L'Etat invité à prendre des mesures pour les visas au Consulat de France

  • Par : APS | Le 12 juillet, 2012 à 05:07:32 | Lu 27651 fois | 53 Commentaires
content_image

L'Etat invité à prendre des mesures pour les visas au Consulat de France

Des acteurs culturels ont invité, mercredi à Dakar, l’Etat à prendre des ‘’mesures’’ pour résoudre le problème de refus de visas aux artistes, musiciens sénégalais au Consulat de France et réclamé la politique de réciprocité.

 

‘’Nous demandons à l’Etat de prendre des mesures pour résoudre le problème de refus de visas aux artistes musiciens sénégalais au Consulat de France. Nous plaidons pour une libre circulation des œuvres et des créateurs’’, a déclaré Alioune Badara Bèye, président de l'Association des écrivains du Sénégal lors d'une rencontre des acteurs culturels à la Maison de la Culture Douta Seck.

 

‘’Il n’est pas normal que des Français viennent au Sénégal sans visa alors que même pour les besoins d’un contrat de travail, il nous faut braver tous les obstacles pour l’obtention d’un visa (pour la France). Nous disons non et réclamons la réciprocité’’, a-t-il poursuivi.

 

Pour Alioune Badara Bèye, ''il en était de trop de la part du Consulat français en refusant un visa à un homme doublement agrégé qu’est Omar Sankharé et à un chanteur qui voyage depuis plus de trente ans''. 

 

Selon lui, ‘’les raisons de ce refus de délivrance de visa se trouve ailleurs’’.

 

Lors de la rencontre, l’Association nationale des artistes comédiens du théâtre sénégalais (ARCOTS), l’Association des artistes musiciens, le Conseil des sages, les cinéastes associés, etc, ont invité le gouvernement à ‘’régler le plus tôt possible ce problème entre Etats’’.

 

Pour sa part, le président du Bureau sénégalais du droit d’auteur (BSDA), Mounirou Sy a estimé que ‘’c’est au peuple d’exiger de l’Etat de rétablir les règles et les normes si leur application font défaut''. 

 

''Mais pour cela, nous devons nous entendre d’abord avant de nous faire entendre par ceux qui nous gouvernent’’, a-t-il dit en wolof.

 

Selon lui, ‘’ces refus de délivrance de visa sont les retombées de (la politique) d’immigration choisie. Nous devons imposer la réciprocité, l’équité et l’égalité’’, a-t-il ajouté.

 

Le professeur Omar Sankharé s'est vu refuser récemment le visas par le Consulat de France à Dakar alors qu'il était attendu à Paris pour une réunion du jury du Prix des Cinq Continents. 




APS

Commentaire (24)


