Samedi 23 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Prix africains de fact-checking 2017 : Un étudiant du Cesti parmi les lauréats

Single Post
Prix africains de fact-checking 2017 : Un étudiant du Cesti parmi les lauréats

Un étudiant du Centre d'études des sciences et techniques de l'information (CESTI) de Dakar, Moussa Ngom en l'occurrence, a remporté le prix du meilleur article de fact-checking rédigé par un étudiant en journalisme.

Son article "Pourquoi Macron a tout faux..." est le seul à être retenu dans cette catégorie. Il démonte les propos d'Emmanuel Macron imputant la pauvreté en Afrique à un fort taux de fécondité.

Quant à la journaliste béninoise Alexandra Djotan et sa consœur kenyane Dorothy Otieno, elles ont remporté les premiers prix de l'édition 2017 des Prix africains de fact-checking.

Les lauréats de la quatrième édition des Prix africains de fact-checking ont été récompensés, ce samedi 18 novembre, au cours d'une cérémonie organisée à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Alexandra Djotan de "Radio Parakou" a été primée pour son reportage "Mag-La libération forcée des emprises du domaine public fait des millions de victimes".

Dorothy Otieon du "Nation Media Group" a été récompensée pour son article intitulé "Before you vote" qui examine les propos des candidats à la veille de l'élection présidentielle.

Dans la catégorie francophone, le deuxième prix a été remporté par Newman de Laure Pie de la Côte d'Ivoire, journaliste à "pôleafrique.info", auteur de l'article "Décryptage-Naissances élevées, les experts s'affrontent, "l'Afrique peut avaler ses populations".

Chez les anglophones, Arison Tamfu du "Cameroon Journal" a remporté le deuxième prix pour son article "Feature : As Paul Biya looks to running again in 2018, Has he delivred on his 2011 electoral promises ?".

Les lauréats ont reçu chacun 2.000 dollars pour les premiers prix, 1.000 dollars pour les deuxièmes prix et 500 dollars pour la catégorie réservée aux étudiants.

Cette année, 159 candidatures de 25 pays ont été reçues, du Maroc et de l'Algérie en Afrique du Nord, en passant par les Comores en Afrique de l'Est et de nombreux pays de l'Afrique de l'Ouest.


2 Commentaires

  1. Auteur

    As

    En Novembre, 2017 (20:49 PM)
    Félicitations à Moussa Ngom pour cette distinction qui honore le cesti et l'université deDakar.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:29 PM)
    Maintenant il faut diffuser l'article pour expliquer pourquoi Macron s'est planté  :brawoo: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR