Dimanche 17 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Culture

Racine Senghor rappelle "la signification profonde" du Monument de la renaissance

Single Post
Racine Senghor rappelle "la signification profonde" du Monument de la renaissance

 L’administrateur du Monument de la renaissance africaine, Racine Senghor, a rappelé, samedi, à Toubacouta (Foundiougne), "la signification profonde’’ de cet édifice culturel inauguré en 2010 et caractérisé par trois personnages d’une même famille africaine résolument tournée vers le futur.

"Sa signification profonde, c’est comme l’indique son nom, c’est de contribuer à la renaissance africaine, relativement au futur et à la prise en charge de l’’estime de soi qui doit être l’apanage de tous les Africains, de tous les individus", a expliqué M. Senghor.

Il s’exprimait en marge d’une cérémonie de remise d’un équipement de sonorisation et d’éclairage au Centre d’interprétation de Toubacouta (Foundiougne).

La cérémonie a été présidée par le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, en présence du maire de Toubacouta, Pape Seydou Dianko, des autorités administratives et des acteurs culturels locaux.

"Il est le symbole d’une Afrique qui croit en ses propres forces, dans une dynamique de coopération avec le monde pour jouer un rôle important à parité avec tous les peuples du monde", a-t-il ajouté. Selon lui, "les peuples d’Afrique ont le potentiel, l’intelligence, la force et l’enthousiasme pour mener ce continent là où on voudrait qu’il arrive. Et c’est ça la renaissance’’. 

"Le Monument de la renaissance africaine, a-t-il encore souligné, symbolise aussi cette volonté de mouvement du peuple africain vers le futur et cela est la symbolique de cette statue dont le personnage principal à mon humble avis est incarné par l’enfant de cette famille africaine qui désigne du doigt le futur".

"Cet enfant porté par son père, sort avec sa famille de l’obscurité pour être dans la lumière. Le monument renvoie à cette image d’une Afrique rayonnante, d’une Afrique qui pense à l’avenir avec sa jeunesse, avec ses enfants qui ont étudié, la capacité d’inventer le futur à partir de leur imaginaire", a ajouté l’administrateur.


4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:39 PM)
    Macky tu dois créer d'autres sites touristiques car on s'ennuie grave lorsque kon à des invités. Ya rien à dkr à part les plages et les resto.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (18:12 PM)
    Encore une fois Gorgui dou sénn morom. ..
    Auteur

    Seeg

    En Avril, 2018 (19:57 PM)
    Désolé, Mr. Racine Senghor, de ne pas voir le sens que vous voulez donner à cette incongruité sur notre belle corniche que nous a léguée ce kaw kaw de calamity wade.

    Avec le recul, cette statue représente bien les années 'show-off'-m'as-tu-vu-ngistalou-sans-classe de niagass-wade.

    L'esthétique négro africaine est plutôt faite de nuances à déchiffrer intuitivement par une clé de lecture qui nous est propre, le parallélisme assymétrique qui permet de relier sémantiquement tous les éléments constitutifs de l'eouvre d'art en question.

    Il faut donc, de manière intuitive, créer le sens.

    Rien à voir alors avec l'expressionisme réaliste des canons esthétiques de ceux qui ont voulu gommer toute idée de culture, d'originalité ou d'idiosyncrasie dans la création artistique. En général, cette mise au pas de l'expression artistique est le fait de dictateurs rigides, obnubilés par le culte de leur propre personne, ce qui se traduit souvent par l'érection de monuments à leur image.

    Voilà donc ce que wade est allé nous chercher chez les nord-coréens, une statue de l'ère stalinienne, pour nous proposer une renaissance sans racines, une renaissance avec des racines en l'air... Pas étonnant que notre jeunesse soit déboussolée, on lui montre un géant musclé sans trop d'imagination et on lui dit voilà le modèle. Résultat des courses, la lutte soi- disant traditionelle et tout ce qui tourne autour comme facteurs de régression sociale(obscurantisme, khons, sacrifices humains...) prend le dessus sur le plan médiatique sur les autres formes d'expression culturelle plus susceptibles d'augurer d'une véritable Renaissance Africaine. Le théâtre populaire, pour ne citer q'un exemple, bien conçu et élaboré par des gens du métier a un impact bien plus positif dans ce domaine que la lutte telle qu'elle est est actuellement pratiquée au pays.

    P.S. Prière de revoir l'usage du mot 'apanage'... L'usage que vous en faites ici est limite limite pour quelqu'un qui occupe vos fonctions.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:59 AM)
    Si ce monument representait une famille Africaine il y aurait 2 ou 3 femmes et une dizaine d'enfants.!!!!.....en plus je n'ai jamais compris pourquoi ce monument est face à l'océan et tourne le dos à l'Afrique ....

    Tant qu'il y aura des milliers d'enfants dans les rues , des ecoles surpeuplés , des Présidents prédateurs ce continent sera toujours à la traine

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR