouverture de nouveaux réceptifs hôteliers d'envergure dans les régions dépourvues d'infrastructures touristiques comme Diourbel, Tambacounda, Kolda, Kédougou, Kaffrine, et dans les régions de Dakar et Thiès pour accompagner la mise en service du nouvel aéroport AIBD". :sunugaal:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:  :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
Anonyme En Octobre, 2017 (01:13 AM) 0 FansN°: 4
Les Conseils des Minsitres de Macky se tiennent desormais n'importe que jour de la semaine.Cela montre un manque d'organisation notoire.

Ce ne sont plus des "Conseils de Ministre" comme on les acopie a la France,ce sont juste des reunion ou on convie les ministres...

" Le Conseil des Minsitres" est un "Truc" des IV et V emes republiques francaises.Ca n'existe nulle part ailleurs.

Donc, si on doit les copier,au moins leur rendre leur caractere et leur solemnites.Ce qui explique ce conseil en farancec'est que c'est le gouvernement qui definit la politique de la nation et qui collegiallement gere le pays.

Chez nous, c'est le President qui fait tout et decide de tout,jusqu'au nomination d'un doirecteur d'ecole au fond du pays...Ona pas besoin de reunir les ministres toutes les semaines pour leur repeter les memes instructions.
Reply_author En Octobre, 2017 (08:48 AM) 0 FansN°: 1
tais toi s'il te plait
Anonyme En Octobre, 2017 (09:36 AM) 0 FansN°: 5
et voila on continue a faire du Wade sans Wade. On rechauffe la trouvaille electoraliste de Wade de payer les chefs de village a l'approche de l'echeance de 2019.



Cette annonce va encore generer des conflits fratricides car dans tous les villages y aura des episode d'isnogood. on va tenter par des moyens conventionnels et non conventionnels de devenir kalif a la place du kalif, tout ca pour des promesses de miettes qui n'engagent que ceux qui y croient.
Reply_author En Octobre, 2017 (12:48 PM) 0 FansN°: 1
un citadin qui est dépassé par la réalité du sénégal profond

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]