Blanchiment d’argent sale au Sénégal: La Centif met la main sur 660 millions FCFA et 2 terrains

  • Source: : IGFM | Le 05 novembre, 2015 à 18:11:23 | Lu 16885 fois | 26 Commentaires
content_image

Billets de banque

Le président de la Centif, Wally Ndour, a révélé ce jeudi à Saly, (Sénégal) à la 24ème réunion plénière du Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (Giaba), que ses équipes ont retracé et recouvré plus d’un million de dollars, environ 660 millions FCFA et deux terrains en 2014 au Sénégal.

Pour la première fois, la Centif a récupéré plus de 660 millions FCFA et saisi deux terrains à des personnes reconnues coupables de blanchiment d’argent sale. C’est un pas important qui vient d’être franchi par la Centif en 2014 depuis la création en 2005.
Ces personnes reconnues coupables de blanchiment d’argent sale, sont des « nationaux (sénégalais) et des étrangers », a relevé le directeur de la Centif.
Toutefois, il n’a pas voulu s’épancher sur le profil de ces blanchisseurs. Il s’est seulement contenté de préciser, qu’il n’y a de politiciens, pour l’instant parmi ces criminels reconnus coupables de fait de blanchiment sur un montant portant à 660 millions FCFA.

Selon M. Ndour, la lutte contre le blanchiment n’est pas simplement dévolu à la Centif.
Il y a les ministères de l’Economie et des Finances, de la Justice, de la Sécurité nationale et d’autres acteurs, qui interviennent dans le processus.
Une lutte qui comporte plusieurs aspects : le cadre réglementaire, la sensibilisation et la formation et la répression qui peut prendre plusieurs formes (l’emprisonnement et la récupération des biens).

En matière de blanchiment, selon le directeur de la Centif, les sanctions sont très sévères. Il y a une double sanction. La première est liée au détournement de l’argent. La seconde à la tentative de blanchir cet argent détourné.
Auparavant, le Directeur Général de la Giaba, Adama Coulibaly, a dans son allocution que les travaux de la plénière placés sous le signe d’un sursaut nouveau du Giaba, permettront à mesurer leur nouvelle ambition de faire du Giaba une institution moderne et modèle dans la lutte contre le crime économique et financier.
Cette plénière, selon M. Coulibaly, examinera les résultats des rapports de suivi de sept pays qui permettront de mesurer le niveau de performance auquel la région est parvenue ces deux dernières années.

Elle sera également l’occasion de faire le point sur l’état de préparation du Secrétariat et des Etats à la veille du démarrage du second cycle d’évaluation mutuelle qui constitue désormais le point de mire de leurs stratégies nationales et régionales.
Pour sa part, le secrétaire général du ministre de l’Economie et des Finances et du Plan, Cheikh Tidiane Diop, a indiqué que l’Etat du Sénégal apporte beaucoup d’importance aux travaux du Giaba.
Pour M. Diop le Sénégal s’est inscrit dans la perspective de l’émergence à l’horizon 2035, en se fondant sur trois axes. Dont l’un est la paix, la sécurité et la gouvernance.

Les questions de blanchiments de capitaux sont intimement liées au financement du terrorisme. C’est un péril qui n’épargne aucun pays. Un péril qui est aux frontières du Sénégal, dit-il.
C’est pourquoi, estime le secrétaire général du ministre de l’économie et de finances, il faut un cadre juridique pour prévenir le phénomène.

Harouna FALL

Auteur: IGFM - IGFM






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (11)


Anonyme En Novembre, 2015 (18:31 PM) 0 FansN°: 1
Merci pour la centif continuer à chercher l'immobilier sénégalais ne reflète pas l'économie réelle tout le sait allez chercher du coté des promoteurs immobiliers ou de lutte
Anticipation En Novembre, 2015 (18:33 PM) 0 FansN°: 2
attention! attention! suivez de près les nouveaux promoteurs halpular et le réseau de macky sall! ils vont maintenir les cachets très hauts pour masquer le blanchiment. tous coaches par macky himself. dic vérifiez le parcours de mansour aw. crei ne faites pas les sourds!  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
Reply_author En Novembre, 2015 (12:19 PM) 0 FansN°: 1
dor ram perit en enfer
Reply_author En Novembre, 2015 (17:41 PM) 0 FansN°: 2
voir aussi du coté de mamadou samba dia de galoya qui brase beaucoup à niaga du foncier d'une valeur colossale
Anonyme En Novembre, 2015 (18:35 PM) 0 FansN°: 3
A force de vous bouger le cul vous allez découvrir les nègres que vous êtes tous millionnaires.

DEPUIS l'indépendance vous êtes sous perfusion de milliards que la France vous envoie et ceux qui ont piqué cet argent ne peuvent même pas le dépenser. Alors remuez votre merde vous allez voir y a des millions cachés offerts par le bon toubab français. DÏTES MERCI NEGROS.
Zz En Novembre, 2015 (19:30 PM) 0 FansN°: 1
espece de raciste. tu parles comme nabbuchnezzar!!!!!!! espece de babylonien.
Reply_author En Novembre, 2015 (21:34 PM) 0 FansN°: 1
nabuchodononsor
Anonyme En Novembre, 2015 (18:45 PM) 0 FansN°: 4
Poste 4. Yaw sakh negar gueu ....sa bindeu mi mola yole
Anonyme En Novembre, 2015 (20:52 PM) 0 FansN°: 5
je pense que leconomie senegalaise repose sur cette chaise
Anonyme En Novembre, 2015 (21:53 PM) 0 FansN°: 6
Cet argent va être dans les caisses de l'état ? Si oui pas de loi de finances rectificatives
Farba En Novembre, 2015 (22:00 PM) 0 FansN°: 7
J'ai des wilas o zalmadi et alors ?
Reply_author En Novembre, 2015 (10:29 AM) 0 FansN°: 1
pas j'ai mais z'ai
Anonyme En Novembre, 2015 (22:28 PM) 0 FansN°: 8
C'est qui a crée ces blanchisseurs, ils sont nombreux à Dakar qui roulent en 4X4 et habitent dans des villas huppées mais ne peuvent justifier cette fortune. C'est le Wade Formula.

Voler, pilller et blanchir

Lamine faye en est un pir exemple
Watt En Novembre, 2015 (09:16 AM) 0 FansN°: 9
Centif de mes couilles ! vous dites blanchiment d'argent sale et vous voulez mettre cet argent dans la caisse du trésor ? non soyez plus sérieux, le sale va à la poubelle pour ètre détruit.

Les deux terrains ont été acquis avec l'argent sale, je me demande ce que vous voulez en faire ? pauvre Sénégal, tous les moyens sont bon pour soutirer de l'argent aux autres !
Anonyme En Novembre, 2015 (10:45 AM) 0 FansN°: 10
Question : Qui disait que l'argent sale ne circule plus ?

Réponse : Mbeurung daye charlie Diendéré sall douf toune et gros pour rien.



Conclusion : Il a encore menti (doula tina). C'était juste pour justifier son incapacité à faire tourner notre économie.
Watt En Décembre, 2015 (08:40 AM) 0 FansN°: 11
Argent sale! argent sale ! mème les salaires sont payés avec l'argent sale. un bon musulman disait : je ne mange pas la viande de porc et quand le vendeur de porc passait à la boutique du coin acheter quelque chose, c'est ce mème argent que le boutiquier lui rendait après avoir payé son thé. Où est l'argent sale ?

Je n'ai jamais vu de l'argent quitter les poubelles et aller dans les tiroirs !

Avec ses inombrables voyages, il arrivera un jour où le trésor fera appel à l'argent sale pour payer les factures du pigeon voyageur Macky Sall. il ne se rend mème pas compte qu'il pillent nos maigres ressources du trésor.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]