Faty Kaba, mère d'Aïcha : "La vérité sur les circonstances du décès atroce de ma fille"

  • Source: : Seneweb.com | Le 17 octobre, 2017 à 23:10:02 | Lu 49984 fois | 197 Commentaires
content_image

Faty Kaba, mère d'Aïcha : "La vérité sur les circonstances du décès atroce de ma fille"

Son visage témoignait encore de la douleur qu'elle ressent depuis le décès de sa fille dans des conditions tragiques. Mais, stoïque, Faty Kaba, encore habitée par la tristesse, nous a accueillis dans sa demeure à la cité Comico de Yeumbeul où elle habite. Elle est revenue sur les circonstances du décès de sa fille Aïcha. Pour elle, sa fille qui était en classe de 5ème au Cem Niague, a perdu la vie par négligence, mais pas à cause d'une somme de 200 000 francs.

La raclette lui a perforé le bas ventre 
"Les faits se sont passés vers 11 heures ce le jeudi 12 octobre. Ma fille avait fait une chute au moment où elle nettoyait la terrasse. Elle avait glissé et elle est tombée sur le bâton de la raclette qui s'est enfoncé en elle. Elle a poussé un grand cri avant d'extirper le bâton qui est même sorti avec un bout de sa chair. Puis, du sang a commencé à couler. Après quelques instants, l'écoulement s'est estompé. Les premiers soins ont été effectués par mes voisins avant mon arrivé."

"Ce que le médecin m'a dit…"
"Arrivé à l'hôpital, le médecin m'a dit : "puisque l'enfant est fatigué, nous allons procéder à une chirurgie pour voir ce qu'elle a dans son ventre. Il ne faut surtout pas t'inquiéter, c'est une petite ouverture pour soulager votre fille. Il faut qu'on l'opère''. Et je lui ai dit qu'il n'y a pas de problème. Après s'être renseigné, il est revenu me dire que les frais de l'opération s'élevaient à 200.000 francs Cfa. Mais, que le paiement n'était pas urgent. ‘‘Vous pouvez payer après l'opération'' a-t-il dit. Et je lui ai demandé combien de jours allait durer l'hospitalisation, il m'a dit 4 à 5 jours et m'a demandé si je pourrais rassembler la somme avant cette date ? Je lui ai répondu que oui, mais que je devais d'abord en parler avec ma mère".

"La négligence a tué ma fille"
"Ma fille n'a pas été bien accueillie à l'hôpital. J'ai interpellé le docteur pour lui demander s'il n'avait pas de calmant pour arrêter la douleur de mon enfant. Il m'a répondu: "on lui a administré des calmants". Je lui ai répondu que non. Puis, il m'a demandé d'attendre, qu'ils vont envoyer quelqu'un pour le faire. L'attente pour bénéficier des soins a duré environ deux (02) heures de temps ou même plus. Elle a été perfusée trois (03) fois, devant moi. Il n'y avait pas de contrôle . Il arrivait que la bouteille de perfusion soit épuisée et qu'il n'y ait personne pour arrêter le mécanisme. Le sang de Aïcha remontait dans la bouteille vide. C'est aux gardiens que je demandais de l'aide pour y remédier. C'est à cause d'une négligence que ma fille a subi de telles tortures."

"L'argent n'était pas le problème"
"Quand j'ai eu ma mère au téléphone, elle m'a dit : "Faty, ça (l'argent) ce n'est pas un problème. Même si c'était un million, nous sommes prêts pour le payer. Il faut signer l'autorisation pour qu'elle soit opérée. D'ailleurs, j'arrive". C'est ma mère qui a parlé avec le docteur et a signé l'autorisation. Ils ont dit qu'ils vont l'opérer. Puis, Aïcha est amenée au bloc à 23 heures. Le chirurgien nous a dit qu'elle a été opérée à 3 heures du matin. Quand je suis venue pour leur parler, ils m'ont demandé de faire doucement, car la salle d'opération est pleine. Et en plus, on doit faire des analyses sanguines et de sucre à l'enfant car ils ne savaient pas ce dont elle souffrait."

"Je parle pour sauver d'autres personnes"
"Ma fille a perdu la vie à cause de la négligence. Je le dit et je le répète, si c'est ça qui leur fait mal. Je n'ai aucun intérêt à dire des contrevérités. Je fais ça pour sauver d'autres personnes. Beaucoup de gens ont été amenés devant moi. Même les femmes enceintes qu'on y a trouvées on ne leur accordait aucune attention. Ils ne les regardaient même pas."


Auteur: Ndèye Fatou NDIAYE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (82)


Anonyme En Octobre, 2017 (23:10 PM) 0 FansN°: 1
Les gens aiment tirer sur l etat. Hors ceci est la faute d une personne.hormis ce cas le senegalais prefere investir dans le sensationnel.
Mansawali Walimansa Bill Haqqr En Octobre, 2017 (06:51 AM) 0 FansN°: 1
au départ comme a l’arrivée il nous faut ici defender les blouses blanches et la médecine dans son ensemble pour plusieurs raisons devant cette affaire plus médiatique que médicale

1 cette mère de famillr a bien menti contre le personnel medical de tout notre pays et elle doit repondre de son acte médiatique mais bien criminel en termes de delits mensongers devant epreuve et preuves

2 cette mère de famille est responsable r, chef dr la blessure de son enfant

3 le récit de cette mere de famille est truffée de mensonges contre le personnel médical de cet hôpital

4 la police et la gendarmerie peuvent vite trouver que son discours est mensonger

5 il faut savoir des causes réelles de la blessure de son enfant au sein de sa famille bien avant son entré a hôpital




au départ comme a l’arrivée il nous faut ici defender les blouses blanches et la médecine dans son ensemble pour plusieurs raisons devant cette affaire plus médiatique que médicale

1 cette mère de famillr a bien menti contre le personnel medical de tout notre pays et elle doit repondre de son acte médiatique mais bien criminel en termes de delits mensongers devant epreuve et preuves

2 cette mère de famille est responsable r, chef dr la blessure de son enfant

3 le récit de cette mere de famille est truffée de mensonges contre le personnel médical de cet hôpital

4 la police et la gendarmerie peuvent vite trouver que son discours est mensonger

5 il faut savoir des causes réelles de la blessure de son enfant au sein de sa famille bien avant son entré a hôpital





au départ comme a l’arrivée il nous faut ici defender les blouses blanches et la médecine dans son ensemble pour plusieurs raisons devant cette affaire plus médiatique que médicale

1 cette mère de famillr a bien menti contre le personnel medical de tout notre pays et elle doit repondre de son acte médiatique mais bien criminel en termes de delits mensongers devant epreuve et preuves

2 cette mère de famille est responsable r, chef dr la blessure de son enfant

3 le récit de cette mere de famille est truffée de mensonges contre le personnel médical de cet hôpital

4 la police et la gendarmerie peuvent vite trouver que son discours est mensonger

5 il faut savoir des causes réelles de la blessure de son enfant au sein de sa famille bien avant son entré a hôpital
Reply_author En Octobre, 2017 (07:03 AM) 0 FansN°: 2
ce qui s'est passé à l'hôpital de pikine, c'est le quotidien de tous les hôpitaux sénégalais, les malades ne sont pas bien considérés, et personne ne s'occupe d'eux s'ils n'ont pas de connaissance dans l'hôpital.
Reply_author En Octobre, 2017 (09:00 AM) 0 FansN°: 3
^`7^7^4^8^1^0^2^1^4^traitemen_ faiblesse_sexxuelle_par les plantes efficacite_garantie^`7^7^4^8^1^0^2^1^4^traitement_faiblesse sexxuelle_par les plantes efficacite garantie^`7^7^4^8^1^0^2^1^4^tratemennt_aasmpermiee_azzospermie ooligospermie_faiblessse_diabetiquue
Reply_author En Octobre, 2017 (09:43 AM) 0 FansN°: 4
les politiques et leurs familles se soignent en france ou ailleurs avec les moyens du contribuable.dansoko par exemple et pourtant il pouvait se soigner ici mais même pour une diarhée nos porcs vont se soigner en europe comment voulez vous que le systeme fonctionne?
Reply_author En Octobre, 2017 (10:08 AM) 0 FansN°: 5
demba bkandji magistrat est allé payé plus de 1000 euro en france pour des analyses de sang.
Un Passant Passe En Octobre, 2017 (13:50 PM) 0 FansN°: 6
mais où est le père de l'enfant ?
Reply_author En Octobre, 2017 (15:35 PM) 0 FansN°: 7
en tout yal mo kham bayi len di gandagandalou ak baré titar si hopital yi di takhaw malade yi bayi wakh tan ak nelaw di gay si mbirou malade yi accordez de l importance aux personnes apres nak lou khew nou kham ni yalah waye di def sen yon nekhoul si khen il faut aussi savoir y a pas de soit ni d operation automatique y a des prealables en tout cas sen der yakhouna di len accorde importance niit gni massa way mere de famille paix a son ame meti na mougne rek thiey afrique meti
Waru En Octobre, 2017 (16:53 PM) 0 FansN°: 8
ou le procureur on ns tue avec la politique c le moment de servir et punir plus jamais 10 ans a 15 ans de prison senegale masla ou grawoul va nous tuer wa salam
Anonyme En Octobre, 2017 (23:10 PM) 0 FansN°: 2
Les gens aiment tirer sur l etat. Hors ceci est la faute d une personne.hormis ce cas le senegalais prefere investir dans le sensationnel.
Anonyme En Octobre, 2017 (23:30 PM) 0 FansN°: 3
donc si je comprends bien la maman, l'enfant a été pris en charge dès son arrivée et le médecin lui a même dit qu'elle pouvait payer après l'opération...La fille a été perfusée, a reçu des médicaments, la salle d'opération était pleine etc. Donc je demande pardon aux médecins pour les avoir mal jugés dès le début! Cette enfant a bien été prise en charge de l'aveu même de la mère!Celle-ci n'a pas été claire sur les négligences qu'elle reproche à l'hôpital après avoir fait tous ces aveux. Maintenant il faut ouvrir une enquête sur les causes de la blessure de la fille car l'explication de la mère ne me parait pas convaincante du tout! comment peut t-on "tomber sur un bâton" et que celui-ci perfore votre intestin sans blessure apparente????les causes de la blessure sont-elles inavouables?
Reply_author En Octobre, 2017 (23:39 PM) 0 FansN°: 1
les médecins et les patients sont tous des victimes. le médecin de garde n'a sûrement pas de salaire juste 15000 frs de 16h jusqu'au lendemain dès fois même 5000frs si c'est au cto. avec un bac +10. on se casse la tête pour trouver une place alors certains gestes franchement on a pas le temps sourire beaucoup parler c dans les cliniques qu'on peut l'avoir.
Reply_author En Octobre, 2017 (09:32 AM) 0 FansN°: 2
c'est faux ce que vous dites, je suis désolée mais on ne dois pas faire attendre une urgence vitale. tout le personnel de l'hopital devait lutter pour la survie de l'enfant dès son arrivée dans les lieux . mais lui mettre des bouteilles, lui donner quelques calmants, ne meme pas suivre la perfusion ce n'est pas une gestion de l'urgence. c'est pourquoi nous n'irons nul part parce que nous ne respectons pas la vie humaine.
Reply_author En Octobre, 2017 (09:43 AM) 0 FansN°: 3
en quoi cela te concerne? la population sénégalaise n'est pas interessée par la cause de sa blessure mais plutôt si elle a reçu un traitement à temps et si le corps medical (médécins, infirmiers...) se sont comportés comme des professionnels.
Reply_author En Octobre, 2017 (09:54 AM) 0 FansN°: 4
connard ou tu as vu sans blessure apparente , tu sais ce que c ' est qu ' une émoragie interne pauvre con
Reply_author En Octobre, 2017 (10:07 AM) 0 FansN°: 5
vas relire le texte alors ou demande qu’on te le traduise en langue locale.
Anonyme En Octobre, 2017 (17:10 PM) 0 FansN°: 6
on dirait que vs defendez ces medecins et infirmiers en detournant la situation..ou bien vs etes un des leurs ??
Le Vrai En Octobre, 2017 (23:36 PM) 0 FansN°: 4
La douleur, on la partage. Peut-être, il serait temps que les gens changent de mentalité. Des critiques à n'en pas finir vont tomber sur ce gouvernement dont le laxisme en matière de moyens financiers pour la santé n'est que le prolongement du cordon ombilical de celui des gouvernements précédents. L'Etat n'a pas les moyens, on constate. Par contre, pour un magal où un gamou, il en a. Puisque, tous sommes conscients que l'Etat n'a pas les moyens, pourquoi les khalifes; défenseurs acharnés de la charité, ne versent pas un seul sou aux hôpitaux où expient leurs talibés. Du fric, il y 'a en a au Sénégal. Par contre, de la matière grise pour en tirer profit; pour le bien du peuple, il n'en sera point tant que les gens seront des moutons de Panurge.



Le vrai.
Reply_author En Octobre, 2017 (09:15 AM) 0 FansN°: 1
vrai de vrai et très bien merci vraiment pour ce commentaire juste
je me si les autorités prennent le temps de lire ces commentaires ils en tireront beaucoup de leçons en tout cas
merci lol
Reply_author En Octobre, 2017 (09:16 AM) 0 FansN°: 2
bien dit
Reply_author En Octobre, 2017 (09:46 AM) 0 FansN°: 3
ayyy magal walla gamou etc gayyi dem fofou nann ziarré dii yakhh ndayeee khaliss boudoul diekh nann serigne bi layy ziarré
les senegalais meme mbam khoukh molenne tanné
les gens meurent de faim de soins médicaux ayy béthio akk diabaramm you katt sen ndayy yii diii fooo akkk khaliss etc
non vraiment c triste
Deg Rek En Octobre, 2017 (12:12 PM) 0 FansN°: 4
ya wkh deg kou bakh.tan k gamouyi ak magal yi ak thiant yi en a plu finir arretou wougnouko dieul khalisbi gnouy yakh fofou deloko thi populationbi yeuf yi dou soti.wassalam
Reply_author En Octobre, 2017 (23:29 PM) 0 FansN°: 5
ah bon, vous êtes sûr que le gouvernement n’a pas d’argent? macky a pris ou les milliards qu’il a volé. les dizaines de milliards qui alimentent la caisse noire du président et le budget de la présidence viennent d’où? d’où vient l’argent avec lequel on dote le conseil économique et social et le hcct d’un budget? d’où viennent les 4x4 rutilantes des paresseux députés? et le prix des 350 litres d’essence accordé à chaque député par mois, alors qu’ils ont déjà un salaire. je pourrais continuer ainsi jusqu’à demain.
ce qu’il faut dire c’est qu’il ya de l’argent à voler et à gaspiller pour les paresseux politiciens mais pas pour les citoyens qui les élisent.
Anonyme En Octobre, 2017 (23:42 PM) 0 FansN°: 5
Malheureusement grand nombre d'agents de la santé ont mis aux oubliettes ce pourquoi ils ont prêté serment.

