Dimanche 16 Juin, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Contribution

Le Canada nouvel eldorado ou briseur de rêve de l'élite africaine?

Single Post
Le Canada nouvel eldorado ou briseur de rêve de l'élite africaine?

Montréal, 15 décembre. Métro Snowdon. Un froid glacial règne sur la ville. Le thermomètre affiche moins vingt cinq degrés. Le tapis blanc qui décore les rues de la ville ralentit la marche des piétons et des automobilistes. À part le vrombissement des moteurs de voiture et le vent qui siffle, le silence dicte sa loi partout en cette matinée hivernale. On s’empresse de s’engouffrer dans la station et d’aller  retrouver la chaleur du métro, qui mènera les usagers à leurs différents lieux de travail. Profitant de ce petit moment d’attente avant l’arrivée de la prochaine rame, je me verse dans une réflexion existentielle sur le temps parcouru par les blancs avant d’en arriver à confectionner autant de merveilles que sont les infrastructures démesurées qui surplombent les grandes métropoles. De même, je m’émeus devant la chance qu’ils ont  de pouvoir profiter de tant de facilités de déplacement et de moyens de locomotion aussi pratiques que le métro.

Cette pérégrination cognitive sera interrompue par les rires assez forts de deux hommes qui n’arrêtaient pas de plaisanter  derrière moi et de se donner de petites tapes amicales de temps à autre. Leur bonne humeur contrastait beaucoup avec la mine maussade dans laquelle la rigueur hivernale avait plongé toute la population. Je me retourne pour les regarder et celui qui paraissait le plus âgé lance à son compagnon : « Je te l’avais dit. C’est ton compatriote. Un vrai Sénégalais» Je réponds par un sourire à cette remarque. Cela détend davantage l’atmosphère. Après les présentations, entrecoupées par l’arrivée du métro, nous nous asseyons côte à côte. Dans la discussion, mes deux nouvelles connaissances m’expliquent qu’ils allaient travailler…dans un entrepôt de vêtements.

Jean Christophe, d’origine congolaise, est médecin de formation. Il a pratiqué pendant neuf ans avant de quitter son pays il y a une dizaine d’années en compagnie de sa femme et de ses trois enfants. Quant à Cheikh, nouvellement marié,  cela fait huit mois qu’il a abandonné son emploi d’ingénieur en télécommunications au Sénégal  pour tenter l’aventure canadienne. Après nous être séparés, je me mis à réfléchir toute la journée sur la situation des nouveaux cadres et intellectuels qui viennent par milliers chaque année recommencer une nouvelle vie au Québec et dans le reste du Canada. Pourquoi ont-ils renoncé à tant de privilèges et d’avantages sociaux pour venir occuper, dans la plupart des cas,  des travaux qui sont à des années lumières de leur domaine de compétence? Comment ont-ils été séduits aussi facilement par les autorités de l’immigration canadienne? Comment expliquer autant de perte de matière grise pour un continent qui peine toujours à décoller?

En fait,  pour vendre la destination Canada, les services de l’immigration ne manquent pas d’arguments.  Si le manque de main d’œuvre est la raison principale de cette nouvelle boulimie migratoire, force est de constater que beaucoup de choses sont cachées aux futurs immigrants. L’accent est davantage mis sur toutes les belles opportunités qui attendent les futurs travailleurs qualifiés. En effet, si pour tous les nouveaux arrivants, l’entrée sur le sol canadien garantit la résidence permanente, qui débouchera plus tard sur la citoyenneté, cela constitue effectivement un sésame dont pourraient profiter largement  les immigrants et leur progéniture. Par ailleurs, avec un système de santé relativement gratuit, l’attrait est vif pour des personnes qui ont beaucoup de peine à se soigner correctement dans leur pays d’origine. Pour ceux qui sont à la recherche d’un havre de paix, le Canada,  à l’instar des États-Unis,  garantit la liberté d’expression et le droit à la différence, ce qui est primordial pour un bon épanouissement personnel et intellectuel.

 Toutefois, il faut également souligner que les informations reluisantes fournies ça et là ne constituent que la face visible de la médaille. En effet, pour la très grande majorité des nouveaux arrivants, trouver un emploi convenable relève d’un véritable parcours du combattant. Beaucoup de professions telles que : avocat, médecin, ingénieur, comptable, etc. sont régies par des Ordres. Ce qui exclue d’office les prétendants à ces postes peu importe leur expérience professionnelle  et leur parcours académique. Ainsi, une nouvelle formation accompagnée d’une petite expérience seront souvent nécessaire avant de trouver une vraie chaussure à sa pointure. Dans un pays où les études coûtent cher et exigent un manque à gagner considérable, il est clair qu’il faut une bonne dose de courage, un sens élevé du sacrifice  doublé d’une grande motivation,  pour retourner dans les bancs des amphithéâtres. Par conséquent, beaucoup se retrouvent à occuper des empois subalternes dans les centres d’appels, les taxis, les restaurants et autres supermarchés.  Que faire si on a des bouches à nourrir au quotidien et des sollicitations qui pleuvent en permanence de l’autre côté de l’Atlantique? Il faut trouver un emploi à tout prix et espérer trouver mieux un jour. Un pari risqué!  

Certes, les motivations et les arguments qui poussent à l’immigration varient d’une personne à une autre: dictature du pouvoir en place, fuite de la guerre, pauvreté extrême, besoin de nouveaux défis, pressions familiales dues à forte la demande sociale... Toutefois,  il serait toujours plus judicieux de venir tâter le terrain et rencontrer du monde pendant quelques mois avant de tout laisser derrière soi pour imaginer aller à la conquête du paradis terrestre. 

L’être humain demeure toujours dans une quête perpétuelle de richesse, de bonheur, de savoir et  de nouveauté, mais il doit être rare, voire inexistant, ce pays qui offre tout et qui répond parfaitement à toutes les attentes. Ainsi, beaucoup en arrivent à regretter leur acte après avoir découvert plus tard le pot aux roses sur le sol canadien. Même si certains tirent leur épingle du jeu en trouvant un travail adéquat après un temps plus ou moins long, cette minorité constitue la goutte d’eau dans  cet  océan de désillusions et de regrets d’une grande partie des immigrants africains. 

Lamine Niang

[email protected]


Article_similaires

61 Commentaires

  1. Auteur

    Croyons En Nous

    En Juin, 2012 (11:10 AM)
    Croyons en nous, croyons en notre pays, croyons en notre capacité !!!!
    • Auteur

      Momo

      En Juin, 2012 (13:11 PM)
      je suis tout à fait d'accord avec toi issa faye.. il faut qu'on arrête de se poser la question pourquoi les gens partent de chez eux pour l'immigration.. on doit plutôt se demander qu'est ce que l'etat fait pour retenir ces jeunes.. et le plus souvent ce sont des gens qui ont étudié à l'étranger avec une bourse de l'etat durant des années et ensuite cet etat les ignore.. quel gâchi mon frère quelle honte... c'est un désastre pour nos pays.. et aprés chacun se remplit plein les poches pour ne rien dire..mrrrrd koi
    • Auteur

      Nous Aimons Notre Djolof

      En Juin, 2012 (14:24 PM)
      @ croyons en nous !! voir plus vert ailleurs ne signifie pas kon ne croit pas en nous !!! l homme a toujours voyagé et voyagera toujours pour raisons diverses !! servir ,partagé avec notre pays d origine ...le moment venu ...chaques choses en son temps !! et tout le monde n a pas les meme prés destinés !!! ayant trouvé ma place en france ...mon pote de quebec gentil ,me propose ...boy kaay fiiii ,t as ta chambre ,boulot ,mais bon ....on rigole un bon moment sur skype puis baa bénnénn !! car ayant trouvé chaussure à ma pointure en france ,ke ferais je dans ce beau pays horriblement froid ???????? d autant plus ke mon souhait est d etre bientot le plus souvent entre djolof et tougueul !!!! non merci canada akk séééddeu bou niangueu !!!
    • Auteur

      Lebreton

      En Juin, 2012 (15:40 PM)
      je trouve ton article pertinent...et tous tes détracteurs ont tort. dès le départ tu te poses la question: si le canada est briseur de rêve de l'élite africaine. moi je te dirai oui le canada à l'image des autres pays occidentaux qui forment cette élite et qui en bénéficie au détriment des pays d'origine. la dialectique est là, cette réalité est amère est la faute à nos dirigeants, à nous cette élite qui manque de patriotisme, de panafricanisme? chacun se forgera une réponse...c'est dommage qu'il n'y ait de solutions pour mettre fin à cette situation..j'ai simplement envie de dire l'esclavagisme existe et s'est mue tout simplement.
    • Auteur

      Auteur

      En Juin, 2012 (16:16 PM)
      hey le 15 decembre il ne faisait pas -25 degres a montreal, khana vous parlez d une autre annee mais pas celle de 2011
      températures moyennes entre le 1er et le 15 décembre 2011




      ville

      température moyenne observée

      montréal 1,3 °c -4,5 °c +5,8
      gatineau/ottawa 0 °c -5,4 °c +5,4
      québec -1,1 °c -6,8 °c +5,7
      saguenay -3,9 °c -9,2 °c +5,3
      val-d’or -6,4 °c -10,6 °c +4,2
      rimouski -1,9 °c -6 °c +4,1
      gaspé -3,7 °c -6 °c +2,3
      sept-Îles -9 °c -8,9 °c -0,1
    • Auteur

      Merci Citoyen

      En Juin, 2012 (17:36 PM)
      merci pour cet article trés bien écrit et d'une rare pertinence.
      personne ne construira notre pays si ce n'est nous. nos dirigeants n'ont pas forcément l'expertise (malgré leurs prétentions) pour venir à bout de nos difficultés. il nous faut une implication citoyenne plus forte dans la gestion du pays. encore faut-il au préalable ce que nous voulons faire de ce pays.

      wasalam
  2. Auteur

    O.

    En Juin, 2012 (11:12 AM)
    Une contribution intéressante, beaucoup de recul.
    Auteur

    Chfyojc

    En Juin, 2012 (11:12 AM)
    Vous avez tout dit!

    Rien a rajouter!

    Merci
    Auteur

    Canadien

    En Juin, 2012 (11:15 AM)
    Très belle analyse .
    • Auteur

      @canadien

      En Juin, 2012 (11:45 AM)
      en fait l'etat canadien nous enleve nos cadres competents non pas pour les employer comme on pourrait le supposer à prime abord mais pour les eloigner de toute activité ... chez eux en afrique et
      les faire remplacer par la cooperation canadienne et americaine.
      cette tactique politique et strategique est sournoise et imparable pour longtemps encore , c'est disons- le une nouvelle traite negrière transatlantique qui si elle se poursuit finira par
      disloquer nos societés sans aucun apport benefique de fond en retour
    • Auteur

      Ché

      En Juin, 2012 (13:54 PM)
      très juste analyse, moi j'y ai travaillé dans le gouvernement , employé d'industrie canada, mais certaines attitudes ont contribué à tout plaquer et retourner au pays retrouver mon emploi...partez, ne démissionez pas, seulement prenez une ''mise en disponibilité'', au cas ou çà ne marche pas ou que le désir de rentrer survient après les 1095 jours , pour obtention de la citoyennenté ou nationalité canadienne , retournez servir votre pays avec dèjà votre mobilité universelle.Éffectivement les agences d'immigrations qui ont pignon sur rue à dakar , ne disent pas tout , pompent de l'argent gratuitement.au fait nul n'a besoin de passer par eux pour immiger légalement au canada.moi , j'ai traité directement avec les services officiels d'immigration .voilà. pire le sénégal ferme les yeux sur cette saignée, devenue hémorragique.chÉ
    • Auteur

      Beussss

      En Juin, 2012 (18:30 PM)
      @canadien
      etant donné qu'on a compris le systéme c'est à nous maintenant de faire de telle sorte que le pays d'origine ne soit pas lésé par cette forme d'exploitation.

      faire la navette senegal-canada n'est pas interdit; n'attendons rien de nos élites et réglons le probléme par notre propre intellect.

      gagnons bcp d'argent ici et investissons au pays!!!!!!!!!!!!!! wa salam
    Auteur

    Spa

    En Juin, 2012 (11:15 AM)
    Très belle analyse. Je me permettrais juste d'ajouter que le pari gagnant est à tous les coups de retourner faire les mises à niveau, c'est pas facile surtout pour des professionnels qui ont quitté les bancs depuis belle lurette, mais j'exhorte tous les nouveaux arrivants à le faire, en tant que résident permanent on a accès aux prêts et bourses et c'est un investissement qui sera payé en deux ans tout au plus, et la différence au niveau du salaire est énorme. J'ajouterais en effet que le piège est surtout d'arriver et de vouloir tout, tout de suite, et mettre son argent dans le matériel, les charges inhérentes à toute cette vie d'apparence ne te laisseront pas le temps de te serrer la ceinture pour un moment afin de mieux rebondir et c'est primordial.Merci de votre contribution qui j'espère, éclairera certains.
    Auteur

    Catalan

    En Juin, 2012 (11:20 AM)
    Yess!!
    Auteur

    Asse

    En Juin, 2012 (11:24 AM)


    La Cohérence du vote du 25 mars voudrait que l'on continue à se débarasser du système Wade au soir du 1er Juillet en élisant une Assemblée de rupture avec Benno Bokk Yakaar qui cristallise l'essentiel des forces du 23 juin, des Assises Nationales qui oeuvrent au service du Peuple. Je donnerai mon vote à Bokk Yakaar pour permettre une majorité de rupture à l'Assemblée.
    Auteur

    Mdr

    En Juin, 2012 (11:25 AM)
    Travailler dans un entrepot, c'est un choix que certains ont fait. Par contre, il y a beaucoup d'immigrants qui ont choisi de faire des etudes. Ils ne le regrettent pas aujourd'hui. Il y a plusieurs carrieres qui te destinent vers un lendemain meilleur. Les gens ont tendance a faire une mauvaise publicite du canada alors qu'ils y vivent mieux que dans leur pays. Soyez honnete.
    Auteur

    Kmm$l

    En Juin, 2012 (11:29 AM)
    Il faut savoir ce qu'on veut. Tout le monde sait que quand on immigre au canada, il faut accepter de laisser de côté ses diplômes et son expérience professionnelle pour tout recommencer. Si maintenant, certains pensent que cela en vaut la peine, qu'ils émigrent sans pour autant se plaindre après. Il n'y a pas de pièges.

    Ceux qu'il faut mettre en garde actuellement, ce sont ceux qui veulent étudier au québec. Les universités québécoises sont de grande envergure, mais le gouvernement ne maîtrise pas ses étudiants. Une grève sévit depuis le mois de février et est en train de retarder beaucoup d'étudiants, par manque d'autorité des gouvernants. Avant donc d'investir dans des études chères, il faut prendre en compte cette donnée et savoir que cette situation, si elle ne se poursuit pas jusqu'en fin d'année, peut se répéter à l'avenir.
    Auteur

    Entre-aide

    En Juin, 2012 (11:57 AM)
    aux residents permanents ou citoyens canadiens. mane citoyenne la, kouma meuna dimbale inil ma fi ma niece . Je ferais la meme chose inil ko un parent. si interesse, laissez contact please
    Auteur

    Marianne

    En Juin, 2012 (11:57 AM)
    Moi je dirai ce qui pousse les africains à émigrer c'est le fait que les chefs d'état soient affamés de pouvoir, les plus forts écrasent les plus faibles, et entre les pauvres il y'a la haine, la jalousie qui les poussent à se faire du mal. L'africain n'aime pas voir son ami, ou son frère, soeur ou cousin évolué, et cette jalousie suscite en eux d'aller faire des choses mystiques pour bloquer autrui. Ne nous fatiguons pas à nous combliquer la tâche le problème c'est nous, tant qu'on n'abandonne pas certaines mauvaises habitudes, l'Afrique sera toujours dépendante.
    Auteur

    Weuz

    En Juin, 2012 (12:13 PM)
    Africains, Africains, combattants de la liberté?Pourquoi, voulez-vous émigrer? Restons chez nous, et essayons de résoudre les problèmes.L'Etat appartient au peuple, s'il commet des erreurs, on doit le corriger. Soyons combatifs chers compatriotes.
    • Auteur

      Beusssss

      En Juin, 2012 (18:42 PM)
      @weuz

      avec la nouvelle technologie on peut combattre le pouvoir n'importe ou!!!!!!!!!!

      l'esssentiel c'est d'avoir l'esprit citoyen n'importe ou et n'importe quand.

      senegal forever..............
    Auteur

    Bien Dit

    En Juin, 2012 (12:15 PM)
    Le Canada est l'un des rares pays où les chauffeurs de taxis sont des Docteurs, des ingenieurs... Ils obligent les etrangers à retourner étudier malgré leurs nombreuses années d'experiences. Du vrai foutage de gueule. Ils m'ont donné leur visa mais je n'y suis jamais allé quand des amis m'ont raconté ce qu'ils y vivaient. Etre ingenieur et travailler dans des centres d'appel...
    • Auteur

      Mis

      En Juin, 2012 (14:04 PM)
      la plupart immigrent juste pour les papaiers apres 3 ans ils retournent. c plus facile pour les plus jeunes qui n ont pas dattache au canada et peuvent quitter facilement. il te faut une experience canadienne ou la rigeur americaine et aux pays europeens respectes. ce qui est difficle car tu viens d afrique. et eux ils ont une idee qu en afrique kes gens ne travaillent pas ne savent rien faire. occuper des emplois subalterne ne sont pas si mauvais que ca peut etre une ouverture pour quelque chose de meilleur. le mieux c est de trouver quelque chose connexe a ton domaine de competence qui puisse t aider plus tard mais experience africaine oublie cela tu vas chomer pendant un temps. pour les emplois regis par des ordres c est encore plus dur
    • Auteur

      Zen

      En Juin, 2012 (16:52 PM)
      mais quasiment tous les emplois de niveau universitaire son régis par un ordre. voila le problème. ensuite il y a le problème de l'expérience, même si tes diplômes son accepté et que t'as 10 ans expérience dans un autre pays, il te faudra de l'expérience canadienne.
    • Auteur

      Zen

      En Juin, 2012 (16:52 PM)
      mais quasiment tous les emplois de niveau universitaire son régis par un ordre. voila le problème. ensuite il y a le problème de l'expérience, même si tes diplômes son accepté et que t'as 10 ans expérience dans un autre pays, il te faudra de l'expérience canadienne.
    • Auteur

      Zen

      En Juin, 2012 (16:52 PM)
      mais quasiment tous les emplois de niveau universitaire son régis par un ordre. voila le problème. ensuite il y a le problème de l'expérience, même si tes diplômes son accepté et que t'as 10 ans expérience dans un autre pays, il te faudra de l'expérience canadienne.
    • Auteur

      Zen

      En Juin, 2012 (16:52 PM)
      mais quasiment tous les emplois de niveau universitaire son régis par un ordre. voila le problème. ensuite il y a le problème de l'expérience, même si tes diplômes son accepté et que t'as 10 ans expérience dans un autre pays, il te faudra de l'expérience canadienne.
    • Auteur

      Zen

      En Juin, 2012 (16:53 PM)
      mais quasiment tous les emplois de niveau universitaire son régis par un ordre. voila le problème. ensuite même si tes diplômes sont acceptés et que t'as 10 ans expérience dans un autre pays, il te faudra de l'expérience canadienne.
    • Auteur

      Zen

      En Juin, 2012 (16:53 PM)
      mais quasiment tous les emplois de niveau universitaire son régis par un ordre. voila le problème. ensuite même si tes diplômes sont acceptés et que t'as 10 ans expérience dans un autre pays, il te faudra de l'expérience canadienne.
    • Auteur

      Zen

      En Juin, 2012 (16:53 PM)
      mais quasiment tous les emplois de niveau universitaire son régis par un ordre. voila le problème. ensuite même si tes diplômes sont acceptés et que t'as 10 ans expérience dans un autre pays, il te faudra de l'expérience canadienne.
    • Auteur

      Zen

      En Juin, 2012 (16:53 PM)
      mais quasiment tous les emplois de niveau universitaire son régis par un ordre. voila le problème. ensuite même si tes diplômes sont acceptés et que t'as 10 ans expérience dans un autre pays, il te faudra de l'expérience canadienne.
    Auteur

    Full Of True

    En Juin, 2012 (12:18 PM)
    Merci seneweb pour avoir publié cet article. Belle plume et récit intéressant qui nous éveille sur l'immigration canadienne. Nous en redemandons M. Niang.
    Auteur

    Montreal

    En Juin, 2012 (12:22 PM)
    Tu as raison, bel article. Je fais partie de cette minorite qui a trouve un emploi de cadre international apres seulement 2 mois dans le pays. Mais il faut dire que ce n ai pas facile de diriger les quebecois. Je vis le racisme a longueur de journee. Je ne suis pas acceptee car on me regarde comme l immigrante qui est venue arracher le job des natifs.... Donc j ai reussi mais je ne suis pas heureuse dans mon emploi. Au senegal je n aurais pas a vivre cela. Rien de tel que de vivre et travailler dans son propre pays...mais au bout de 3 ans, apres la nationalite, j envisage de commencer a tater les opportunites dans mon propre pays.
    • Auteur

      Fanch

      En Juin, 2012 (16:02 PM)
      "après la nationalité....mon propre pays."
      moi qui croyais que pays et nationalité étaient liés, une fois rentrée au sénégal tu comptes redevenir sénégalaise au bout de trois ans ?
      schizophrène et opportuniste sans une once d'amour propre, c'est pas avec des gens comme toi que les choses risquent de s'arranger ici...
      reste au pays des caribous à te geler les miches...
    Auteur

    Josh

    En Juin, 2012 (12:37 PM)
    Il faut ajouter à cela les conditions inhumaines dont font preuvent les autorités consulaires, faire la queue a 4h du matin rien que pour prendre un rendez alors qu'ils commencent à travailler vers 10h sans même être sure d'entrer en contact avc un conseiller,des refus sans raisons plausibles même si le demandeur remplit les conditions requis.

    En tout cas ce que je veut dire c qu'on ne nous respecte pas et qu'il est temps de changer les choses nos dirigeants doivent trouver des solutions pour que leurs populations soient respectées. Restons chez nous ils ne sont pas mieux que nous. Nit mome bo amatoul foula akh faïda thie bopam nekatoul nit.

     :sn: 
    • Auteur

      Quebc

      En Juin, 2012 (17:14 PM)
      le canada est un pays où les ménages sont fortement endetté. tu verras que la plupart des gens ici on des dettes qui les enchainent d'une certaine manière, soit avec les cartes de crédit soit avec un prêt pour auto ou un prêt hypothécaire pour l'achat d'une habitation.
    Auteur

    Sn Souley

    En Juin, 2012 (12:46 PM)
    Tout à fait daccord avc toi josh c du nimport koi. Des visites medicales, rester a 4h du mat en plein air jusk'à dit heure sans mm etre sure d'être recu le mm jour. En tout cas on ne nous respecte pas et on nous traite comme des animaux.

    Auteur

    Aldo

    En Juin, 2012 (12:51 PM)
    Excellente analyse, je voudrai juste pointer la responsabilité des citoyens africains dans le retard de leur continent. J'ai l'habitude de voyager et je connais un peu le canada. Il me semble que ce qui fait la différence se situe plus au niveau des citoyens. En effet, tant qu'on ne paiera pas nos impôts et qu'on améliore notre rapport avec le bien public on ira nulle part.
    Auteur

    Futur_presi_du_senegal

    En Juin, 2012 (13:03 PM)
    Le fait est que, les gens sont majeurs et responsables de leurs actes. Arrêtons de culpabiliser l'autre. Le Canada n'a obligé personne à immigrer. Il a choisi de faire une politique d'immigration transparente à l'échelle mondiale. On ne peut pas lui en vouloir pour la vente de la destination car cela devient un produit et nécessite par conséquent des arguments pour davantage motiver. Ce qu'il faut dire c'est que, l'être humain est naturellement omnibulé par le souci de découvrir. Nous pensons toujours que l'herbe est plus verte ailleurs, ce qui n'est pas forcément le cas. Il n'y a pas que les africains qui sont présents dans ce pays. Nous pouvons y voir des européens (notamment les français qui y sont nombreux ces dernieres années), des asiatiques, des sud américains...... et tous subissent le même traitement à moins qu'il y ait des accords de conventions internationales. Cela dit, Le canada a organisé son pays de sorte que tout est réglementé, il devient tout de même normal que l'immigrant qui arrive, pour prétendre à des professions régies par des ordres soient évalués. Quoi de plus normal. S'il s'avère maintenant que ni les conditions, ni les démarches ne conviennent à ce pourquoi l'on a immigré, alors quoi de mieux que de retourner? 'so hamoul fo dieum, nga delou fo diaugué' les gens réussissent à bien s'intégrer et à occuper des postes de responsabilité. Enfin, le Canada ne se limite pas à Montréal...............
    • Auteur

      Al

      En Juin, 2012 (18:17 PM)
      bien dit, je suis d'accord avec toi. le canada ne se limite pas à montréal. j'ai vu des ingénieurs et médecins dentists retrouver leur emploi dans l'ouest canadien (chez les anglophones). l'africain est tellement paresseux que quand ils viennent au canada, ils restent au québec à cause du français et ne veulent pas faire d'efforts. les camerounais ont compris et ils commencent à quitter montréal pour l'ouest ou il y a moins de taxes de toute façon.
    Auteur

    Garmie2012

    En Juin, 2012 (13:12 PM)
    Belle contribution Mr. Niang. Excellente plume! Vous avez tout dit, je vous félicite. En effet il y a un grand fossé entre les promesses de l'émigration et la réalité vécue. Chaque personne y répondra de façon subjective et en fonction de son experience. Je regrette d'avoir émigré vers les États Unis, mais aussi, je bénéficie de choses simples comme la tranquillité, la petite paix chez soi, la liberté de vivre calmement et sans pression sociale. Si c'était a recommencé, je resterais au Sénégal pour y vivre tous les faux problèmes de la société sénégalaise. J'accepte stoïquement mon destin d'immigrant, et me réjouis de faire partie de l’élite New Yorkaise. Une sénégalaise…
    Auteur

    Jules Ndiaye

    En Juin, 2012 (13:25 PM)
     :sn:  :sn:  :sn: Je veux partager avec vous une expérience que je ne me lasserai jamais de raconter à qui veut entendre la vérité et ne pas passer sa vie à rêver d,émigration au lieu de se battre tous les jours pour avoir une place au soleil.Thiono dou rèrr comme dit l,artiste.La réussite est au bout de l,effort

    En 2000 j,importais des usa des accessoires de téléphone portable et j,avais parmi mes clients un jeune de mon age qui avait sa petite cantine (1m2)à sandaga.Vu sa situation de débrouillard,je lui faisais des facilités de paiement très avantageuses.Un jour,il me proposa 2,500.000 millions pour lui trouver un visa pour les usa.

    Ce jour là,je l,ai invité à me dire la cause de son désir de partir et par la même occasion de me dire si c,est son commerce qui ne marchait pas ou non.Sa réponse fut étonnante.En effet,il me dit que c,était juste une envie de partir comme c,est de mode mais son commerce marchait bien et il pouvait avoir des recettes journalières de 200.000 f.Alors je l,ai prié de ne pas trop rêver et s,il croit que l,argent se ramasse aux usa,il n,a qu,à se détromper.Je lui ai donné bcp de témoinages de gens que j,ai rencontrés là bas qui me disaient qu,ils étaient plus heureux avec leur petit salaire au Sénégal et qu,ils regrettaient amèrement de l,avoir quitté

    Un proverbe allemand dit: si tu veux vivre heureux regarde sous tes pieds.En d,autres termes,il y a beaucoup à faire dans nos pays.Au Séngal par exemple ,il faut se demander pourquoi il est rare de voir un guinéen qui chôme ici

    Parce que tout simplement ils n,ont pas de honte à démarrer petit et ne repoussent pas un travail que les sénégalais éprouvent de la honte à faire.Il n,y a pas de sots métiers,il ya de sots gens

    Je vois depuis un certain temps une publicité de nescafé sur les rues de dakar qui dit ceci:

    QUI NE TENTE RIEN,N,OBTIENT RIEN.QUI TENTE,OBTIENT

    Voilà ce genre de message positif que nos gouvernants,la presse se doit de faire diffuser largement dans toutes les langues et sur tous les supports possibles,putôt que se renvoyer un miroir de négations alors que tout le monde s,accorde à dire que c,est LE TEMPS DE l,AFRIQUE.Nous avons les réserves naturelles du monde,l,avenir nous appartient si nous nous battons  :sn:  :sn:  :sn: 
    • Auteur

      Yen à Ki On Du

      En Juin, 2012 (15:01 PM)
      @ jule ndiaye !! vous avez raison sur certains points !! mais faut savoir k yen à ki ont du mal à avouer kils veulent partir pour respiré ,se libéré du dictat famille ! envie d experimenté la neutralité des ville européennes !! se reposé des brouhaha de certains de certains ! envie de se reposer de certaines pesanteur de la grande famille !! travaillé pour 200000 vous parait beaucoup ,mais la dévaluation fait k 200000== 100000 milles en réalité !! et c est si usant ,j imagine le job du gars k vous avez citez ,en plus des arnaques ,histoires ki n en finissent !! je comprend ceux ki ont envie de respirer hors du senegal !!! mon cas est tout autre !! lorsque ke je suis à djolof ,j offre mes services psychothérapeute aux gens ki sont fauchés ,je le partage avec bonheur ,mais pour vivre de ça à dakar...faudra ke je puisse travaillé etre payé des soins ke je dispense !! alooors biensur k c est un bonheur de pouvoir servir son pays ,mais inshallah ,car pour l instant offrir les soins ne font pas vivre ! inshallah en temps venu , l aventure française continue !!!
    Auteur

    Contribution

    En Juin, 2012 (13:31 PM)
    L'auteur a bien su le dire avec les mots qui conviennent à la situation, mais l'auteur ne mentionne pas le manque



    de bonnes formations en Afrique et les écoles qui vendent des diplômes comme des petits pains, ceci est une



    réalité africaine.



    Cela est dommage de voir un ingenieur, travailler comme chauffeur de taxi à Montréal, la faute à qui ? je dirai de



    prime abord à la personne car avant de s'installer il faudrait recueillir le maximum d'informations possibles, voir



    toutes les possibilités qui se présenteront, s'il le faut faire une formation d'appoint, la majorité des immigrants



    s'installent à Montréal sans la maitrise de l'anglais. On ne vient pas ici au Canada se remplir les poches du jour au



    lendemain, soyons réaliste il est plus difficile à une personne ayant la quarantaine avec plusieurs années



    d'experiences de refaire sa vie qu'un jeune (20-35 ans).



    Je suis très bien placé ayant vécu au Afrique, en Europe ensuite au Canada pour comprendre ce phénomène.



    Tous les immigrants ne sont pas appelés à occuper un emploi de bureau ! les operateurs dans certaines usines



    gagnent 25$/h, je connais un copain marocain qui travaillait de nuit comme electromecanicien pendant 4 années



    et était étudiant en cours du jour à temps plein, il vient de décrocher son baccalauréat et est ingenieur junior,



    avec un peu de perseverance on reussi.
    Auteur

    Ontario

    En Juin, 2012 (13:47 PM)
    Si on est paresseux, c est normal que vous ne serez pas servi sur un plateau d argent. Emigrer cest accepter de faire face a un nouveau challenge. Ici au canada, les immigrants africains reussissent et arrivent a occuper de hautes fonctions et ce dans tous les domaines. Pourquoi? c est parce qu ils ont accepter de retourner aux etudes et malgre leurs nombreuses annees d experiences professionnelles. Le systeme est organise ainsi. Venir et penser occuper des le lendemain un boulot dans son domaine, c est rever. Ceux qui travaillent dans des entrepots ou dans d autres secteurs eloignes de leurs competences, ont prefere le gain immediat et s eternisent dans ces boulots. C est le piege a eviter. Moralite, il ne faut pas prendre un cas isole et vouloir le generaliser. Le systeme canadien est fait pour des gens flexibles qui peuvent s adapter a tous les environnements. Il y a un enorme fosse entre un ingenieur ou medecin africain qui a acquis plusieurs annees d experience en Afrique et un ingenieur canadien. Ici c est la pratique qui fait la difference.
    Auteur

    Garmie2012

    En Juin, 2012 (13:53 PM)
    SENEWEB j'ai une suggestion pour votre équipe. Pensez-vous qu'il serait bien d'attribuer une section publicitaire au meilleur article du jour ou de la semaine? Aujourd'hui, je pense que Mr. Niang mérite cette page publicitaire qui le désignera comme meilleur article 23/06/2012 avec s'il le désire, sa photo et des félicitations du jury SENEWEB. Une idée. Que pensez-vous.
    Auteur

    Iavq

    En Juin, 2012 (14:14 PM)
    MAIS BRISEUR DE RÊVES NATURELLEMENT SI JE VEUX ME LIMITER AU TITRE.

    MAIS EN RÉALITÉ, LE CANADA EST PLUTÔT UN ARNAQUEUR, UN USURPATEUR, UN PROFITEUR.

    VOILA UN PAYS QUI VEUT DEMEURER CONCURRENTIEL DANS L'OCDE ET DONC A BESOIN DE RENOUVELER CONSTAMMENT SES CADRES DANS LES DOMAINES LES PLUS POINTUS.

    ALORS, SANS FAIRE DES EFFORTS NI DÉPLOYER LES STRATÉGIES ORIGINALES A LONG TERME QUE CELA EXIGE, COMPTE TENU DU RECUL DES NAISSANCES ET DE L’HOMOSEXUALITÉ QUI MARQUENT FORTEMENT CE PAYS, IL SE CONTENTE DE MIROITER L'ELDORADO, QUI SE RÉVÉLERA APRES ETRE UN PIÈGE, AUX CADRES AFRICAINS AFFAMES ET/OU CONTRAINTS.....
    • Auteur

      Rééébaadajiii

      En Juin, 2012 (14:45 PM)
      @ iavq morteeeel devait etre votre réve briséééé !! mais tout est formateur dans la vie !! si tu été canadien ,tu ferai le mieux ki arrange le canada !! c est la vie....chacun cherche mieux et mieux pour son pays !! c est à tous d etre eveillé ,avertis ,ne pas tombé dans les reveries car certains reveille peut etre brutal !!! kom le dit un gars en haut...canada ligoté woul personne !! les gens y vont de leur propre grés !! ma nguiniii france doynaa maa dieu merciiiiii !! kelkun d autre dira ,france bakhoul ect ect !! chacun son destin ,notre foi en dieu et force spirituelle font le reste !!
    Auteur

    Futur_presi_du_senegal

    En Juin, 2012 (14:25 PM)
    Garmie, j'espère que tu n'es pas dirigeante de société. tu primes l'émotionnel sur la démarche et les principes qui fondent même l'ordre des choses. quels sont les critères sur lesquels tu te fondent pour proposer ici que l'article soit plebiscité? En toute chose, il faut une démarche logique et cohérente, une méthode. Je pense que tu aurais pu d'abord nous définir les critères de ton classement (nombre d'audiences, statistiques de vue, de commentaires.... par rapport à d'autres contributions.........) Normal que des sénégalais di niaxtou dans ce pays... on veut toujours aller vite en besogne sans aucune logique de démarche. Heureusement que cela ne marche pas au Canada!
    • Auteur

      Garmie2012

      En Juin, 2012 (15:20 PM)
      prési , je suis une petite "sambaboye" qui essaie de vivre une petite vie honnête, dans le calme, la tranquillité, et la sérénité... loin du commérages et du bruit. j'adore cet article et j'aurais souhaité qu'il y ait sur seneweb une page intitulé "le jury", où tous les senewebiens voteront le meilleur article du jour/ou de la semaine. l'article qui gagnera, sera au besoin perché du haut de la page seneweb comme étant le meilleur. il y en a très peu. tantôt la plume dépasse le niveau du senewebien, tantôt elle est prétentieuse, tantôt, comme la brillante plume de mr. niang, la plume berce et informe les esprits curieux. « when you write in order to express, it is good; however, when you write in order to try to impress others, it is bad ». mr. niang, au lieu d’essayer d’impressionner les autres, n’a fait qu’exprimer sa pensée et son expérience ! quand on lit ce texte, on le comprend avec aisance, parce qu'il vient (sans plagiat) du fond du cœur, et est très bien rédigé... bien entendu, chaque âme y répondra de façon subjective, et tout le monde n'est pas sensé aimer le produit fini. quant à moi, j’adore ! par conséquent, je l’ai copié et collé dans ma rubrique « my favorite articles »
    • Auteur

      @garmie 2012

      En Juin, 2012 (16:29 PM)
      tout à fait d'accord avec vous garmie2012. j'aime bien ton analyse qui est plus logique et cohérante. l'appréciation de l'article de mr niang ne peut être que subjective.
      et il faut dire que son analyse est pertinente aussi. article très bien Écrit!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Pas Au Canada

    En Juin, 2012 (14:33 PM)
    Pensez a d autres lieux si vous voulez immigrer. En plus de ce que l auteur a decrit, l' immigration au canada ne prend pas en compte qu un etre humain a une famille, elle traite les immigrants comme des singletons. Vous pouvez aussi payer des milliers de dollars qui ne vous seront pas rembourses bien que vous en ayez droit.
    Auteur

    Bfree

    En Juin, 2012 (14:34 PM)
    Article pertinent.
    Auteur

    Xadrss

    En Juin, 2012 (14:40 PM)
    moi dans les compagnies ou j'ai travaille ce que j' ai vu c'est que les ingenieurs au canada sont tres bien paye mais ils travaillent comme des ingenieurs cad ils sont vraiment ingenieux les medecins peuvent rester debout a travailler pendant 12heures la culture de travaille n'est absolument pas la meme chose en afrique
    • Auteur

      Momo

      En Juin, 2012 (20:12 PM)
      ...........et le sénégal est une société affamée à cause de l'ignorance de son peuple.......je préfère le canada stressant au sénégal affamé.wassalam
    • Auteur

      Psy

      En Juin, 2012 (21:13 PM)
      @ momo !! ça ne me fait pas plaisire ce constat....y a du stresse et dépréssion au senegal !! mais ces mot sont parfois refoulé ....!! combien de fois en visite ,en pleine rue voirrr des gens en bagarre incroyable pour un petit...detail !! nervosité ,haine féroce parfois contre celui ki vient de l extérieure !! je lai compris depuis long temps....je m habille baye fall avec des chaussure 2 couleures ramassé à la mer ,façon d etre transparent ,invisible !! honte m a pris un jour...dans le carapit ...un gars ki me donne 1000cfa malgrés mon refus !! une fois kil a bougé ,jai remis les sous à l étudiants ki été à ma gauche , insistant k le gars m a pris pour un mendiant bay fall ,oufff le zeune rigolant finit par me comprendre et accepté !!! le stresse ,hélasse est présent mais il est noyé dans un silence et mosqué parfois sans conviction !! ceux ki péte les plombes ...fument yamba ,bierre ,d autres rentre dans les confrérie pour mieux supporté !! d autre attérissent à l hopital fann ,c est pas des blagues !! heureusement on a pas l hivers de l europe !! mais beaucoup de chamailles ont pour origine...frustation stresse !!
    Auteur

    Canadienne Et Fiere De L'etre

    En Juin, 2012 (15:00 PM)
    Je trouve que tes analyses manquent de jugement dans certains cas, tu ne nous a pas dit si tu retourne au senegal ou si tu reste malgre tous les mefaits du canada que tu as dit??????

    j'ai vecu en europe 10ans avant de decider de venir au canada et franchement JE NE LE REGRETTE PAS!je pars au senegal chaque annee et j'ai reussis atrouver un travail avec mes diplomes, je ne me plains pas et je ne suis pas un CAS RARE!, les immigres ici ont autant de chance que les canadiens de souches, arretons de MENTIR POUR FAIRE PEUR AUX AUTRES!!!jEe pourrai vous citer BEAUCOUP BEAUCOUP DE senegalais qui sont las depuis moins de 5 ans qui ont deja leur bon JOB, MAISON QUI LEUR APPARTIENT ET TOUS LES BIENS POURQUOI ILS ONT IMMIGRES!!!

    ARRETEZ DE DEMANDEZ POURQUOI LES GENS EMIGRE, CEST UNE QUESTION BETE!ON EMIGRE CAR ON A PAS CE QUE L'ON VEUT CHEZ NOUS! ICI TU ACCOUCHE, TU INSTRUIT DES ENFANTS, TU LES NOURRIT ET TU LES SOIGNE GRATUITEMENT!!JE DIS BIEN GRATUITEMENT!!

    En afrique on sait comment ca se passe alors arretons! YALLA DEUGEU LA BEUGEU, LE CANADA PROFITE DE SES IMMIGRANTS MAIS LES IMMIGRANTS Y TROUVENT LEUR COMPTE AUSSI.

    PRIONS POUR QUE NOS PAYS D'ORIGINES PUISSENT NOUS DONNER AUTANT ON RENTRERA LE MEME JOURS TOUS SANS EXCEPTION , ALORS VOILA POURQUOI ON EMIGRE ET NE NOUS POSER PLUS LA QUESTION!

    SENEGALO-CANADIENNE
    • Auteur

      St-louis

      En Juin, 2012 (17:26 PM)
      maison qui leur appartient?? non, maison qui appartient à la banque qui leur a prêté l'argent, et qui devra être payé sur minimum 15 ans voir 25 ans.
    • Auteur

      Sénégalo Canadien

      En Juin, 2012 (07:32 AM)
      merci chère double compatriote. vous avez tout dit, et bien dit!

      un sénégalo canadien
    Auteur

    Mbacké

    En Juin, 2012 (15:01 PM)
    Soyons un peu prudent dans nos commentaires,

    Monsieur Niang relate un exemple parmi plusieurs, il a relaté le cas de deux diplomés qui ont quitté leur pays alors qu´ils y travaillaient.

    Prenons le cas du médecin congolais, nous savons tous qu´au congo les fonctionnaires ne gagnent que des miettes, il s ne gagnent presque rien, dés fois ils restent des mois sans salaires et ils sont payés en monnaies locales ( le franc congolais) alors que les députés et ministres congolais sont payés en dollars américains.

    Au senegal nous avons aussi des médecins chomeurs, comment vivre dans ce cas.



    Quant á notre Ingenieur, notre journaliste ne nous dit de quelle école est sortie ce monsieur, quel boulot il avait au Senegal.



    Il faut aussi faire la part des choses la formation dans nos pays est chaotique, elle est trés différente de celle des pays développés, un médecin formé au canada et ayant toute la connaissance de tout ce materiel dans le milieu medical est totalemtent différent de nos médecins africains qui presque durant leur formation manquaient de tout.

    Il faut critiquer avec réserve.

    Nous savons tous que dans les pays développés tout est réglementé, tout est ordonné avec l´Ordre des médecins, l´Ordre des Ingénieurs, des architectes etc..... contrairement á dans nos pays óu c´est le désordre. Il faut respecter cette réglementation.

    Tous les immigrants sont informés de la situation sur les métiers qu´il ne faut pas rêver, même dans les sites on retrouve toutes les informations.

    Même diplomé je préfére travailler dans un entrepôt au canada que d´êtere chomeur au Senegal.

    Je demande aux uns et autres le lire l´interview de Arona Dia( Ingéneiur) le financier de Maky Sall , vendeur de "Thiétia" au Burkina pour vraiment savoir que dés fois nous faisons fausse route. ( Tapez das google l´interview que Dia a accordé un journal de la place.

    Salut
    Auteur

    Od

    En Juin, 2012 (15:03 PM)
    bonjour, merci pour ce message tres bien explique, voici la realite de l'etranger mais peux de personne au pays ne le comprennent, moi je dois aller en afrique en vacance apres 8 ans sans voir mes parents c'est maintenant que je commence a voir le bout du tunel. je sais les questions et les demandes qui m'attendent la ba comme comment tu peux m'aider a venir au canada,si tu leur explique la realite ils ca autrement mais votre me servira de reponse a leur questions.bref , j'ai bcp de chose a dire mais ca va aller a une autre fois. merci en core Lamine
    Auteur

    Serere Bi

    En Juin, 2012 (16:03 PM)
    Cet article suscite beaucoup d'intérêt parce qu'on rêve tous de quitter notre pays. Non après le 23 juin prenons nos destins en main mobilisons nous pour bannir dorénavant le fait qu'une seule minorité trinque, avec notre argent et pousse notre jeunesse à l'extérieur oû elle n'est pas considérée. Nos pays ne se feront que par nous même, ici même pas au large, même si, nous envoyons des devises pour rendre nos parents oisifs, pour ne pas dire paresseux. Méditons l'exemple des sud coréens, indiens, chinois et, demain le soleil se lèvera aussi pour nous, si nous y coyons et agissons...
    Auteur

    Otd

    En Juin, 2012 (16:33 PM)
    Alerte aux immigrants et potentiels immigrants

    Faites gaffe au piège québécois

    Le Québec est un jeu d’échecs, si t’es un fou de chèque, tu risques l’échec

    Le Québec est un jeu d’échecs, si tu ne chasses que les chèques, tu te casses le bec

    Te voilà arrivé, les yeux rivés sur la rive sud

    La route ne sera pas lisse, gaffe aux pools de nids de poule

    T’as rêvé du Québec, voilà le boulevard René Levesque

    Passe le pont Jacques Cartier qui fera face à ton quartier

    T’as-tu été au vieux port qui l’hiver devient lieu de sport ?

    N’oublie pas Mont Royal la reine des villes de Montréal

    C’est comme HLM Route de Dakar à Thiès au Sénégal

    Comme le quartier Bâb El Wed à Alger en Algérie

    Comme le quartier Jama Al Afna au Maroc, à Marrakech

    Ou le Cours Mirabeau en France, Aix en Provence

    Refrain !

    Le Québec est un jeu d’échecs, si t’es un fou de chèque, tu risques l’échec

    Le Québec est un jeu d’échecs, si tu ne chasses que les chèques, tu te casses le bec

    T’es bardé de diplôme et t’as pas envie de te brader

    Ils seront ton couteau pour décrocher un bon boulot

    Voila ta grande surprise

    On te parle d’expérience québécoise, de diplôme québécois

    Et encore on ne sait quoi

    Six mois d’équivalence, dix mois driver licence

    Tu franchis tous ces obstacles, on te demande si t’es bilingue

    Parfois on ami t'auras juste envie de prendre la fuite

    La suite c'est de tout haïr mais aussi de te trahir

    Tu prends la petite job payée au salaire minimum

    Pour gagner beaucoup d’argent tu pousses tes heure au maximum

    T’as plus le temps de rien, te voila bien longtemps piégé

    Le Québec est un jeu d’échecs, si t’es un fou de chèque, tu risques l’échec

    Le Québec est un jeu d’échecs, si tu ne chasses que les chèques, tu te casses le bec

    Et pourtant ils nous disent

    Venez chez nous…….. Bienvenus

    Y’a du blé, y a du lait et vous y serez à l’aise

    Dans de grands apparts de fragrance trois fois moins chers qu’en France

    Mais si tu te presses t’auras la neige, les impôts et les petits boulots

    Les employeurs québécois, mais pourquoi ont-ils tant de réticence pour nous donner une première chance

    T’es docteur, tu vas faire chauffeur

    T’es économiste, tu deviens téléphoniste et parfois réceptionniste

    T’es architecte, tu travailles dans une bibliothèque

    T’es professeur, tu deviens deneigeur

    T’es ingénieur, tu seras mineur

    T’es infirmier, tu deviens fermier

    T’es financier, tu deviens ambulancier

    From Italia, tu travailles pour la familia



    Le Québec est un jeu d’échecs, si t’es un fou de chèque, tu risques l’échec

    Le Québec est un jeu d’échecs, si tu ne chasses que les chèques, tu te casses le bec

    Se presser, c’est se blesser

    Ne te prête pas à une course

    Va prendre un prêt et bourse

    Trouve-toi un temps partiel

    Et prouve toi dans tes partiels

    La grève sera bien brève et ne brisera pas ton rêve

    Fais vite pour être bilingue tout en évitant la bourlingue





    Le Québec est un jeu d’échecs, si t’es un fou de chèque, tu risques l’échec

    Le Québec est un jeu d’échecs, si tu ne chasses que les chèques, Québec te casse le bec



    Te souviens tu de tout ce qui vient d'etre dit? Oui « Je me souviens »



    Ousmane T Diop
    • Auteur

      Tico

      En Juin, 2012 (19:13 PM)
      grand c est la veritÉ mais aussi becou de gents pense ke les bureau font l affair , c est dure mais ya pas seulement le quebec o canada , et aussi il faut bien se documentÉ avant de venir y reflechir
    Auteur

    Canada

    En Juin, 2012 (16:35 PM)
    Je vous dis de faire attention aux métiers régie par des ordres professionnelle. Prenons le cas de l'ordre des ingénieurs du québec et du collège des médecins. Pour ces deux ordres, il y'a en des gens qui bloquent les immigrants à accéder à ces ordres. J'ai vu des ingénieurs qui ont passé des examens à l'ordre des ingénieurs du québec, qui ont bien traité leurs sujets d'examens , mais après correction on leur dit que vous avez échoué. Et s'ils font des réclamations pour voir leur copie d'examens on leur refuse de les montrer leurs copies d'examens. On ne rend jamais les copies d'examens, le candidat ne voit jamais sa copie d'examens corrigées. Dans les textes de l'ordre des ingénieurs du québec, il est écrit pour voir sa copie il faudra verser une somme d'argent, mais j'ai vu un candidat qui a payé la somme pour voir sa copie corrigée, mais l'ordre des ingénieurs lui répond que tu as échoué sans lui montrer sa copie, ce qui n'est pas du tout normale. L'ordre des ingénieurs est une affaire de famille ( tu me plais ou tu ne me plais pas). Autre chose les examens de l'ordre n'évaluent pas les compétences des ingénieurs immigrant (je vous donne un exemple, pour vérifier que vous pouvez écrire le chiffre 1, je te donne 2 secondes pour répéter ce chiffre 40 fois sur papier et si tu ne le réussit pas tu as échoué, est-ce que ça c'est une évaluation?).



    Je vous dis de faire attention aux métiers régie par des ordres professionnelle. Prenons le cas de l'ordre des ingénieurs du québec et du collège des médecins. Pour ces deux ordres, il y'a en des gens qui bloquent les immigrants à accéder à ces ordres. J'ai vu des ingénieurs qui ont passé des examens à l'ordre des ingénieurs du québec, qui ont bien traité leurs sujets d'examens , mais après correction on leur dit que vous avez échoué. Et s'ils font des réclamations pour voir leur copie d'examens on leur refuse de les montrer leurs copies d'examens. On ne rend jamais les copies d'examens, le candidat ne voit jamais sa copie d'examens corrigées. Dans les textes de l'ordre des ingénieurs du québec, il est écrit pour voir sa copie il faudra verser une somme d'argent, mais j'ai vu un candidat qui a payé la somme pour voir sa copie corrigée, mais l'ordre des ingénieurs lui répond que tu as échoué sans lui montrer sa copie, ce qui n'est pas du tout normale. L'ordre des ingénieurs est une affaire de famille ( tu me plais ou tu ne me plais pas). Autre chose les examens de l'ordre n'évaluent pas les compétences des ingénieurs immigrant (je vous donne un exemple, pour vérifier que vous pouvez écrire le chiffre 1, je te donne 2 secondes pour répéter ce chiffre 40 fois sur papier et si tu ne le réussit pas tu as échoué, est-ce que ça c'est une évaluation?).



    Je vous dis de faire attention aux métiers régie par des ordres professionnelle. Prenons le cas de l'ordre des ingénieurs du québec et du collège des médecins. Pour ces deux ordres, il y'a en des gens qui bloquent les immigrants à accéder à ces ordres. J'ai vu des ingénieurs qui ont passé des examens à l'ordre des ingénieurs du québec, qui ont bien traité leurs sujets d'examens , mais après correction on leur dit que vous avez échoué. Et s'ils font des réclamations pour voir leur copie d'examens on leur refuse de les montrer leurs copies d'examens. On ne rend jamais les copies d'examens, le candidat ne voit jamais sa copie d'examens corrigées. Dans les textes de l'ordre des ingénieurs du québec, il est écrit pour voir sa copie il faudra verser une somme d'argent, mais j'ai vu un candidat qui a payé la somme pour voir sa copie corrigée, mais l'ordre des ingénieurs lui répond que tu as échoué sans lui montrer sa copie, ce qui n'est pas du tout normale. L'ordre des ingénieurs est une affaire de famille ( tu me plais ou tu ne me plais pas). Autre chose les examens de l'ordre n'évaluent pas les compétences des ingénieurs immigrant (je vous donne un exemple, pour vérifier que vous pouvez écrire le chiffre 1, je te donne 2 secondes pour répéter ce chiffre 40 fois sur papier et si tu ne le réussit pas tu as échoué, est-ce que ça c'est une évaluation?).





    Je vous dis de faire attention aux métiers régie par des ordres professionnelle. Prenons le cas de l'ordre des ingénieurs du québec et du collège des médecins. Pour ces deux ordres, il y'a en des gens qui bloquent les immigrants à accéder à ces ordres. J'ai vu des ingénieurs qui ont passé des examens à l'ordre des ingénieurs du québec, qui ont bien traité leurs sujets d'examens , mais après correction on leur dit que vous avez échoué. Et s'ils font des réclamations pour voir leur copie d'examens on leur refuse de les montrer leurs copies d'examens. On ne rend jamais les copies d'examens, le candidat ne voit jamais sa copie d'examens corrigées. Dans les textes de l'ordre des ingénieurs du québec, il est écrit pour voir sa copie il faudra verser une somme d'argent, mais j'ai vu un candidat qui a payé la somme pour voir sa copie corrigée, mais l'ordre des ingénieurs lui répond que tu as échoué sans lui montrer sa copie, ce qui n'est pas du tout normale. L'ordre des ingénieurs est une affaire de famille ( tu me plais ou tu ne me plais pas). Autre chose les examens de l'ordre n'évaluent pas les compétences des ingénieurs immigrant (je vous donne un exemple, pour vérifier que vous pouvez écrire le chiffre 1, je te donne 2 secondes pour répéter ce chiffre 40 fois sur papier et si tu ne le réussit pas tu as échoué, est-ce que ça c'est une évaluation?).





    Je vous dis de faire attention aux métiers régie par des ordres professionnelle. Prenons le cas de l'ordre des ingénieurs du québec et du collège des médecins. Pour ces deux ordres, il y'a en des gens qui bloquent les immigrants à accéder à ces ordres. J'ai vu des ingénieurs qui ont passé des examens à l'ordre des ingénieurs du québec, qui ont bien traité leurs sujets d'examens , mais après correction on leur dit que vous avez échoué. Et s'ils font des réclamations pour voir leur copie d'examens on leur refuse de les montrer leurs copies d'examens. On ne rend jamais les copies d'examens, le candidat ne voit jamais sa copie d'examens corrigées. Dans les textes de l'ordre des ingénieurs du québec, il est écrit pour voir sa copie il faudra verser une somme d'argent, mais j'ai vu un candidat qui a payé la somme pour voir sa copie corrigée, mais l'ordre des ingénieurs lui répond que tu as échoué sans lui montrer sa copie, ce qui n'est pas du tout normale. L'ordre des ingénieurs est une affaire de famille ( tu me plais ou tu ne me plais pas). Autre chose les examens de l'ordre n'évaluent pas les compétences des ingénieurs immigrant (je vous donne un exemple, pour vérifier que vous pouvez écrire le chiffre 1, je te donne 2 secondes pour répéter ce chiffre 40 fois sur papier et si tu ne le réussit pas tu as échoué, est-ce que ça c'est une évaluation?).







    • Auteur

      Futur Immigrant

      En Juin, 2012 (20:42 PM)
      slt canada, concernant les examen d`ordre professionnelle pourkoi ne pas adresser une reclamation au chef des ordres professionnelle? si cela ne marche toujours pa porter plainte au nivo des autorites competentes car c eux qi disent qu`en matiere de droit les citoyent et immigrant on les nem droit sauf le droit de vote, alors je me demande poukoi se casser la tete. ce journaliste qi decourage l`immigration pourra alors denoncer cela car le racisme ne fai pa parti du langage canadien. s8 pa encor parti mai je m`inform sur tout. merci
    Auteur

    Time Will Tell

    En Juin, 2012 (17:54 PM)
    En réalité, le problème c'est le Québec. Les immigrants réussissent assez bien ailleurs au Canada. On ne gagne rien au Québec : pas de job, pas de bilinguisme. En plus, le racisme y est plus présent qu'ailleurs au Canada.
    Auteur

    Ibandi

    En Juin, 2012 (18:14 PM)
    la vie est 1 choix , que chacun assume ses choix (point barre) .non au dictat societal ,confessionel, castral, familial......

    l'homme est 1 etre libre par essence mais responsable ......

      <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Adja

    En Juin, 2012 (18:43 PM)
    Très beau texte monsieur le Professeur . Toujours pertinent dans tes analyses.
    Auteur

    Trois Riviéres

    En Juin, 2012 (19:43 PM)
    éternel gang de chialieurs,estie si vous n'aimez pas le Québec rentrez chez vous,vous venez icite vous nous prenez la job et nos femmes puis on ferme nos gueules et la vous dites qu'on est des racistes...maudits que sont les immigrants
    • Auteur

      Un Immigrant

      En Juin, 2012 (21:47 PM)
      non, on ne prend pas vos femmes ce sont elles qui viennent à nous! va savoir pourquoi...
    Auteur

    Un Immigrant

    En Juin, 2012 (21:45 PM)
    Ce que je conseille aux futurs arrivants, c'est de faire un voyage de prospection (si vous en avez les moyens) pour voir si cela vous convient avant de décider d'immigrer et de ne jamais démissionner de votre emploi au pays avant de venir ici!

    Oui c'est vrai y a beaucoup d'obstacles mais il faut avoir le courage de reprendre les études si on ne trouve pas quelque chose (dans votre domaine) dans les 6 ou 8 mois! sinon vous risquez de faire des boulots qui ne correspondent pas à vos attentes! D'autre part il faut travailler votre anglais (parlé et écrit) histoire de pouvoir postuler un peu partout même dans l'ouest canadien. Oui au canada il y a des opportunités mais il faut être déterminé pour les saisir!

    L'article est véridique, en tout cas je ne conseillerai jamais à un médecin de laisser sa job et de venir ici c'est presque peine perdu, même les médecins français ont du mal à s'en sortir!

    Je fini en disant : Qu'une immigration n'est jamais ratée, car on apprend beaucoup de chose sur nous même et sur les autres, il faut en profiter pour voir ce qui se fait ici et une fois retourner chez nous, faire pareil!

    Bon courage à tous!
    Auteur

    Mima

    En Juin, 2012 (23:18 PM)
    yeah c vrai ke ce n est pas facile mais c un choix kon a fait donc on assume juskau bout ou on retourne chez nous. le canada bien ke c pa facile de trouver chaussure a son pied mais eux au moins ils t offrent d papiers en bonne et du forme ce n est pas comme l europe ou les USA.
    Auteur

    Un Senegalais Aux Usa

    En Juin, 2012 (23:44 PM)
    la 1ere raison de liimigration cest la mauveaise gestion des biens de l.etat, la corruption, lenrechissement illegal, le manque dinitiatives et la mauveaise redistribution du revenu de letat....



    Macky est sur bonne voie.......
    Auteur

    Goregui Wade

    En Juin, 2012 (03:53 AM)
    LES POLITICIENS AFRICAINS SONT CAPABLENT DU JOUR AU LENDEMAIN FOUTRE EN L'AIR TOUS UN PAYS, TOUTE UNE GÉNÉRATION ETC... POUR LEUR PROPRE INTERET (EX: CI, SIERRA LEON, LIBERIA, GUINÉE, CONGO...) UN OUPS POUR LE SENEGAL. TU VIS DANS UN PAYS OU IL Y A UNE REBELLION (AVEC DES NOMS BIZARRE DÉMOCRATIE QQCHOSE )QUI N'ONT RIEN DE DEMOCRATE QUI RANCONNENT, TUENT, TERRRORISENT LEUR PROPRE PEUPLE POUR QUI ILS PRETENDENT LUTTER (EX mfdc,....). VIVRE DANS UN PAYS OU SI TU VEUX ETRE INTÉGRE, TRAVAILLER HONNETEMENT CE SONT TES PROPRES COLLEGUES QUI VONT TE FAIRE LA GUERRE.VIVRE ET TRAVAILLER DANS UN PAYS OU CERTAINNE PERSONNE PREFERENT QUE TU LEUR DONNENT L'ARGENT QUE T'AS GAGNÉ DUREMENT POURQU'ILS ACHETENT DES HABITS DE MARQUES, OU MARIER DES FEMMES (PETIT PAGNE).

    C'EST TRISTE A DIRE MAIS LE DEVELOPPEMENT COMMENT DANS LA TETE.

    LES OCCIDENTAUX NE SONT PAS PLUS INETGRENT QUE NOUS, ILS ONT SEULEMENT SU METTRE EN PLACE DES BALISES (LOIS) POUR GUIDER LEUR SOCIÉTÉ. CE QUI VEUT DIRE QUELQU'UN QUI FAIT DES CHOSES LOUCHES TOT OU TARD TU TE FERAS CHOPPER. DONC, ON FAIT ATTENTION AUX GESTES QU'ON POSE.

    BREF, EN AFRIQUE TOUT UN PAYS PEUT BASCULER A LA SUITE D'UNE ÉLÉCTION, D'UN COUP D'ETAT, D'UNE REBELLION. AVEC CA VOUS ME PARLER D'ESPOIR Pffffffffffffffffffffffffffff. :tala-sylla: 
    Auteur

    Demontreal

    En Juin, 2012 (04:19 AM)
    salut je n ai pas confiance en l'auteur de cet article parce que déjà coté température il a TOUT FAUX
    Auteur

    Boy Virginia

    En Juin, 2012 (04:46 AM)
    Niang Il ne faut pas generaliser,

    Il y a moult Senegalais et Africains, Asiatiques qui ont de bons boulots au Canada et gagnent tres bien leur vie grace a leur qualifications; comme on retrouve pas mal de gens aussi qui regrette leur venue au canada comme immigrants.

    Nos pays Africains sont diriges par des incapables qui des qu ils arrivent au pouvoir offrent du boulot a leurs parents comme Wade , Macky certainement.

    Combien de diplomes Senegalais et Africains trouverais tu en France, au Canada and USA qui apres leur graduation preferent restes travailles dans ces grands pays au lieu de rentrer et percevoir un salaire de misere in Africa.

    Mon propre cousin diplome dans lhexagone en bio chimie de retour au Senegal ne pouvait meme pas avoir un poste de maitre assistant a Cheikh Anta Diop University , il lui a fallu retourner en Europe ou il est professeur plein dans une universite tres tres repute.

    Le development de l Afrique doit commencer par des dirigeants competents qui privilegieront la valeur du savoir et du merite non pas une clientelisme politique qui a toujours freinee l essor de notre pauvre continent.





    ( Ilne faisait pas -45 en hiver 2011 a Montreal , Il y avait beaucoup de glace certes et des -15 parfois, d ailleurs l annee passee faisait partie des hivers les moins rigoureux depuis pas mal d'annees)



    Et n oublies pas que nous faisons beaucoup d argent ici Macha Allah et la moitie est envoyee au Senegal.



    Yalla Rek mo kham dall.



    Wassalam.
    Auteur

    Gettoro

    En Juin, 2012 (04:59 AM)
    Salut



    L'auteur aura beau dire mais toutes les expériences ne sont pas les mêmes.Moi, j'ai trouve un emploi correspondant a mon profil au bout de 4 mois sans passer par la case "petit boulot".Et â l'Interne, il faut se battre au jour le jour pour prouver ses compétences et qu 'on est pas "un singe à peine descendu de son arbre""C vrai que j'ai eu de la chance mais de manière générale un voyage au Canada se prépare.il faut avoir des ressources si possible pour envisager au - 5 à 6 mois de chômage.et puis comme l'a dit qq , le gvt canadien profite bcp et aide bcp ( allocation de chômage apres 3 mois, allocations pour les enfants etc...)

    De plus, la formation et la maitrise ou l'apprentissage de l'anglais est un impératif pour un immigrant si tu veux tellement t'insérer et prétendre aux postes d'elite.

    D'un autre coté, certains partent pour aussi d'autres raisons qu'un meilleur salaires..Marre de dirigeants menteurs et voleurs, la jalousie, le maraboutage, la misére ambiante, les coupures, la santé catastrophique, l'ecole décadente, les coupures etc etc.......



    Bref, pour etre dans les conditions pour s'en sortir, faut etre bon dans ce qu 'on fait, etre prét a se remettre en question dans sa formation, ses habitudes de vie, le reste, Dieu y pourvoiera...

    D'un autre coté, les gens ne partent pas uniquement pour un mie

    Auteur

    Lolotte

    En Juin, 2012 (05:15 AM)
    De toutes les facons, emigrer dans un autre pays c'est pas facile quoi que soit le pays d'accueil car chaque pays a ses coutumes a respecter. Celui qui n'est pas d'accord avec la regle du pays d'accueil n'a qu'a retourner dans son pays d'origine c'est mieux que de trainer dans le pays d'autrui! Ce dont vous racontez ici la ya des milliers des cas aux Etats-Unis ou les immigrants ont des papiers mais pas le travail parce que c'est difficile de les trouver comme quelqu'un qui a dit ici que le Canada ne s'arrete pas a Montreal le Canada est un pays immense et Montreal est une ville qui est comme un quartier mais beaucoup des Africains francophones ne comprennent pas ca ils ne veulent pas avancer parce que les grandes villes sont des problemes. Si tu vois que ca ne marche pas a Montreal, pourquoi pas tenter la chance a Winnipeg? Vancouver? Alberta? Moncton? Halifax? Hamilton? C'est la meme chose ici aux Etats-Unis quand je vois les Africains rester dans les grandes villes comme New York, Washington DC, Chicago, Los Angeles, Houston, Philadelphie et tous ils pensent que les Etats-Unis s'arrete dans les grandes villes! Il faut vivre dans les petits etats comme les Carolines du nord et sud, Georgie, Alabama, Mississippi, Minnesota, Wisconsin, Idaho, Maine, Vermont, Ohio, Oklahoma, Missouri parce que c'est dans ces coins ci que je viens de citer qui sont mieux pour vite evoluer c'est vrai que les boulots sont pas facile a trouver mais ya au moins une chance a faire quelque chose. Soyons honnete ici, celui qui n'est pas heureux de vivre a l'etranger mieux vaut rentrer au pays que galerer dans le pays d'accueil pour rien.
    Auteur

    Tartampion

    En Juin, 2012 (06:28 AM)
    Au Canada, c'est pas seulement des diplômes qui vous garantissent un bon emploi, l'anglais est incontournable pour réussir professionnellement.

    Donc mettez vous à l'anglais et retourner à l'école pour 6 mois, vous verrez que les choses vont bouger.

    Par contre pour ceux qui gagnent déjà leur vie au Sénégal ou en France, je vous déconseille de tenter l'expérience Canadienne.

    Yalla na nio Yalla di défal soutoura!
    Auteur

    Wagrin

    En Juin, 2012 (07:07 AM)
    Shiift, quand on immigre il faut changer sa maniere de pensee et son attitude. L adaptation nest pas facile pour toutes les situation. On parle de diplome mais il faut parler de savoir faire: know how. Voila deux maitrise , un DEs ou un doctorant ca veut rien dire si tu n as jamais travailler. Travailler 10 ans en Afrique ca veut rien dire car l amerique du nord, nest pas l afrique. don please si tu ne peut pas changer de gear reste a la meme vitesse et laisse les autre passer: c est valabe au canada en europe et en afrique. Africains la vie est une competions fight fight fight and fight well.
    Auteur

    Retour Au Pays

    En Juin, 2012 (12:20 PM)
    15 ans aux States, Diplôme supérieur d'une Université américaine de renom. Vice Président dans une banque américaine. Résident américain depuis mathusalem. Jamais demandé la citoyenneté. Rentré au pays depuis 5 ans. Aucun regret sauf celui de rester aussi longtemps overseas. Si vous pensez qu'il n'y a rien à faire ici, vous vous trompez. Faites vos humanités, travaillez 2 ans au plus et rentrez chez vous. Si vous prenez le passeport juste pour voyager, vous pourrez le faire avec votre passeport sénégalais. Croyez en votre pa y s. Si ce n'est Vous les Jeunes, alors QUI?
    • Auteur

      Garmie2012

      En Juin, 2012 (13:57 PM)
      vous avez parfaitement raison. s'il n' y avait pas de greves, j'allais conseille aux jeunes de faire leurs etudes au pays ou en afrique. il est preferable de rentrer apres les etudes. "un petit chez soi vaut mieux qu'un grand chez quelqu'un". retablissons l'ordre chez nous au senegal avec "zero tolance greve", pour que nos enfants puissent beneficier d'une bonne education scolaire sans interruptions inutiles
    • Auteur

      Truth Be Told

      En Juin, 2012 (02:23 AM)
      where do you think a senegalese passport can really take you ???? to morocco .. mali ... ivory coast ...boul nakh sa bopa copain ... oui on aime tous notre pays .... but god help those who help themselves ..... and so far in senegal we are not helping ourselves it hurts but it is what it is .... maybe it did work out for you and i am happy for you may that success only grows years to come ...but you and i both know that if you want to build something legitimate it's almost impossible ... got to be willing to get your hands dirty most times .. and when i sleep at night i rather sleep with both eyes shut and not look over my shoulders .... yalla na gnou yalla soutoural te yokka xewel akk diamm senegal...
    Auteur

    Garmie2012

    En Juin, 2012 (13:47 PM)
    Attitude dès votre arrivée? No job is beneath me? Bagger, cashier, housekeeper, pizza delivery, taxi ,grass cutter, dog sitter/walker, cook, kitchen helper, child care assistant, home health aid, etc. une bonne hygiene, s’eloigner du parfum surtout fort. Petit à petit l’oiseau fait son nid, soyez ponctuel au boulot, assidu, « keep your business to yourself, and mind your own business, pas de commerages , ne parle pas de ton salaire « it is confidential »…” Apres un ou 2 ans dans un de ces petits jobs, vous avez ce qu’ils appellent « solid and checkable references », en attendant que vos papiers sortent par A, ou B (LOL) « this and that/dis and dat lol), (manaan moh xam keukhitou soukaar la, wala taako, waala sey bi Yalla santaneh, walla liguey ci toll yi), alors vous vous inscrivez à l’université. On ne peut pas venir aujourd’hui, et avoir un job de Boss, il faut passer par toutes les petites portes honnetes, and « earn all of your future promotions ». Avant de quitter le Senegal, il est bien de prendre des cours d’Anglais, de travailler gruitement dans une boulangerie, d’aider vos parents autour de la maison, pour avoir les aptitudes (skills) que vous pourrez utiliser aux State dans une boulangerie « bakery », ou au McDo ou il faut « mop the floor », il n’y pas Ki goor la, suite en bas...
    Auteur

    Garmie2012

    En Juin, 2012 (13:51 PM)
    Mon premier job à Hardee’s , bien qu’etant une fille (1986), quand on m’a demandé de « mop the floor c.a,d nettoyer les carreau avec une serpiellere », dama teuddeu di joyy (j’ai pleure), baparé quit the next day (abandonner le boulot le jour suivant). Avec le mauvais system senegalais, c’est la bonne qui fait tout au Senegal, quand je venais aux States je n’avais jamais fait le menage, repasser une seule chemise, let alone l « mop the floor ». Mais à ma grande surprise, meme le patron de l’entrepise, faisait le menage, alors que moi, je n’avais jamais touché à une petite serpillere au Senegal, c’est tres mauvais. Les domestiques font tout au Senegal, c’est tres, tres, mauvais. Meme si on a les moyens, il faut inciter les enfants à faire quelque chose, there is no free lunch ! Les travaux manuels paient plus en Amerique (Macon, menuisier, electricien, robinet bu yaxou, lawasse bou boussekSass ?) Les autres amenez vos contributions pour aider la nouvelle generation qui veut emigrer, quant à moi, je fais tout pour quitter les States. Doyaal na seukk, seukk…
    Auteur

    Juleswades

    En Juin, 2012 (14:03 PM)
    moi quand j'ai fini mes études en Europe, j'ai hésité un moment (2 à 3 semaines) avant de prendre la décision de rentrer définitivement au Sénégal et de renoncer à l'immigration canadienne mais ce ne fut facile car la famille qui recevait des virements mensuels de mon boulot d'etudiant ne comprenait pas.Les gens disaient que j'etais fou de rentrer dans ces conditions mais c'etait un choix que j'ai assumé avec l'aide de ma dame.Bon j'ai galéré 6 mois avant de trouver un boulot qui correspondait à ma formation.D'ailleurs je voudrais bien récupérer le prix du visa que j'avais payé à la représentation canadienne de Paris car je ne suis jamais allé récuperer mon visa avec celui de ma femme.
    Auteur

    Garmie2012

    En Juin, 2012 (14:19 PM)
    Autres faux probleme aux States, pour etre accepte, il faut apprendre "les bonnes manieres americaines", cover your mouth when you sneeze/cough with your elbow (se couvrir la bouffe pour eternuer ou tousser), don't speak with your mouth full (ne pas parler et faire voir la nourriture qui est dans votre bouffe), when you talk to people, you look at them in the eyes (regarder votre interlocteur dans les yeux), say your magic words (dire merci, svp, ect.), say excuse me in supermarket and public places (dire excusez moi pour depasser les autres). Ah oui s'adapter pour etre accepte, ne jamais faire le proces de l'Amerique devant un Americain qui vous dira (love it or leave it), last but not least, never be rude
    Auteur

    Garmie2012

    En Juin, 2012 (14:34 PM)
    Excusez toutes les fautes, bouffe =bouche, etc. I am multi-tasking..> maggui phot, di passeh, di toggeu, di visiter SENEWEB, di wax telephone, di phobereh, di balai, ak raxass douss. Baal len mah ci contributions you bari yi, mais j'aimerais que cette jeunesse s'en sorte bien, ne fasse pas les memes erreurs que nous, et ne se fasse pas trop d'illusions sur l'immigration/emigration. Jeunes gens si vous avez la possibilite de reussir au pays, restez y et venez en vacances dans ces pays qui n'ont plus envie de nous voir prendre leurs jobs. Wassalam
    Auteur

    Bonyees

    En Juin, 2012 (14:43 PM)
    BonnYees Rékk /Bayyii sa deukk démm deukkou djiambour/Di fa doundd fittna/C Honteux lii mo taax /Toubab yiii respecté wou gnou niitt bu gnioul/
    Auteur

    Bipbip

    En Juin, 2012 (18:21 PM)
    Je ne pense pas que cette article a une quelconque pertinence parce qu'elle fait référence à des situations particulières que vivent certaines personnes. Qu'on soit diplômé de France, de Belgique ou du Sénégal, le Canada demande qu'un diplôme obéisse à certains critères que cherche le marché du travail. Exemple, un médecin, chef d’hôpital arrive au Québec et pensent qu'il a son doctorat et qu'il doit absolument travailler tout de suite. Ce que les gens ne savent pas c'est que le nom des médicaments est différent et qu'ils ont des ordres professionnels. Mais nous sommes au Québec et de tous les amis que je connais ici, il n'y en a pas un qui chôme ou qui a un travail dévalorisant. Et pourtant ils ont tous eu leurs diplômes à l’étranger (Sénégal, France, Belgique, Mali, Genève en Suisse etc.). Je ne pense pas que le Québec ou le Canada soit un briseur de rêve, il faut juste savoir ce qu'on vient chercher ici. Il arrive qu'une personne ait un très bon travail au Sénégal, mais il y a un mythe qui fait que les Sénégalais aiment aller à l’étranger, découvrir un autre monde. Ce qui sûr c'est que le Canada ne vaut pas plus que le Sénégal. On ne gagne pas plus que les Sénégalais. Mais les Canadiens ne gagnent pas plus que nous. Mais le Canada est un pays ouvert où chaque personne est respectée à part entière. Aucun policier ne te demandera tes papiers sur un coin de rue tout simplement parce que tu es noir ou autre. Et nous avons eu notre citoyenneté après 3 ans de résidence et nous sommes des canadiens à part entière. Nous sommes très bien intégrés dans le système. Il faut juste avoir la bonne information et avoir de bons contacts avant de venir. Mais il ne faut pas s'attendre à trouver du travail juste après. La plus part des docteurs qui finissent par être taxi-man ne sont pas préparés parce que le système demande que tu fasse tes études ici et que tu te conformes à certaines réalités médicales. Mais s'ils acceptaient de se recycler, il pouvaient trouver quelque chose. J'ai un ami qui a accepté de refaire ses études et il est docteur à part entière et gagne un très bon salaire. Ce que je conseille à ceux qui veulent venir, le pays est ouvert, n'arrêtez pas votre rêve sur cet article. C'est très bien d'écrire de telle article, ça nous permet de réfléchir. Mais je suis à Montréal et il ne faisait pas une telle température en décembre et nous ne sommes pas les seuls à galérer dans la neige et le froid, les Québecois de souche aussi en ressentent les effets. La communauté sénégalaise est très bien organisée et vient en aide à toute personne dans le besoin. Avant de venir au Canada, communiquez avec la communauté sénégalaise au Canada et vous aurez toutes les informations sur l'immigration. Le canada n'est pas un briseur de rêve, il faut juste rêver de ce qui est possible d'obtenir. Il ya beaucoup de pauvres au canada et ce ne sont pas seulement des noirs ou des immigrants. Ce qui veut dire que toutes les chances sont égales. Il faut juste savoir la saisir.
    • Auteur

      Toronto Wakh Deugue

      En Juin, 2012 (23:57 PM)
      yalla mo la takha wakh ......on est tous fiers d'etre senegalais waye qu'est ce que notre gouvernement a fais pour nous ....???? not a damn thing ..... pourquoi nos frere vont prendre les piroques tout en risquant leur vie????? nitt daye khalatt bala mouye wakh...
    Auteur

    Toronto Wakh Deug

    En Juin, 2012 (23:51 PM)
    Sama way Lamine Niang la photo que tu as is not even close to any Canadian uniform Police immigration or Customs officer so please if you are going to talk trash about Canada at least pick the right picture Wa salam
    Auteur

    Fight!!!again

    En Juin, 2012 (23:59 PM)
    je suis contre ceux qui disent qu'on a quitté notre pays pour venir en europe di fobéré balais ou di def ay boulot kon ne ferai pas chez nous ce n'est pas la meme chose en france par exemple il y a le SMIC seuil minimum de renumeration pour un job qqconk alors ke chez nous si tous ceci etai reglementé tu verras des jeunes aller faire ces jobs l'été wala en tant k'etudian.en plus à l'etranger ya dotres realités on est obligé de travailler (petits boulots) pour s'en sortir on ne peut pas tjrs tendre la main a nos parents si on a pas de bourse wala kon est pas riche on est obligé de travailler avec un salaire digne de ce nom c'est tout.moi en tout cas au senegal je ne me limitais qu'aux taches menageres mais ici en france je travaille comme femme de chambre; de menage wala agent de properté dans les restos ou serveuse et jen suis fiere car ca me grandit ca me montre qui je suis je me debrouille toute seule alhamdoulilah la majorité des gens en europe sont dignes et travailleurs ils nont pas le choix certes mais ils sont courageux en plus les toubab en general st comme ca dougnou hep dara ils travaillen eux aussi et font des petits boulots.europe amerik canada afrik c partout pareil partout c dure il faut etre courageux rek c tout apres kestion de boulot c Dieu ki decide Yalla moy mayé moy elevé moy rabaisséé kon soit diplomé de harvar de Sorbonne d'oxford comme d' Ucad c pareil only GOD decides ang gives alhamdoulilah
    Auteur

    Venavi

    En Juin, 2012 (02:49 AM)
    En resume, s'expatrier ne resoud que les problemes materiels. Or notre probleme est aussi spirituel et d'etat d'esprit: il n'y a pas que le confort materiel qui compte dans cette vie et les Blancs mieux que quiconque l'ont compris: il faut aussi du courage, il faut aussi etre dispose a faire tourner sa matiere grise, il faut abandonner le parasitage et la paresse, il faut etre dispose, pret a se battre pour ses ideaux. C'est a ce prix que les Blancs et les Occidentaux plus particulierement ont pu creer cette aisance materielle qui nous affole tant!
    Auteur

    Beusss

    En Juin, 2012 (15:08 PM)
    En tout cas il faut savoir que la vie est une perpétuelle lutte; que tu vis au sénégal au canada en france c'est pareil. If you struggle hard ya gonna success

    So let's go struggle and stop talking.....................Time is money here

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR