Le mythe de Ndiadiane Ndiaye et l'épopée d'El Hadji Oumar analysés par un universitaire

  • Par : APS | Le 29 mars, 2013 à 23:03:20 | Lu 20230 fois | 69 Commentaires
content_image

Le mythe de Ndiadiane Ndiaye et l'épopée d'El Hadji Oumar analysés par un universitaire

Le livre "Oralité africaine : entre esthétique et poétique" est une synthèse de 200 pages, qui analyse le mythe de Ndiadiane Ndiaye (roi du djolof) et l’épopée d’El Hadji Omar Tall (résistant et soufi) en tentant d’expliquer les rapports entre l’oralité et l’écriture, selon son auteur, le professeur Samba Diop, de l’Université d’Oslo, en Norvège.

‘’C’est un ouvrage de synthèse dans lequel je reprends beaucoup de concepts et j’analyse surtout le mythe de Ndiadiane Ndiaye et l’épopée d’El Hadji Omar Tall. Ces textes servent de prétexte pour explorer d’autres sources différentes de la tradition’’, a-t-il dit, lors de la cérémonie de présentation de son ouvrage.

Selon l’auteur, le livre traite des rapports entre l’oralité et l’écriture en expliquant comment des romanciers africains, tels que Cheikh Hamidou Kane, Ousmane Sembene, Aminata Sow Fall ''recréent l’oralité dans leurs écrits''.

’’On a tendance à confondre l’oralité et l’écriture, mais c’est différent. L’oralité est faite généralement par les griots, alors que l’écriture a été amenée par l’école’’, a-t-il précisé, lors de la cérémonie, au Centre de recherches ouest africain de Dakar (WARC)

Ce livre de 200 pages, publié à la maison d'édition l’Harmattan, est composé de six chapitres séquentiels qui traitent du mythe, de l’épopée et de comment le roman africain transpose et se sert de la tradition orale.

''Il est faux de dire que les romanciers africains ne se servent que de la tradition, il y a d’autres sources pour leur inspiration, telles que le Coran, la musique, la danse'', a-t-il déclaré, rappelant que les contes de Birago Diop, écrivain et poète sénégalais, lui on été racontés par un griot.

‘’J’ai aussi parlé dans le livre de l’islam, de la question de l’idéologie, de l’action de la mémoire. Quand on récite un texte oral, comment on fait pour s’en souvenir et rester fidèle aux faits, et quelle est la fonction du mythe et de l’épopée par rapport à l’identité, à la personnalité, au clan, à la famille, à la nation, ce qui est très important’’, a détaillé l'auteur.

‘’Quand on est dans ce monde, on se pose des questions. Pourquoi on est là ? On veut donner un sens à la vie : comment est on arrivé ici, que fait-on ici’’, a-t-il expliqué.

De son point de vue, ''on retrouve les mêmes questions dans les différentes religions, et l’histoire apporte des réponses à ces interrogations’’.

Le chercheur reconnaît également avoir été confronté à un problème de traduction du wolof au français. ‘’Il est difficile de trouver le mot exact, et on est obligé de trouver une traduction de sens et de contexte’’, a-t-il expliqué.

De son côté, l’écrivain et philosophe Hamidou Dia déclare que le livre de Samba Diop, qui a comme sous titre ‘’esthétique et poétique’’, fait une réflexion sur l’épopée et le mythe, des termes importants, selon lui. ‘’C’est un travail remarquable qui devrait être lu’’, a-t-il jugé.

L’oralité en Afrique, a dit M. Dia, est une source fiable de la connaissance de notre passé et ne disparaîtra jamais, quelle que soit l’importance de l’écrit.’’L’oralité a de beaux jours devant elle, et les griots, les authentiques historiens qui sont notre mémoire, aussi, auront de beaux jours devant eux’’, a-t-il prédit.

Le philosophe s'est insurgé contre l'idée selon laquelle l'Afrique est purement un continent de l'oralité. ''Les manuscrits de Tombouctou (Mali) montrent que l’Afrique a connu et l’écriture et l’oralité’’, a-t-il affirmé.

M. Dia, qui a procédé à la présentation du livre, a par ailleurs soutenu que l’Afrique n’est pas dans la modernité et peine à y entrer, ''même si notre culture est entre les eaux occidentale et africaine''.

’’Nous devons mener une interrogation sur cela et savoir qu’est ce qui fait notre identité culturelle’’, a-t-il exhorté.


APS


Commentaire (29)


Khouss En Mars, 2013 (23:26 PM) 0 FansN°: 1
pee

Ndeye Lissa En Mars, 2013 (23:53 PM) 0 FansN°: 1
pourquoi ''mythe'' et ''epopee''. encore des termes qui devalorisent la veracite de faits historiques.
pourquoi pas l''histoire de ndiadiane ndiaye?
Limelife..... En Mars, 2013 (23:57 PM) 0 FansN°: 1
parce que ndiadiane ndiaye n'a jamais existé d'où le mythe.....
Dxb En Mars, 2013 (23:59 PM) 0 FansN°: 1
« pour faire un film, premièrement, une bonne histoire, deuxièmement, une bonne histoire, troisièmement, une bonne histoire. »
de henri-georges clouzot
Abu En Mars, 2013 (01:44 AM) 0 FansN°: 1
les africains sont con koi mais putin mem si vos histoire n'existe pas croyais y , c pas les européen ou les asiatique qui vont y croire pour vous . exemple sur la mythologie grec ou la résistance des pauvre contre des noble de france ou les anglais avec leur victoire contre les irlandais les histoire des chinois y'en à plin d'autre alor si nous même on y croie qui vas le faire à notre place
Degg En Mars, 2013 (23:30 PM) 0 FansN°: 2
et les documents dits ajamis, pulaar, wolof, mandinque, etc? ne sont-ils pas aussi un patrimoine?
Omar Tall Résistant ?  En Mars, 2013 (23:33 PM) 0 FansN°: 3
El Hadji Omar Tall a assassiné beaucoup de peulhs, comment peut-on dire que c'est un résistant ?

C'est quoi cette manière de faire de l'histoire ?



  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
Hors Sujet.... En Mars, 2013 (23:45 PM) 0 FansN°: 1
qui a dit que elh omar est un résistant?
Razzistant En Mars, 2013 (01:27 AM) 0 FansN°: 2
le plus grand massacreur de peul de tous les temps c est pourquoi les peuls detestent les toucouleurs
Oracio221 En Mars, 2013 (02:57 AM) 0 FansN°: 3
un jeune du 21 e siecle devrait avoir un peux de retenu cameme elhadj oumar est d une autre generation qui merite le respect de toute l afrique soule ker dou ko téré fegne dem len bay thiep dans le nord pour servir votre pays mo gueun yaradikou bi nguen di diay si net bi lolou dou ndierignou senegal
Nit  En Mars, 2013 (23:48 PM) 0 FansN°: 4
boudoul won el hadji omar con djiouma yi dou bare ni thi senegal..........senegal nak mom sokhar ak par parlo ak fen mom lagne nou bako....
@nit En Mars, 2013 (01:30 AM) 0 FansN°: 1
khana diakay toucouleur
Binty En Mars, 2013 (23:58 PM) 0 FansN°: 5
Seydi Tall !!! Tall guédo Halwar! Torodo

Bou nekoulwone el Hadj Omar, cône Sénégal animiste ak tiédo rek
Souleymane En Mars, 2013 (00:03 AM) 0 FansN°: 1
il n etait pas torodo il y aplein de choses qu on ne dit pas
Co En Mars, 2013 (01:18 AM) 0 FansN°: 2
il est salle il nest torodo pas il est que animal
Fans En Mars, 2013 (00:03 AM) 0 FansN°: 6
avec des dirigeants detourneurs des complexes ,, detourneurs des deniers publics ,,, des politiciens corrompus ,, traitres certains pays africains ne rentreront pas dans la modernite, ensuite tous les pays qui travaillent avec une langue etrangere ne se developperont jamais ,,,, aucun pays au monde ne s est developpe a trvers une langue etrangere citez nous un seul exemple merci
Gniri Bounaa  En Mars, 2013 (00:13 AM) 0 FansN°: 7
A diaramaa seydi tall , koo an wooni koodè adama aissè ,,, a diaarama , allah diaaramaa !!!! Seydi tall
Yo Wuur Foutiyou Tall En Mars, 2013 (00:31 AM) 0 FansN°: 1
oumaroul foutiyou tall, ahmadou bamba ba et elhadj mamadou saidou ba et seydi elhadj malick sy et baye niasse etc que dieu bénisse sénégal et afrique tout entier amine ya barke allahu jom binde
Seydi Tall En Mars, 2013 (00:28 AM) 0 FansN°: 8
Oumaroul Foutiyou tall, Ahmadou bamba ba et Mamadou saidou ba etc

que dieu bénisse Sénégal et Afrique tout entier amine ya barke Allahu jom binde

Taréte En Mars, 2013 (00:46 AM) 0 FansN°: 9
effectivement cheikh oumar tall a été anoblie par l'islam mais c un "mabo" pur jus bou amoul béna yéranté et de son vivant il ne manqué pas de le souligner comme la famille niasse de kaolack qui sont de véritable teug comme une partie de la famille de el hdj malick sy coumba thiam négnou bayi khassté ba youkhou dina dioubé fougnou ko yakaréoul bakhedal
Torodo'o En Mars, 2013 (01:48 AM) 0 FansN°: 1
si tu dis dans le fouta que el hadji omar est mabo on te fusille.les tall au fouta sont stricyement des marabout torodo.les tall forgerons et labo doivent le patronyme parceque leurs ancetres etaient de fideles comapgnon de el hadji omar qui les nomma tall a leurs morts lors des jihad. on retrouve ces lignes aux sine-saloum,comme beaucoup d'autres descendants des jihadistes apres que archinard ait pris segou sous le regne de amadou,en1998 et ordonna aux toucouleurs de quitter le mali.la, ils se sont installe le long du fleuve gambie.
il faut apprendre son histoire.....
M En Mars, 2013 (07:04 AM) 0 FansN°: 2
on s'en fout des origines, seuls les actes sont importants.
Paco En Mars, 2013 (15:33 PM) 0 FansN°: 3
tarete ya meuneu doul. tu es surement un matioudo ou un teug ou guewel.
kou tatam lakk day beugue morom
Un Democrate En Mars, 2013 (01:10 AM) 0 FansN°: 10
On fait l'eloge des gens qui terroriser tout le fouta alors musulman. Leur motivation etait l'imperialisme. Ils ont tuer des milliers de peulhs, serreurs wolofs et autres tout au long du fleuve Senegal jusqu'au Niger. Ils recupraient les terres, le betail et tout ce que ces foutankes avaient. Heureusement (et malheureusement) que les francais etaient la. Les colons et les troupes de Cheikh Oumar ont fait pareils degats au fouta, la difference etait le fait que la France etait derriere les francais et Cheikh oumar derriere ses troupes. Il na rien fait de bon au fouta que nous terroriser et imposer sa force. Le fouta navait pas besoin de lui pour s'islamise. Le fouta etait deja dans l"islam et il ya des mosques partout au fouta avant sa naissance meme. Pourquoi faire l'eloge de quelqu'un qui nous a fait pleurer, recuper nos terres, nos femmes et nos enfants. La famille qui se dise oumarienne a Dakar merite d'etre jugee par la societe
Oracio221 En Mars, 2013 (03:03 AM) 0 FansN°: 1
toi tu connais pas l histoir le fouta est la seul region ou les français n on pas reussi a implanté le christianisme c'est grace a la lutte des foutanké avec elhadj oumar tall de toute façon nous les olof nous somme plus ethnicistes à ceux qu on accuse de l ettre si il etait olof t aurais pas dis sa dem len baye thiep dans la vallé mo gueun nguen amal rewmi ndiarigne té bayi fewalé bi vous etes des jeunes le senegal a besoin de vos forces
Mo Yow Doul En Mars, 2013 (03:39 AM) 0 FansN°: 1
khamené do wolof dé ! bougnou mboubo nak ! déclinéle sa identiter bi rek té bayi kathieu gui
Fromfouta En Mars, 2013 (01:25 AM) 0 FansN°: 11
Cheickh= Bin laden= se cacher derriere l'islam pour tuer......
Obama Sall  En Mars, 2013 (02:32 AM) 0 FansN°: 12
AU SENEGAL ON A :

Ibrahima SALL nommé chargé de missions à la présidence (Cousin du Président Macky SALL)

Diagué SALL Pca (Cousin)

Samba SALL ministre conseiller (Cousin)

Son beau-frère Mansour FAYE dit marco polo Délégué à la solidarité nationale

Adama FAYE(beau frére) est nommé chargé de mission à la présidence

Son beau-père le vieux Abdourahmane SECK dit grand homer Pca petrosen

Son cousin Abdoulaye TIMBO Dg Fnpj

Son cousin Harona TIMBO ministre conseiller

Son oncle Djibo SALL pca

Les quatres chauffeurs du couple Sall ont signé un contrat spécial avec l’Etat sénégalais avec rang de ministre

Maréme FAYE alors qu’elle ne dispose d’aucun poste officiel dans la république, elle occupe l’ancien bureau de karim wade, sis au dixième étage de l’immeuble Tamaro, sous la couverture bidon de fondation « Servir le Sénégal », gérée par Daouada faye, responsable de la communication et des relations extérieures de la structure.

Son beau-frère Daouda FAYE dit moulaye thieuguine est nommé ministre conseiller

Sa belle tante Sira DIALLO ministre conseiller

Souleymane NDIAYE, le papa du mari de Fatou Bintou SECK, la petite soeur de Maréme FAYE, est nommé ministre conseiller

Abdourahmane Ndiaye ( cousin) nommé Conseiller spécial

Boubacar Siguiri Sy( cousin) , Conseiller spécial

Daouda Dia, petit fére d’Arouna Dia questeur à l’assemblée nationale (Arouna Dia, argentier de Macky SALL)

Farba NGOM, le griot de Macky SALL est élu député

Le frère du ministre du Budget (Abdoulaye DIALLO), monsieur Amadou Diallo a été nommé consul du Sénégal à Paris en remplacement de Léopold Faye

Macky Sall nomme Mamadou Sy, un magistrat halpulaar à la retraite au Conseil Constitutionnel (C’est bien la rupture d’une République des « halpulaars » et des nominations ethniques)

Au port autonome de Dakar le directeur Général Cheikh KANTE a casé son propre frère, à quelques pas de la retraite à l’embarcadère de Gorée,

Cheikh KANTE a aussi nommé son neveu, le fils de sa sœur, à la Direction financière

Aïcha Gassama Tall, fille de Macky Gassama, agent judiciaire de l’Etat en remplacement de Abdou Dianko (Macky Gassama, l’homonyme du président de la République Macky SALL)

Ndeye Binta Gassama, fille de Macky Gassama, conseillère spéciale de Macky Sall

Amadou Diop, l'époux de l’une des filles du même Macky Gassama, précédemment conseiller diplomatique du Président de la Commission de l’Uemoa, est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du Roi Albert II de Belgique, en remplacement de l’ambassadeur Paul Badji

Mamadou Gassama, nommé président du Conseil de surveillance de l’Anamo



Que l'actuel président soit redevable à celui qui a donné du travail à son père... Mais sommes-nous en République lorsque des personnes doivent leur nomination à leur nom de famille ?

Non sans oublier le limogeage de Me Alioune Badara Cissé qui serait en fait victime de sa rivalité avec Mansour Faye, le frère de Marième Faye qui est son rival politique à Saint Louis.

Eh bien, le népotisme à haut débit devient irrévocablement un mode de gouvernance absolu du maquillage. Une démocratie cliniquement clanique, ouvertement déclarée. Un parti, famille, une dynastie, des courtisans !

Les Sénégalais s'interrogent de plus en plus sur les réunions du Conseil des ministres, devenues des séances de nomination de proches du président, sans mentionner l'apérisation excessive et malheureuse des représentations diplomatiques du Sénégal à l'étranger.

Repondre | +0 -0 | | Permalink Signaler

Buur En Mars, 2013 (03:03 AM) 0 FansN°: 13
a obama sall ;

tous les gens que tu as cite sont des senegalais donc electeurs et eligibles !

et n oublies surtout pas que karim meissa wade ,prince du gandiol,fils de wade fut ministre de la terre,des mers et de l air pendant 12 ans sans probleme.

ils vont bien faire ou seront un jour a la caserne samba diery diallo comme tout le monde! :sn: 
Oracio221 En Mars, 2013 (03:13 AM) 0 FansN°: 14
le sénégal a des problemes si c"est sur cette jeunesse la que les sénégalais comptent on est foutu amougnou bene ndierigne nane ataya ak sangara toukh yamba solou dem boite ndioublan beug djiguene wakh lo khamoul niak teguine beugue lou yomb

il ya à faire au senegal il ya eu des amenagents dans le nord aller cultuver du riz pour rendre service au sénégal

mo gueune nek si net bi di wakh rek khamoul di niakhtou ladj lo momoul di khar gouvernement

si tu veux que le rz coute moin cher va le cultuver koumou nakari fek ma paris ma yobbou la ardo
Faux  En Mars, 2013 (03:16 AM) 0 FansN°: 15
LES VRAI TORODO SONT : HAIDARA , KANE LY SY , HANE , ATHIE , DICKO les autres SONT TORODISER .... ....PAR EX LES PEULS DU BOURKINA FASSO SONT D' ORIGINE TORODO DU FOUTA TORRO LES (DICKO)JE VS CONSEIL DE LIRE OUMAR KANE SON LIVRE ..LES TALL SONT PAS DU TORODO MAIS PEUVENT ETRE TOUS ...LES TORODO SONT DES ARABES MATISSE DE NOIRS
Un Africain En Mars, 2013 (04:20 AM) 0 FansN°: 1
torodo ou koi k k ca soit, ne garanti rien dans la vie, comptez sur le bon dieu et a son prophete et travailler dure, cest ca la liberte et la noblesse. ni cheikh oumar, ni ahmadou bamba, ni bethio thione ne peut vous garantir la moindre chose dans la vie, ils dependent tous de allah et ils ne sont que des etres humains qui ne peuvent rien garantir pour eux memes. et peut etre vous etes plus proche du paradis qu'eux.
la jeunesse africaine doit sortir du feodalisme qui constitue notre veritable obstacle a l'invention, a la creation et au developpement. dans la vie il ya toujours eu des oobstacles dans tout ce qu'on fait, l'africain aulieu des chercher des solutions logiques on se s'attend toujours a une force surnaturelle pour nous faciliter la vie. voici quelques exemples:
1) pendant la guerre (2eme guerre mondiale par exemple) nos parents avaient du mal a voir leur fils mourir en europe par des balles de l'ennemi. alors comme il n'y avait pas de solution on fesait recours au marabouts pour une sorte de gris griis pour que jamais une balle ne touché le guerrier en question(en poular, on appelle ca " touba diamdi ou toundaram). pendant ce temps et devant le meme fait(reduir le nombre de morts anti- balles) les occidentaux pensaient a quelque chose de plus logique, le gillet parballe. alors devant le meme problem, 2 differentes solutions, le marabout et la science. aujourdhui meme les presidents africains preferent le gillet antiballes que le toundaram, parceque le dernier n'existe pas. le premier, a fait ses preuves, on peut le tester a tout moment et ca marche.
2) bref, devant l'impasse nous avons tendance a recourir a des forces surnaturelles qui nexistent pas, qui ne font pas prevue de realite, alors que les occidentaux pensent a la science, pour resoudre les problemes.pourquoi penser qu,une force surnaturelle peut intervener pour nous voyager des distances de bonnes nuits en quelques heures, voila l'avion a etait creer.
l'impasse devant l'amour, les examen, la recherché 'demploi, ou autre ne trouvent pas leur solutions chez les marabouts mais dans la reflection et la science, cest ca la solution. creer et inventer en passant par des recherches.
Un Africain En Mars, 2013 (04:20 AM) 0 FansN°: 2
torodo ou koi k k ca soit, ne garanti rien dans la vie, comptez sur le bon dieu et a son prophete et travailler dure, cest ca la liberte et la noblesse. ni cheikh oumar, ni ahmadou bamba, ni bethio thione ne peut vous garantir la moindre chose dans la vie, ils dependent tous de allah et ils ne sont que des etres humains qui ne peuvent rien garantir pour eux memes. et peut etre vous etes plus proche du paradis qu'eux.
la jeunesse africaine doit sortir du feodalisme qui constitue notre veritable obstacle a l'invention, a la creation et au developpement. dans la vie il ya toujours eu des oobstacles dans tout ce qu'on fait, l'africain aulieu des chercher des solutions logiques on se s'attend toujours a une force surnaturelle pour nous faciliter la vie. voici quelques exemples:
1) pendant la guerre (2eme guerre mondiale par exemple) nos parents avaient du mal a voir leur fils mourir en europe par des balles de l'ennemi. alors comme il n'y avait pas de solution on fesait recours au marabouts pour une sorte de gris griis pour que jamais une balle ne touché le guerrier en question(en poular, on appelle ca " touba diamdi ou toundaram). pendant ce temps et devant le meme fait(reduir le nombre de morts anti- balles) les occidentaux pensaient a quelque chose de plus logique, le gillet parballe. alors devant le meme problem, 2 differentes solutions, le marabout et la science. aujourdhui meme les presidents africains preferent le gillet antiballes que le toundaram, parceque le dernier n'existe pas. le premier, a fait ses preuves, on peut le tester a tout moment et ca marche.
2) bref, devant l'impasse nous avons tendance a recourir a des forces surnaturelles qui nexistent pas, qui ne font pas prevue de realite, alors que les occidentaux pensent a la science, pour resoudre les problemes.pourquoi penser qu,une force surnaturelle peut intervener pour nous voyager des distances de bonnes nuits en quelques heures, voila l'avion a etait creer.
l'impasse devant l'amour, les examen, la recherché 'demploi, ou autre ne trouvent pas leur solutions chez les marabouts mais dans la reflection et la science, cest ca la solution. creer et inventer en passant par des recherches.
Un Africain En Mars, 2013 (04:21 AM) 0 FansN°: 3
torodo ou koi k k ca soit, ne garanti rien dans la vie, comptez sur le bon dieu et a son prophete et travailler dure, cest ca la liberte et la noblesse. ni cheikh oumar, ni ahmadou bamba, ni bethio thione ne peut vous garantir la moindre chose dans la vie, ils dependent tous de allah et ils ne sont que des etres humains qui ne peuvent rien garantir pour eux memes. et peut etre vous etes plus proche du paradis qu'eux.
la jeunesse africaine doit sortir du feodalisme qui constitue notre veritable obstacle a l'invention, a la creation et au developpement. dans la vie il ya toujours eu des oobstacles dans tout ce qu'on fait, l'africain aulieu des chercher des solutions logiques on se s'attend toujours a une force surnaturelle pour nous faciliter la vie. voici quelques exemples:
1) pendant la guerre (2eme guerre mondiale par exemple) nos parents avaient du mal a voir leur fils mourir en europe par des balles de l'ennemi. alors comme il n'y avait pas de solution on fesait recours au marabouts pour une sorte de gris griis pour que jamais une balle ne touché le guerrier en question(en poular, on appelle ca " touba diamdi ou toundaram). pendant ce temps et devant le meme fait(reduir le nombre de morts anti- balles) les occidentaux pensaient a quelque chose de plus logique, le gillet parballe. alors devant le meme problem, 2 differentes solutions, le marabout et la science. aujourdhui meme les presidents africains preferent le gillet antiballes que le toundaram, parceque le dernier n'existe pas. le premier, a fait ses preuves, on peut le tester a tout moment et ca marche.
2) bref, devant l'impasse nous avons tendance a recourir a des forces surnaturelles qui nexistent pas, qui ne font pas prevue de realite, alors que les occidentaux pensent a la science, pour resoudre les problemes.pourquoi penser qu,une force surnaturelle peut intervener pour nous voyager des distances de bonnes nuits en quelques heures, voila l'avion a etait creer.
l'impasse devant l'amour, les examen, la recherché 'demploi, ou autre ne trouvent pas leur solutions chez les marabouts mais dans la reflection et la science, cest ca la solution. creer et inventer en passant par des recherches.
Un Senegalais En Mars, 2013 (04:21 AM) 0 FansN°: 4
torodo ou koi k k ca soit, ne garanti rien dans la vie, comptez sur le bon dieu et a son prophete et travailler dure, cest ca la liberte et la noblesse. ni cheikh oumar, ni ahmadou bamba, ni bethio thione ne peut vous garantir la moindre chose dans la vie, ils dependent tous de allah et ils ne sont que des etres humains qui ne peuvent rien garantir pour eux memes. et peut etre vous etes plus proche du paradis qu'eux.
la jeunesse africaine doit sortir du feodalisme qui constitue notre veritable obstacle a l'invention, a la creation et au developpement. dans la vie il ya toujours eu des oobstacles dans tout ce qu'on fait, l'africain aulieu des chercher des solutions logiques on se s'attend toujours a une force surnaturelle pour nous faciliter la vie. voici quelques exemples:
1) pendant la guerre (2eme guerre mondiale par exemple) nos parents avaient du mal a voir leur fils mourir en europe par des balles de l'ennemi. alors comme il n'y avait pas de solution on fesait recours au marabouts pour une sorte de gris griis pour que jamais une balle ne touché le guerrier en question(en poular, on appelle ca " touba diamdi ou toundaram). pendant ce temps et devant le meme fait(reduir le nombre de morts anti- balles) les occidentaux pensaient a quelque chose de plus logique, le gillet parballe. alors devant le meme problem, 2 differentes solutions, le marabout et la science. aujourdhui meme les presidents africains preferent le gillet antiballes que le toundaram, parceque le dernier n'existe pas. le premier, a fait ses preuves, on peut le tester a tout moment et ca marche.
2) bref, devant l'impasse nous avons tendance a recourir a des forces surnaturelles qui nexistent pas, qui ne font pas prevue de realite, alors que les occidentaux pensent a la science, pour resoudre les problemes.pourquoi penser qu,une force surnaturelle peut intervener pour nous voyager des distances de bonnes nuits en quelques heures, voila l'avion a etait creer.
l'impasse devant l'amour, les examen, la recherché 'demploi, ou autre ne trouvent pas leur solutions chez les marabouts mais dans la reflection et la science, cest ca la solution. creer et inventer en passant par des recherches.
Un Senegalais En Mars, 2013 (04:22 AM) 0 FansN°: 5
torodo ou koi k k ca soit, ne garanti rien dans la vie, comptez sur le bon dieu et a son prophete et travailler dure, cest ca la liberte et la noblesse. ni cheikh oumar, ni ahmadou bamba, ni bethio thione ne peut vous garantir la moindre chose dans la vie, ils dependent tous de allah et ils ne sont que des etres humains qui ne peuvent rien garantir pour eux memes. et peut etre vous etes plus proche du paradis qu'eux.
la jeunesse africaine doit sortir du feodalisme qui constitue notre veritable obstacle a l'invention, a la creation et au developpement. dans la vie il ya toujours eu des oobstacles dans tout ce qu'on fait, l'africain aulieu des chercher des solutions logiques on se s'attend toujours a une force surnaturelle pour nous faciliter la vie. voici quelques exemples:
1) pendant la guerre (2eme guerre mondiale par exemple) nos parents avaient du mal a voir leur fils mourir en europe par des balles de l'ennemi. alors comme il n'y avait pas de solution on fesait recours au marabouts pour une sorte de gris griis pour que jamais une balle ne touché le guerrier en question(en poular, on appelle ca " touba diamdi ou toundaram). pendant ce temps et devant le meme fait(reduir le nombre de morts anti- balles) les occidentaux pensaient a quelque chose de plus logique, le gillet parballe. alors devant le meme problem, 2 differentes solutions, le marabout et la science. aujourdhui meme les presidents africains preferent le gillet antiballes que le toundaram, parceque le dernier n'existe pas. le premier, a fait ses preuves, on peut le tester a tout moment et ca marche.
2) bref, devant l'impasse nous avons tendance a recourir a des forces surnaturelles qui nexistent pas, qui ne font pas prevue de realite, alors que les occidentaux pensent a la science, pour resoudre les problemes.pourquoi penser qu,une force surnaturelle peut intervener pour nous voyager des distances de bonnes nuits en quelques heures, voila l'avion a etait creer.
l'impasse devant l'amour, les examen, la recherché 'demploi, ou autre ne trouvent pas leur solutions chez les marabouts mais dans la reflection et la science, cest ca la solution. creer et inventer en passant par des recherches.
Ami En Mars, 2013 (03:33 AM) 0 FansN°: 16
on s'en fou de torodo ou autre on n'est tous pareil devant dieu ..
Un Africain En Mars, 2013 (04:24 AM) 0 FansN°: 17
Torodo ou koi k k ca soit, ne garanti rien dans la vie, comptez sur le bon Dieu et a son prophete et travailler dure, cest ca la liberte et la noblesse. Ni Cheikh Oumar, ni ahmadou bamba, ni Bethio Thione ne peut vous garantir la moindre chose dans la vie, ils dependent tous de Allah et ils ne sont que des etres humains qui ne peuvent rien garantir pour eux memes. et peut etre vous etes plus proche du paradis qu'eux.

La jeunesse africaine doit sortir du feodalisme qui constitue notre veritable obstacle a l'invention, a la creation et au developpement. dans la vie il ya toujours eu des oobstacles dans tout ce qu'on fait, l'africain aulieu des chercher des solutions logiques on se s'attend toujours a une force surnaturelle pour nous faciliter la vie. Voici quelques exemples:

1) Pendant la guerre (2eme guerre mondiale par exemple) nos parents avaient du mal a voir leur fils mourir en Europe par des balles de l'ennemi. Alors comme il n'y avait pas de solution on fesait recours au marabouts pour une sorte de gris griis pour que jamais une balle ne touché le guerrier en question(en poular, on appelle ca " touba diamdi ou toundaram). Pendant ce temps et devant le meme fait(reduir le nombre de morts anti- balles) les occidentaux pensaient a quelque chose de plus logique, le gillet parballe. Alors devant le meme problem, 2 differentes solutions, le marabout et la science. Aujourdhui meme les presidents africains preferent le gillet antiballes que le toundaram, parceque le dernier n'existe pas. Le premier, a fait ses preuves, on peut le tester a tout moment et ca marche.

2) Bref, devant l'impasse nous avons tendance a recourir a des forces surnaturelles qui nexistent pas, qui ne font pas prevue de realite, alors que les occidentaux pensent a la science, pour resoudre les problemes.Pourquoi penser qu,une force surnaturelle peut intervener pour nous voyager des distances de bonnes nuits en quelques heures, voila l'avion a etait creer.

L'impasse devant l'amour, les examen, la recherché 'demploi, ou autre ne trouvent pas leur solutions chez les marabouts mais dans la reflection et la science, cest ca la solution. Creer et inventer en passant par des recherches.

Sk En Mars, 2013 (05:44 AM) 0 FansN°: 18
Peut etre j ai mal compris, je vois mal comment l ecriture a ete amenee par l ecole?

Peut etre suivant les ethnies ?
Bron En Mars, 2013 (06:00 AM) 0 FansN°: 19
A dire la verite avec les commentaires ont apparent beaucoup de choses merci les gars :up: 
Niit En Mars, 2013 (08:52 AM) 0 FansN°: 20
Un africain



On a besoin sur le forum des personnes comme vous. je n'ai rien à ajouter. tu es intelligent. je vous demande de continuer à precher ces bonnes paroles meme si on note que parfois il y aura de grandes resistances psychiques. faites-le comme acte d'adoration à dieu .

Mais El hadji Omar et les autres marabouts dans le bien que dans le mal on fait leur temps et nous qu'est-ce avons nous fait pour le futur du Senegal ? C'est triste ......
Tabittal En Mars, 2013 (09:46 AM) 0 FansN°: 21
Il faut préciser que les torodos soient disant sont des familles de la classe moyenne qui ont profité de l'Islam pour se faire une nouvelle dignité, car les pur sang authentiques étaient les peuls métissés à des cherifs et autres berbers du nord, qui ont épousé des séreres des soninkés des wolofs et qui ont donné naissance à cette ethnie bigarrée que l'on appelle aujourd'hui toucouleurs, pour preuve la floraison de noms de familles qui fait la synthèse de toutes les ethnies!

Moi, je suis peul ardo et ne voudrait pour rien au monde que l'on m'appeklle torodo; d'ailleurs les intellectuels toucouleurs le savent si bien qu'ils évitent cette dénomination;la preuve ceux qu'on dit toucouleurs ne sont pas les fulanis, les fulfulde, les bororos, les kirdis les urdus qui eux sont les peuls ou foulbe authentiques.

Bizarre En Mars, 2013 (11:28 AM) 0 FansN°: 22
C'est bizarre à chaque fois qu'il ya un article qui parle du Fouta ou des "Halpulaars", les senewebiens se defoulent sur les Toucouleurs.

Mais tall bou yalla taal sandi di ci matt mo guey. on ne peut pas arreter la mer avec ses bras, on ne peut pas oter les priviléges accordés à Dieu à quelqu'un.

Donc les Foutanke vous pisse la raie. :?:  :?:  :?:  :?:  :?:  :?:  :?:  :?:  :?:  :?: 
Yen A Marre En Mars, 2013 (11:44 AM) 0 FansN°: 23
Vraiment ces histoires de torodos ou de mathioudos machins n'interessent PERSONNE!! :dedet:  :dedet:  :dedet:  ON S'EN FICHE:UN MBIDOU EST UN MBIDOU POUR NOUS AUTRES(autres ethnies non poulars)!! :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
Flllll En Mars, 2013 (12:42 PM) 0 FansN°: 24
ndiadiane ndiaye qui demandait aux cayoriens de payer des impots par des bonets remplts de sable jusqu a dioloff c est pourquoi il a ete tue par amary ngone sobel fall roi du CAYOR il fut le roi le plus rancunier rien d autre DITES AUTRE CHOSES
Bro En Mars, 2013 (14:32 PM) 0 FansN°: 1
ndiandiane ndiaye n'est pas de la même génération que amary ngoné sobel au moins 4 siècles les séparent. c'est lélé fouli fak qu'amary ngoné sobel a vaincu à la bataille de danki.
ps 1 : je ne crois pas à l'histoire de ndiadiane ndiaye telle que racontée au sénégal, au moins un million d’inconsistances
ps2 : ce qui ce cache derrière la rébellion du cayor contre le djollof, est le commerce triangulaire. en effet les blancs arrivant par la côte commerçaient d'abord avec les population installés sur la côte, notamment le cayor et le walo, ces derniers royaumes ont pu s'armer d'armes à feu, puis ont pu se libérer du grand djollof. le fouta le sine, le saloum et le bambouk suivra leur exemple. et entre le 16 et 19 ième siècle la mission première de la france en sénégambie sera d'éviter la reconstitution du grand djolof (ce qu'ils appelaient le front wollof) en dressant systématiquement ces royaumes les uns contre les autres, notamment lors des périodes de succession
@fiiiii En Mars, 2013 (17:03 PM) 0 FansN°: 2
tu fais erreur, celui qui fuit tué par amary ngoné sobel, c'est le boruba lélé fouli fak. ndiadane est bien antérieur.
Seerer En Mars, 2013 (13:51 PM) 0 FansN°: 25
chers sénégalais (et africains d'une manière générale) c histoires sont à nous. Elles sont méconnues par une grande majorité surtout la jeunesse. Donc merci à celui qui a posté ceci sur le web. Ces histoires ne doivent plus étre un outil de dispute et de distinction sociale. Seerer, Torodo, Guer, Gnégno... nous sommes un, nous sommes fier de cohabiter ensemble et par dessus tout nous nous aimons.

Fdf En Mars, 2013 (15:17 PM) 0 FansN°: 1
parles pour toi........j aimerai qui j ai envie....kou nek ak sa mame
Fdf En Mars, 2013 (15:19 PM) 0 FansN°: 26
MOY DEY NAK.......... DA KHAM FIMOU BOKK....
Torodos Ou Tordus? En Mars, 2013 (15:39 PM) 0 FansN°: 27
TORODO TORDU TA NOBLESSE EST DOUTEUSE!!!!!! :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry: Pourtant les soit disant TORODOS(agne,kalidou,kane diallo et autres foutankes) ont PILLES ET MIS A GENOUX LE SENEGAL!QUELLE NOBLESSE!!!! :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry: 
Fdf En Mars, 2013 (16:03 PM) 0 FansN°: 28
POST29 LIMOY "GOLO BOU LAKK SI TOUNE DEY BEUGUE MOROM"..... ON PARLE DE DESCENDANCE....NOBLESSE AK FIERTE AK DIGNITE AK DIOME DA BAKH SI BEPPEU NITE..... MAIS YEN LILOUMUO KOU NEK AK SA MAME
Le Thiedo En Mars, 2013 (16:21 PM) 0 FansN°: 29
LA REPUBLIQUE DE LA ROTURE ET DE LA CASTE S’EST INSTALLEE DANS CE PAYS DEPUIS L’AUBE DES INDEPENDANCES AU DETRIMENT DES VALEURS SURES ET PURES DE CE PAYS. CE SCHEMA INSTALLE PAR LES POLITIK-CHIENS AVEC LA COMPLICITE DE L’OCCIDENT A PERMIS LE DEVELOPPEMENT DE TROIS TYPES D’INDIVIDUS QUI CONSTITUENT LA CANAILLE DE CE PAYS.

LES VOICI ILS SONT DE TROIS TYPES :

- LE POLITIKCHIEN MANIPULATEUR BESOGNEUX, GRAND IDOLATRE FOURBE, DECEVANT, ARROGANT ET NUL

- LE JUDICIAIRE CORROMPU, LACHE ET MECREANT QUI, LE PLUS SOUVENT, N'A RIEN COMPRIS DE SA MISSION DANS LA REPUBLIQUE NI DES TEXTES QU'IL MANIPULE.

- L’ESCOGRIFFE - LECHE-CULS: CET ENSEMBLE REGROUPE LES INTELLECTUELS-ESCROCS, LES PSEUDO-INTELLECTUELS, LES FAUX-PROPHETES, LES ARNAQUEURS DE LA CONSCIENCE ET DE LA MENTALITE POPULAIRES ET LES DISTILLATEURS DE RUMEURS ET DE FAUSSE VERITE (RELEVEZ LA NUANCE!).

ILS CONSTITUENT AUSSI LA PORTION CONGRUE DE 1% DES 40% DE MAL-INSTRUITS SENEGALAIS QUI S'EN DONNENT A CŒUR JOIE DANS LA MANIPULATION DES PEUPLES DU DJOLOFF ET DE LA CASAMANCE.



Nous lançons un appel solennel aux descendants des couronnes du DJOLOFF, DU SINE, DU SALOUM, DU FOUTA TORO, DU CAYOR ET DU WALO pour une adhésion massive au Mouvement pour la Restauration de l’intégrité et de la souveraineté du DJOLOF (MRISD) vers la Marche pour une République Indépendante Souveraine et Démocratique à laquelle nous invitons les valeurs sures de la CASAMANCE.

OUI A LA RESTAURATION DE LA COURONNE DU DJOLOF

OUI A LA RESTAURATION DE LA COURONNE DU WALO

OUI A LA RESTAURATION DE LA COURONNE DU FOUTA

OUI A LA RESTAURATION DE LA COURONNE DU SINE

OUI A LA RESTAURATION DE LA COURONNE DU SALOUM

OUI A LA RESTAURATION DE LA COURONNE DU CAYOR



NON A L’ARNAQUE DE LA CONSCIENCE ET DE LA MENTALITE POPULAIRE !

NON A L’INVERSION DES ROLES !

NON AUX REPRESENTANTS INDIGENES DE L’ADMNISTRATION COLONIALE !

NON A LA REPUBLIQUE DE LA ROTURE ET DE LA CASTE !

NON A LA CLANISATION DE REPUBLIQUE !

NON A L’INAPTOCRATIE DELINQUANTE !

OUI POUR LA FRATERNITE DU DJOLOFF ET DE LA CASAMANCE POUR L’AVENEMENT D’UNE REPUBLIQUE DE VALEURS !

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]