Education

Education : L’audit des agents de l’Etat sera suivi d’opérations de rationalisation du personnel enseignant

  • Par : Lesoleil | Le 04 novembre, 2012 à 14:11:41 | Lu 8345 fois | 6 Commentaires
content_image

Education : L’audit des agents de l’Etat sera suivi d’opérations de rationalisation du personnel enseignant

L’audit des agents de l’Etat du Sénégal annoncé par le ministre de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les Institutions sera suivi d’opérations de rationalisation du personnel enseignant, a indiqué Khady Ndiaye Bèye, directrice des ressources humaines du ministère de l’Education. Mme Bèye a fait cette annonce hier, à l’occasion de la cérémonie officielle de démarrage de la deuxième assemblée générale de la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (Cosydep) au Sénégal. Depuis la rentrée des classes, des voix se sont élevées du côté des enseignants pour déplorer ‘’le trop-plein’’ de suppléants au niveau de certaines écoles, au moment où dans d’autres il est noté ‘’un déficit criard’’ de personnel enseignant, a dit Mme Bèye. 

‘’C’est une situation que nous vivons et que nous avons parfaitement bien analysée. Les observations qui sortent du commun des Sénégalais sont issues de nos propres analyses’’, a-t-elle précisé. ‘’Le fait est que nous engageons un audit des agents de l’Etat qui va être suivi d’opérations de rationalisation du personnel. C’est un audit qui est piloté par le ministère de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les Institutions, mais qui va prendre en compte tous les fonctionnaires du Sénégal. Cela permettra de rationaliser le personnel enseignant’’, a-t-elle martelé. Pour l’ancien ministre sénégalais en charge de l’alphabétisation, Mamadou Ndoye, expert international en éducation, ‘’aucune action n’est réellement efficace, si elle n’est pas accompagnée d’une réflexion profonde’’.

lesoleil

Articles similaires

Commentaire (5)


Instituteur En Novembre, 2012 (15:31 PM) 0 FansN°: 1
N'OUBLIEZ PAS LE PLETHORE DE PROFESSEURS DANS LES LYCEES DE DAKAR THIES MBOUR....EN SOMME DANS LES GRANDES VILLES. BEAUCOUP FONT 10 H PAR SEMAINE. ET PASSENT LE TEMPS DANS LES ECOLES PRIVEES QUI LEURS APPARTIENNENT. COMPLICITE AVEC.....
Punk Andersonn En Novembre, 2012 (20:27 PM) 0 FansN°: 2
BON COURAGE DRH
éducateur En Novembre, 2012 (22:05 PM) 0 FansN°: 3
Attention, cette annéé-ci vous risquez d'avoir un sérieux problème de prof de philosophie au Sénégal car il y a eu de nombreux départs et l'école normale n'a pas sorti beaucoup de profs. Ne vous compliquez pas la tache, la seule alternative c'est de recruter les sociologues qui désirent enseigner la philosophie. C'est possible, les sociologues qui ont le niveau de maitrise sont même plus rassurant en matière de bagage concernant le programme, seule la partie métaphysique peut poser problème et j'en sais quelque chose car je suis philosophe et je sert dans un lycée avec un collègue sociologue mais franchement, il est plus estimé que moi, les élèves boudent mes cours pour les siens. c'est un conseil d'un ami du systeme











/
Exsopiste En Novembre, 2012 (10:23 AM) 0 FansN°: 4
C'est un travail de normalisation.Fugurez-vous que le sieur Wade a braconné tout le système administratif sénégalais. Parfois en connaissance de cause, souvent par ignorance. J'ai toujours dis que Wade ne pouvait pas gouverner un quartier à plus forte raison un Etat avec sa complexité organisationnelle. Wade a passé toute sa vie en dehors de l'Etat, mais surtout ne regarde qu'autour de son nombril , alors qu'il ne connait zut!
Direct En Novembre, 2012 (13:31 PM) 0 FansN°: 1
il y a beaucoup d'arrangement dans le système éducatif sénégalaisl des gens sans diplômes tiennent des classes et jouent ainsi avc l'avenir de vos enfants. il y aussi des gens ki perçoivent des salaires d'enseignant alors qu'ils n'ont jamais mis les pieds à l'école. ils perçoivent leur salaire avant même certains enseignants (volontaires,vacataires) qui restaient désfois jusko 10 du mois ou plus alops qu'ils bravent le chaud soleil et la chaleur des classes.cet état de fait est plus fréquent dans les villes religieuses avc le quotas des mara....il y a des écoles primaires avc 3 enseignants arabes au lieu d'1. les autres c des fonctionnaires sans fonction et c'est ça le sénégal . kel honte.
Heuch En Novembre, 2012 (20:00 PM) 0 FansN°: 5
monsieur l instit écris la pléthore au lieu de le pléthore

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA