Accident Kaolack : Le récit effroyable des rescapés

  • Source: : Seneweb.com | Le 02 août, 2017 à 20:08:43 | Lu 15535 fois | 82 Commentaires
content_image

Accident Kaolack : Le récit effroyable des rescapés

S'il savait que ce voyage serait son dernier sur terre, Sanko ne serait assurément, jamais entré dans ce bus. Bel homme, toujours souriant, cet étudiant en master, qui voulait travailler dans les hydrocarbures, a perdu la vie, mardi matin, dans l'accident survenu sur la route de Kaolack où 5 autres personnes ont perdu la vie.

"Thierno Aly Baldé, étudiant en Master I à la Faseg est la première personne à avoir rendu l'âme. Il est mort sur le coup tellement le choc était violent", témoigne Abdou Sow, étudiant en 3ème année au département d'Histoire à l'Université Cheikh Anta Diop. Trouvé à Fass Delorme où le maire de Sédhiou leur a loué des appartements, Abdou Sow, cartable en main, raconte, la mine triste,  l'accident dans lequel il a survécu.

"L'accident s'est produit à Gathié, un petit village à Kaffrine. Il faisait 08 h du matin. Notre chauffeur voulait doubler la citerne qui était devant. Un camion rempli de ciment venait dans l'autre sens. Malheureusement, notre chauffeur n'a pas réussi à doubler la citerne. Surpris par le camion, les deux véhicules sont entrés en collision ", explique-t-il.

" Les étudiants dormaient au moment du choc"

"C'est Thierno Aly Baldé est mort sur le coup ",  raconte Abdou Sow. Après, ce sera au tour de El Hadji Sankou Djité. Il succombe quelques instants plus tard.  Ami de Sanko, Boubou Guèye Diédhiou, chef de bord du troisième bus, ajoute : "Sanko était assis derrière le chauffeur du bus. Après le choc, ses jambes étaient complétement cassées. Il ne pouvait bouger que sa main droite". " C'était un grand homme. J'ai essayé de le soulever pour le tirer des décombres mais je n'ai rien pu faire.  Cette image me trotte encore l'esprit. Il voulait travailler dans le milieu du pétrole et du gaz. Ses rêves ont été brisés.", lance-t-il désolé.

Le chauffeur du camion, encore en vie au moment de l'accident, a finalement succombé à l'hôpital. Il aura attendu plusieurs heures les secours. Quant au conducteur du bus, resté coincé dans les décombres, il est mort avant l'arrivée des secouristes. La quasi-totalité des étudiants dormaient.

"J'ai sauté par la fenêtre"

"Lorsque le choc s'est produit j'ai sauté par la fenêtre pour me sauver. Je suis tombé du côté gauche. Heureusement, je n'ai eu qu'une entorse au genou droit. Après les secouristes nous ont acheminés à l'hôpital de Kaolack", explique Abdou Sow qui garde intact les détails de cet accident qui le traumatise encore. "Je voyais les gens couchés par terre mais je n'y croyais même pas. Jusqu'à présent, les images défilent dans ma tête. Nous avons vraiment besoin d'assistance parce que c'est troublant", avoue-t-il.

Boubou Guèye aussi, semble affligé et traumatisé par la violence des images qui sont encore gravées dans sa tête. "Je suis meurtri d'avoir perdu mes frères étudiants. C'est difficile. Psychologiquement, je suis abattu. J'ai du mal à trouver le sommeil. J'essaie de tenir…", lâche –t-il,  entre deux sanglots.

"Sanko, était sans façon.  Il était généreux et gentil. On avait battu campagne ensemble  avec une moto Jakarta sous la pluie.  C'était quelqu'un de formidable. Il s'était beaucoup investi pour ses études. Toutes les autres victimes étaient aussi des bosseurs. Des personnes qui ne se souciaient que de leur avenir. Leurs cours étaient leurs seules préoccupations", témoigne Boubou Gueye.


Auteur: Chamsidine SANE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (28)


Anonyme En Août, 2017 (21:08 PM) 0 FansN°: 1
Paix à leurs âmes.
Reply_author En Août, 2017 (23:16 PM) 0 FansN°: 1
moi quand je suis à côté du chauffeur, je le raisonne et contrôle ce qu'il fait. s'il envisage de faire un mauvais dépassement, je m'y oppose.
il ne faut pas rester comme un mouton dans un véhicule et laisser des irresponsables faire ce qu'ils veulent! le chauffeur de ce bus a conduit ses passagers à la mort avec ce dépassement
Reply_author En Août, 2017 (09:42 AM) 0 FansN°: 1
Anonyme En Août, 2017 (21:51 PM) 0 FansN°: 2
en tout cas...
Anonyme En Août, 2017 (22:23 PM) 0 FansN°: 3
Chers frères que vos âmes reposent en paix. il y a toujours de l’indiscipline dans nos routes mal heureusement il y a encore de l'impunité au Sénégal.
Anonyme En Août, 2017 (22:37 PM) 0 FansN°: 4
Conseil: aider les gens lorsqu'ils ont ete confrontes a un choc assez traumatisant qui cree un etat de stress post-traumatique ou ESPT. Le mieux est qu'un specialiste les r en charge avant leur premiere sommeil. S'ils dorment avant d'avoir l'assistance psychologiste, les souvenirs sont plus difficiles a effacer du cerveau.

Paix a l'ame des defunts.

Plus jamais ca.
Anonyme En Août, 2017 (01:32 AM) 0 FansN°: 5
Samsidine Ngathie n'est pas un petit village, c'est une commune
Mor Dakhine Mbengue En Août, 2017 (08:20 AM) 0 FansN°: 1
boof c,est seulement un gros
petit village de fallenes qui se nourrisent de sel
Dada En Août, 2017 (09:44 AM) 0 FansN°: 1
qu'allah accueille les défunts aux paradis .
je confirme ngathie n'est pas un petit village
Anonyme En Août, 2017 (08:24 AM) 0 FansN°: 6
Les chauffeurs sont indisciplinés. On ne peut pas continuer à tuer des innocents de la sorte. Je prie pour le repos de leur âme.



Cordialement, :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Août, 2017 (08:37 AM) 0 FansN°: 7
paix à leurs âmes, que le bon Dieu les acceuille tous au Paradis. Amen.
Anonyme En Août, 2017 (08:58 AM) 0 FansN°: 8
Yalla nalène Yalla yeureume té kharélène aldiana Amine.

Conseil pour nos dirigeants: il faut élargir les routes en trois ou quatre voix allèes et trois ou quatre voix retours en ce moment il n'y aura plus de collision frontale.

Vive le Sénégal de demain :sunugaal: 
Reply_author En Août, 2017 (10:42 AM) 0 FansN°: 1
c vraie he suis professional routier aux stats units 19 plus mais c parce que les route sont trop petit pour c grosse machine
Teuss En Août, 2017 (09:42 AM) 0 FansN°: 9
TOUJOUR AVEC CE GOUVERNEMENT DE MALEDICTION DEPUIS QU IL SONT LA LES GENS MEURENT COMME DES MOUCHES VRAIMENT C EST LE SAUVE QUI PEUT AVEC CE MACKY SALL AY GAFFFFFFE REPOSER EN PAIX PETIT FRERE QUE VOUS ACCEUIL DANS SON PARADIS
Anonyme En Août, 2017 (10:02 AM) 0 FansN°: 10
RIP
Reply_author En Août, 2017 (10:16 AM) 0 FansN°: 1
il faut être mature pr conduire un bus c du n' importe quoi
Senegalais En Août, 2017 (10:47 AM) 0 FansN°: 1
c' est triste mais je pense qu' il faut d' abord souhaiter qu' ils se reposent en paix ensuite ajouter que pour éviter certains accidents il faut former les chauffeurs puisque ce que ce dernier a fait si c' est vrai me parait élémentaire
Fatou En Août, 2017 (10:33 AM) 0 FansN°: 11
Comment peut-on vouloir dépasser sans être sûr d'avoir la distance suffisante et le temps de se rabattre sans prendre de risques et en faire prendre aux autres ????? Ces idiots de chauffards sont toujours les responsables de morts inévitables !!! Ils sont trop bêtes ! Rien qu'à voir leurs têtes de demeurés et de shootés, on s'étonne que les autorités laissent de tels individus sillonner les routes en hypothéquant la vie des pauvres citoyens qui ont le malheur de monter dans leurs tombeaux ambulants !! je suis trop révoltéé ! Ils gâchent trop de vie, impunément ! L'état doit sévir plus sévèrement ! Les propriétaires des véhicules doivent aussi être condamnés car ils embauchent des voyous sans scrupules et sans conscience !

