La lacune des "plans émergents africains"

  • Source: : Seneweb.com | Le 03 juillet, 2018 à 16:07:19 | Lu 5828 fois | 35 Commentaires
content_image

La lacune des "plans émergents africains"

Macky Sall et ses autres collègues du continent gagneraient peut-être à méditer les propos de Makhtar Diop. Dans un entretien publié au monde.fr, le vice-président de la Banque mondiale pour les Infrastructures suggère aux pays africains de placer le capital humain dans leurs plans émergents et "d'apprendre à épargner pour les générations à venir".

C'est que sur ces chapitres, les États du continent sont à la traine. "Avoir une aspiration de développement économique et des ambitions pour son pays est une excellente chose, pose Makhtar Diop. Des pays comme le Rwanda ou l'Éthiopie se fixent des objectifs raisonnables et essaient de les tenir. Ils ont des plans rigoureux avec des objectifs chiffrés et mesurables. La réalité doit aller au-delà des simples formules."

Le vice-président de la Banque mondiale de poursuivre : "L'émergence suppose, par exemple, un accès ininterrompu à l'électricité. Elle implique des coûts maîtrisés, une qualité des services fournis au public. Elle suppose aussi que les agences de régulation font leur travail. Je ne suis pas sûr que tous ces critères soient réunis dans nombre de pays africains affichant leur ‘émergence'."

Et ce n'est pas tout. "Les institutions, tout comme l'administration, doivent fonctionner et être au service des citoyens. Il faudrait, enfin, accepter d'être comparé à d'autres, y compris hors du continent, plaide l'ancien ministre de l'Économie et des Finances de Wade.

Quand un tiers du budget d'un pays va dans l'éducation, le public est en droit d'attendre des résultats. Le capital humain, pourtant essentiel, est souvent oublié dans les plans émergents africains qui se réduisent parfois à un listing d'infrastructures."

Autre conseil de Makhtar Diop : "Il faudra apprendre à épargner pour les générations à venir. Ces dernières années, ces pays (africains) n'ont pas créé assez d'amortisseurs pour leur permettre d'épargner, de faire front dans les périodes difficiles et de tenir dans la durée. Les pays où l'on a découvert récemment du gaz et du pétrole doivent, par exemple, tirer des leçons de ce qui s'est passé ailleurs, notamment en Angola et au Congo-Brazzaville, pour ne pas répéter les mêmes erreurs."


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (18)


Anonyme il y a 2 semaines (16:48 PM) 0 FansN°: 1
sages remarques
Reply_author il y a 2 semaines (17:39 PM) 0 FansN°: 1
ce gars est vraiment culotté il travaille pour une institution qui affame nos pays en laissant des dirigeants qui gaspillent nos ressources impunément il ose nous donner des leçons en parlant d épargne pour génération futures alors que le présent n est même pas assuré.il est fort chapeau bas
Anonyme il y a 2 semaines (16:50 PM) 0 FansN°: 2
le copier coller de maky vaut plus de 2 milliards, senegal immergé, seuls les petrotimbo faye sall ont émergé, le peuple se noie
Anonyme il y a 2 semaines (16:52 PM) 0 FansN°: 3
"..d'apprendre à épargner pour les générations à venir".

Non monsieur, ces mots sont inconnus du dictionnaire présidentiel sénégalais.
Reply_author il y a 2 semaines (22:04 PM) 0 FansN°: 1
comment voulez-vous que l'etat épargne quand il en face de lui un peuple de paresseux et de mendiants. avec un peuple de maagui sakhou ndimbal, il ne peut u avoir d'épargne possible.
Reply_author il y a 2 semaines (23:15 PM) 0 FansN°: 1
Ça c'est ceux qui entourent les politiciens et ceux que ces derniers entretiennent. nous nous travaillons dignement et payons nos impôts. justement ce le président doit faire, c'est prendre ss responsabilités et assainir ce pays de ces fainéants qui nous assaillent et qu'il arrête de les entretenir. on lui donne les moyens régaliens de l'etat ce n'est pas pour se tourner les pouces.
Reply_author il y a 2 semaines (13:46 PM) 0 FansN°: 2
demander à macky sall d'epargner pour les générations futures, cela exige que la dq (dépense quotidienne) de macky sall soit assurée ! cette dq correspond à ce que les experts appellent "trésorerie" !
Anonyme il y a 2 semaines (16:58 PM) 0 FansN°: 4
Après re-lecture du PSE, je constate que le capital humain y occupe une place primordial...

Par ailleurs la concertation sur la gestion des revenues tirés du Pétro-Gaz prévoit un fond pour les générations futures, le maintien et le renforcement des ressources budgétaires traditionelles

Bravo aux concepteurs de ce plan et au Président Sall qui semble avoir appris des différents modèles appliqués dans d'autres pays.
Reply_author il y a 2 semaines (22:14 PM) 0 FansN°: 1
ridicule. indilene ndokh bi d'abord.
Reply_author il y a 2 semaines (09:26 AM) 0 FansN°: 2
vous oubliez que le macky a acheté son plan , il ne l'a pas conçu et tous les économistes interrogés trouvent qu'il manque d'ambition , l'un d'eux est allé dire que c'est du n'importe quoi ; non comment!
Anonyme il y a 2 semaines (16:59 PM) 0 FansN°: 5
Je pense qu'il s'addresse à Macky et les cancres de l'apr. Les mecs ils construisent quelques bâtiments à Diamniadio et nous tympanise avec l'emergence. L'education, la santé etc rien ne marchent. En plus le pays est très sale et bordélique. Plan Sénégal Emmerdant.
Anonyme il y a 2 semaines (17:09 PM) 0 FansN°: 6
Nos dirigeants sont de vrais farceurs. Franchement quoi. Si on prend l'exemple du Sénégal, en 5 ans, si ce pays est propre et les rues de tous les départements pavés ou goudronnées, l'éducation (instruction, discipline et rigueur) assurée, les routes de bonne qualité sans surfacturation qui maillent tout le territoire, des centrales solaires (thermodynamiques et non photovoltaïques) dans les régions donc électricité et eau à moindre coût mais c'est déjà excellent. Les citoyens auront toutes les conditions réunis pour pouvoir développer leurs affaires. Pas besoin de projets de prestige coûteux, surfacturés et sans rendement à moyen long terme. On ne commence pas une maison pas les étages, d'abord les fondations.

Mais on le concède. Réaliser (plus exactement "faire réaliser" dans notre cas) un projet, cloîtré sur son fauteuil à l'avenue Senghor, est beaucoup plus facile et adaptés aux contraintes de la haute paresse d'Etat que de se lancer dans un projet de société, une planification de longue haleine, une rigueur et un contrôle d’état sans faille. C'est aussi le seul moyen de se réserver des honneurs saisonniers lors d'inaugurations en grandes pompes où ceux qui sont payés pour y assister et applaudir ne sont même pas au fait des enjeux.
11 il y a 2 semaines (17:28 PM) 0 FansN°: 7
Avec les affiches de campagne faites gaffe et utilisez un dico.



"que les partenariats sont disponible " SSSSS



N'oubliez pas de vous essuyer les lèvres, il vous reste du sp rme sur la bouche à force de sucer les médiocres....
Julio_75 il y a 2 semaines (18:16 PM) 0 FansN°: 8
 :taala_sylla:  Popopopopopopo ces remarques sont trés bien taillées pour le Sénégal !!!!!!

Mr Diop s'adresse directement au Sénégal car tout ce qu'il décrit là correspond exactement à ce qui se passe et ce qu'on voit au Sénégal à savoir :

- Se fixer des objectifs raisonnables et essaient de les tenir.

- Avoir des plans rigoureux avec des objectifs chiffrés et mesurables

- La réalité doit aller au-delà des simples formules c a d arrêtez de nous pompez l'air avec Sénégal émergent matin, midi et soir et réagir concrétement.

- Les institutions, tout comme l'administration, doivent fonctionner et être au service des citoyens.

- Accepter d'être comparé à d'autres, y compris hors du continent, que plutôt de se comparer toujours aux même (Gambie, Mauritanie, Côte d'Ivoire etc)

- Quand un tiers du budget d'un pays va dans l'éducation, le public est en droit d'attendre des résultats.

-Le capital humain, pourtant essentiel, est souvent oublié dans les plans émergents africains qui se réduisent parfois à un listing d'infrastructures c a d arrêtez le béton que vous foutez partout avec vos immeubles à la con que personne ne va acheter et vos auroroutes à "piége" qui coûtent trop chères, sans sécurité et investissez sur l'humain, formez les gens car ce sont eux qui vont faire le développement et l'émergence.

Macky....Mr Diop s'adresse donc directement à vous et vos incompétents de 85 ministres et conseillers;
Macky Korr Marieme Faye  il y a 2 semaines (18:31 PM) 0 FansN°: 9
Of course, tout plan serieux DOIT avoir des objectifs realistes et realisables with the main mission of satisfying the needs of the target population. The goals should be smart, meaning they should be specific, measurable, achievable, realistic, and time bound.
Macky Korr Marieme Faye  il y a 2 semaines (18:38 PM) 0 FansN°: 10
Mr Diop a raison car la comparison est importante non seulement par rapport aux autres in terms of benchmark, mais egalement comparison avec sa propre performance avant, pendant, et apres, meaning durant toute la vie du plan.
Anonyme il y a 2 semaines (18:45 PM) 0 FansN°: 11
Sorry lire..durant toute la duree de vie du plan.

Anonyme il y a 2 semaines (19:06 PM) 0 FansN°: 12
n'importe quoi ,encore un bavard tu m'as vu  :contaan: 
Anonyme il y a 2 semaines (19:36 PM) 0 FansN°: 13
Sans oublier comparaison par rapport aux plans anterieurs, lesson learned.
Anonyme il y a 2 semaines (20:34 PM) 0 FansN°: 14
Makhtar DIOP avait déclin la proposition de Macky d en faire un PM.

Qui est fou ?

C est après que Michelin a été cherché Boun DIONNE qui n était que Chef Service Afrique a l oNUDI ( Grade D1 ) , même pas Directeur .
Reply_author il y a 2 semaines (21:42 PM) 0 FansN°: 1
il ne sera même portier à la présidence. il n'a d'africain que la couleur de sa peau
Reply_author il y a 2 semaines (09:43 AM) 0 FansN°: 2
tu penses que c est onudi notre reference? pour ton info on a rien à foutre des machins onusiens. il n ont jamais ete les meilleurs ici au senegal. juste une bande de bureaucrate qui ne savent qu exécuter des budgets mais ne sont nullement inspirés
Rkpavg103 il y a 2 semaines (10:01 AM) 0 FansN°: 15
BONJOUR.

LES RECOMMENDATIONS DE MAKHTAR DIOP SONT TRES PERTINENTES ET OBJECTIVES.C'EST L'EXPERIENCE QUI PARLE. LA SUBJECTIVITE NUIT A LA REFLEXION FERTILE.

LES AUTORITES SENEGALAISES DOIVENT S'EN INSPIRER. NE PRENEZ PAS LES REMARQUES DES EXPERTS COMME LE POINT DE VUE DE L'OPPOSANT.

SINCEREMENT JE ME DEMANDE QUEL EST LE SECTEUR QUI MARCHE DANS CE PAYS?

A QUAND L'EMERGENCE SI L'ADMINISTRATION ELLE MEME PLOMBE LE SYSTEME.

IL Y'A DES ADMINISTRATIONS DANS L'ADMINISTRATION SENEGALAISE.



L'ETAT N'ANTICIPE PAS SUR LES CONTROLE AUDIT ET VERIFICATION DU FONCTIONNEMENT DE L'ADMINISTRATION.



IL Y A UNE FAILLE NOTOIRE SUR L'EXECUTION DES DOSSIERS PRESENTES PAR LES CITOYENS. IL EST INCONCEVABLE DANS UN PAYS QUI ASPIRE A L'EMERGENCE

QU'UN DOSSIER DUMENT CONSTITUE ET MUNIS DE TOUTES LES PIECES JUSTIFICATIVES PUISSE SEJOURNE DANS UN DEMEMBREMENT DE L'ADMINISTRATION DES ANNEES.



MAITRE ABDOULAYE WADE A TRES TOT COMPRIS L'IMPACT NEGATIF DES EMBOUTEILLAGES SUR LA CROISSANCE ECONOMIQUE. ET IL A ENTREPRIS DE CONSTRUIRE DES ROUTES.MAKY SALL DOIT COMPRENDRE QUE LE GOULOT D'ETRANGLEMENT DE L'EMERGENCE ECONOMIQUE AU SENEGAL C'EST SON ADMINISTRATION.



POUR ETRE CONCRET JE PROPOSE UN CAS.J'INVITE LE PRESIDENT DE DEMANDER AUX SERVICES COMPETENTS DE PROCEDER A LA VERIFICATION DE TOUS LES DOSSIERS DE DEMANDE DE BAUX PRESENTES PAR LA DIRECTION DE L'URBANISME AUPRES DU SERVICE DES DOMAINES PENDANT CES 5 DERNIERES ANNEES. SURTOUT LES DOSSIERS QUI ONT TRANSITE AUX DOMAINES SOTRAC-ROUTE DE OUAKAM.



MONSIEUR LE PRESIDENT LES SENEGALAIS NE SE RETROUVENT PAS DANS CETTE ADMINISTRATION POUR NE PAS DIRE CES ADMINISTRATIONS.



BONNE CHANCE MONSIEUR LE PRESIDENT.



Reply_author il y a 2 semaines (10:20 AM) 0 FansN°: 1
le president indique la direction a suivre! il l a montré a travers la crei, bac... . il ne peut pas etre derriere chaque fonctionnaire il nous appartient a nous senegalais de tous bords de rester vigilants et de denoncer les pratiques mafieuses. les chauffeurs clandos ont commence a filmer les gendarmes racketteur c est un debut!
Ba il y a 2 semaines (11:32 AM) 0 FansN°: 16
makhtar diop président
René Michel Bauman  il y a 2 semaines (13:13 PM) 0 FansN°: 17
C'est bien beau d'encenser M. Diop, mais que pourrait-il dire de son mandat à la vice-presidence de la région Afrique de la banque mondiale? Quid de sa notoire expérience au Kenya? Quid des projets arrêtés en Ouganda suite à des problèmes de corruption? Quid des problèmes de corruption en RDC dans un projet ferroviaire qui a provoqué la perte de centaines de morts? Quid de son expertise exceptionnelle au Brésil où tous les projets de la banque mondiale dans l'état de Rio ont été suspendu suite à la faillite et dont des dirigeants croupissent en prison à cause de la corruption? Je comprend l'empressement de mes frères sénégalais à voir en cet homme une "lumière providentielle" pour le Sénégal, mais il vous serait plus utile de connaitre la personne avant de la porter aux nues.
Anonyme il y a 2 semaines (13:55 PM) 0 FansN°: 18
Il faut tirer deux choses de ce notre compatriote Makhtar Diop a dit:

1. Beaucoup de pays africains ont des documents de politiques appelés "Plans Emergents" (PSE pour le Sénégal, PGE pour le Gabon, PRE pour le Rwanda, etc). Cela signifie que le PSE n'est pas une VISION de Macky Sall !



2. Le Sénégal n'est pas cité parmi les meilleurs pays ayant des objecifs chiffrés et mesurables de leurs "PSE";



3. Les Plans Emergents ne sont de simples listings d'infrastructures (Forages, Ecoles, Routes, autoroutes à péage, maisons de la presse, quais de pêche, etc) ou d'Equipements ou matériels distribués par le... Président (moissonneuses-batteuses, camions frigorifiques, moteurs de pêche, etc).

Pour quels objectifs de développement? Quels indicateurs mesurables? Par quels acteurs? etc.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]