MEÏSSA BABOU : «Le Sénégal sous une très grande tension budgétaire»

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 octobre, 2018 à 13:10:54 | Lu 3902 fois | 28 Commentaires
content_image

MEÏSSA BABOU : «Le Sénégal sous une très grande tension budgétaire»

Le Sénégal est dans une situation de très grande tension budgétaire et on peut même craindre une rupture de trésorerie, selon l’économiste Meïssa Babou. Il réagissait sur les ondes de la Sud Fm, suite à la déclaration du ministre du Budget, qui a tenté de rassurer ce matin, en affirmant que le Sénégal ne connait pas de crise budgétaire.

Pour M. Babou, l’Etat n’est pas en mesure de faire face à ses engagements. Parce qu’il «doit 83 milliards aux enseignants. Il doit aussi, depuis 18 mois, 16 milliards aux établissements privés. Il y a deux, trois mois, il avait même signé une avance de trois  milliards qu’il ne peut même pas payer. J’ai entendu et vue dans la presse un montant intérieur de 883 milliards. Et, récemment, le député Diallo avait dit que la dette intérieure se situe à 1 000 milliards».

Malgré les réfutations du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba sur le déficit de trésorerie, Meïssa Babou estime «qu’il faut accepter le faite que le Sénégal est effectivement dans une très grande tension budgétaire».  

Il s’explique : «Je crains même qu’on aille vers une rupture de trésorerie. Pour dire carrément que nous ne pouvons pas payer. Parce que quand vous dépassez une année budgétaire, si je prends l’exemple des écoles privées, pour seulement 16 milliards que vous ne pouvez pas payer et vous le différez dans l’autre année. Si nous entrons en 2019, ce sera la troisième année qu’on ne peut pas payer. Si ça ne s’appelle pas tension budgétaire, moi, je ne comprends plus ce que le ministre veut dire ou je ne comprends pas la finance.»


Auteur: Samsidine DIATTA (Stagiaire) - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (15)


Anonyme En Octobre, 2018 (13:51 PM) 0 FansN°: 1
xaliss amatoul ci caisses yi. avec leur campagne
Reply_author En Octobre, 2018 (14:04 PM) 0 FansN°: 1
l'état, les ecomistes sont tous nul à ne pas pouvoir nous expliquer facilement la chose
c'est nul
Anonyme En Octobre, 2018 (13:58 PM) 0 FansN°: 2
L'état continue à mentir mais c'est la réalité .Le trésor public n'a plus d'argent.

Anonyme En Octobre, 2018 (13:59 PM) 0 FansN°: 3
je ne suis pas economiste mais quand je vois l'Etat faire face à certaines depenses et pas des moindres courantes comme exceptionelles voire accidentelles ,je n'ai pas du tout l'impression de tension de tresorerie , sans doute le principe budgetaire de l'unité de caisse dans sa gestion peut amener à certains retards de reglement de depenses, mais de là à crier à la quasi faillite il ya une marge , il ne faut pas trop vite crier au loup des l'apparition d'un chacal .
Reply_author En Octobre, 2018 (19:55 PM) 0 FansN°: 1
on n est pas en quasi faillite, on est en faillite vous verrez bienôt inchallah
Anonyme En Octobre, 2018 (14:05 PM) 0 FansN°: 4
Tension bou metti kay ngay wakh!!! Guisseugou gnou dara sakh!!!
Anonyme En Octobre, 2018 (14:10 PM) 0 FansN°: 5
C'est l'économiste le plus nul et le plus bavard au Sénégal.
Deug One En Octobre, 2018 (14:27 PM) 0 FansN°: 1
fen bagoul
tu es trop nul pour comprendre ces dires
Lynx En Octobre, 2018 (15:10 PM) 0 FansN°: 2
un "économiste" qui confond budget et trésorerie......
Anonyme En Octobre, 2018 (14:20 PM) 0 FansN°: 6
C'est le meilleur économiste du Sénégal on L'ADORE!
Reply_author En Octobre, 2018 (14:33 PM) 0 FansN°: 1
alors que votre meilleure economiste nous dise la différence entre le budget et la tresorerie qui à mon humble sont deux notions différentes
Anonyme En Octobre, 2018 (14:26 PM) 0 FansN°: 7
On n'a pas besoin d'être économiste pour comprendre les choses, ça fait un moment que pas mal de secteurs réclament leur argent à l'état qui n'est pas en mesure de les régler. De ce fait on peut dire que y a un déficit sur les les caisses publiques.
Anonyme En Octobre, 2018 (14:31 PM) 0 FansN°: 8
Mais où est Moubarack LO
Reply_author En Octobre, 2018 (16:52 PM) 0 FansN°: 1
le traître !!
La Pikinoise En Octobre, 2018 (15:03 PM) 0 FansN°: 9
Thiey Sénégal, Meissa Babou economiste!!!!! Non le monde à l'envers et c'est ca qui explique le niveau vraiment décevant de notre enseignement de façon générale. Je vous dis en 1994 je faisais ma première année à UCAD et on avait un assistant TD qui s'appelait Meissa Babou. Ce dernier disait, à qui voulait l'entendre qu'il était comptable de formation ou gestionnaire je ne sais plus, mais les TD microéconomie trés mathématique il n'arrivait même pas retrouver les résultats et souvent il disait oui débrouillez vous moi je suis comptable. Maintenant quand je le vois dire économiste je suis tout simplement étonné. En plus regarder toujours sont raisonnement il trés superficiel il entre jamais dans le fond du sujet parce que tout simplement il n'a pas de bagages et outils d'analyse économique futé. Encore une fois ne dit pas membre APR je tiens juste à dire la vérité. MEISSA BABOU n'est pas économiste. Wassalam
Reply_author En Octobre, 2018 (15:31 PM) 0 FansN°: 1
cessez d' attaquer nos compatriotes senegalais qui tire sur la sonnette d' alarme pour eviter le chaos au apys. la gouvernance au senegal est tout sauf vertueuse. une mafia s enrichit sans coup ferir et le peu d argent qui reste est investit dans des projets qui n ont aucun impact economique pour le senegal .l argent investit dans l agriculture est capte par des vampires et le pauvre paysans n y voit que du feu sinon sesterres spolies par des maires qui n ont aucune vision de l agriculture. la construction de stades d autoroute non rentable a grand frais du contribuable et des usagers?, la spoliation fonciere des zones a haut potentiel horticole
je regrette d avoir vote maky en 2012
Reply_author En Octobre, 2018 (16:43 PM) 0 FansN°: 2
parce que toi depuis 1994 à nos jours tu es toujours etudiant? si tu as evolué pourquoi pas lui? qu'est ce qui vous dit qu'il n'a pas fais des etudes et augmenté son bagage intellectuel entre temps?
Reply_author En Octobre, 2018 (16:59 PM) 0 FansN°: 3
maintenant on t écoute toi explique nous la situation
Anonyme En Octobre, 2018 (15:45 PM) 0 FansN°: 10
Le Sénégal n’est qu’une « région » de France. Les sénégalais travaillent pour l’économie française. La Sénégalaise des Eaux ou SDE est une filiale française donc les sénégalais versent leurs factures d’eau à la France. Pareil pour les services téléphoniques car la Sonatel appartient à Orange à hauteur de 42%. Même Tigo appartient aussi à un actionnaire majoritaire français donc vous versez toujours à la France. Pareil pour le sucre que vous consommez. La CSS appartient à Mimran, un autre français. Quand vous allez de Dakar à Dismniadio, vous versez à Eiffage, donc toujours à la France. Même vos hydrocarbures c’est toujours Total France. Vos services bancaires c’est SGB ou CBAO ou Crédit Agricole, donc toujours à la France. Le port avec le terminal à contenaires c aussi Bolloré, un autre français. Quand vous allez au marché c’est Auchan donc vous contribuez toujours à l’économie française. Vos poissons sont exportés par Africamer, une filiale française. La CFAO ou compagnie française d’Afrique de l’Ouest est aussi française. Vos ministres prennent Air France pour aller se soigner dans les hôpitaux français ou pour envoyer leurs enfants étudiants en France.

Moralité de l’histoire, que vous l’admettriez ou pas, les sénégalais travaillent pour la France.
Reply_author En Novembre, 2018 (11:16 AM) 0 FansN°: 1
excuse-moi,en lisant votre commentaire je me pose la question de savoir si vous êtes sénégalais?
Anonyme En Octobre, 2018 (15:48 PM) 0 FansN°: 11
Limasi kham daal,mooy deuk bi gnepp gnooy diooy?ken guissoul khaliss..
Reply_author En Octobre, 2018 (18:55 PM) 0 FansN°: 1
sauf waa keur faysall
Anonyme En Octobre, 2018 (16:09 PM) 0 FansN°: 12
Ceux qui le critiquent ont tort. Il sait très bien la différence entre trésorerie et budget. Les 16 milliards que l on reporte sur deux ans n est pas une tension de trésorerie mais bien de budget. Ce n est pas un problème de retard mais de trouvailles de ces milliards. Le budget est toujours estimé de façon exagérée et quand le moment des décaissements arrivent on ampute à tout va
Anonyme En Octobre, 2018 (16:27 PM) 0 FansN°: 13
N 10, c est juste parce que nous sommes des incapables. Dans le passé le Sénégal a créé des banques comme usb, bnds des sociétés comme sotiba, sodefitex, sotrac et j en passe. Mais nous ne faisons que faillite parce que on confond entreprise et bien parental. Avec les français au moins j ai la route, j ai l eau, le port fonctionne
Reply_author En Octobre, 2018 (17:34 PM) 0 FansN°: 1
avec cette mentalité d'esclave,le sénégal sera toujours sous développé.
Nianthio  En Octobre, 2018 (18:41 PM) 0 FansN°: 14
C'est faux!!!

Il ya 2 choses qui animent ces économistes

1) Faire du buzz

2) chantage pour poste. Où est Moubarack LO? on ne l'entend plus .

Comme dit le proverbe" quand le mouton bele et vous dérange,mettez de la paille dans la gueule "
Anonyme En Octobre, 2018 (21:44 PM) 0 FansN°: 15
Sauf que vous n’avez plus de paille à donner aux moutons car vous avez tout gardé pour la dynastie Faye-Sall!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]