Lorsqu'on est sur la route, on en voit de ces actions et comportements tellement débiles que l'on se demande si ce sont détraqués
Anonyme En Août, 2017 (10:37 AM) 0 FansN°: 12
80 % faute de manque d'autoroute 20% chauffeur indiscipline
Anonyme En Août, 2017 (10:40 AM) 0 FansN°: 13
CORRECTION : Comment peut-on vouloir dépasser sans être sûr d'avoir la distance suffisante et le temps nécessaire pour se rabattre sans prendre de risques et en faire prendre aux autres ????? Ces idiots de chauffards sont toujours les responsables de morts inévitables !!! Ils sont trop bêtes ! Rien qu'à voir leurs têtes de demeurés et de shootés, on s'étonne que les autorités laissent de tels individus sillonner les routes en hypothéquant la vie des pauvres citoyens qui ont le malheur de monter dans leurs tombeaux ambulants !! Je suis trop révoltée ! Ils gâchent trop de vies, impunément ! L'état doit sévir plus sévèrement ! Les propriétaires des véhicules doivent aussi être condamnés car ils embauchent des voyous sans scrupules et sans conscience !

Lorsqu'on est sur la route, on en voit de ces actions et comportements tellement débiles que l'on se demande si ce sont des détraqués échappés de l'asile !!!

Paix à leurs âmes et sincères condoléances à leurs familles...
Anonyme En Août, 2017 (10:40 AM) 0 FansN°: 14
Oui des permis achetés, les gardes routières qui s'en moquent des etats des voitures, le mateye qui reste une devise de notre société, la loi du silence qui domine l'esprit communautaire etc. Sont ces maux qui remplissent nos cimetières. Les routes tuent plus qu' un virus au Sénégal. On pleure, on enterre et on tourne la page. Que la terre vous légère. AMEN;
Anonyme En Août, 2017 (10:57 AM) 0 FansN°: 15
La plupart des conducteurs au Senegal se surestiment.A peine capables de pousser une brouette ils se prennent pour des As du volant. Resultat: Ils se tuent et malheureusement les autres aussi. Les permis on les donne trop facilement au Senegal, a des analphabetes surtout.

RIP les Freres. Qu Allah vous accorde le Paradis, car vous etes des martyrs.
Anonyme En Août, 2017 (11:08 AM) 0 FansN°: 16
r i p
Anonyme En Août, 2017 (11:10 AM) 0 FansN°: 17
k ils reposent en paix mais temps yi jeune yi d barina ne sacrifiez pas notre jeunesse ak senni kharfakhoufa politiciens de merde
Anonyme En Août, 2017 (11:17 AM) 0 FansN°: 18
C'est vrai qu'il dépassait peut être sans en mesurer les conséquences, mais qu'a fait le chauffeur qu'il tentait de dépasser pour le laisser reprendre sa file?



Les tragédies arrivent souvent parce que tout simplement les gens ont des réactions bizarres, comment laisser deux véhicules entrer en collision alors qu'une manœuvre de sa part aurait permis peut être de sauver ces vies.

 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Août, 2017 (11:34 AM) 0 FansN°: 19
Le chauffeur du camion, encore en vie au moment de l'accident, a finalement succombé à l'hôpital. Sacré journaliste. Quelqu'un peut il m'aider à comprendre.
Rescap En Août, 2017 (11:39 AM) 0 FansN°: 20
les rescapés ont encore eu l'occasion de rester en vie (quelques temps) pour pouvoir chercher l'agrément d'ALLAH SWT et s'échapper au châtiment alors profitez-en



la priorité c'est l'adoration d'ALLAH SWT sans L'(SWT)associer à quelqu'un ou à quelque chose (khamb, loges, bois sacrés, personne, idole, djinn, argent, sexe, passion, matériel, science(technologie), soi-même, cheikh, marabout, tombeau, bas monde,...)



ceci est valable pour nous tous qui sommes en vie
Likiloli En Août, 2017 (11:56 AM) 0 FansN°: 21
C'est vraiment triste. Je prie Allah le Tout Puissant de les accueillir dans son paradis et présente mes condoléances à leurs familles respectives et à tous les habitants de Sédhiou.
M.f.d En Août, 2017 (12:11 PM) 0 FansN°: 22
Doubler une voiture SANS AUCUNE VISIBILITE...c'est valable seulement dans le code de la route du Sénégal...Cela se fait et est permis tous les jours...donc à mon avis c'est un cours théorique acquis à la base...



Quel pays désolant!!!
Rafetcar En Août, 2017 (12:16 PM) 0 FansN°: 23
Ina lilahi wa ina ileyhi rajioun. Sincères condoléances à toutes les familles éplorées, aux amis et au Sénégal.



Au-delà de ce tragique accident que nous déplorerons toujours, parce qu'évitable, il y a deux faits que je voudrais souligner. Le premier concerne le conducteur du bus, qui d'après le récit du rescapé Abou Sow était celui qui voulait doubler un autre véhicule, en l'occurrence un camion. Le code de la route nous renseigne que dans ce genre de circonstances le conducteur doit d'abord analyser plusieurs paramètres avant de se lancer et en premier lieu la voie d'en face (souvent nos routes nationales sont sur 2 voies) si elle est libre ou pas pour permettre une telle manœuvre. Le 2ème paramètre est en rapport avec le véhicule que le conducteur veut doubler (type, longueur, etc.), le propre véhicule du conducteur qui veut doubler, etc. A mon humble avis le conducteur du bus n'aurait pas tenu compte de tout cela. D'où la nécessité de respecter le code de la route et à l'Etat de faire tout pour.

Le deuxième fait que je veux évoquer, ce sont les secours. Il est admissible que des secours n'arrivent que plusieurs heures après sur les lieux d'un tel drame. Je pense que l'Etat du Sénégal doit revoir de fond en comble sa politique de protection civile, car je pense que des dizaines de vie peuvent être sauvées avec la célérité dans les interventions dans ce genre de situation.
Paul En Août, 2017 (12:36 PM) 0 FansN°: 24
RIP.mais si le chauffeur du bus n'etait mort, ils devrait etre pendu.car lui le responsable de l'accident.Pourquoi faire un depassement alors que tu n'es pas rassuré que l'autre sens est libre?
Anonyme En Août, 2017 (13:07 PM) 0 FansN°: 25
RIP à tout ces jeunes que l'on vient de perdre. qu'Allah SWT les accueil dans son paradis céleste thi barké Seydina Mohammad SAW. Amine



Aux parents, amis et sympathisants, aux étudiants qui les ont connus, aimé, respecté je leurs présente mes sincères condoléances. et implore Allah SWT de les aider à surmonter cette douloureuse épreuve.

Anonyme En Août, 2017 (13:14 PM) 0 FansN°: 26
Faut plus accepter d'être du bétail électoral gueum lene sene bop étudiants

Logés nourris transportés
Anonyme En Août, 2017 (13:44 PM) 0 FansN°: 27
Numéro 9 très bon conseil il faut penser surtout à élargir les routes trop étroites
Anonyme En Août, 2017 (14:06 PM) 0 FansN°: 28
Combien il va falloir de morts pour que cet Etat prenne conscience de la gravité de la situation? Ou bien il est autiste, sourd et aveugle en se disant qu'il laissera la patate chaude aux successeurs! Ah pour faire des beaux discours et se l'a joué intellos avec beau costume super 100 pas de problème! C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il ne va pas mettre les mains dans le cambouis comme ont dit. En pendant ce temps c'est un vrai charivari un Etat dans l'état que ne veut surtout pas que l'on vienne fouiller dans leurs affaires! Au moins 1 sur 2 tacos doit être mis à la fourrière avec leur faux contrôle technique! Tout le monde le sait mais tout le monde s'en fout! Et que dire de la conduite complètement irresponsable de la majorité des conducteurs. Ah oui permis à point vous dites? Super nous allons pouvoir enfin rouler tranquille puisque la très grande majorité aura perdu ses 12 points! Mais vous pouvez encore attendre

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]