Dimanche 18 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Le Sénégal absent du Top 9 des pays les plus affectés par la fuite des capitaux

Single Post
Le Sénégal absent du Top 9 des pays les plus affectés par la fuite des capitaux

(Agence Ecofin) - Les pays en développement ont vu 946,7 milliards de dollars sortir illégalement de leur territoire en 2011, selon un nouveau rapport publié le 12 décembre 2013 par l’ONG américaine Global Financial Integrity (GFI). Ce montant faramineux est en hausse  de 13,7 % par rapport à 2010 et de 250 % par rapport à 2002 !

Chiffres encore plus effrayants : entre 2002 et 2011, l'étude estime que les pays en développement ont perdu un total de 5900 milliards de dollars. « Les sociétés écran anonymes, l'opacité des paradis fiscaux, et les techniques de blanchiment d'argent basées sur le commerce, ont drainé presque 1000 milliards de dollars des pays les plus pauvres du monde en 2011, à un moment où les États pauvres comme riches luttent pour stimuler la croissance économique », s’est alarmé Raymond Baker, le président de GFI.

Selon le rapport, l'Afrique subsaharienne est la région qui souffre le plus de la fuite de capitaux en termes de rapport au PIB.

Les flux illicites ont représenté 5,7 % du PIB de la région en 2011. «Si l'Occident injecte de l'argent en Afrique par le biais des IDE, des importations et de l'aide au développement, le continent est en situation de créancier net par rapport au reste du monde une fois les flux financiers illégaux intégrés aux études»,  a indiqué GFI dans son rapport.

Neuf pays africains figurent dans le top 50 des pays les plus affectés par la fuite des capitaux:

  • Nigeria (10ème à l’échelle mondiale/ 14,2 milliards  de dollars de fuites annuelles moyennes)
  • Afrique du Sud (13ème / 10,1 milliards de dollars)
  • Égypte (26ème / 3,6 milliards)
  • Soudan (30ème / 2,6 milliards
  • Côte d'Ivoire (37ème / 2,3 milliards)
  • Éthiopie (39ème /  2 milliards)
  • Zambie (41ème /  1,9 milliard)
  • Togo (42ème / 1,8 milliard
  • Algérie (50ème / 1,5 milliard).

(Agence Ecofin) - Les pays en développement ont vu 946,7 milliards de dollars sortir illégalement de leur territoire en 2011, selon un nouveau rapport publié le 12 décembre 2013 par l’ONG américaine Global Financial Integrity (GFI). Ce montant faramineux est en hausse  de 13,7 % par rapport à 2010 et de 250 % par rapport à 2002 !

Chiffres encore plus effrayants : entre 2002 et 2011, l'étude estime que les pays en développement ont perdu un total de 5900 milliards de dollars. « Les sociétés écran anonymes, l'opacité des paradis fiscaux, et les techniques de blanchiment d'argent basées sur le commerce, ont drainé presque 1000 milliards de dollars des pays les plus pauvres du monde en 2011, à un moment où les États pauvres comme riches luttent pour stimuler la croissance économique », s’est alarmé Raymond Baker, le président de GFI.

Selon le rapport, l'Afrique subsaharienne est la région qui souffre le plus de la fuite de capitaux en termes de rapport au PIB.

Les flux illicites ont représenté 5,7 % du PIB de la région en 2011. «Si l'Occident injecte de l'argent en Afrique par le biais des IDE, des importations et de l'aide au développement, le continent est en situation de créancier net par rapport au reste du monde une fois les flux financiers illégaux intégrés aux études»,  a indiqué GFI dans son rapport.

Neuf pays africains figurent dans le top 50 des pays les plus affectés par la fuite des capitaux:

La RD Congo complète le Top10 des pays africains les plus touchés par les sorties illicites de fonds et se classe à la  52ème position mondiale, avec 1,5 milliard de  fuites annuelles moyennes.

Le montant global des fuites  de capitaux enregistrées dans les pays en 2011 est, par ailleurs,  environ dix fois plus élevé que l'aide publique au développement nette qui a été accordée la même année aux 150 pays qui ont fait l'objet de l'étude. C’est dire que  pour chaque dollar d'aide qui  reçoit un pays en développement, 10 dollars en sortent de manière illicite !

Entre 2002 et 2011, la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) a enregistré la plus grande croissance des flux financiers illicites (31,5 % en moyenne par an), suivi de l'Afrique subsaharienne avec 19,8 % en moyenne par an).

GFI précise toutefois que ces chiffres pourraient être bien en dessous de la réalité.

«Les estimations fournies par notre nouvelle méthodologie sont encore susceptibles d'être extrêmement sous-estimées», a expliqué Dev Kar, économiste en chef chez GFI.

Selon lui, «les transactions en espèces ne peuvent être prises en compte, ce qui  signifie qu'une grande partie des revenus du trafic de drogue, du trafic d'êtres humains, ainsi que d'autres activités criminelles, qui sont souvent réglées en espèce, n'est pas prise en compte dans ces estimations».


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Teup

    En Décembre, 2013 (15:26 PM)
    il sera aussi dans le top 6 des pays ou l'argent circule le moins. Thésaurisation oblige. il faut redonner la confiance aux consommateurs et investisseurs. deukeu bi mety na.
  2. Auteur

    Colon

    En Décembre, 2013 (15:55 PM)
    TANT QU'ILS PERSISTERONT SUR CETTE TRAQUE LE PAYS IRA S'APPAUVRISSANT.QUAND LE PAYS SERA VRAIMENT AFFAME ALORS BONJOUR LES EMEUTES ET LA GUERRE CIVILE.
    Auteur

    Paulus

    En Décembre, 2013 (17:00 PM)
    Maintenant on est dans un vrai etat non dans un etat baol baol comme le faisait Wade et de peu le pays allait s'ecrouler
    • Auteur

      @paulus

      En Décembre, 2013 (21:11 PM)
      tu n'as rien compris: le, rapport parle de 2011, donc l'ère wade. les jaloux vont maigrir encore.
    Auteur

    Diop

    En Décembre, 2013 (17:02 PM)
    Il e saurai pas y avoir de fuite de capitaux puisqu'il ni a pas de capitaux au Sénégal.

    Le Sénégal pleure sans arrêt pour faire venir des capitaux :sn: 
    Auteur

    Dx

    En Décembre, 2013 (17:26 PM)
    ah et les 4000 milliards dont on parlait et qui seraient sortis du sénégal. ana gnou!? wla ay mew lawone?
    Auteur

    Hihihi

    En Décembre, 2013 (18:10 PM)
    Alors dansokho alors la crei ou sont les 4000 milliards bande de truant de menteur que allah vous le fasse paye a vous et vos famille
    Auteur

    Deug

    En Décembre, 2013 (19:40 PM)
    Ya des abrutis qui ne comprennent rien il faut bien lire ce rapport avant de dire n'importe quoi........Dédicace à colon, diop, dx et hihihi vous êtes vraiment triste à lire tellement vous êtes à coté de la plaque.



    En une phrase ce rapport dit qu'il y a de moins en moins de détournement au Sénégal normal puisque les ex affamés et subites milliardaires du PDS ont déguerpi

    • Auteur

      Alphaone

      En Décembre, 2013 (08:07 AM)
      surtout que le sénégal n'a publié aucune données de 2002 à 2011 (sauf en 2005), comme si le problème n'existait pas.
    Auteur

    Sud

    En Décembre, 2013 (01:01 AM)
    Deug, tu as très bien compris car tu as bien lu que le classement concerne l'année 2011. Qui était au pouvoir au Sénégal? Macky bien sur.... Si Le ridicule pouvait tuer....

    Les sommes en cause en 2011 sont supérieures de 13,7 % aux fuites de capitaux de 2010. Puisque dans le dernier pays du top 50, qu'est l'Algerie, n'a enregistré que 750 milliards de fuites, je réitère la question très pertinente de ceux qui ont compris: Ou sont passés les 4000 milliards vus par Dansokho?
    Auteur

    Réponse

    En Décembre, 2013 (03:08 AM)
    Les 4000 milliards CFA ne font que 8 milliards de dollars, et sont largement intégrés dans les 5900 milliards de dollars ; même si Wade and Co sont les pires voleurs de leur genre et sont noyés dans la masse sur le plan continental, ils restent tout de même dans la classe VIP des voleurs d'Afrique au sud du Sahara, Macky y compris.
    Auteur

    Wallo

    En Décembre, 2013 (10:16 AM)
    Sud ecrit: Deug, tu as très bien compris car tu as bien lu que le classement concerne l'année 2011. Qui était au pouvoir au Sénégal? Macky bien sur.... Si Le ridicule pouvait tuer....



    Eh oui! Ce mec ose affirmer que c'est Macky qui etait au pouvoir en 2011. Il n'a certainement pas vote aux presidentielles de 2012. Si le ridicule pouvait tuer, tu serais deja mort....

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR