Economie

Robert Sagna redoute une hausse du prix du riz, suite aux inondations dans des pays producteurs

  • Par : APS | Le 03 décembre, 2012 à 23:12:49 | Lu 6338 fois | 3 Commentaires
content_image

Robert Sagna redoute une hausse du prix du riz, suite aux inondations dans des pays producteurs

Les inondations survenues dans certains pays producteurs de riz augurent des prix ''tendus'' pour cette denrée dont la production au Sénégal, l’un des premiers consommateurs au monde, ‘’ne s’accroit pas au rythme des besoins’’ des populations, a affirmé lundi l’ancien ministre de l’Agriculture, Robert Sagna.

‘’Je pense que la production ne s’accroit pas au même rythme que les besoins de consommation. Ce qui veut dire que nous allons encore continuer à faire venir du riz et la conjoncture telle qu’elle se présente cette année à cause des inondations dans les pays producteurs fait penser que les prix du riz vont être très tendus’’, a-t-il indiqué.

Secrétaire général du Rassemblent pour le socialisme et la démocratie/Takku Défaraat Sénégaal (RSD /TDS, mouvance présidentielle), ministre de 1978 à mars 2000 et maire de Ziguinchor (Sud) de 1985 à 2009, Robert Sagna s’exprimait dans un entretien exclusif avec l’APS.

Selon lui, pour un pays comme le Sénégal ''qui est l’un des premiers consommateurs de riz (au monde), il faut mettre un accent vraiment particulier pour accroitre'' la production. ''[...] nous mangeons presque 2000 tonnes de riz par jours, c’est énorme’’, a-t-il rappelé. 

Selon lui, l’accroissement de cette denrée ‘’n’est pas très, très importante’’, parce qu'‘’au-delà des zones habituelles de production de riz comme la Casamance (Sud) et le fleuve (Nord), les aménagements hydro-agricoles, notamment dans la vallée du fleuve, n’ont pas connu une progression significative’.

Mais il a indiqué que le riz traditionnel ‘’va s’accroitre’’ en Casamance, notamment. ‘’Et je pense que les 600 000 à 650 000 tonnes de riz paddy, on pourra les avoir. C’est le cas particulier du riz, mais cela ne va pas résorber les importations’’, a-t-il toutefois prévenu.


APS


Commentaire (3)


Bira En Décembre, 2012 (00:00 AM) 0 FansN°: 1
ce bon vieux robert en excellent lampiste est envoyé pour preparer les esprits ...on annuelra la subvention sur le riz et bonjour la hausse alors on enverra les "experts" et specialistes sur les ondes comme la RFM par exemple pour defendre la these des inondations de robert pour justifier l augmentation des prix du riz...c est comme la suppression des vignettes pour hausser le prix du carburant pour soi-disant compenser ..ce qui entrainera un effet boule de neige sur le transport le pain les denree etc..ce qui entrainera un effet bo.en ce moment personne n en parle parceque la presse en generale dans son entreprise de lavage de cerveau nous parle que d enrichissement illicite.pauvre senegal
Xeme En Décembre, 2012 (08:55 AM) 0 FansN°: 2
Il ne peut y avoir de hausse du prix du riz au Sénégal. Parce la hausse c'était juste les taxes pour enrichir Karim pour la dévolution monarchique.
Ce Vieux Pourri En Décembre, 2012 (19:56 PM) 0 FansN°: 3
Ce vieux pourri n'a qu'à se taire à jamais. Il ne vaut rien ce corrompu jusqu'à l'ém.......

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]