Senewebien422 En Juillet, 2012 (05:46 AM) 0 FansN°: 1
La France continuera de refuser des visas, que voulez vous? Bande de nazes, vous soit disant artistes, vous avez peupler la France de clandestins, vous vous êtes fait bcps de sous sur le dos des vrai pauvres Senegalais. Si la France demande la réciprocité en matière d'aide financière, vous succombez. Même en temps de crise, la France vous verse des milliards!!!! Il y'a bcps de jeunes Senegalais diplôme qui n'ont pas besoin de Visa pour aller en France, pourquoi vous ne les recrutez pas?? Les soit disants intello...Vous préférez biensure prendre des cousins ou éventuellement des personnes que vous allez sous payer, afin de mettre le reste dans vos poches. Et comme la planette est devenu un village, vous vous rendez compte que certains de ces boufons doivent aller en Fr, pour bcps de choses!!! Sauf que la France n'est pas dupe,
@senewebien44 En Juillet, 2012 (06:26 AM) 0 FansN°: 1
en tous les cas tu devrais revoir ton francais !!et surtout la grammaire !
Lemanding En Juillet, 2012 (06:31 AM) 0 FansN°: 2
d'autres moyens de selection doivent etre cherchés et appliquer pour palier à ce probleme que vous expliquer, monsieur, cependant il faut voir tous ces foutus blancs qui peuplent notre pays et nous sucent d'une manière autre que dans la misère seulement parce que l'euro qu'ils ont est plus puissant que notre pauvre cfa... mais je peux vous garantir que 90% de ces pauvres sont des misérables en europe c'est en économisant avec une grande fermeté qu'ils peuvent se payer des vacances au senegal. certes une préselection doit etre instaurer pour que les ayant droit des visas peuvent en bénéficier mais force est de reconnaitre que l'état de france et touts les autres etats europeens ne nous considèrent pas plus que des clandestions, ils nous insultent chaque fois qu'ils refusent le visa à un ayant droit. cela doit terminer, ils ne sont ni plus intelligents ni plus doués que nous.
dans le meme contexte appeler aussi nos gouvernants à plus travailler pour le peuple et avec le peuple, faciliter l'accès, revoir la fiscalité en baisse pour convaincre les bailleurs... nous excellons (nous senegalais) dans tous les secteurs. ceci sédentarisera plus notre jeunesse....................................
Sy Mouussa En Juillet, 2012 (21:07 PM) 0 FansN°: 3
cé ça la récompense pour les tirailleurs sénégalais si cé ne pas nos grand parents en sont moment la à paris
ça serra la capital d'allemand. après avoir perdu nos grand parents pour libéré la francs maintenant cé pour nous récusé le visa.
cé ça la france cé ça la démocratie
Diolofe En Août, 2012 (17:06 PM) 0 FansN°: 4
yawe ami dégue lit bien yawe bougo sa morome touki mo takh
Casa En Septembre, 2012 (13:01 PM) 0 FansN°: 5
la france nes rien sans lafrique qui dit liberte egalite fratenite je panse bien que ces sans les afriquain alinstant meme les francaie parleron de goutmorgen qui dit bonjour en allmand alor respect car ces notre droit ces heux qui son venue recupere nos parant pour la liberation dela france alor chaque seconde de votre vie vous devais dir mercie au africain car la vie na pas de prie vous rantres ches nous comme sa vous plaise et alor quand il sagie dun africain probleme alor respec ya une sans troix le temps est le meilleir juge
Senegalienthealien En Juillet, 2012 (05:56 AM) 0 FansN°: 2
Totalement d'accord. Ils ont plus besoin de nous, pour nos ressources : phosphates, calcaires, attapulgite, or, zircon, minerai de fer, uranium (à l'est de Saraya), lithium, étain, molybdène, Nickel - cuivre, platine, marbre etc. Oui nous avons tous ça au Sénégal. En plus de notre mer et notre bon climat. Il doit y avoir la réciprocité, ne ce serait ce que pour savoir qui rentre et sort de notre pays, où est ce qu'ils vont, chez qui ils vont, les raisons de leur séjour etc. Et les frais de visa constituent une rentrée d'argent. La réciprocité ne peux plus attendre.
Robon En Juillet, 2012 (07:20 AM) 0 FansN°: 1
vous avez raison. il est nécessaire de laisser le sénégal exploiter soi-meme ses ressources. cela fonctionne trés trés trés bien. les ics sont un grand succés (lol), la miferso est trés trés active en terme de détournement de fonds et les compétences des sénégalais en matiére d'extraction miniére reconnues !!!!

bref, le sénégal reste le méme, tout dans la gueule, rien dans le slip.
Salambaye En Juillet, 2012 (06:08 AM) 0 FansN°: 3
tant que les artistes et autres essayent de contourner les lois de la france ils peuvent tjrs buter à un refus de delivrance de visa...........Le professeur Omar Sankharé s etait fait soigner en france sans regler la facture de ses soins...........c est une faute ,certains musiciens croient encore se faire accompagner par une bande de gens qui vont en france pour l imigration mais sous le nom de musiciens..........

SENEGALAIS SOYONS SERIEUX AVEC NOUS MEME ET PUIS LA RECIPROCITE NE RESOUT RIENT ....MAIS QUAND MEME C EST MIEUX PARCEQUE CA FAIT GAGNER DES SOUS A L ETAT.......MAIS RECIPROCITE NE VEUT PAS DIRE QUE L EMBASSADE VA ETRE OBLIGè DE DELIVRER DES VISAS AUX SENEGALAIS QUI VEULENT SE RENDRE EN FRANCE RECIPROCITE NE VEUT PAS DIRE QUE L EMBASSADE DU SENEGAL NE VA PAS DELIVRER DES VISAS AUX FRANCAIS QUI VEULENT VENIR DEPENSER SON ARGENT AU PAYS..............

Traeretear En Juillet, 2012 (06:18 AM) 0 FansN°: 4
Bonjours l'économie ! pour satisfaire la fierté et l'égo de quelques sénégalais on va tuer le tourisme et l'économie, ce nationalisme debas étage est lamentable et dangereux . C'est à croire que le sn est un pays riche qui n'a pas besoin de se développer !!!!
Lemanding En Juillet, 2012 (06:52 AM) 0 FansN°: 1
vous m'excuserez monsieur mais je ne crois pas que se sont ces toubabs qui dans leur majorité sont aussi pauvres dans leur pays que nous dans le notre qui nous permettront de nous développer... le développement doit etre "cosa nuestra" nous senegalais, bien sur avec des moyens que doivent poser nos gouvernants.

salam.
Sosososososo987 En Juillet, 2012 (06:20 AM) 0 FansN°: 5
Quels réciprocité ??? Si vous emmerdez les Fr avec des visas, ils iront en vacances juste a cote en Gambie ou en Guinée, Ensuite vos taximans seront obliges d'emigrer en Gambie pour son bissness. Les vendeurs d'objets d'art, les restaurateurs, les hôteliers etc...
Lemanding En Juillet, 2012 (06:55 AM) 0 FansN°: 1
sil vous plait monsieur, ne nous méprenons pas. les francais ne viennent pas au senegal dans un souci d'aide au développement je peux vous dire que si c'était le cas notre pays serait dernier de la liste de leur destination.
Idiotpremier En Juillet, 2012 (23:22 PM) 0 FansN°: 5
sauf que la gambie vous exigent le visa depuis belle lurette, alors allez y. c'est une insulte que de parler de développement du tourisme, lequel n'est géré que par des français au senegal. nous exigeons le respect, donc la reciprocite. que tous les intellos de ce pays se retrouvent sur la question, nous exigeons la reciprocite. dignite au dessus de toute aide, surtout celle de la france qui est toujours liee.
Thierno Sentoo En Juillet, 2012 (06:25 AM) 0 FansN°: 6
Totalement d'accord avec senewebien422, trop hypocrite les artistes et l'elite seneglaise... Car trop egoiste et ils veulent que la France fasse comme eux. Du n'importe quoi, on est en temp de crise en plus en FRANCE.

C'est a l'etat senegalais de rendre le plus attractif que les artiste et oeuvres senegalais resent au SENEGAL.. EN France on n'a pas besoin d'oeuvre senegalaise avec son lot de clandestins pilleurs et inutiles.
Qui.. En Juillet, 2012 (06:28 AM) 0 FansN°: 7
Réciprocité ? Les françains prennent peut des pirogues et ou traversent le sahara pour venir au pays !Un peu de sérieux !On peut exiger de résoudre ce souci autrement .
James Peters En Juillet, 2012 (06:36 AM) 0 FansN°: 8
Deuxième article sur le même sujet en quelques jours. Il ne faut pas confondre égalité et équité. Exiger l'égalité en matière de visa ne sera pas équitable. La position de la France est, pour l'essentiel, la même que celles des autres pays occidentaux. Donc en toute logique le Sénégal devrait maintenir la même politique envers tous les pays occidentaux. Imaginons que désormais le Sénégal n'accordent des visas aux occidentaux uniquement lorsque ses même États occidentaux accordent des visas comparables aux Sénégalais. Combien d'artistes, d'étudiants, de malades occidentaux sollicitent de visa pour venir au Sénégal par rapport aux étudiants, artistes ou malades Sénégalais qui souhaitent venir travailler, étudier ou se faire soigner en Occident? Le système sera égal mais non équitable et bien sur les grands perdants seront les Sénégalais pour qui il sera encore plus difficile de se rendre en Occident.
Khouli2 En Juillet, 2012 (06:43 AM) 0 FansN°: 9
C'est bien beau de crier sur tous les toits "réciprocité" on a l'habitude de dire qu'il n'y a pas de fumée sans feu .La réalité c'est certains musiciens ,pas tous ou organisateurs de spectacle ,faisaient leur commerce avec les visas au point que tout sénégalais qui demande un visa ,,est présumé futur clandestin .Ce probleme n'a pas surgit du jour au lendemain par hasard .Denonçons ces pratiques qui discreditent les senegalais ,c'est facile d'aller demander 50 visas pour un spectacle en France ou en Italire ,à la fin les 2/3 ne reviennent pas .Je ne cautionne pas l'amalgame ,mais le senegalais est devenu vorace et pret à tout quand il s'agit d'argent
Robon En Juillet, 2012 (07:16 AM) 0 FansN°: 10
M Omar Sankharé doit 46 000 euros aux hopitaux de Marseille et refuse, bien évidemment, de les régler. Bref, M Sankharé est malhonnéte, á ce titre il n'est pas le bienvenu en France.
Khouli2 En Juillet, 2012 (07:45 AM) 0 FansN°: 1
en voilà un autre problème que le senegalais "lamda" ignorait ,je persiste ,si un consulat cible une personne ou un pays , du jour au lendemain ,il y' a forcément une raison .soyons sérieux et " balayons devant notre porte" d'abord,quand on dénonce une chose ,il faut pas oublier de s'interroger sur l"e pourquoi et du comment ".les senegalais ,n'avaient ,jadis ,pas autant de problemes avec le consulat de france ,si on en est arrivé là ,c'est parce qu'il y' a des brebis galeuses parmi nous .les citoyens des pays de l'amerique du sud sont ciblés partout à cause du trafic de stupefiant et j'en passe
Prédatorr En Juillet, 2012 (07:35 AM) 0 FansN°: 11
en outre une fois ces soit disant musiciens en France la semaine prochaine on les retrouve en Italie avec des ceintures à la main c pas sérieux suis allé plusieurs fois en france et jamais on ma refusé le visa

que le dossier soit clairrr wayyyyyyyyyyyyyyy
Dd En Juillet, 2012 (07:56 AM) 0 FansN°: 12
Encore cette histoire de visa et de réciprocité. N'oubliez pas que le Sénégal est le pays le plus aidé par la France alors ca m'etonnerait que Macky Sall mette un visa pour les francais sinon cela risque de remettre en cause des revenus tres importants pour le pays. Il faut aussi se demander si c'est une bonne idee economiquement de mettre un frein au tourisme des francais qui represente 80% du tourisme hors afrique. Enfin, si tous les artistes qui venaient en europe revenaient au Sénégal comme il se doit il n'y aurait pas de probleme. Le souci c'est que fatalement un certains nombre d'entre eux choisissent la clandestinité. Ce qui n'est pas le cas des francais qui viennent passer des vacances (et pas travailler) et rentrent chez eux. Les francais qui travaillent sur place sont dans la plupart des cas des expat qui travaillent pour le developpement du senegal ou des proprietaires d'hotels qui emploient des senegalais.

Dd Toubab En Juillet, 2012 (23:28 PM) 0 FansN°: 1
foutaise avec cette histoire de tourisme, ce dernier est l'affaire de français, même si certains ont la peau noire. alors pour ces chokhochokho, on ne peut renoncer au respect par l'application de la reciprocite. il n y a pire complexe que celui de penser qu'on ne peut appliquer a l'autre les mêmes règles qu'il nous fait subir. un peu de dignité n'a jamais militer contre l'économie, foutaise... et nous nous passerons volontiers de ces branches black...
King En Juillet, 2012 (08:29 AM) 0 FansN°: 13
Pour résoudre ce problème, le Sénégal a une carte à jouer: délivrer un passeport diplomatique

pourquoi ne pas délivrer un passeport diplomatique à tous les artistes, professeurs et Hommes de culture?

Ceci éviterait ce genre de problèmes. On peut aller même un peu plus loin. Le Sénégal peut délivrer un passeport diplomatique à tous ses citoyens, et ne produit plus de passeports normaux. Voila, ceci permettrait aux 12 millions de sénégalais de voyager quand bon leur semble...Chaque sénégalais un passeport diplomatique, la Convention de Genève ne limite pas le nombre de passeports diplomatiques délivrés par un pays (à méditer!!!).
James Peters En Juillet, 2012 (10:06 AM) 0 FansN°: 1
les États doivent offrir les privilèges diplomatiques uniquement aux diplomates accrédités dans leurs pays. les États sont libres de restreindre l'accès aux autres étrangers qu'ils aient ou non des passeports diplomatiques. donc en donnant à tous des passeports diplomatiques leurs détenteurs vont perdre tous les privilèges qui sont associés pour ceux qui ne sont pas des diplomates accrédités dans un pays donnés.
Listo En Juillet, 2012 (08:40 AM) 0 FansN°: 14
Mais pourquoi donc le Sénégal doit il etre l'exception en tout?

Convoquons l'histoire et rappelons qu'entre la France et ses anciennes colonies et aprés leur indépendance, il y avait une libre circulation des personnes!

C'est en 1986, à la suite d'un attentat commis dans un métro parisien dont je ne me souviens du nom, que Jacques Chirac, alors Premier Ministre, a unilatéralement, décidé l'exigence d'un visa pour entrer en France à tous les resortissants des anciennes colonies: le prétexte était un meilleur de individus notamment les apprentis terroristes; l'attentat ayant attribué à des ressortissants d'Afrique du Nord!

Des pays comme la Cote d'Ivoire, avec Houphouet Boigny le trés francophile, ami de la France, ancien député Français sous le IV République, a immédiatement a appliqué la réciprocité, conformémentaux accords entre Etats Souverains, de meme le Cameroun, etc et bien d'autres pays Africains ont suivi et plus tard!

Il n ya jamais de tache ou d'entorse dans les relations de ces pays avec la France!

Au Sénégal, ou les gens ont l'habitude de raisonner diféremment de tout le monde, on invoque, sans raison le tourisme: or tous les grands pays de tourisme justement exigent un visa d'entrée, de l'Arabie Saoudite pays le plus visité au monde en passant par le Kenya, l'Afrique du Sud, L'Ile Maurice, pour ne parler que des pays d'Afrique!

C'est une question d'amour propre, tout simplement et en cela nous devons nous poser des questios sur nous memes!

James Peters En Juillet, 2012 (10:11 AM) 0 FansN°: 1
il faut faire une nuance le fait pour le sénégal d'imposer, comme les autres États africains, un visa pour les occidentaux ne changera rien en ce qui concerne l'accès à l'occident pour les sénégalais où au sénégal pour les occidentaux. très rares sont les occidentaux à qui un État africains refuse un visa. et tout aussi rare sont les occidentaux qui cherchent ainsi a immigrer illégalement en afrique ou a vivre au crochet de la sécurité sociale des États africain ou a y obtenir un statut de réfugiés politique. pour un occidental un visa pour aller en afrique est tout simplement une taxe.
Fans  En Juillet, 2012 (09:01 AM) 0 FansN°: 15
si nous leur laisons leure langue rf essaie de conserver la notre ils vont obliger de nous respecter quant ont veulent laisser les les francais derire nous en matier d economie etudier les progres scientifique avec notre langue cesera plus facile

Dd En Juillet, 2012 (09:30 AM) 0 FansN°: 16
Tu penses que te replier sur toi est une bonne solution ? Tu n'as qu'a fonder le Front National Sénégal alors

C'est L'été En Juillet, 2012 (10:36 AM) 0 FansN°: 17
L'été et les vacances qui arivent ,tous ces soit disant intellos ou cadres ,senegalais ne pensent qu'à une chose ,aller passer les vacances en France ,en Italie ou aux Usa .Ces éternels colonisés et complexés doivent apprendre à rester au Senegal et y dépenser leur argent .Il y' a tout ce qu'il faut chez nous ,prenez vos familles et allez à Goudiri ou à Thiadiaye pour y passer vos vacances ,c'est bon pour notre économie .Tous ceux qui ont un pouvoir d'achat dans nos pays ne revent que de passer leur vacances en Europe alors qu'on a de bon coins ou se reposer et déguster de bonnes choses tout en faisant travailler des senegalais .Restons chez nous au lieu de pleurnicher pour des visas ,
Loumo En Juillet, 2012 (11:27 AM) 0 FansN°: 18
il faut arrêter de nous distraire avec ces contes, il ya combien de citoyen lamda qu'on refuse le sésame personne n'intervient et ne dit rien trop d' hyppocrite les sénégalais.

Seuls les français qui acceptent de venir passer des vaccances chez-nous au moment ou nos soit-disants patriotes refusent nos hôtels et nos auberges près à débouser des millions pour aller à l'occident.
Bravo En Juillet, 2012 (11:45 AM) 0 FansN°: 1
bravo tu as tout dit ! le sénégalais est vraiment un être médiocre tjrs à critiquer mais ne fait rien pour son pays mais va dépenser son argent en france ou en europe !
Un Passant En Juillet, 2012 (11:41 AM) 0 FansN°: 19
Je cite l'article dès son début :



"Des acteurs culturels ont invité, mercredi à Dakar, l’Etat à prendre des ''mesures’’ pour résoudre le problème de refus de visas aux artistes, musiciens sénégalais au Consulat de France et réclamé la politique de réciprocité."



Décidément, il n'y a pas plus corporatiste et plus égoïste que ces obscurs "acteurs culturels" ! D'ailleurs, de quelle culture sont-ils acteurs ?



Tant qu'ils étaient épargnés des tracasseries administratives françaises, ils ne bougeaient point le doigt, alors que des centaines de citoyens - étudiants, acteurs économiques, etc - subissaient ce sort humiliant et dégradant au quotidien. Cette situation n'échappait pas à ces agitateurs égoïstes : ils s'en fichaient et, peut-être même, s'en félicitaient, car cela leur donnait le sentiment d'être triés sur le volet et d'être distingués de la plèbe.



J'ai un respect infini pour le Pr Sangharé dont le parcours est pour moi un exemple de courage, de persévérance et de dignité, quoique son option littéraire ne m’enthousiasme guère au regard des défis scientifiques et techniques, des urgences économiques et sociales que nous affrontons. Il aurait été un ingénieur, il inventerait des choses pratiques et utiles à améliorer le bien-être de ses concitoyens d'aujourd'hui. Mais après tout, c'est son choix de carrière et je le respecte.



Cela dit en passant, il a fallu le refus d'un visa à l'un d'eux pour voir nos "artistes et musiciens" réagir avec des cris de guerre. Bon sang ! Mais que diable font-ils précisément en France ? Est-ce important pour eux à ce point pour ne pouvoir s'en passer ? Ne sont-ils pas des créateurs ? Ne devraient-ils pas se battre pour réaliser au Sénégal ce qu'ils partent chercher en France ?



Un esprit lumineux disait :"Les privilèges se perdent lorsque les bénéficiaires doivent s'évertuer à ressembler aux autres." Tout bien considéré, le cas du Pr Sangharé a quelque chose de positif : à ces "acteurs culturels", le consulat de France apprend qu'ils sont avant tout des citoyens sénégalais comme les autres. Au moins pour cela, merci au consulat.
Efficace En Juillet, 2012 (17:17 PM) 0 FansN°: 20
Le Sénégal souverain à jamais ne fléchira devant n'importe quelle menace. Pour ceux qui ne comprennent rien de notre histoire, nous leur appelons à revisiter l'histoire des grands hommes du Pays. Nous ne sommes et nous ne seront jamais des fuyards. Pour ceux qui en doute demandez aux blanc de France. ILs y ont trouvé une Résistance jamais égalée dans les autres pays d'Afrique. Les complexés continuent de parler.
Souple En Juillet, 2012 (17:27 PM) 0 FansN°: 21
Pour ceux qui pensent que celà nuirait à l'économie, il faut d'abord analyser ce que rapporte cet tourisme. ET ensuite comparer ces avantages par rapport aux avantages d'une telle mesure. Ceci dit nous allons faire une comparaison coùts avantages. Et puis mine de rien il faut dire la vérité au delà de certains comportements non désirés de la parts de certains Sénégalais, la France n'est pas exempte de reproches dès fois elle exagère même. Mais comme disent les Wolofs " chaque personne peut bien faire son chemin si celui qui est censé l'aider ne le fait pas". C'est quoi il faut avoir confiance à nos ressources humaines.
Gambetta En Juillet, 2012 (19:51 PM) 0 FansN°: 22
Cher Listo !

C'est à compter du 9 septembre 1986, que le visa fut instauré ; les détenterurs de passeport sénégalais étaient particulièrement visés, car, - ce que vous ne savez pas-, parmi les suspects ou supposés présumés complices, il y a vait un qui détenait un passeport du Sénégal: il a pour nom Tabet. Son nom a été aussi mêlé au dossier de l'huissier qui officiait pour l'affaire des gendarmes de Vincennes, et qui était poursuivi par mesure disciplinaires. Cette affaire sentait le sofre de la manipulation puisqu'un préfet proche de Pasqua, M. Marchiani était reconnu comme proche du fameux Tabet, qui vivait en Corse...

Oui, la France avait belet bien raison d'insturer le visa ; en revanche ce que l'on a faire croire aux français pendant six mois n'était pas exact : la Djihad islamique n'était pas une officine de crime se réclamant d'un certain islamisme : le procédé manipulatoire et subliminal consistait à faire entendre à partiir des plateaux de télé les noms des Ibrahim Abadallah, alors qu'en réalité, et on l' découvert très tardivement , six mois après que famille Ibrahim Abdallah dont on avait soigneusement tu les prénoms était maronite, donc chrétienne....

Je n'en dirai pas plus, je ne veux pas recevoir la pleine médaille sans expéditeur visible !
Soins En Juillet, 2012 (21:55 PM) 0 FansN°: 23
ça ! avec toute la générosité du monde je ne vois pas pourquoi un français qui galère et paie de lourds impôts devraient payer les frais médicaux du professeur Sankaré !

pour quoi le gouvernement sénégalais ne soigne t il pas ses ressortissants ?

Tij En Juillet, 2012 (00:22 AM) 0 FansN°: 24
La France a raison. Je ne parle pas exactement du cas de Mr Sankaré mais d'une maniére générale. Personne ne veut que son pays soit transformé par des étrangers comme ce qui se passe actuellement en France.

Allez dans le 93, à Barbés, à chateau rouge ou ailleurs dans paris, vous verrez pourquoi les autorités françaises refusent quelque fois de donner des visas.

La plupart de nos artistes convoie vers l'Europe des jeunes qui leurs payent bcp d'argent. Et les autorités françaises ont maintenant découvert ce réseau.

J'ai trouvé, l'autre jour, un jeune sénégalais devant la Gare du Nord. Il avait les larmes aux yeux parce qu'il ne connaissait personne à Paris. Donc personne pour l'héberger. Il a bcp regretté son voyage qui lui a coûté 4 millions. Montant demandé par un artiste bien connu à Dakar pour convoyer les jeunes en France dans le cadre de ses tournées.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]