Jeudi 20 Juin, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Education

Mary Teuw Niane : " Les bourses d’études coûtent à l’Etat 52 milliards de francs CFA par an"

Single Post
Mary Teuw Niane : " Les bourses d’études coûtent à l’Etat 52 milliards de francs CFA par an"

L’Etat du Sénégal décaisse chaque année 52 milliards de francs CFA pour le paiement des bourses d’études de plus de 80.000 étudiants, a déclaré, samedi, à Ziguinchor, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane.
 
"Il y a plus de 80.000 bourses d’études payées par l’Etat du Sénégal. On paie chaque année 52 milliards de francs CFA pour ces bourses", a affirmé M. Niane, soulignant que "c’est d’une somme égale que le pays a besoin pour atteindre l’autosuffisance en riz".
 
Le ministre de l’Enseignement supérieur, qui animait une conférence publique, à l’Université Assane-Seck de Ziguinchor (UASZ), n’a pas dit depuis quand le montant des bourses payées aux étudiants a atteint ce niveau.
 
"Il est important de reconnaitre ce que le gouvernement fait pour vous", a dit Mary Teuw Niane aux étudiants, soulignant que l’Etat doit, en plus des étudiants, financer la pêche, l’élevage, l’agriculture et d’autres secteurs d’activité.
 
Aussi a-t-il demandé aux étudiants de travailler à leur réussite et de reconnaître "les efforts que la nation fait" pour eux en leur octroyant autant d’argent.

"Trente mille bourses fictives"
 
"Je veux que nous ayons une culture de développement, pas d’assistance", a conseillé M. Niane aux étudiants de l’UASZ venus nombreux à la conférence publique.
 
Il a rappelé que "près de 30.000 bourses fictives" avaient été constatées au terme d’un contrôle mené conjointement par l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar et la Direction des bourses.
 
"La plupart des bénéficiaires recevaient des bourses de troisième cycle d’un montant de 60.000 francs CFA, alors qu’ils ne s’étaient inscrits nulle part. Cinq mille des 30.000 bourses fictives découvertes étaient litigieuses. Nous avons laissé tomber, mais les 25.000 bourses restantes ont été supprimées", a expliqué M. Niane.
 
A cause de ces "bourses fictives", l’Etat du Sénégal perdait chaque année plus de 11 milliards de CFA versés à "des gens n’étant pas des étudiants", a-t-il ajouté, soulignant que la gestion des bourses d’études a connu "beaucoup de changements" maintenant. 
 
Mary Teuw Niane a cité, parmi ces changements, l’octroi systématique de la bourse à tout étudiant ayant obtenu une mention "assez bien" ou mieux.
 
"On a octroyé des bourses d’excellence pour inciter les étudiants à rester au Sénégal. Les attributions de étrangères sont régulièrement publiées dans les quotidiens nationaux", a-t-il fait valoir, rappelant que le gouvernement continue d’octroyer des bourses sociales et pédagogiques aux étudiants.


Article_similaires

28 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (03:57 AM)
    Que coute les griots, tassoukatt, Les Mbeur et les faucons qui se promainent de bureau en bureau sans savoir ce qu'ils font exactement. Pareilllement a tous ceux qui m'insulteront.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2017 (11:41 AM)
      il serait bon qu'il nous dise combien nous coûte son ministère, et quelle est son efficacité ?
    • Auteur

      Cced

      En Mai, 2017 (19:03 PM)
      monsieur le ministre, d'une part vous parlez de 30 000 bourses distribuées illégalement dont la plus part sont des étudiants du 3 éme cycle et d'autre part, que l'octroie de la bourse est systématique pour tout étudiant ayant une mention assez bien ou mieux.
      je vous rappelle monsieur le ministre que certains étudiants en année de thèse ont subi un préjudice de la part de la direction des bourse et ceci depuis l'année 2014/2015. par décret n°2014-963 du 12 août 2014 portant attribution des allocations d’études dans l’enseignement supérieur et par arrêté n°15.01.2015*00532 portant modalité d’attribution et de renouvellement des allocations d’études nationales dans l’enseignement supérieur, le premier ministre et vous-même avaient apposé vos signatures pour l’exécution respectif dudit décret et dudit arrêté. mais les modalités d'attribution actuelle sont une contrainte morale exercée sur les doctorants. vous avez été informé par lettre depuis 2015 et récemment le 13 avril 2017 et jusqu'à présent, il n'y a eu aucune réponse de votre part.
      vous dites que certains ont eu des bourses illégalement, mais d'autres ont aussi perdu leur bourse illégalement sans aucun respect des textes ( décret 2014-963 du 12 août 2014 en son chapitre 3, article 9 et 10 et de l'arrêté 15.01.2015*00532 en son chapitre 3, article 9).
    • Auteur

      Doctorants Ucad

      En Mai, 2017 (19:04 PM)
      monsieur le ministre, d'une part vous parlez de 30 000 bourses distribuées illégalement dont la plus part sont des étudiants du 3 éme cycle et d'autre part, que l'octroie de la bourse est systématique pour tout étudiant ayant une mention assez bien ou mieux.
      je vous rappelle monsieur le ministre que certains étudiants en année de thèse ont subi un préjudice de la part de la direction des bourse et ceci depuis l'année 2014/2015. par décret n°2014-963 du 12 août 2014 portant attribution des allocations d’études dans l’enseignement supérieur et par arrêté n°15.01.2015*00532 portant modalité d’attribution et de renouvellement des allocations d’études nationales dans l’enseignement supérieur, le premier ministre et vous-même avaient apposé vos signatures pour l’exécution respectif dudit décret et dudit arrêté. mais les modalités d'attribution actuelle sont une contrainte morale exercée sur les doctorants. vous avez été informé par lettre depuis 2015 et récemment le 13 avril 2017 et jusqu'à présent, il n'y a eu aucune réponse de votre part.
      vous dites que certains ont eu des bourses illégalement, mais d'autres ont aussi perdu leur bourse illégalement sans aucun respect des textes ( décret 2014-963 du 12 août 2014 en son chapitre 3, article 9 et 10 et de l'arrêté 15.01.2015*00532 en son chapitre 3, article 9).
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2017 (22:29 PM)
      et alors???? c'est de l'investissement humain cher ministre. il ne faut pas s'en plaindre car de ces milliers de bénéficiaires sortiront les leaders de demain.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (05:05 AM)
    Rien compare a ce qui est Detourne
    Auteur

    Lgb

    En Mai, 2017 (06:09 AM)
    ET APRES ? C'EST NOTRE ARGENT NON ? COMMENT PEUT-ON PARLER DE "couter" QUAND IL S'AGIT DE L'EDUCATION DE NOS ENFANTS AVEC LES IMPOTS DE LEURS PARENTS ET COMME SI ON LE FAISAIT A CONTRECOEUR?

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (06:12 AM)
    les enfants de nos hommes politiques n etudient dans l ecole publique de l Etat qui les paye

    ils sont dans le privé ou à l etranger
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (06:46 AM)
    L'ÉDUCATION ET LA FORMATION, CA N'A PAS DE PRIX. METTEZ Y TOUT LARGENT QU' IL FAUT, CEST LE PAYS QUI EN GAGNE, POUR QUE LE PEUPLE SOIT BIEN ÉDUQUÉ ET BIEN FORMÉ.
    Auteur

    Un Sénégalais

    En Mai, 2017 (06:51 AM)
    Bonjour,



    Avec les bourses, le probleme n'est pas le montant dépensé n'est pas important, c'est le résultat qui compte. Les bourses constituent un investissement dès lors il faudra dépenser autant que nécessaire pour atteindre les objectifs ciblés.



    Pour améliorer l'enseinement supérieur, il faut vraiment mettre les étudiants dans de bonnes conditions et leurs demander de faire des études en rapport avec les besoins du Sénégal. Avoir des dizaines de docteurs en philosophie au Sénégal ne nous sert à rien.



    Il faut former en fonction des besoins du marché de l'emploi sénégalais. Par ailleurs, l'état doit encadrer les stages qui souvent servent à déguiser des emplois ce qui fausse tout le marché de l'emploi.







    Cordialement,

    Bonne fête du travail
    • Auteur

      Philosophe

      En Mai, 2017 (16:17 PM)
      vous insinuiez que la philosophie ne sert à rien? le jour où la philosophie disparaîtra, la morale et l'éthique n'existeront plus et ce sera l'enfer. on peut comprendre que vous détestiez la philosophie parce que peut-être c'est compliqué pour vous. mais nous avons besoins de toutes les sciences pour nous développer. le développement n'est pas seulement matériel; il est aussi esprit.
    Auteur

    L Hote Du Jour

    En Mai, 2017 (07:28 AM)
    Monsieur le Ministre, vous êtes un doué en Maths! Dites-nous combien sont concernés par les bourses d'etudes et combien coutent à l'Etat les indemnités des hauts-fonctionnaires. Il ne s'agit pas d'un volume, mais d'un cout unitaire et surtout d'opportunité. Ce serait surprenant de constater que les coûts unitaires des bourses d'études sont une infime minorité par rapport à ce qui serait opportun. Les 52 milliards F.CFA sont uniquement 4 milliards par mois pour combien d'étudiants...comparés aux dépenses inopportunes en particulier celles qualifiées de noires pour une infime minorité de dinosaures, c'est trois fois rien et c'est surtout choquant!





    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (07:32 AM)
    Il faut augmenter cette somme pour le developpement du pays. Metttez l'education en top priorite pour un meilleur futur de note cher Senegal.



    La banque mondiale, le fmi vont faire pression sur nos pays sous developpes pour gater notre education.



    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (08:05 AM)
    Ç est insuffisant mettez y le paquet
    Auteur

    Emergence

    En Mai, 2017 (08:42 AM)
    Supprimer la Bourse et obliger les étudiants à contracter des prêts garantis par leur parents. La bourse est de l'assistanat qui n'apporte rien aux étudiants qui deviennent paresseux . Et l'état ne fait que former des chômeurs. Utiliser ces 52 milliards pour améliorer les conditions pédagogiques ( infrastructures) au lieu de mettre ça dans le social.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2017 (11:52 AM)
      tu es malade toi. connais tu les conditions d'obtention et de perte de la bourse pour dire qu'elle rend l'étudiant paresseux? connais tu le montant de la bourse? tu es vraiment un âne et je te suggère fortement d'aller te renseigner avant de débiter des conneries.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2017 (11:58 AM)
      peut-être tu as des parents aisés, mais les enfants de paysans et autres ne demandent pas la suppression des bourses. il faut réflechir avant d'avancer ces idioties wassalam
    • Auteur

      Reply_au Promoteur Du Ribaa

      En Mai, 2017 (12:41 PM)
      toi tu es barbare, tu ne réfléchis pas, tes études ne t'ont pas servi à grand-chose, e scolariser a été une perte de temps et de ressources ! a l'arrivée, te voilà en train de prôner une méthode (les prêts avec ribbaa) qui ont ravagé les ménages des pays qui le pratiquent en occident ! quelle honte d'être aussi débile et aussi désinvolte !
      quelle honte de prôner l'endettement pour un jeune qui démarre dans la vie ! les américains qui font ces prêts passent ensuite presque 2 décennies à rembourser des prêts usuraires à taux vertigineux !!! barack obama lui-même c'est vers 2004 environ qu'il a terminé de rembourser son prêt étudiant !
      tu es inconscient ! te scolariser a été une perte sèche !
      tchim !
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (11:55 AM)
    f u le ministre. si ca te plait pas, démissionne.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (12:01 PM)
    C' est un exellent ministre très digne
    Auteur

    Ministre Hâbleur

    En Mai, 2017 (13:07 PM)
    c'est quoi "52 milliards" ??????????? c'est rien du tout !!!! les étudiants sénégalais méritent plus et mieux que cela !

     :taala_sylla: 
    Auteur

    Akr

    En Mai, 2017 (13:15 PM)
    52 milliards distribués à 80 000 personnes c'est absolument rien lorsque des sommes plus faramineuses sont accaparées par une caste de faux privilégiés de manière frauduleuse au détriment des populations et de leurs besoins les plus élémentaires.

    Monsieur le ministre, vous dites qu'il y a eu plus de 30 000 bourses distribuées illégalement à des non ayant droit.

    Mais la véritable interrogation c'est de savoir qui a octroyé ces bourses sans respecter les conditionnalités. Il se murmure que ceux qui ont toujours décerné (les autorités plus particulièrement les agents de la direction des bourses) ces bourses recevaient en contrepartie une partie sinon la moitié de la bourse illégalement octroyée.



    Y a t'il eu pour autant des enquêtes ayant abouties à des rapports publiés ? Qui sont les coupables de ces actes délictueux ? Ont ils été condamnés à des peines sévères ? A combien se chiffre le préjudice ? Durant combien d'années ces pratiques ont elles éxistees ? Ces pratiques ont t'elles cessees ?

    Je ne crois pas qu'elles cesseront puisque ceux qui s'y adonnent savent que rien ne leur adviendra.

    Ou sont passées les audits sur la fonction publique avec tous les emplois fictifs soulevés à l'époque?

    Nada rien tous !

    Arrêtez de prendre les gens pour des nigauds.



     :emoshoot: 
    • Auteur

      Cced/edjpeg

      En Mai, 2017 (18:22 PM)
      d'une part le ministre parle 30 000 bourses distribuées illégalement dont la plus part sont des étudiants du 3 éme cycle et d'autre part, que l'octroie de la bourse est systématique pour tout étudiant ayant une mention assez bien ou mieux.
      je vous rappelle monsieur le ministre que certains étudiants en année de thèse ont subi un préjudice de la part de la direction des bourse et ceci depuis l'année 2014/2015. par décret n°2014-963 du 12 août 2014 portant attribution des allocations d’études dans l’enseignement supérieur et par arrêté n°15.01.2015*00532 portant modalité d’attribution et de renouvellement des allocations d’études nationales dans l’enseignement supérieur, le premier ministre et vous-même avaient apposé vos signatures pour l’exécution respectif dudit décret et dudit arrêté. mais les modalités d'attribution actuelle sont une contrainte morale exercée sur les doctorants. vous avez été informé par lettre depuis 2015 et récemment le 13 avril 2017, jusqu'à présent, il n'y a eu aucune réponse de votre part.
      vous dites que certains ont eu des bourses illégalement, mais d'autres ont aussi perdu leur bourse illégalement sans aucun respect des textes ( décret 2014-963 du 12 août 2014 en son chapitre 3, article 9 et 10 et de l'arrêté 15.01.2015*00532 en son chapitre 3, article 9).
    • Auteur

      Cced/edjpeg

      En Mai, 2017 (18:47 PM)
      monsieur le ministre, d'une part vous parlez de 30 000 bourses distribuées illégalement dont la plus part sont des étudiants du 3 éme cycle et d'autre part, que l'octroie de la bourse est systématique pour tout étudiant ayant une mention assez bien ou mieux.
      je vous rappelle monsieur le ministre que certains étudiants en année de thèse ont subi un préjudice de la part de la direction des bourse et ceci depuis l'année 2014/2015. par décret n°2014-963 du 12 août 2014 portant attribution des allocations d’études dans l’enseignement supérieur et par arrêté n°15.01.2015*00532 portant modalité d’attribution et de renouvellement des allocations d’études nationales dans l’enseignement supérieur, le premier ministre et vous-même avaient apposé vos signatures pour l’exécution respectif dudit décret et dudit arrêté. mais les modalités d'attribution actuelle sont une contrainte morale exercée sur les doctorants. vous avez été informé par lettre depuis 2015 et récemment le 13 avril 2017 et jusqu'à présent, il n'y a eu aucune réponse de votre part.
      vous dites que certains ont eu des bourses illégalement, mais d'autres ont aussi perdu leur bourse illégalement sans aucun respect des textes ( décret 2014-963 du 12 août 2014 en son chapitre 3, article 9 et 10 et de l'arrêté 15.01.2015*00532 en son chapitre 3, article 9).
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (13:29 PM)
    ce type fait trop son malin et li n'a rien apporté de concret ,alors qu'il férme son clapet et qu'il dégage,nayy té sokhor
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (14:04 PM)
    Combien coutent les ministers,deputes et conseillers ??????
    Auteur

    Le Contrat

    En Mai, 2017 (14:18 PM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Les étudiants sénégalais boursiers de L’État qui étudient à l’étranger doivent obligatoirement retourner au pays, et honoraient leur part du contrat. Sinon qu' ils remboursent la totalité des sommes.

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (14:23 PM)
    36000 pour un étudiant et le ministre combien
    Auteur

    Kouloussa

    En Mai, 2017 (14:40 PM)
    l 'Etat depense des milliards pour des gens qui ne reviendront pas travailler au senegal :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: ....je demande à l Etat du senegal pour que les gens qui ne reviennent pas ,remboursent la bourse qu ils avaient eu lorsqu ils etaient étudiants :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (14:44 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (14:48 PM)
    ET apres.....quel est ton probleme

    c'est HONTEUX ............seul MACKY SALL coute douze milliards par an :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (15:04 PM)
    Et les salaires des députés? les 8*8? les per-dimes? les séminaires a Saly? les dotations de carburant? les caisses noires? ????????? :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    Auteur

    Saluum-saluum

    En Mai, 2017 (15:52 PM)
    Ok Pr mais c'est le contribuable qui contribue à la formation de ses enfants non.

    Retournez à la FAC vous êtes plus utile aux contribuables ici (UCAD ou autres) qu'au ministère merci de bien vouloir nous former!!!!!!!!

    Auteur

    Ibe

    En Mai, 2017 (16:48 PM)
    Et après !!!!!!!!!!!!!

    C'est un investissement utile et nécessaire pour le devenir de notre jeunesse, le meilleur que puisse faire un pays ambitieux qui se veut émergent.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (18:49 PM)
    Auteur

    Cced/edjpeg

    En Mai, 2017 (18:50 PM)
    Monsieur le Ministre, d'une part vous parlez de 30 000 bourses distribuées illégalement dont la plus part sont des étudiants du 3 éme cycle et d'autre part, que l'octroie de la bourse est systématique pour tout étudiant ayant une mention assez bien ou mieux.



    Je vous rappelle Monsieur le Ministre que certains étudiants en année de thèse ont subi un préjudice de la part de la direction des bourse et ceci depuis l'année 2014/2015. Par décret n°2014-963 du 12 août 2014 portant attribution des allocations d’études dans l’enseignement supérieur et par arrêté n°15.01.2015*00532 portant modalité d’attribution et de renouvellement des allocations d’études nationales dans l’Enseignement Supérieur, le Premier Ministre et vous-même avaient apposé vos signatures pour l’exécution respectif dudit décret et dudit arrêté. Mais les modalités d'attribution actuelle sont une contrainte morale exercée sur les doctorants. Vous avez été informé par lettre depuis 2015 et récemment le 13 Avril 2017 et jusqu'à présent, il n'y a eu aucune réponse de votre part.



    Vous dites que certains ont eu des bourses illégalement, mais d'autres ont aussi perdu leur bourse illégalement sans aucun respect des textes ( décret 2014-963 du 12 Août 2014 en son chapitre 3, article 9 et 10 et de l'arrêté 15.01.2015*00532 en son chapitre 3, article 9).
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (20:01 PM)
    Bonsoir Monsieur le ministre svp dites nous quand est-ce que les bourses seront disponibles
    Auteur

    Kingkunta

    En Mai, 2017 (00:28 AM)
    avec tous les moyens dont vous disposez macky et sa clique il devrait peser sur vous une obligation de resultat vous nous coutez la peau des fesses a ne rien foutre nous sommes dans la merde deputes ministres momies politiques ( niasse tanor dansokho etc) le senegal c'est comme le titanic que l'on disait insubmersible nous coulons et vous avec le culot de nous dire que nous sommes en pleine emergence lincompetence est la regle dans ce pays

    Peuple reveillons nous et osons exiger des hommes politiques DIGNES HONNETES QUI NOUS RESPECTENT :sunugaal:  :sunugaal: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR