Culture

Djolof Reggae Festival : Donner une visibilité plus conséquente aux reggamen du Sénégal

  • Par : Dakarmusique | Le 09 mai, 2013 à 10:05:26 | Lu 11887 fois | 24 Commentaires
content_image

Djolof Reggae Festival : Donner une visibilité plus conséquente aux reggamen du Sénégal

Le Djolof Reggae Festival (D.R.F) est né de l’initiative de DaddyMaky ; c’est un grand évènement organisé pour l’essentiel dans le but de donner une visibilité plus conséquente aux reggamen du Sénégal. Le D.R.F entend perpétuer la musique reggae à travers ses messages de paix, d’union, d’humanité et partant pour devenir un incontournable des rendez-vous reggae du pays. Pour cette Edition de 2013, la 6e du genre, le D.R.F se veut innovant car primo l’évènement se tiendra ce 11 mai au prestigieux Grand Théâtre National, secundo pour célébrer Bob Marley, et tertio pour rendre hommage à un grand homme qu’est Nelson Mandela.

Dans un point de presse animé par Daddy Maky, le roots Metzo DJATAH, le reggaman de toujours M. Amala DOUCOURE et Nubian Mady au Grand Théâtre, ils promettent que la fête sera belle. En effet se produiront sur le planché de la symbolique place du Grand Théâtre : Royal Messenger de la Gambie, Nubian Mady, TIMSHEL Band, Metzo DJATAH, Naby Prix RFI Découvertes en 2009, DaddyMaky, rude boy Ombre Zion, Manjul etc. L’initiateur du Festival n’a pas manqué de déplorer le traitement deshumanisant de l’Occident vis-à-vis desémigrés noirs, en rappelant les assassinats horribles de sénégalais en Italie, il précise ‘’loin de moi de me retrancher dans le discours identitaire, mais tout ce que nous voulons : c’est la réciprocité parce que les blancs sont bien reçus au Sénégal.’’

 Nubian avec une expression polyglotte, du Wolofo-Anglo-Français, il a tout simplement sonné le rappel des troupes en soutenant que le ‘’reggae est une musique noble’’ alors il faut lui rendre ses lettres de noblesse. A M. Metzo DJATAH de tirer modestement la couverture à son genre musical parce que selon lui ‘’le reggae ne peut pas occuper la dernière place, car sur ce qu’englobe la musique, elle est ce qui est meilleure.’’


dakarmusique

Commentaire (6)


Reggaeman En Mai, 2013 (11:11 AM) 0 FansN°: 1
On a toujours deplore cette situation au senegal a propos de la musique reggae,pourquoi toujours attendre le 11 mai pour mettre en scene les musiciens de reggae senegalais?j'ai participe a des debats a dakar pour dire que la promotion des artistes reggae au senegal doit etre permanente,il faut qu'on ose organiser des concerts reguliers,mais pas attendre a chaque fois le 11 mai,comme si le reggae au senegal n'existe que le 11 mai,alors qu'il y a beaucoup d'artistes et de groupes talentueux.Il ne suffit pas seulement d'organiser des reggae sound system tous les weekends,il faut une veritable organisation de la musique qui puisse permettre l'eclosion de nouveaux talents.Ceci dit ,BOB MARLEY FOREVER,REST IN PEACE BROTHER ,YOU ARE OUR HERO,AFRICANS ARE PROUD OF YOU.
Tapha En Mai, 2013 (12:28 PM) 0 FansN°: 1
hi reggaeman, je partage certainement avec toi la passion du reggae et l'admiration pour le grand bob marley. par contre pour le reggae sénégalais je pense qu'il n'y a pas à faire de longs discours ou des symposiums à n'en plus finir. il suffit de produire un artiste qui soit à la hauteur et le problème est réglé. produisez nous un gars de la trempe de alpha blondy ou lucky dube et le reste viendra tout seul. je vois qu'il y a un début avec le dernier album de daara j mais eux ne sont pas estampillés reggae... je suis de prés l'évolution du reggae au sénégal depuis l'époque des amandla, safara bi, adioa, arra, ndiaga diop ... Ça se termine toujours en queue de poisson. aujourd'hui ce sont des gens comme awadi, youssou ndour voire titi (no woman no cry et bam bam), papa ndiaye thiopet (buffalo soldier) ou baba hamdi qui perpétuent l'héritage de bob au sénégal. nous devons avoir un artiste de talent pour promouvoir le reggae au sénégal, rien d'autre. avoir du talent c'est être capable de produire une musique de qualité (rythmes, mélodies et harmonies) mais aussi avoir du charisme, de l'audace et suffisamment le sens du business pour s'imposer commercialement (c'est important!!). bien sûr, j'encourage les jeunes à aller de l'avant.
Khawma En Mai, 2013 (13:57 PM) 0 FansN°: 2
Khawma reekk ana Wolof akk Reggae?? Senegalais il nest pas original, teh kou dieul teyy senni tatou laobe, tassou ak Mbalakh... vous commencez a critiquer.. Mais anneu WOLOF AK REGGAE??? Senegalais= topandore, manque d'originalite... pfffff!
Béguéeeee En Mai, 2013 (16:25 PM) 0 FansN°: 1
man dé khassidayi niomay danél depuis l'allemagne. damay déglou bay dioy ndéyssane
Really Broo? En Mai, 2013 (18:28 PM) 0 FansN°: 1
kou baakh nga. ma ngui lay yoner beuyid bi si sindidi. :
"
tawwil lanâ'umranâ sahhih lanâ badanan wa hab lanâr ruchda wat tawfîqa yâl lahu
wa dammiran kulla a'dâ-in tudirru binâ qablal wusûl lanâ yâl lâhu yâl lâhu".. aamine saway.
yalahou bil moustapha laako commencer nak. yener lako lissi biir yeup.
Oeil En Mai, 2013 (00:16 AM) 0 FansN°: 3
Djollof, comme-ci le Sénégal s'appelait Djollof... et de facto on élimine les 70% qui ne sont pas Wolof. Je suis patriote et je veux pas qu'on change le dénominateur commun de tout Sénégalais c'est à dire le SENEGAL. Voulant trop montrer leur suprématie les Wolofs Fanatiques (pas tous) ou suprématiste ne nous mène que vers des tensions.... :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
Mane En Mai, 2013 (02:00 AM) 0 FansN°: 4
Je suis de trés prés la music sènègalaise dans son ensemble et je suis reaggaeman, tout ce k je peux dire est k le seul musicien chanteur ki pouvait réussir en faisant du reaggea est Khouman mais c domage il a opté pour autre chose c son choix et il s' en sort. Got bless Africa and black people.

Foulish En Mai, 2013 (10:51 AM) 0 FansN°: 1
voilà comment on écrit reggae...
Addunada En Mai, 2013 (12:25 PM) 0 FansN°: 2
pour moi c'est naby !
Countryman En Mai, 2013 (03:45 AM) 0 FansN°: 5
ARRA fut le plus grand groupe de reggea au senegal. Quel gachis! Encore nostalgique du bon vieux temps au Tringa
Dady Maky Soccupent La All En Mai, 2013 (11:13 AM) 0 FansN°: 6
après avoir chanté le président maky sall et dénigrer Wade jusqu'à verser des larmes de croco, dady reçoit son cadeau, c'est à dire le petit théatre...Et pourtant c'est Abdoulaye Wade qui leur a construit ce bijou...Puisque que vous aimez trop le Grand théatre alors il faudra remercier publiquement Mtr Wade avant de démarrer votre hommage à nelson marley...Vous n'avez pas honte ?...Rasta don't work for political system, don't involve rasta in your say say...
Meeeerci En Mai, 2013 (12:57 PM) 0 FansN°: 1
dougnou weuy séni baye douniou way séni papa dougnou weuy séni mam wayé ay politiciens. wade=macky kiif kiiif. la seule difference wade dafa amone fiiit alors que macky est un opportuniste qui fait du "lambatou". yalla na sounou borom sopi réwmi wéthie khalat you bone yi .amine

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]