Ziguinchor : une délégation du CICR a rencontré mercredi les démineurs enlevés

  • Par : Aps | Le 09 mai, 2013 à 13:05:31 | Lu 6695 fois | 6 Commentaires
content_image

Ziguinchor : une délégation du CICR a rencontré mercredi les démineurs enlevés

Des délégués du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont rendu visite mercredi aux 12 démineurs enlevés la semaine dernière par des combattants du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC, rébellion), a annoncé l’organisation humanitaire.     "Le but de note visite purement humanitaire était de nous rendre compte du traitement qui leur est réservé et d’évaluer leurs conditions de détention", a expliqué, dans un communiqué adressé jeudi à l’APS, Thierry Parodi, le chef de la sous-délégation du CICR à Ziguinchor.   Des individus armés ont enlevé 12 démineurs, dont trois femmes, vendredi à Kaylou, dans le département de Ziguinchor.   "Nous avons pu leur parler sans la présence de tiers. Comme il est d’usage pour le CICR, la visite s’est conclue par un entretien avec les responsables du MFDC, auxquels nous avons fait part de nos observations et recommandations", a expliqué M. Parodi dans le communiqué.   Selon lui, les personnes enlevées "ont eu la possibilité d’écrire à leurs proches un message Croix-Rouge contenant uniquement des nouvelles à caractère familial".   "Les familles ont le droit d’être informées du sort de leurs proches" enlevés, a affirmé Thierry Parodi. Les membres de la délégation du CICR ont remis des articles d’hygiène, des nattes et des couvertures aux personnes enlevées, a-t-il annoncé.    "Le CICR est prêt à [répéter] les visites [autant de fois] que cela s’avérera nécessaire. A la demande des parties concernées, il pourrait offrir ses services en tant qu’intermédiaire neutre, afin de faciliter la libération de ces personnes" enlevées, indique le communiqué.   En décembre dernier, le CICR a facilité la libération de huit soldats détenus par une faction du MFDC dans le nord de la région de Ziguinchor. Les soldats venaient de passer un an entre les mains des indépendantistes.    La "zone rouge est atteinte", avaient averti en mars dernier des éléments se réclamant de César Atoute Badiate, l'un des chefs du MFDC. Les indépendantistes, qui se prononçaient ainsi, participaient à une rencontre tenue à Sao-Domingo (Guinée-Bissau), dans le but d'accélérer le déminage des terres de la Casamance.   "Au-delà de cette zone rouge, la sécurité des démineurs n’est plus garantie", avaient-ils déclaré.

Aps

Articles similaires

Commentaire (4)


Griot Moderne En Mai, 2013 (17:44 PM) 0 FansN°: 1
Ce sont les hommes nourris et blanchis par Farba SENGHOR QUI ONT FAIT LE COUP
Serigne Mor En Mai, 2013 (08:13 AM) 0 FansN°: 2
Il vous aura manqué ce qui, bien au-delà de la force militaire et de la détermination, a fait le succès de certaines guérillas: l'éthique!!! Oui, l'éthique révolutionnaire!!! La pratique du "bien" même dans le combat le plus acharné! L'éthique qui poussait les révolutionnaires vietcong à FUSILLER ceux d'entre eux qui s'aventuraient à voler du riz ou un poulet à un paysan vietnamien!!! Je ne sais pas ce qu'ils auraient fait à des pseudos guérilleros qui violent et dépouillent leurs propres mamans dans les rizières et les champs d'anacardiers...
Justice De Mon Pays En Mai, 2013 (15:28 PM) 0 FansN°: 1
le colonel malick niang commandant de contingent de senfpu8 en haiti est victime d'injustice que rien ne justifie. a son arrivé en haiti le colonel avait constaté que plusieurs matériels de la gendarmerie sous location aux nations unies ont été vétustes et que l'État sénégalais devrait renouveler ce matériel ciblé. ainsi le colonel conscient des conséquences qui peuvent en découler a rendu compte a l'échelon supérieur pou réagir avant qu'il ne soit trop tard. mais malgré tous ses rapports formulés. le sénégal vient de perdre beaucoup d'argent par la fenêtre. dés lors le general ablaye fall qui a toujours de la jalousie envers colonel malick niang, homme de foi, sincère et digne officier toujours aimé par ses hommes grâce a ses qualités digne d'un officier, veut faire de lui l'agneau du sacrifice en le relevant de la mission après 7mois de bons et loyaux services, pour la première fois dans l'histoire de la gendarmerie. pour quoi tant de haine et de jalousie'. pourquoi cette injustice.
cependant le colonel m niang en 6 mois il a changé la figure de la base. au moment de l'arrivé du contingent senfpu8, le poste de police n'était qu'un abris provisoire, la cuisine et le réfectoire était le lieu de rencontre des chats et de animaux rampant... maintenant grâce a l'œuvre de colonel m niang(après avoir tordu la main aux responsables onusiens en haiti) les sous-officiers prennent leur repas dans un réfectoire digne de son nom...la liste est exhaustive. bref en six mois le colonel a fait des résultats qui n'ont été réalisés pendant 8ans. imaginons si chaque commandant de contingent agissait consciemment de cette sorte en toute franchise au lieu de mentir pour le general au moment ou leurs hommes meurent sur le terrain faute de manque de moyens et d'équipements. un chef qui ne se souciât pas de ses éléments est tout sauf chef .
d'ailleurs tout cet équivoque entre le general et le colonel s'est aggravée par la présence de commandant sambou, ce faux type, incapable de mauvaise foi qui invente des mensonges pour détrôner le colonel. il sert de fumier et d'indicateur au general détriment du colonel m niang.
Justice De Mon Pays En Mai, 2013 (15:30 PM) 0 FansN°: 2
le colonel malick niang commandant de contingent de senfpu8 en haiti est victime d'injustice que rien ne justifie. a son arrivé en haiti le colonel avait constaté que plusieurs matériels de la gendarmerie sous location aux nations unies ont été vétustes et que l'État sénégalais devrait renouveler ce matériel ciblé. ainsi le colonel conscient des conséquences qui peuvent en découler a rendu compte a l'échelon supérieur pou réagir avant qu'il ne soit trop tard. mais malgré tous ses rapports formulés. le sénégal vient de perdre beaucoup d'argent par la fenêtre. dés lors le general ablaye fall qui a toujours de la jalousie envers colonel malick niang, homme de foi, sincère et digne officier toujours aimé par ses hommes grâce a ses qualités digne d'un officier, veut faire de lui l'agneau du sacrifice en le relevant de la mission après 7mois de bons et loyaux services, pour la première fois dans l'histoire de la gendarmerie. pour quoi tant de haine et de jalousie'. pourquoi cette injustice.
cependant le colonel m niang en 6 mois il a changé la figure de la base. au moment de l'arrivé du contingent senfpu8, le poste de police n'était qu'un abris provisoire, la cuisine et le réfectoire était le lieu de rencontre des chats et de animaux rampant... maintenant grâce a l'œuvre de colonel m niang(après avoir tordu la main aux responsables onusiens en haiti) les sous-officiers prennent leur repas dans un réfectoire digne de son nom...la liste est exhaustive. bref en six mois le colonel a fait des résultats qui n'ont été réalisés pendant 8ans. imaginons si chaque commandant de contingent agissait consciemment de cette sorte en toute franchise au lieu de mentir pour le general au moment ou leurs hommes meurent sur le terrain faute de manque de moyens et d'équipements. un chef qui ne se souciât pas de ses éléments est tout sauf chef .
d'ailleurs tout cet équivoque entre le general et le colonel s'est aggravée par la présence de commandant sambou, ce faux type, incapable de mauvaise foi qui invente des mensonges pour détrôner le colonel. il sert de fumier et d'indicateur au general détriment du colonel m niang.
Once En Mai, 2013 (12:07 PM) 0 FansN°: 3
Tout ça ne sert à rien libérez simplement ces innocents.

Justice100% En Mai, 2013 (15:26 PM) 0 FansN°: 4
L'État ne fait qu'exploiter les hommes de tenue ou même les sacrifier. En fait, au moment ou NATIONS UNIES paie chaque Sous-officier 20.000.000fCFA, l'État en retour paie chaque personne 5.000.000fCFA. Cependant l'ETAT empoche tout cet argent au lieu de mettre les hommes dans de bonnes conditions. Ainsi chaque fois les hommes meurent dans les théâtres d'opération par manque de moyens et d'équipement individuel.

la preuve pour le Contingent sénégalais en HAITI, les inspecteurs des Nations Unies ont invalidé l'infirmerie, la cuisine...la liste est exhaustive. Cependant le COLONEL M NIANG Commandant la FPU8 en HAITI avait pris le soin de rendre compte le GENERAL pour que le Matériel vétuste ciblé soit renouvelé. Mais malgré tous ces écrits le GENERAL n'a pas réagi jusqu'à ce que ait perdu 4 cas sur 7. D'ailleurs le GENERAL veut faire de COLONEL M NIANG l'agneau du sacrifice. En effet le GENERAL veut relever ce COLONEL MALICK NIANG en mission en HAITI pour la première fois dans l'histoire de la Gendarmerie par injustice. Parce qu'il a refusé de mentir pour la Gendarmerie.

Par contre le COLONEL NIANG en 6mois il a rénové la base ce qui n'a été fait pendant 8ans. En effet au moment de l'arrivé du contingent SENFPU8 en HAITI les SOUS-OFFFICIERS mangeaient a dé perso parce que dans le réfectoire 'il n'y avait pas de tables ni chaises. D'ailleurs le réfectoire n'avait même pas de portes ,ce qui fait qu'il était le lieu de refuge des chats et rampants. Maintenant ce n'est qu'une mauvaise souvenir pour les SOUS-OFFICIERS et ce n'est qu'a L'œuvre de COLONEL MALICK NIANG

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA