Le code des impôts doit servir l'économie nationale ( patron )

  • Par : APS | Le 13 janvier, 2013 à 12:01:38 | Lu 10258 fois | 8 Commentaires
content_image

Le code des impôts doit servir l'économie nationale ( patron )

Le nouveau Code général des impôts doit servir au développement économique du pays, a indiqué, samedi à Dakar, Mbagnick Diop, président du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS).

‘’Le code général des impôts doit dorénavant être un outil de développement économique par la mise en place de mesures incitatives de collecte de recettes fiscales’’, a-t-il dit.

M. Diop s’exprimait lors de la cérémonie de distinction de l’"Homme de l’année 2012" par le journal Rewmi-Quotidien, édité par son groupe Promo-Consulting.

Cette édition a primé Aminata Touré, ministre de la Justice, et Amadou Ba, Directeur général des impôts et des domaines du Sénégal (DGID).

Le président du MEDS a indiqué que le nouveau code fiscal a entraîné ‘’un affaissement du mur de méfiance qui a toujours existé entre les services des impôts et les entreprises’’.

Il a affirmé aussi que ce code a participé ‘’au renforcement du civisme et du patriotisme fiscal de la part des opérateurs économiques et des citoyens’’.

‘’Les acquis obtenu grâce au nouveau code des impôts doivent être consolidés en soutenant la dynamique actuelle de communication et d’échanges’’, a déclaré Mbagnick Diop.

Pour sa part, Amadou Ba a souligné que la réforme fiscale qui venait d’entrer en vigueur a permis de mettre pleinement en œuvre la fonction de régulation économique et social de l’impôt.

‘’La DGID) qui est le fleuron budgétaire du Sénégal assure 2/3 des recettes fiscales du budget national. En 2012, nous avons recouvré 817,3 milliards de francs CFA de recettes’’, a-t-il expliqué.

‘’Nous savons que l’importance de DGID dans le développement du Sénégal doit se faire mesurer au poids de sa contribution’’, a-t-il estimé. 

‘’C’est pourquoi, nous nous évertuons tous les jours à faire en sorte que la Direction général des impôts et des domaines, dont le sigle est DGID, se traduise par la Direction générale de l’image du développement du Sénégal’’, a-t-il ajouté.

Plusieurs journalistes, éditeurs, hauts-fonctionnaires et chefs d'entreprise ont pris part à cette cérémonie de remise de distinction. Elle a coïncidé avec la célébration du quatrième anniversaire de Rewmi-Quotidien.

FD/SAB


APS


Commentaire (6)


Diaw En Janvier, 2013 (13:13 PM) 0 FansN°: 1
 :sn: ciaw
Trao  En Janvier, 2013 (14:20 PM) 0 FansN°: 2
Nous n'y voyons pas , le secteur de l'Huilerie qui est le premier employeur au Sénégal est démantelé , des fonctionnaires corrompus et des hommes du PDS ont fini de faire croire que les huiliers n'allaient pas acheté les graines , qu'ils n'ont pas de capacite du coup les frontières ont été ouvertes , aujourd'hui les usines qui faisaient travailler des jeunes dans les régions de Kaolack , Diourbel , Louga , Tamba, Touba et Ziguinchor ne vont pas travailler . La situation de l'emploi est catastrophique , les chinois vont utiliser nos graines chez eux , en Hollande et en Angleterre pour faire delà confiserie , des chocolats de luxe et créer des emplois . Si les huiliers achètent au prix des chinois , russes , sierra léonais , mauritaniens , maliens et autres , ils ne pourront pas s'en sortir les prix de l'huile sont bloqués avec mépris par des farceurs .

Signe En Janvier, 2013 (16:25 PM) 0 FansN°: 3
Magnick DIOP qui prime le ministre de la justice, belle maniere de ne pas orienter la justice vers lui. Ce gars etait tres proche de l'ancien regime !!!!

Vitalait En Janvier, 2013 (18:44 PM) 0 FansN°: 4
s'il ya un corrompu au senegal cest bien le directeur des impots amadou ba .



je lui donne des documents pour démanteler les fraudes fiscales de la SATREC il attend 09 mois pour agir parceque j'ai mis la pression en donnant l'infos au journal l'AS. Pendant tout ce temps ce corrompu avait négocié des millions de francs pour son compte personnel basé en malaisie .eh oui l'état devrait voire de ce coté parceque c'est la ou il a planqué tout son fric.

Pour des détournements se chiffrant a des milliards . l'état du senegal na taxé la SATREC que 800 millions a payer. et pire létatn du sénégal a épongé tout cela parceque monsieur HAIDOUS a dit qu'avec laugmentation du pétrole il il va fermé ses usines s'il paye les 800 millions



le DG Amadou BA a fait trop demal a l'économie sénégalaise .
Fans Paris 11e Arr En Janvier, 2013 (22:25 PM) 0 FansN°: 5
URTOUT DU COTE DE BLANCHISSEMENT D ARGENT SALE, SURTOUT DE CE COTE . CERTES C EST UN FRANC MACON MAIS CELA NE DOIT PAS LE BLANCHIR , NOUS SOMMES RENCONTRES PLUSIEURS FOIS MAIS SES SERVICES NE NOUS INTERRESSAIENTPAS
Quoi? En Janvier, 2013 (11:40 AM) 0 FansN°: 6
ce mbagnick doit se taire et etre ecarte du pouvoir!!! je ne comprends pas que ce type vomi par les senegalais continue d'etre dans le systeme. Si notre ministre de la justice est allee a cette mascarade, elle devrait en prendre la toute mesure des consequences

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]