Le jour du jugement dernier n'est pas bien loin. Tout sera bien clair au moment de rendre compte.
Anonyme En Octobre, 2017 (00:35 AM) 0 FansN°: 6
Soyons prudent dans cette affaire...... une enquete doit être ouverte aussi sur les circonstances de l'accident pas seulement à l'hôpital
Anonyme En Octobre, 2017 (11:48 AM) 0 FansN°: 1
ce nest pas la cause de la blessure qui nous interessse ici mais plutôt les les soins qu'elle a reçu au niveau de la structure sanitaire. les medecins nont pas à chercher la cause de la blessure mais plutot comment la soigner. leur domaine de competence s'arrete là.il y ' a dautre service qui s'occupe de la la cause de la blessure.
Atou En Octobre, 2017 (01:02 AM) 0 FansN°: 7
je suis choqué, mon pays va de mal en pis...
Indigne En Octobre, 2017 (04:43 AM) 0 FansN°: 8
AU SENEGAL SI TU N ES PAS RICHE OU BIEN NANTI DE CONNAISSANCES INFLUENTES TU ES MAL BARRE DANS LES HOPITAUX PUBLICS ON NE TE REGARDE MEME PAS ON TE NEGLIGE CETTE FILLE EST MORTE PAR FAUTE D ATTENTION LES MEMBRES DU PERSONNEL SOIGNANT ONT BEAU PARLE MAIS LA REALITE EST LA LES GENS NE FONT RIEN POUR S OCCUPER DES PATIENTS C EST INADMISSIBLE NOUS DEMANDONS UNE ENQUETE POUR VOIR CE QUI S EST PASSE SANS CELA C EST UN ETERNEL RECOMMENCEMENT C EST TERRIBLE
Je Demande Pardon à La Fille M En Octobre, 2017 (05:25 AM) 0 FansN°: 9
.... QUAND JE VOIS L'ARGENT DES FEMMES DE ...BETHIO....



... :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle: 
Ziz En Octobre, 2017 (06:10 AM) 0 FansN°: 10
Quelle honte X ce pays c est le senegal émergent .........?
Anonyme En Octobre, 2017 (06:30 AM) 0 FansN°: 11
Quel pays de merde...
Anonyme En Octobre, 2017 (06:53 AM) 0 FansN°: 12
C honteux,quel pays de merde
Anonyme En Octobre, 2017 (07:24 AM) 0 FansN°: 13
combien de personnes meurent bêtement comme sa a cause de la negligence d'un personnel arrogant, incompetent sans deontologie? Dans un cas d'extrême urgence comme cela la premiere Chose qui les Interesse c l'argent..pitoyable vraiment comment les gens peuvent être avides et negligents dans ce pays..malheureusement c une realite quotidienne...et ca ninteresse pas nos politiciens! :frustre: 
Honte En Octobre, 2017 (07:26 AM) 0 FansN°: 14
salam



mes condoleances pour sa mere et sa famille

que dieu accorde le paradis a la petite fille de 12 ans

mais vremant j ai honte de voir des gens defendre les medecins et infirmiers ou l etat

ya aucun respect sur les gens dans les hospitaux.



Reply_author En Octobre, 2017 (10:03 AM) 0 FansN°: 1
kel es la fote des medecin sur ce ca d'après le recis de la mère
Amiral En Octobre, 2017 (07:29 AM) 0 FansN°: 15
l'année passée c'était le cas de NDEYE KHADY NDIAYE la jeune morte du cancer par négligeance au Sénégal :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Reply_author En Octobre, 2017 (10:31 AM) 0 FansN°: 1
le cancer kay c'est la mort négligence ou pas
Lerder En Octobre, 2017 (07:31 AM) 0 FansN°: 16


je témoigne encore une fois ma reconnaissance à l'endroit des agents de santé au senegal. mais dans tous les corps il y a dans gens qui y font la honte. et cette affaire doit être tirée au claire et si toutefois il ya des responsables du cotés du personnel de santé de l’hôpital on les sanctionne sévèrement. en plus les cas de négligence et de manque de considération dans les structures de santé c'est une routine au senegal et cela doit arrêter, il est temps.
Anonyme En Octobre, 2017 (07:38 AM) 0 FansN°: 17
Quand je suis venue pour leur parler, ils m'ont demandé de faire doucement, car la salle d'opération est pleine. Et en plus, on doit faire des analyses sanguines et de sucre à l'enfant car ils ne savaient pas ce dont elle souffrait."



POURQUOI AUTORISER DES GENS DANS LA SALLE D'OPERATIONS?? OH MON DIEU ... DU JAMAIS VU CA...
Anonyme En Octobre, 2017 (07:57 AM) 0 FansN°: 18
Je suis desolee pour cette maman! Mais je me pose la question ansaboir comment on peut tomber sur un baton qui s enfonce en nous!?!? Trop bizzare!
Anomyma En Octobre, 2017 (13:09 PM) 0 FansN°: 1
va sur discover chanel pour voir des emissions comme les monstres en moi ou encore corps etranger tu sera etonner ca existe et cest tres fréquent
Anonyme En Octobre, 2017 (08:00 AM) 0 FansN°: 19
nianal léne ko yalla mou yeureum ko yereum ay wadiourame
Reply_author En Octobre, 2017 (09:37 AM) 0 FansN°: 1
sene genrou khalat yi mo tardel afrique
Radar En Octobre, 2017 (08:01 AM) 0 FansN°: 20
Le mot URGENCE fait bien partie de l’hôpital. La procédure d’URGENCE n’a pas été appliquée à cette pauvre petite. L’hôpital Dalal JAMM serait déjà ouverte donc le centre de Pikine aurait du orienter le malade là-bas.

On comprend pourquoi les gens qui ont des moyens préfèrent aller se soigner à l’étranger.

On comprend pourquoi le Chef de l’Etat lui-même et l’Assemblée Nationale évacue les personnalités malades à l’étranger pour leurs soins médicaux.

Les grandes entreprises souscrivent des polices d’assurance santé pour leurs employés qui comportent des clauses d’évacuation sanitaire à l’étranger.

Oui, le secteur de la santé est malade.

Oui, le personnel de santé fait preuve de graves négligences et d’un comportement révoltant au Sénégal. Nous sommes d’accord qu’une enquête doit être faite, les coupables doivent être punis afin que cela ne se reproduise plus.

Reply_author En Octobre, 2017 (00:18 AM) 0 FansN°: 1
quand un dg même de la santé ( cmu) meurt par erreur médicale c'est que vraiment la situation est critique
Anonyme En Octobre, 2017 (08:10 AM) 0 FansN°: 21
une enquete doit etre ouverte sur le champ. QUE S'EST il reellement passe a la maison? que cachent ils? qu'a fait le Medecin.. Il faut tirer ca au Clair et voir là où le bât blesse et tirer la sonnette d'Alarme.



J'ai vu sur les premiers commentaires que l'Etat se met a genoux durant les magals de Touba... les femmes de Bethio donne des millions , voir des milliards.. et pourquoi le pauvre Senegal emergent ne peut meme pas avoir de bons hopitaux?? Cest lamentable.



SENEGAL DAAL AVANCE WOUL.. WALAHI.. on fait croire aux gens quil est emergent mais ASSANE DIOUF a raison cest le Senegal emmerdant.. Rien ne bouge..



Recemment jetais a ONTARIO rendre visite a mes enfants qui sont etudiants.. mais je me promenais le matin dans le quartier residentiel ou ils habitent... Toutes les maisons sont au meme NIVEAU, tous les IMMEUBLES SONT AU MEME NIVEAU... ALORS QUE LES QUARTIERS DU SENEGAL.. ON VOIT DES MAISONS LONGUES, COURTES, MOYENENNES .. AUCUN URBANISME.tu vois qq1 qui vient construire devant ta maison, un immeuble.. bloquant tes fenetres, ta porte, tout... MAIS QUESTCE QUI SE PASSE EN AFRIQUE... COMME SI NOUS SOMMES MAUDITS... WALAHI... tu vas dans les hopitaux en europe , canada ou amerique meme dans les quartiers les plus pauvres.. les HOPITAUX SONT BONS.. AFRIQUE DAAL ..CEST TRISTE.. mes enfants veulent rentrer apres leursetudes mais cest complique!! walahi



RIP! A LA DEFUNTE... SI JEUNE.ET VULNERABLE
Anonyme En Octobre, 2017 (08:12 AM) 0 FansN°: 22
C`est une honte pour ce pays j` ai lue l`intervention du medcin ce q`il a raconte ces des bobars il ment pour protege sa tete .Le vrais probleme est que il ne conais rien ils devrons alle fair des formations pour etre au Top niveau la medcine se develope de jour en jour. defois ii te donne une Ordenance dont le medicatement est retire du marche il ja des annees Ils ne fon que tue les pasient alor que il on jure de leurs sauve la vie mais dieu est temoin de leus systeme de satanique . Madame tout senegal partage avec toi cette douleur que le bon dieu te donne ( Kolou mougne).
Reply_author En Octobre, 2017 (08:28 AM) 0 FansN°: 1
les 50 pour cent sont des assassins surtout les sages femmes de merdes comme mme coulibaly sage femme qui était à ouakam eh 1995
Meth En Octobre, 2017 (08:27 AM) 0 FansN°: 23
ma mere avait subit une intervention churirgicale a l'hopital de pikine mais sincerement j'ai ete agreablement surpris par la qualité des services, en plus de cela on nous a parlé de facture bien apres l'operation. Je suis sur que cette mere parle sous l'amertume rek pask apres tt c tjrs dur de perdre son enfant, mais a lire son speech il souligne carrement qu'on lui a di qu'elle payé apres donc pourquoi toute cette mediatisation contre nos vaillants medecin?

Anomyma En Octobre, 2017 (13:14 PM) 0 FansN°: 1
Whateverman En Octobre, 2017 (13:47 PM) 0 FansN°: 2
ton commentaire reflete ton niveau intellectuel tres bas. meme un enfant aurait compris qu'il y a bel et bien negligence.
Anonyme En Octobre, 2017 (08:35 AM) 0 FansN°: 24
cet hôpital comme tous les autres est coutumier des faits. c'est peut ce cas qui l'a réveillé les sénégalais mais ce n'est ni la première et ce ne sera pas la dernière.

les journalistes devaient effectuer une enquête avec caméra cachée pour voir l'ampleur de ce phénomène dans cet hôpital.

le directeur,il ne fait que mentir avec des explications qui ne peuvent même pas convaincre un enfant.

j'ai honte pour ce pays.
Anonyme En Octobre, 2017 (08:45 AM) 0 FansN°: 25
Soyons lucides dans nos analyses ces journaleux sénégalais risquent d'emflamer le pays à la recherche de Buzz et de SCOP. Pourquoi le journaliste n'avait pas verifié l'information et fait de recoupement.

A-T-IL IMAGINER LE TORD QU'IL A CREER AUX MEDECINS?

l'enfant a été pris encharge, urgence ou pas avant une opération chirurgicale il faut impérativement un minimum d'analyse

il faut arreter de faire des réactions et jugements hatives qui sont souvent subjectives
Reply_author En Octobre, 2017 (09:20 AM) 0 FansN°: 1
en tout cas l’hôpital sénégalais est malade, aucune considération pour les malades et leurs accompagnants. rien qu'un bon accueil peut soigner un malade. il est plus que urgent pour que l'etat fasse une enquête dans les hôpitaux, districts et postes de santé pour régler ce problème. (négligence )
Anonyme En Octobre, 2017 (08:54 AM) 0 FansN°: 26
même le ministre de tutelle
Reply_author En Octobre, 2017 (09:24 AM) 0 FansN°: 1
d'après le discours de la mère je ne vois aucune négligence relatée. elle a été accueillie aux urgences, opérée et suivie. cela s'est mal terminé, toutes nos condoléances à la famille éplorée

une obligation de resultat n existe nulle part en medecine

le medecin n a fait que tenter sa chance pour essayer de sauver cette fillette

certes notre systeme de sante n est pas performant mais saluons le travail effectue par nos vaillants prestataires de soins dans des conditions tres difficles et avec des salaires de misere

donc ne nous emportons pas sur un faux debat
la veritable question comment elle s'est blessee? vraiment bizarre cette raclette en fer surement!!!!!

travail dandereux des enfants
enfants de la rue
mendicite
drogue
alcoolisme
prostitution
homosexualite

a qui la faute? nous les parents la sphere familiale d abord
reveillons nous chers compatriotes
ce n'est jamais notre faute toujours la faute de l'autre en afrique contrairement en occident ou on se culpabilise d abord avant de jeter le tord sur l'autre

vraiment respectons les droits des enfants
eduquons nos enfants
inculquons leurs les bonnes valeurs
protegeons nos enfants

ne soyons pas a la recherche effrenee d argent ni de notoriete
Reply_author En Octobre, 2017 (10:25 AM) 0 FansN°: 2
au dela des passions une analyse fine et lucide de l environnement des hopitaux s' impose.
dans un contexte où on nous rabâche les oreilles avec le concept de plan senegal emergent, le drame de cette pauvre fille ne devrait en aucun cas, etre rangé aux oubliettes.
au plan materiel et financier, l' etat devrait orienter les ressources tirées de la soi disante" gouvernance sobre et vertueuse "aux secteurs clés du pays comme la santé dans le cadre d' une politique de renforcement des moyens des structures sanitaires du pays, assortie de l' obligation de rendre compte..
au plan des ressources humaines , on ne saurait lâcher des loups au milieu des agneaux; la santé est une affaire sérieuse pour etre confiée à des brebis galeuses , personnes acariatres, sans coeur, mal elevée et fourbes. bref le condensé des vices et tares de notre société en déliquescence; d" oû la necessité de bien faire attention à la qualité des ressources humaines dans les structures sanitaires. pour illustrer mes inquiétudes à ce sulet des situations vécues personnellement dans des hôpitaux de la place:
la veille de ma sortie de l hôpital aprés un sejour d' une semaine, une infirmiére m' a fait acheter des médicaments en nombre, dont je n avez plus besoin, pour quelle raison? aller savoir ;une autre m' a chiper des médicaments anti douleurs pour les amener je ne sais où.
une 3éme m" a fait payer 5000 pour un pansement alors qu' on était déja facturée à l' entrée. je n' ai pas voulu protester par respect pour le malade que j' avais fait venir en urgence. je pourrais allonger la liste des griefs mais l' essentiel pour moi c' est d' inviter les décideurs à veiller à l' éducation, la formartion et au recrutement des personnes entre les mains de qui dépendra le sort de beaucoup de nos compatriotes.
la vie don suprême du bon dieu; rien ne vaut la vie; alors, personnel de la santé concerné par les griefs ci dessus , ressaissez vous pendant qu' il est temps. agents de la santé méritant, perserverez dans cette voie dieu saura reconnaitre les siens; parents de medecins, infirmiers et autres agents de santé n ayez de cesse à éduquer vos enfants dans le droit chemin et à les interpeller sur la grave responsabilité liée à leur vocation de personnes choisies par le dieu tout puissant pour soulager ses créatures humaines; autorités temporelles et spirituelles, objecteurs de conscience, hommes des médias, faite de ce combat votre credo; allez à l' essentiel, occupez vous des tares de notre societé plûtot que de faire focus sur la recherche du gain et les choses vaines. le senegal est confronté à des probléme qui sont loin d' etre résolus et on continue à perdre inutilement de l' energie sur des choses et querelles de bas étage. les leçons tirées du naufrage du bateau diola ne sont elles pas toujours d' actualités? en tous les cas bravo à ces braves humains de la santé qui continuent de porter leurs habits blancs dignement marchant d' un pas alégre vers le paradis, la maison que dieu a gardé pour ceux qui font le bien sur terre.
Anonyme En Octobre, 2017 (09:07 AM) 0 FansN°: 27
je viens d'écouté la maman sur la radio mais c vraiment triste et j'ai même pleuré elle a raison ils ont négligé sa fille

Anonyme En Octobre, 2017 (09:07 AM) 0 FansN°: 28
ils sont tous pareils aucune consideration pour les patients la semaine passee j ai amene ma fille a l hopital vers 16h vendredi mais le medecin m a demande d rentrer et attendre le lundi alors k elle avait des problme d respiration je suis rentre et repartie encore vers 20h le medecin n etait pas la un infirmier sest occupe d elle c etait l asthme vrement l senegal va mal  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :sunugaal: 
Reply_author En Octobre, 2017 (18:05 PM) 0 FansN°: 1
en cas de crise d'asthme essaye ceci un verre de gingembre plus une cuillerée à café de poivre moulu plus une cuillerée à café de miel
Anonyme En Octobre, 2017 (09:12 AM) 0 FansN°: 29
Franchement c'est juste écœurant la maniéré dont nos hôpitaux traitent les malades

Ce cas de négligence je l'ai vécu à l’hôpital Dantec avec un médecin étranger trop impoli

Mais bon l'état s'e fou éperdument
Anonyme En Octobre, 2017 (09:16 AM) 0 FansN°: 30
La vie est sacrée ! Que ce soit le médecin, l'infirmier; l'aide soignant ou le technicien de surface, nul n'a le droit de jouer de la vie d'une personne.



Dans les Hôpitaux il y a des charognards aux blouses blanches qui rodent auprès des familles des malades pour leur soutirer de l'ARGENT sans scrupule.



Combien de personnes ont perdus la vie dans les hôpitaux à cause de négligence. Demandez les provinciaux qui débarquent dans les hôpitaux de DAKAR.



Les premiers vautours qui leur sucent le sang sont les personnes subalternes ou agents communautaires qui leur font miroiter une prise en charge sans faille si tu débourses....

Je ne condamne pas ces personnes mais le système de recrutement du corps médical.



Le syndicat de la SANTE a une grosse part de responsabilité dans ce système gangrené par le népotisme et le favoritisme ...



Anonyme En Octobre, 2017 (09:17 AM) 0 FansN°: 31
c'est vraiment triste, c'est sur si elle s'étais présentée avec les 200 000 F sa fille serait prise rapidement en charge, il faut que des sanctions tombent pour que ces blouses blanches comprennent que la vie humaine est sacrée, et qu'elle doit passée avant l'argent.
Anonyme En Octobre, 2017 (09:18 AM) 0 FansN°: 32
"Les faits se sont passés vers 11 heures ce le jeudi 12 octobre. Ma fille avait fait une chute au moment où elle nettoyait la terrasse. Elle avait glissé et elle est tombée sur le bâton de la raclette qui s'est enfoncé en elle."



Comment peut on tomber d'une terrasse en glissant. Je suis presque sûr que la terrasse n'avait pas de balcon. Ou on a fait faire à la fille des mouvements funambulistes dangereux.



L'irresponsabilité des parents vient en premier.
Zall En Octobre, 2017 (09:18 AM) 0 FansN°: 33
masseu car méti lole

téianal khaléi bi rek

Anonyme En Octobre, 2017 (09:31 AM) 0 FansN°: 34
NÉGLIGENCE AK GNIAK KÉRSA BI SI HÔPITAUX YI RÉY NA MALADE..
Anonyme En Octobre, 2017 (09:38 AM) 0 FansN°: 35
GGGG
Anonyme En Octobre, 2017 (09:41 AM) 0 FansN°: 36
ON DOIT ÉDUQUER LES INFIRMIÈRES DANS LES HÔPITAUX. ELLES SONT VRAIMENT IMPOLIES, FAIGNANTES, SANS HUMANISME (POUR CERTAINES) ET INCOMPÉTENTES (POUR LA PLUPART). IL FAUT PRÉVOIR DES SÉANCES DE FORMATIONS (AU SEIN MÊME DE L HÔPITAL PAR SEMESTRE ÉVENTUELLEMENT) EN MATIÈRE DE RELATION PERSONNEL SOIGNANT-PATIENT (QUI DOIT SE BASER SUR LE RESPECT RÉCIPROQUE). ELLES ONT UNE MAUVAISE RÉPUTATION AU SEIN DE LA POPULATION. FAITES L ENQUÊTE VOUS MÊME ET VOUS VERREZ.
Reply_author En Octobre, 2017 (09:56 AM) 0 FansN°: 1
le cas d'une proche m'amène à soutenir que le fait est plutôt du coté de la négligence, du laxisme, de l'inconscience, du manque d’humanisme de la part d'un certain personnel soignant qui je le rappelle constitue un échantillon reflétant ce qui prévaut de manière générale dans notre société. en effet la semaine dernière, une parente à moi s'est présentée dans une structure sanitaire avec des maux de tête, de la fièvre accompagnée de frissons et sudation surtout le soir. ces signes font penser même pour un profane, au paludisme. arrivée à la structure médicale, qui n'est autre que le centre de santé mame abdoul aziz sy de tivaouane, elle entend dire par l'infirmière de service, que le médecin et elle même sont pressés car devant prendre leur pause. sur l'insistance de la patiente, elle consent à lui faire le test de la goutte épaisse mais sans prendre le temps de laisser quelque réaction s'opérer. aussitôt elle décrète que la patiente a juste une grippe et demande au médecin de lui prescrire des médicaments en conséquence. après une nuit interminable de fièvre et mal de tête elle de résout le lendemain à aller voir du coté du camps des sapeurs pompiers de tivaouane. c'est là qu'elle a été correctement prise en charge, mise sous perfusion toute la journée, avec un traitement contre le paludisme. elle reçoit des médicaments avant d’être renvoyée chez elle le soir, en meilleur état.

je tenais à partager brièvement cette histoire pour contribuer à dénoncer l'état de déliquescence de la conscience et de l'éthique professionnelle dans certaines structures du pays en général et en particulier les services médicaux.
Reply_author En Octobre, 2017 (08:32 AM) 0 FansN°: 2
on dirait que le ministÈre de la sante n'a pas de service formation ! le personnel subalterne doit etre rÉguliÈrement forme sur la relation humaine.
Faya En Octobre, 2017 (09:43 AM) 0 FansN°: 37
le sens de laccueil cest le respet de lethique dans les etablissement sanitaire et la satisfactions des citoyen paix son ame
Anonyme En Octobre, 2017 (09:56 AM) 0 FansN°: 38
si les hôpitaux étaient de qualité les politiques n ' iraient pas se faire soigner a l ' étranger .......CQFD .......
Anonyme En Octobre, 2017 (10:00 AM) 0 FansN°: 39
Il ne faut pas tirer sur les médecins à tout bout de champ. Je connais et j'ai eu affaire avec des médecins très braves et très honnêtes travaillant dans des conditions difficiles. Cela dit, les personnes arrogantes et mal éduquées existent dans toutes les corporations. Le problèmes des hôpitaux est beaucoup plus compliqué que ce les usagers pensent. En effet, l'Etat a transformé les hôpitaux en industries. Le Directeur qui fait le maximum de recettes est considérés comme un bon manager. C'est pour cette raison que le premier directeur d'hôpital de Pikine a été cité comme un exemple de manager car c'est lui qui a amené le système des caution avant tout soin (il est aujourd'hui à la retraite). C'est ce système de cation qui y existent encore. Les Directeur d'hôpitaux se rivalisent de capacité de faire des recettes car leur promotion, par l'Etat, en dépend. Il s'ajoute que les structures de santé regorgent un sureffectifs d'agents inutiles recrutés par les Directeurs successifs sur la base du népotismes. Ce personnel, non fonctionnaires, est payés sur les recettes générés par les soins. Ainsi tout défaut de recouvrement impactera sur le front social et mettra le poste du Directeur en jeu. Les sénégalais aussi doivent revoir leur comportement en privilégiant les dépenses fondamentales (éducation, santé, nourriture, etc) par rapport aux dépenses secondaires (baptême, diverses cérémonies). Certains préfèrent ne pas s'acquitter les frais d'accouchement de leur femme dans les hôpitaux ou bien aller requérir l'assistance du service social de l'hôpital pour immoler un bœuf une semaine après lors du baptême de l'enfant. Après la cérémonie de baptême, la femme ne peut pas suivre ses consultations post natales faute d'argent
Reply_author En Octobre, 2017 (13:05 PM) 0 FansN°: 1
wakho fii dara la sante doit etre accessible a tout le monde point barre
Serment En Octobre, 2017 (10:00 AM) 0 FansN°: 40
matal lén prêter serment ak ALLLAH SWT pour nguén meuneu matal prêter serment bou liguey bi



kou raggaloul yalla mounou lo déf lou bakh
Anonyme En Octobre, 2017 (10:01 AM) 0 FansN°: 41
j'ai eu une désagréable expérience dans cet hôpital, une copine a eu un accident de la route et a été évacuée là bas, elle a vécu l'enfer pendant presque 24h, nous avons demandé qu'elle soit transférée à l'hôpital principal où elle a l'habitude de se soigner, ils nous ont dit niet ou que ce soit par nos propres moyens et sans leur assistance médicale. Heureusement l'association des veuves marin a fait ce qu'il fallait et une ambulance a été mise à sa disposition par l'excellent Amiral qui est parti à la retraite maintenant. Qu'importe nous avons fait le bon choix, puisque dès qu'elle a été à Principal, elle a été opérée par Mr Sène alors qu'à pikine on avait fait du n'importe quoi
Anonyme En Octobre, 2017 (10:02 AM) 0 FansN°: 42
Manque de conscience professionnelle, je m'en foutisme...nos plaies dans les hôpitaux et il n'y a qu'à s'asseoir et regarder les soignantes déambuler dans les couloirs... Les toubibs eux sont dans leurs cliniques pour ramasser du fric...Si tu as de la chance, on te met direct sous perfusion (???!), a croire qu'ils ne connaissent que çà ! Ce n'est pas facile à dire mais ce qui nous tue au Sénégal, c'est "ndogalou Yalla la" !!! On en reste là et les mêmes continuent les mêmes conneries aux détriments du bas peuple. Solution de facilité, défouloir : l'Etat, l'état ! devons nous tout en attendre, je n'en suis pas si sûr... Nguène balma
Anonyme En Octobre, 2017 (10:03 AM) 0 FansN°: 43
Moi, j'ai perdu une jumelle qui a failli emporter sa mère par négligence. Arrivés à l'hôpital Principal un peu avant 8 heures J1 est né sans difficulté vers 8h 30. Seulement la sage femme avait fini sa garde et devait la passer à une collègue et dans la précipitation a commis l'erreur fatale de rompre la poche se disant que J2 allait naitre sous peu. Hélas, cette rupture a causé la souffrance du bébé qui a tardé à venir et quand ils ont pensé à la césarienne un seul médecin était de service et était occupé par un autre patient. C'est vers onze qu'ils ont extirpé l'enfant sans vie et pour camoufler leur bêtise ont mentionné une heure proche de 8H 30. La négligence est la chose la mieux partagée dans les structures de santé publiques
Anonyme En Octobre, 2017 (10:07 AM) 0 FansN°: 44
Cette dame raconte n'importe quoi. je peux comprendre sa douleur mais pourquoi mentir.

La police doit vérifier si cette petite n'a pas subi des attouchement sexuels: son histoire de bâton qui s'est enfoncé en elle ne tient pas. khana la fille était nue lors du ménage.!! Imaginez la scène: khana tu peux te casser une jambe, un bras... mais que le baton entre dans le trou de l'anus et s'enfonce jusqu'au bout. n'importe quoi!!

Ensuite, à l'hôpital de Pikine, on ne parle de factures qu'à la fin des soins: c'est d'ailleurs le seul hôpital de Dakar qui fonctionne comme ça.

avant de faire une opération, il faut un minimum d'analyses. et puis elle ment quand elle dit qu'on lui a dit que la salle d'opération était pleine.

Même son récit n'est pas cohérent: elle dit elle même que sa fille a été prise en charge dés son arrivée.

Merci d'analyser les situation au lieu de vous lancer dans un débat sur lequel vous n'avez pas toutes les données.

Les médias sont tellement à l'affut d'informations à se mettre sous la dent que la population raconte n'importe quoi pour ameuter les gens.

J'ai une fille de son âge et je suis meurtrie de ce qui est arrivée, je n'imagine même pas la douleur de la mère mais c'est pas une raison pour raconter des contre vérités.

Gathié Ngalama à l'hôpital de pikine.
Reply_author En Octobre, 2017 (11:11 AM) 0 FansN°: 1
que tu le veuille où non ce qui est dit la, c est ce qui prévaut dans les hôpitaux.
peut etre ne l' avez vous pas encore experimenté; ce que je ne vous souhaite pas; à moins que vous ne soyez du métier au point de vous sentir le devoir de défendre votre corporation. mais les faits sont tétus
Anonyme En Octobre, 2017 (10:10 AM) 0 FansN°: 45
négligence voilà le problème des hôpitaux sénégalais
Laminegolo En Octobre, 2017 (10:15 AM) 0 FansN°: 46
C'EST VRAI QUE LE SYSTÈME DE SANTE AU SENEGAL, DOIT ETRE REVU DANS SA GLOBALITÉ



MAIS NITT YI AUSSI WARNAGNOU KHOLAT SÉNE BOPOU. CAR NITT GNI AM NASSI GNOU BONA BONE



TÉ GNIÉNN THI GNOU BONN GNOGNOU GNO NÉK SI HÔPITAUX YI ..



DIAMANO BI GNOU NÉK NI, MALAYI SAKH GNIO EUP YEURMANDÉ NITT GNI



ET LA SEULE SOLUTION A CETTE PROBLÈME, C'EST D' ÉTABLIR DES SYSTÈMES DE RÉCLAMATIONS DANS TOUS LES HÔPITAUX POUR PERMETTRE AUX MALADES DE POUVOIR SE PLAINDRE EN CAS DE NÉGLIGENCE OU DE MALTRAITANCE.



NUMÉROTATION DES BLOUSES, PRÉVOIR DES MESURES RÉPRESSIVES INFLIGÉE PAR UNE AUTORITÉ EN CAS D’INEXÉCUTION,



DES CONSÉQUENCES JURIDIQUE. ET LE PROBLÈME SERA RÉSOLU A JAMAIS DANS TOUS LES HÔPITAUX.
Anonyme En Octobre, 2017 (10:28 AM) 0 FansN°: 47
dans le récit je ne voit pas la faute commise (perfusion ampoule terminé le sang qui remonte ça n'a jamais tué quelqu'un ça se fait dans tous les hôpitaux)
Reply_author En Octobre, 2017 (10:48 AM) 0 FansN°: 1
yalla na ko yalla yeureum on prie pour qu’elle continue sa jeunesse dans les paradis les plus hauts,
un peu de pitié et de respect quand même quelqu'une qui a perdu sa fille e on la traite de menteuse ça c'est pas humain
Anonyme En Octobre, 2017 (10:41 AM) 0 FansN°: 48
La santé ne sera normale au Sénégal que si nos autorités acceptent de se soigner dans nos hôpitaux au lieu de payer avec nos ressources leurs avacuations a l'étranger. Si l'argent des évacuations est injecté dans nos hôpitaux. Éliminer ou diminuer les caisses noires pour la santé et l 'éducation .Vous autorités du Sénégal renoncer a certains de vos privilèges mondains au bénéficie de la nation .Vous coutez cher à la nation Vous sucez sans scrupule le peuple.
Anonyme En Octobre, 2017 (10:43 AM) 0 FansN°: 49
ce qui est sùr et certain cest que la plupart des médecins sont négligents envers les malades, je ne sais pourquoi ce comportement. Le malade et surtout son accompagnant a besoin d'etre réconforté. Au lieu de cela, ils se sentent négligés à l'hopital. Parfois, les malades et les accompagnants sont durement traités. Meme pour les ordonnances, on nous les bombarde par des ''va acheter ceci, va acheter cela'' comme si on avait des sacs d'argent. Personnellement la dernière il m'est arrivé d'insulter un medecin aus urgences de LE DANTEC (j'ai failli meme le frapper) et les gens témoins de la scène ont dit qu'effectivement le gars était impoli, car pouvant etre son oncle ou son père, il s'était adressé grossièrement à moi.
Anonyme En Octobre, 2017 (10:47 AM) 0 FansN°: 50
Pourquoi défendre les blouses blanches. Ces gens ne sont mus que par l’appât du gain! Il faut aller dans leurs cliniques pour être bien traités et ce sont les démunis qui en souffrent. Il faut que l'on règle ce problème de négligence dans nos structures sanitaires
Anonyme En Octobre, 2017 (10:56 AM) 0 FansN°: 51
negligence negligence malhonete manque d humanisme inconscience foutes d merde a l hopital tambacouda et tous :taala_sylla:  :sunugaal:  :fbhang:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Octobre, 2017 (11:01 AM) 0 FansN°: 52
Quelle inconscience! L'enfant a été perforé vers 11 heures et on l’opère à 3h du matin. Il n’y pas pire négligence. Pire durant toute la journée il n'ont pas pensé faire les analyses nécessaires, sachant qu'elle devait être opérer. Mais que font le procureur et les defenseurs des droits de l'homme .
Anonyme En Octobre, 2017 (11:11 AM) 0 FansN°: 53
il faudrait des cameras au moins dans les arrivées de services d urgences des hôpitaux, on voit des choses incroyable parfois même dans les meilleurs.... services d'accueil nonchalant et negligeant...
Reply_author En Octobre, 2017 (11:12 AM) 0 FansN°: 1
j ajoute aussi a ne pas négliger egallement le manque de moyens sur place...
Un Simple Citoyen En Octobre, 2017 (11:31 AM) 0 FansN°: 54
Ce n'est pas la parole de cette malheureuse dame,emue par la perte de sa fille qui doit etre considérée comme la verité,le directeur de l'hopital a egalement parlé, seule une enquete pourra nous edifier; en outre il faut arreter de s'en prendre systematiquement à tort ou à raison au personnel des hopitaux ,sans realiser ce qu'ils endurent et prendre en compte les nombreuses personnes dévouées qui y font leur devoir avec courage et conscience dans l'ombre et dont personne ne parle,comme dans tous les secteurs d'activité publique comme privé de ce pays il y regne une indiscipline quasi endemique et des brebis galeuses y tiennent le haut du pavé et la Une des journaux,,nous payons le prix de la perte de nos valeurs et nous en sommes tous responsables , un gouvernement aura de la peine à endiguer des telles derives si, à ses risques et perils politiques, il ne les attaque pas avec une dose de despotisme éclairé (voir le Ruanda ) et au sacrifice de sa popularité ,si rien n'est fait, nous tourneons tjrs en rond ,la vie va se repeter devant nous et à l'infini. à bon entendeur ,salut!.
Anonyme En Octobre, 2017 (11:50 AM) 0 FansN°: 55
Niit kou gnioul dal mo bone rek pas tous bien sur mm au passage pieton ils accelerent pour ne pas ceder le passage donc en general la vie humaine n a aucune importance pour gnoune et pourtant nenagnou ay djoulit lagnou waar nagnou defar djiko yi roy ci humanisme toubab yi
Je L Ai Vecu En Octobre, 2017 (12:10 PM) 0 FansN°: 56
l hopital le DANTEC MOME CERTAINES INFIRMIERES PASSENT LA NUIT A DORMIR PAS DE TOUR POUR VOIR LES MALADES

AUCUN ORDRE
Anonyme En Octobre, 2017 (12:25 PM) 0 FansN°: 57
La sante vient en DERNIERE position au Senegal. C est malheureux :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Pk En Octobre, 2017 (12:37 PM) 0 FansN°: 58
A l’hôpital de Pikine :



1- l'accueil est nul , rien qu'à l'entrée principale on dirait un camp de concentration avec vigiles très hautins .



2- heures de visite le matin de 6h 30 à 7h 30, pour qui connait à quel point l’hôpital est enclavé....



3- suivi des malades : reste à désirer, comme l'a bien dit la pauvre maman , un proche y a subi le sort sur les perfusions .La bouteille était vide et il n'y avait personne et naturellement le sang ...



bon trop de choses à dire .







Medecin Ecoeurée Par Le Compor En Octobre, 2017 (13:07 PM) 0 FansN°: 59
J'avoue que je ne comprends pas le médecin . Je n'aime pas critiquer mes confrères mais là j'avoue je ne comprends pas son attitude. voir son intervention.



Ma question pourquoi cet enfant n'a pas eu un scanner en urgence pour voir les lésions pour le chir pour le bloc en urgence.



Ou à défaut si le scanner coute cher un bon chirurgien viscéral n'a pas besoin de savoir l'objet qui a blessé la petite . Il y'a une plaie traumatique abdominale : urgence operatoire immédiate point à la ligne !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! va au bloc tout de suite. et découvre les lésions et répare tout de suite.



C'est une course contre la montre .



Pour l'etat de choc cela se gere rapidement avec des medicaments qui stabilisent l'hémodynamique et antibiotiques pour l'infection et surtout bloc en urgence.



La seule chose qui pouvait sauver cet enfant c'était d'avoir la chance de tomber sur un médecin pertinent qui prend les bonnes décisons sans palabrer. Le bloc à 23 heures c'était trop tard . Sauf si il y'avait des urgences plus graves que cette petite .



Encore une fois et là je m'adresse à mon confrére médecin " Cher confrère je suis désolées j'aimerai des explications plus convaincantes . Des cas comme ça j'en vois souvent aux urgences . dés que la personne arrive le chir est appellé et c'est lui qui des urgences appelle l'anesthesiste et surtout appelle le bloc pour le liberer rapidement de toute intervention non urgente et bilan preleve aux urgences et le brancard est poussé au bloc " Car le chirurgien sait sait qu"il a le temps contre lui.



On est des croyants donc on dira que c'est la volonté de Dieu" Qu'il l'acceuille dans son paradis et donne au parents la force de tenir . Mais yalla kou mou nattou diokhnala capacité mougn.

ikhlass. Wa salam



Wa salam . :thumbsdown: 
Reply_author En Octobre, 2017 (13:33 PM) 0 FansN°: 1
merci madame
dans toute corporation, il ya des personnes veridiques. tu pouvais comme le font certains (surtout les repondeurs automatiques) tirer la couverture sur ton collegue.
toute personne doté de bon sens, doit savoir qu'une hémorragie doit faire l'objet d'un traitement diligent.
helas, dans notre pays on accorde pas d'importance à la santé.
Anonyme En Octobre, 2017 (13:15 PM) 0 FansN°: 60
on doit décapiter et le médecin chef et le médecin qui a opéré la fille
Reply_author En Octobre, 2017 (13:23 PM) 0 FansN°: 1
surtout soyez prudent au lieu de tirer sur je ne sais qui, vérifier si tous les organes sont sur place. je ne fais pas confiance.vérifier et n'accepter pas l’autopsie. c un moyen de récupération d'organe. *croyez en dieu. le jugement dernier est réel .
Anonyme En Octobre, 2017 (13:23 PM) 0 FansN°: 61
c'est la négligence et le manque d'accueil qui font que quiconque qui tombe malade même si c'est une simple grippe s'il a les moyens préfère aller à l'étranger pour se faire soigné parce que labas le premier contact avec un medecin est rassurante l'accueil n'en parlons pas.
Anonyme En Octobre, 2017 (13:28 PM) 0 FansN°: 62
Son Excellence Le Président na qua faire des visites improvisées et la vérité jaillira

Des Aicha Diallo il y en a tous les jours

Il faut arrêter désormais les visites organisées dans tous les secteurs nakk

Jai mal au coeur avec beaucoup de senegalais dont certainement le nouveau ministre de la Sante
Lebaolbaol Tigui En Octobre, 2017 (13:40 PM) 0 FansN°: 63
Macky sall gadouna sounou akh.......cette bande d'ignards qu ils placent partout parceque ils sont de l'APR .......les responsables de l hopital doivent etre arretès..
Anonymemomar En Octobre, 2017 (14:14 PM) 0 FansN°: 64
n° 2 vs étes un porc, un véritable enfant de la rue,un syndicaliste de la santé synonime de saleté
Anonyme En Octobre, 2017 (15:17 PM) 0 FansN°: 65
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Anonyme En Octobre, 2017 (15:51 PM) 0 FansN°: 66
je ne me laisse pas influencer et manipuler par une presse à sensation; je réfléchie avant de commenter si j'ai une conscience humaine
Anonyme En Octobre, 2017 (15:51 PM) 0 FansN°: 67
Et pourtant, c'est très clair, ce que dit la maman de la fille. La fille a bel et bien été prise en charge à temps. Mais quelle prise en charge ?

Elle est traitée mais pas de suivi ! On lui administre des médicaments, des perfusions mais il n'y a pas de surveillance ! Et, l'accompagnant elle-même doit courir chercher de l'aide...

Et bien, pour être franc, c'est le quotidien des hôpitaux publics de Dakar et du Sénégal. Ne nous voilons pas la face et ne cherchons pas à dédouaner les uns et les autres, cela n'avancera à rien. Ce qu'elle appelle négligence, c'est bien de la négligence quand un malade est laisser à lui-même.

Les docteurs et autres intervenants de la santé au Sénégal, sont là plus pour des raisons économiques que par vocation, niou wakh ko té déh nak.
Anonyme En Octobre, 2017 (15:57 PM) 0 FansN°: 68
DANS UN PAYS SOUS DÉVELOPPÉ OU LES CLINIQUES PRIVÉES POUSSENT COMME DES CHAMPIGNONS C'EST PARCE QUE LE SYSTÈME SANITAIRE EST MAUVAIS.



D'AILLEURS LE JUGE DEMBA KANDJI QUI EST APPARU DANS LE MAGAZINE CAPITAL M6 SUR LE TOURISME MÉDICAL DU 15 OCTOBRE 2017, A RECONNU L'INSUFFISANCE DE NOTRE PLATEAU MÉDICAL. IL L'A DIT CLAIREMENT AU JOURNALISTE EN JUSTIFIANT SON DÉPLACEMENT JUSTE POUR UN BILAN MÉDICAL.
59 En Octobre, 2017 (16:20 PM) 0 FansN°: 69
Cher confrère je suis désolées (vous êtes nombreux/ses dans ce corps ?)
Anonyme En Octobre, 2017 (17:03 PM) 0 FansN°: 70
Wakh deug rek. Pourquoi attendre de 11h à 23h pour explorer une plaie pénétrante de l'abdomen. Wakh deug cela devait se faire plus rapidement que ça.

Belle a eu largement le temps de se vider de ses 5 litres de sang. Wa salam
Anonyme En Octobre, 2017 (17:10 PM) 0 FansN°: 71
on dirait que vs défendez ces médecins et infirmiers en détournant la situation..

ou bien vs êtes UN DES LEURS ??
Anonyme En Octobre, 2017 (18:09 PM) 0 FansN°: 72
un dossier sérieux pour le procureur j’espère qu'il fera son boulot et servir d'exemple à tous ces mérdecins assasins
Anonyme En Octobre, 2017 (21:51 PM) 0 FansN°: 73
appelez assane diouf rek mou xorom diobou ndeye waa hopital bi. hopitalou sénégal yi ce sont des mouroir. en plus les medecins les docteurs les profs sont tous des nullards xamou thiotou ndeyam. quand tu les trouves à l'hopital on les voit se déplacer de salle en salle sans rien foutre au lieu de rester ds leurs bureaux consulter les patients. meme les bureaux sont des salles de consultations privés 20000 fcfa avec le matériel de l'hopital qui vont directement dans leur poches. et l'état est au courant de tout ça sans rien faire c'est pourquoi il nous faut un militaire tré méchant à la tete du pays.
Anonyme En Octobre, 2017 (21:59 PM) 0 FansN°: 74
l 'accident a eu lieu à 11heures

l'enfant est venu à quelle heure à l'hopital?
Anonyme En Octobre, 2017 (22:45 PM) 0 FansN°: 75
Quelle est la cause de la blessure de la jeune fille? Une enquête doit être ouverte, le procureur doit s'autosaisir! :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
X En Octobre, 2017 (10:55 AM) 0 FansN°: 76
Travaillons pour donner des attitudes positive à nos enfants à la maison et à l'école. Nous adulte sommes une génération perdue. "Ken manatul thi gnoune dara".

Ceux qui sont visibles ne sont que la partie cachée de l’iceberg

. On est pourri "thi souf ba thi kaw"



Donc éduquons nous enfants à avoir des valeurs, à avoir les bonne attitudes puis les aptitudes

X En Octobre, 2017 (10:57 AM) 0 FansN°: 1
je m'exprime par rapport aux comportements des médecins et personnel de la santé et nous tous aussi
Reply_author En Octobre, 2017 (10:58 AM) 0 FansN°: 2
si tu es pourri ci suuf ba ci kow comment peut tu eduquer tes enfants a avoir des valeurs...blabla...sa bopp nga xam han!
Wa Thiaroye En Octobre, 2017 (11:33 AM) 0 FansN°: 77
LA DIRECTION DE L HOPITA EST MAL GEREE CELUI QUI LE DIRIGE N EST PAS EXPERIMENTE IL EST PARACHUTE PAR DIAGNE FADA ET MAME ABDOULAYE GUEYE ANCIEN DIRECTEUR DE CABINET C EST DU COPINAGE
Anonyme En Octobre, 2017 (16:10 PM) 0 FansN°: 78
n'oublions pas que nos structures de santé ne sont pas publiques desormais elles sont privéees il faut avoir un malade pour s'en rendre compte.A Kaolack le ticket jour c a 2500f et la nuit 5000f et si vous n'avez pas d'argent on vous touche pas j'ai vécu personnellement l'expérience.certains d'entre eux parlent avec une arrogance inexplicable.Mais ALLAH est témoin de tout nos gestes
Ibsondiop En Octobre, 2017 (16:31 PM) 0 FansN°: 79
les plus mauvaises sages femmes sont à l'hôpital PRINCIPAL

Là bas les sages regardent la télé le son trés fort crient chahutent discutent de leurs petits copains, etc. alors que des femmes comme elles trés fatiguées sont dans la salle d'à côté entrain de crier de douleur. C'est à peine si elles s'occupent d'elles, sinon elles les méprisent quant ces femmes en attente d'accouchement ou déjà opérés les appellent à l(aide

l'année passée mon épouse est restée dans la salle d'accouchement en travail de 6 h du matin à 15 h sans assistance(9 h de travail alors que la norme c'est 6 h) sinon de simples mesures de doigt

n'eût été la vigilance d'un medecin que est venue la voir vers 15 h, elle serait mort avec le bébé

le médecin l'a évacué d'urgence à la salle d'opération en sommant les sages femmes de faire très vite, le bébé est né très fatigué après avoir bu beaucoup de liquide amniotique

il a été hospitalisé pendant 15 jours à la crèche et à la pédiatrie

et le tout m'a coûté plus d'un million de fcfa

c'est la merde dans cette maternité de PRINCIPAL avec les nombreuses stagiaires sans expérience
Aladji Baye En Octobre, 2017 (20:12 PM) 0 FansN°: 80
Une enquête sérieuse doit être menée afin définir avec précision pourquoi et comment la fillette s'est-elle blessée.



Je ne suis pas convaincu par les explications fournies par la mère de la défunte : " la fillette alors qu'elle faisait le ménage a glissé et tombée sur la terrasse et une manche de raclette l'a pénétré par l'anus jusqu'à se casser et que la fillette a enlevé elle même le bout de manche qui lui a arraché de la chaire en sortant et il y a eu saignement"



Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans cette histoire; une manche de raclette mesure plus de un mètre et ne peut pas tenir debout toute seule; soit elle est posée à même le sol ou contre un mur.



Je précise que la maman a dit qu'elle n'était pas présente au moment de l'accident mais qu'elle a été alerté après.



Encore une fois parallèlement à l'enquête qui est entrain d'être menée au niveau de l'hôpital,une autre enquête doit être diligentée au niveau de l'entourage de la défunte.
Anonyme En Octobre, 2017 (10:16 AM) 0 FansN°: 81
Thiey Senegaal...!!!
Tocou En Octobre, 2017 (11:41 AM) 0 FansN°: 82
Paix a son ame on ne respecte pas les bens dans les hopiteaux ici au Senegal

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]