L’Unacois exige un audit de la production du sucre

  • Source: : Seneweb.com | Le 10 mai, 2018 à 03:05:01 | Lu 3838 fois | 18 Commentaires
content_image

L’Unacois exige un audit de la production du sucre

Les membres de l’Union nationale des Commerçants et industriels du Sénégal (Unacois-Japo) ne sont pas du tout contents de la gestion étatique du marché du sucre.  Ils sont montés au créneau, ce mercredi, pour le dénoncer et fixer leurs exigences. «L’Unacois exige solennellement, pour qu’on en finisse définitivement avec le débat du sucre (Qui a le droit d’importer, qui n’a pas le droit d’importer, quelle quantité importer, quand importer). Nous exigeons que l’Etat engage un audit technique de la production de sucre au Sénégal », a asséné Ousmane Sy Ndiaye, secrétaire exécutif de l’Unacois, face à la presse. 

L’audit de la production de sucre exigé 

M. Ndiaye estime que depuis la signature du contrat qui lie l’Etat à la Compagnie sucrière sénégalaise (Cse), c'est une opacité totale qui couvre les capacités réelles de la Css à couvrir le marché. «Pourquoi il n’y a pas de réelle transparence sur ses capacités réelles à répondre  aux besoins du marché. S’il est avéré que la Css a les moyens de satisfaire la demande, les commerçants vont renoncer à l’importation. Que l’industriel ne puisse pas couvrir la demande du marché et qu’on lui reconnaisse le monopole de la production on est d’accord. Mais qu’on  nous dise, sur le gap à importer, que c’est le même industriel qui a le monopole de l’importation, ça c’est un problème. C’est une exigence sur laquelle l’Unacois restera intransigeante», a craché M. Ndiaye. 

«Nous demandons à l’Etat de rester neutre»

L’Unacois Jappo veut aussi que l’Etat reste neutre dans le jeu de la concurrence. «Que l’Etat prenne partie, cela pose problème. On ne demande pas davantages particuliers, on ne demande pas de quotas, nous demandons simplement à l’Etat de rester neutre», déclare l’Unacois. Son secrétaire exécutif précise qu’il il y a une différence fondamentale «entre protéger une production locale et interdire une activité d’importation qui est régulière et autorisée par toutes les lois en vigueur dans l’espace communautaire». Car, précise-t-il, il n’y a pas un seul pays de la Cedeao où il est interdit d’importer. «Pourquoi au Sénégal on s’arroge le droit de demander à notre chef de l’Etat d’enfreindre la loi: c’est une catastrophe», souligne M. Ndiaye.

«Le doute et la méfiance s’installent dans nos rapports »

Aussi, l’Unacois s’est montré très déçu par l’Etat qui, de leur avis, n’a pas respecté ses engagements sur les accords qu’ils avaient signé pour maintenir la stabilité des prix de plusieurs denrées alimentaires. Et sur cette question, ils interpellent le Président de la République. «Nous avons délibérément accepté de souscrire à ces accords  parce qu’ils visent à soutenir la production locale. Malheureusement, sur tous les accords, à l’exécution, il y a eu des manquements. Aujourd’hui, le doute et la méfiance commencent à s’installer dans nos relations avec les pouvoirs publics. Je lance un appel au chef de l’Etat, qu’il intervienne au plus vite », dit-il.

 

Youssouf SANE


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (13)


Anonyme En Mai, 2018 (07:00 AM) 0 FansN°: 1
Pour une fois ils ont raison ces escrocs.

Css est protegée pour stimuler la production locale. Mais au lieu de developper la production elle se focalise sur l importation car au prix actuel du sucre, il est plus remunerateur d importer que de produire.



Importer? Mais c est du ressort des commerçants bon sang!!!!



Gnom it goorgoolu unu dara. Pourquoi ne se lancent ils pas dans la production? Beugg lu yomb rek!!!! Importer à 100f vendre à 500. Ou est la valeur ajoutee? Ce sont eux qui financent le travail au Bresil et enfoncent les jeunes senegalais dans le chomage.

Unacois Des Escrots En Mai, 2018 (08:11 AM) 0 FansN°: 2
unacois ou la coalition des escrots..... Amougnou benn jiarigne pour les commerçants et artisans...vous voulez qu'on cotise 100.000f chaque année alors que vous ne nous rendez pas de services...alors pourquoi ne pas nous rendre notre argents? ... y'a toujours des rencontres et des foires dans le monde mes vous ne faites pas bien votre boulot et c'est pourquoi les commerçants et artisans sénégalaises ne peuvent pas y participer...moi j'ai donné ma participation depuis janvier et aujourd'hui nous sommes en mai et jusqu’à présent j'ai pas reçu aucun email de votre part comme me l'aviez promis... une fois qu'ils prennent tes 100.000f de cotisation ils font du sourd oreilles. et quand tu les appels pour des nouvelles ils te parlent au téléphone comme des cadavres. surtout ceux ou la direction se trouve a la place de l'obélisque. des vrais escrots.......



NOUS INTERPELLONS E MINISTRE DU COMMERCE ET CELUI DE L'ARTISANAT TOOUT COMME LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SUR CETTE QUESTION
Anonyme En Mai, 2018 (08:17 AM) 0 FansN°: 3
C’est vous qu on doit auditer

Allez produire du sucre comme la CSS bande d’escrocs et de fainéants. Vous avez mis à genoux l’économie nationale . Le riz local est devenu très compétitif mais danguen sokhor rekk
Anonyme En Mai, 2018 (08:32 AM) 0 FansN°: 4
associations tapalaikates, tous des fraudeurs mais vous ne perdez rien pour attendre



 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Mai, 2018 (11:26 AM) 0 FansN°: 5
Comme la CSS a le monopole du sucre au Senegal (monopole qu'elle entretion en finançant toutes les campagnes électorales du Président en place !) la CSS est toujours gérée comme en 1970 année de sa création : résultat elle n'est absolument pas compétitive sur le marché mondial malgré des salaires de misère et des charges tres faibles ! Les Senegalais payent au prix fort le sucre de la CSS alors que celle ci ne fait aucun effort pour fonctionner comme une entreprise rentable et competitive du XXIè siecle !
Anonyme En Mai, 2018 (11:45 AM) 0 FansN°: 6
Les Grands Moulins de Dakar – leader dans son secteur – et

La Compagnie Sucrière du Sénégal

passent sous bannière marocaine.Fofafric est la société chérifienne qui a racheté les deux sociétés propriétés de la famille Mimran



Publié le 19 janvier 2017
Reply_author En Mai, 2018 (12:40 PM) 0 FansN°: 1
tu racontes des conneries : ce sont les americains qui ont racheté les grands moulins de dakar....
Anonyme En Mai, 2018 (12:10 PM) 0 FansN°: 7
SONKO POUR RELEVER CE PAYS QUE TOUS CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE PENDANT 60 ANS. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Anonyme En Mai, 2018 (14:16 PM) 0 FansN°: 8
Hbla bla rék sachez k la css mérite protection. La plupart parmi eux n'a pas d'employés payés convenablement. Souvent c'est le diarbate,cousin ou fils.A Richard toll et au delà ce sont des familles, des contrées qui vivent à partir de cette usine. Votre 'importation' de sucre ne fera vivre que maxi de 3 / magasin manœuvre sous payés y inclus. Après la mort de la filière oléagineuse ( agonisante), vous ne cherchez qu'à yobou arméreya ce joyau qui nourrit des milliers de sénégalais. pourquoi nous africains n'osons point parler de Protectionnisme économique alors que les grandes nations développées s'en réjouissent souvent ?
Anonyme En Mai, 2018 (15:01 PM) 0 FansN°: 9
ces gens de l'UNACOIS sont les lâches, les traîtres de la nation qui empêchent ce pays d'avancer depuis nos indépendances.



Ce sont de vrais escrocs, des traîtres. Ils ne regardent que leur intérêt.



Ils ne méritent aucune considération. Ils ont tout détruit dans ce pays ces lâches. Ils ne créent pas des emplois ni ne paient des impôts.

Tout ce qu'on veut mettre en ordre ils cherchent à le détruire. Ils représentent l'axe du mal.

Le pays ne marchera que lorsque l'on aura exterminé cette Mafia.



Anonyme En Mai, 2018 (16:05 PM) 0 FansN°: 10
L UNACOIS L UNACOIS DE MERDE C EUX QUI RENDENT LES PRODUITS EXCESSIVEMENT CHERS ET FREINENT LE DÉVELOPPEMENT À CAUSE DES IMPORTATIONS ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE ALLEZ OUVRIR UNE COMPAGNIE SUCRIÈRE COMME LA CSS MAIS NON ILS VEULENT EASY MONEY
Anonyme En Mai, 2018 (17:27 PM) 0 FansN°: 11
Soudee commerce rekk mimran moo leen guenna ayy eupp leen moyens vous tous réunis

Niaan leen president ay toll nguen dem bayyi Ken dou leenn diappale

Reply_author En Mai, 2018 (18:22 PM) 0 FansN°: 1
mimran a mis À genou notre Économie. il ose pas faore Ça dans un pays respectÉ.
allez unacois.
nous sommes derriÈre vous
Unacois En Mai, 2018 (20:41 PM) 0 FansN°: 12
nS DEMANDONS LE DéPART de ousmane mbaye directeur du commerce intérieur et de du ministre du commerce alioune sarr
Anonymer En Mai, 2018 (00:12 AM) 0 FansN°: 13
MIMRAN ET DIAGNA NDIAYE QUI DOIVENT QUITTER CE PAYS

LA CSS MANIPULE LE MEF, LA DOUANE ET LA PRESSE À COUP DE MILLIARDS

C’EST BIENTÔT FINI CETTE HISTOIRE DE MONOPOLE MIMRAN N’A RIEN FAIT POUR CE PAYS, C’EST UN RACISTE.



VIVE UNACOIS

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com