Lundi 18 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Dette aux écoles privées : Les étudiants lancent un ultimatum à l’Etat

Single Post
Dette aux écoles privées : Les étudiants lancent un ultimatum à l’Etat

La Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) a mis sa menace a exécution. Et renvoyé, depuis hier, près de 30 000 étudiants, rapporte Enquête.

A la rue, les étudiants se sont regroupés au bureau d’Amnesty Sénégal pour alerter sur le sort. Très en colère, ils ont lancé un ultimatum de 72 heures à l’Etat pour un retour à la normale de la situation au risque de passer à une vitesse supérieure. Sans plus de détails, ils promettent que ce sera le plan B de leur action.

L’Etat doit 16 milliards FCFA d’arriérés aux établissements privés.


7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (08:47 AM)
    absence de volonté politique notoire pour l'éducation un gouvernement qui chante "SAUVONS L'ANNEE SCOLAIRE" s'il n'est pas incompétent donc il est NUL
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (09:46 AM)
    Les caisses.sont vides car l'Etat vit au dessus de ses moyens. Priorité aux dettes extérieures, les sénégalais on s'en fout, ils peuvent attendre.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (11:15 AM)
    Vraiment le sénégal n'est pas émergent énervant.
    Auteur

    Loft

    En Février, 2018 (11:16 AM)
    Le plus grand problème que nous avons au Sénégal et dans l'administration en particulier est un problème de paiement des dépenses publiques a dates échues!

    Nous avons donc des ministres des finances qui savent très bien endettée le pays, ils excellent tous dans l'art de faire des emprunts, tous azimuts, all over the world, mais pour payer les dettes de l'État a temps et en heure, ils en sont tous incapables: par conséquent, ils sont tous incompétents en vérité!

    Car engranger de l'argent pour le compte de l'État, c'est très simple puisque car c'est codifié et c'est le travail de la douane, des services des impôts: la seule action du ministre est faire préparer et présenter des dossiers pour des emprunts extérieurs!

    Par contre , alors que le budgets national a très sensiblement augmenté depuis 2012: les enseignants sont payés en retard, les bourses des étudiants sont perçues en retard, les dettes de l'État envers les Hôpitaux ne sont pas payés pendant 2,3 ans, de même que pour les écoles privées comme relaté ci dessus, les entreprises privées notamment celles du Btp peuvent également galère plusieurs années sans rentrer dans les fonds que leur doit l'État!

    Cela n'est pas normal et il n y a de fatalité car tous ses engagements sont connus, et peuvent donc être non plus prévus mais programmés pour être payés a échéance et voire par anticipation: c'est donc de l'incompétence avérée et personne n'en parle et l'on fait comme si ce sont des contretemps, des incidents passagers alors que leur trop grande récurrence, répétition ou fréquence auraient du amener de véritables gestionnaires et responsables a s'y pencher pour en trouvera des solutions!

    Au total, c'est plus d'un ministre des dépenses publiques, un véritable gestionnaire du Trésor public dont nous avons besoin que d'un ministre: si l'on a vraiment compris cela, y avoir trouvé solution, on aura évité des troubles sociaux inutiles mais parfaitement justifiés, et surtout on aura contribué a rendre meilleur le fonctionnement de nos hôpitaux, de nos services publics en améliorant leur productivité ainsi que celle des entreprises privées qui consacrent beaucoup d'énergie et d'argent pour recouvrer leurs dettes dus par l'État et ce n'est pas normal!

    Le comble est que cela se passe, il n y a de sanctions et tout le monde trouve cela normal, et personne ne s'en offusque sinon les personnes lésées: alors lorsque l'on voit des personnels de l'administration, des agents des finances qui sont décorés, on ne peut que se dire que l'État se moque de ses citoyens pour décorer et encourager l'incompétence!











    Auteur

    Mit Sunugal

    En Février, 2018 (13:24 PM)
    Grosse erreur prévisionnelle de gestion d'avoir envoyé des élèves bacheliers au niveau de ces écoles privées extrêmement chères qui excluent les parents aux revenus modestes et d'office les pauvres.

    Les milliards dus à ces écoles auraient pu servir à créer des amphi ou investir dans la recherche développement au niveau des Universités, dépenses super importantes pour toute grande Université dans le monde mais parent pauvre dans nos Pays, le notre en premier.
    Auteur

    Alfa

    En Février, 2018 (18:24 PM)
    Les lampions sur le financement de l´éducation tenu à Diamniadio présidé par une batterie de chefs d´état viennent juste de s´éteindre et cela chauffe sur ce front. Un jeu de dupes
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (19:33 PM)
    Merci poste 5. Je le disais à kelk1. Cest une vraiment pas dû intelligente et surtout à cours terme. C’était mieux de créer des universités avec cette argent. Les universités sont pleines depuis des décennies ce que je n comprend pas d’ailleurs. Et l’état du senegal na pas les moyens d’etre sociale je suis dsl de le dire. Ils créent juste un problème en cours terme en créant des bourses sociales. Juste le temps de finir son mandat, régler le problème à long terme, on s’en fou

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR