Hôpital de Pikine : Ce qui s'est passé la veille et le jour de la mort d'Aïssatou Diallo

  • Source: : Seneweb.com | Le 17 octobre, 2017 à 16:10:08 | Lu 29729 fois | 84 Commentaires
content_image

Hôpital de Pikine : Ce qui s'est passé la veille et le jour de la mort d'Aïssatou Diallo

Visiblement l'affaire Aïssatou Diallo, cette fillette de 12 ans qui aurait succombé à une hémorragie à l'hôpital de Pikine, a fortement secoué les responsables de cette structure de santé. Après avoir dégagé la responsabilité de son établissement sur les ondes de la Rfm, le directeur de l'hôpital a envoyé un communiqué pour balayer les informations de Vox Populi, qui a relayé cette affaire.

Dans son édition de ce lundi, le journal rapporte que la fillette en question est morte parce que l'hôpital réclamait à sa mère, qui ne les avait pas, la somme de 200 mille francs Cfa représentant les frais de prise en charge de son enfant.

"Faux !", rétorque le directeur de l'hôpital de Pikine, Mouhamed Abdallah Guèye. "Contrairement aux dires du journaliste, cette version est en porte-à-faux avec ce qui s'est réellement passé, dégage-t-il en touche. L'enfant a bien été prise en charge dès son arrivée, comme l'atteste son dossier médical qui revient chronologiquement sur le parcours qu'elle a effectué."

D'après le communiqué dont Seneweb a obtenu copie, Aïssatou Diallo "a bien été reçue aux urgences et mise en observation" vendredi 13 octobre. Le lendemain, samedi 14, elle est "acheminée au bloc opératoire vi la complexité de son état et après avis des gynécologues".

Après avoir subi une intervention chirurgicale et été hospitalisé au service Chirurgie, relate le directeur de l'hôpital de Pikine, "elle a été transférée en réanimation puisque son état commençait à se dégrader au fil du temps".

Rappelant qu'"en cas d'urgence, le système d'organisation (à l'hôpital de Pikine) est configuré de telle sorte qu'un patient qui arrive est pris en charge médicalement avant toute formalité d'ordre administratif ou financier et conformément à la réglementation en vigueur", Mouhamed Abdallah Guèye assure que les 200 mille évoqués ne correspondent pas à la réalité.

Il rétablit les comptes : "Le tout relevé depuis lors au niveau des services compétents s'élève à 114 mille francs Cfa, et n'a été payé que le lundi 16 octobre 2017 après le décès de la petite. À relever que plusieurs actes ont été exonérés (l'échographie d'urgence à son arrivée, la mise en observation aux urgences, l'acte opératoire et l'hospitalisation en chirurgie)."


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (56)


Anonyme En Octobre, 2017 (16:23 PM) 0 FansN°: 1
ok, mais loperation devait etre immediate aulieu dattendre le lendemain samedi car cetait une hemoragie, manque de consciende professionnelle et negligenge. une hemoragie ne doit pas attendre
Reply_author En Octobre, 2017 (20:07 PM) 0 FansN°: 1
ils ne l'ont pas soigné mais ont quand même encaissé 114 mille francs cfa, niak diom
Reply_author En Octobre, 2017 (20:53 PM) 0 FansN°: 2
tous ceux qui se sont enrichis sous le dos du contribuable sont responsables. thiey yawmal khiyam dina metti thi niou bari tous ces millards volÉs pourraient juguler ces manquements
Reply_author En Octobre, 2017 (22:06 PM) 0 FansN°: 3
le pire c'est que dans une semaine on sera tous passé a autre chose on va oublier les sénégalais sont des connards bou sommes des connards n'a nieup der dem adjana nieup nopalou
Reply_author En Octobre, 2017 (22:18 PM) 0 FansN°: 4
je ne crois pas à ce directeur. je suis à cet hôpital en 2011 quand il était preque neuf. mais j'avoue qu'il est mal entretenu. les toilettes puent on peu sentir dans les l'odeur de la pisse et j'en passe. les femmes qui s'occupent du ménage font sembler de nettoyer. a pikine il faut toujours l'argent. le directeur doit être révoqué pour servir d'exemple.
Reply_author En Octobre, 2017 (22:29 PM) 0 FansN°: 5
non quand on arrive aux urgences il faut passer à la caisse avant toute chose. j y ai conduit mon fils avec un doigt fracturé (fracture ouverte), heureusement j'avais en poche mon salaire que je venais de retirer, car j'ai laissé 80 000 en ordonnances soins et radio ce soir là. si je n'avais pas cet argent avec moi je serai retourné le chercher comme certains qui y sont arrivés devant moi. c'est vraiment dommage le comportement mercantiliste de ce joli hopital (comme à l'épicerie, tu paies et on te sert)
Reply_author En Octobre, 2017 (12:18 PM) 0 FansN°: 6
toutes nos condoléances. la pathologie était grave vu les circonstances de survenues. le risque de décès probablement est assez élevé.
la patiente est admise aux urgences surveillée , opérée au bloc opératoire, admise en réanimation . je pense qu'elle n'a pas été négligée
la vérité: l'hôpital n'a pas pu la sauver
Ici En Octobre, 2017 (13:02 PM) 0 FansN°: 7
pour un médecin ne pas réussir une opération est une faute. il faut minimiser les décès dans les hôpitaux. si vous allez dans une clinique et qu'on ne réussi pas les actes médicaux on vous envoie à l’hôpital pour y mourir. les hôpitaux doivent enlever cette "croyance" qui est là. nous souhaitons des caméras dans tous les compartiments des hôpitaux pour vous faire comprendre ce qui s'y passe. ahurissant!!!!!
Reply_author En Octobre, 2017 (19:21 PM) 0 FansN°: 8
vraiment ignorant nga, tu penses que l'opération doit se faire du tic o tac, il y'a des préalable à établir, le chirurgien qui le fait doit être disponible, le patient doit ^$etre près ( état stable, genre bilan sangui + ou- ok). arreter de blamer les blouzes blanche alors qu'on s'en fout de leur condition de travail. vraiment sonounagnou!!!!
Anonyme En Octobre, 2017 (16:24 PM) 0 FansN°: 2
N'importe quoi! Je ne crois pas une seconde a cette version decousue. Si l'argent n'a ete verse que ce lundi, ceci ne prouve t-il pas que les pauvres parents ne l'avait pas au moment ou l'enfant a ete admis aux urgences, d'ou tout le temps perdu? Ils essayent simplement de se couvrir les uns les autres. Une einquete doit etre imperativement ouverte.
Javel En Octobre, 2017 (16:27 PM) 0 FansN°: 3
L'hopital c'est gratuit, de meme que l'ecole et l'administration. Ok ? Pas de vol de milliards c'est pour l'hopital.
Anonyme En Octobre, 2017 (16:33 PM) 0 FansN°: 4
c'est trop simple ce qu'il avance ce monsieur vos responsabilités doivent être engagées yéné ko raay
Reply_author En Octobre, 2017 (17:40 PM) 0 FansN°: 1
ils sont capables de pire que ça. je vous jure
Anonyme En Octobre, 2017 (16:33 PM) 0 FansN°: 5
il faut que nos journalistes arrête d'intoxiquer les populations, de diffuser de fausses information juste pour faire le buzz. l'hôpital de Pikine est l'un des plus organisé de ce pays; j'ai été très surpris de l'accueil que j'ai eu dans ce hôpital quand j'y suis allé pour la 1°fois en 2015 car j'avais pas l'habitude d'être accueilli de cette façon dans un hôpital public.
Reply_author En Octobre, 2017 (16:37 PM) 0 FansN°: 1
bullshit!!!!
Reply_author En Octobre, 2017 (16:51 PM) 0 FansN°: 2
bilay yay domeraam. bayil fenn
Reply_tauthor Tialki En Octobre, 2017 (17:32 PM) 0 FansN°: 3
vous mentez. moi j ai amené ma soeur mais on m a exigé une caution avant toute prise en charge du malade. tout le monde est désagréable dans cet hopital surtout les agents préposés à la sécurité.mr le directeur soit courageux et assumez vos responsabilités
Reply_author En Octobre, 2017 (09:28 AM) 0 FansN°: 4
moi je me demande ce qui a été facturé si l'échographie, l'acte opératoire, l'hospitalisation, la mise en observation etc ont été exonérés
Sago En Octobre, 2017 (16:33 PM) 0 FansN°: 6
Le Directeur n'a pas dit vrai, il essaye de se sauver tout simplement, à cause de l'argent ici au sénégal une personne de devrait mourir, car la solidarité est dans nos sang et le pays doit dépassé cela celui qui peut vraiment paie, mais y'a des cas qui sont vraiment des exceptions celui qui n'a rien si tu les demande de payer cette somme c'est le dire ta fille va mourir devant ces yeux doux "plus de social aux hôpitaux sénégal plus "yeurmandé" ils nous manque maintenant chers sénégalais et partout d’ailleurs.
Reply_author En Octobre, 2017 (18:51 PM) 0 FansN°: 1
et si les karim wade abdoulaye wade macky sall idrissa seck nous rendaient ce qu’ils ont volé ça irait mieux
Anonyme En Octobre, 2017 (16:36 PM) 0 FansN°: 7
Anonyme En Octobre, 2017 (16:37 PM) 0 FansN°: 8
ce monsieur ne dit pas la vérité. Il s'est lui-même trahit car il dit que les frais ont été payés alors que l'enfant état déjà mort. Cela signifie qu'on n'a pas touché à cette enfant. On attendait que l'argent soit payé. Il faudra auditer tous les hôpitaux pour voir comment on y gère les budget. Même l'alcool, le malade doit l'acheter. S'il l'achète pas, il crève. Il faut donc travailler à faire en sorte que le malade soit pris en charge, en cas d'urgence, sur tout (consultations, médicaments). Et en amont, il faut mener une vaste réflexion sur un système de recouvrement efficace car, il faut également le dire, si les gens ne paient pas les médicaments, l'hôpital risque d'aller en faillite.
Anonyme En Octobre, 2017 (16:39 PM) 0 FansN°: 9
Nous attendons la version de la famille.
Anonyme Acradoune En Octobre, 2017 (16:42 PM) 0 FansN°: 10
Du n"importe quoi ce que dit ce zebre de directeur, dans ce mouroir , si tu n'as pas d'argent tu ne seras pas admis, et pour te faire admettre ,il faut être très audacieux en proposant une garantie par une personne influente. Autrement , la dégradation complète de ton état de santé leur faisant peur aiderait ton malade à se faire ausculter sans grande conviction ( aller faire radio, aller faire analyse, on attend les résultats , le médecin est absent , l’infirmière ou la sage femme aussi moche du'une guenon sans sourire, ne se soucie même pas de ta présence, et en finalité les agents d'insécurité se battent avec les clients ). C'est ça le senegal , c'est ça la santé , c'est ça Pikine .
Reply_author En Octobre, 2017 (17:53 PM) 0 FansN°: 1
vrai de vrai
Temoin En Octobre, 2017 (16:45 PM) 0 FansN°: 11
L’hôpital de Pikine communément appelé hôpital Thiaroye se cache derrière une soit disant organisation et une rigueur pour mal traiter et manquer de respect à ses patients ou les accompagnants des malades. Je parle en connaissance de cause parce que mon enfant y a été interné pendant trois jours et nous avons vécu un véritable calvaire à la pédiatrie de cet hôpital. Je peux comprendre le fait qu’ils n’acceptent pas d’accompagnants dans les chambres des patients, mais une pédiatrie normale se doit d’être dotée d’une salle des mamans qui assistent leur bébé en cas de besoin. La présence d’une maman est indispensable à son enfant surtout dans ces cas pour contribuer à sa bonne guérison

Malheureusement, on assiste à des scènes ou l’enfant est parfois littéralement arraché des bras de sa mère sous prétexte que l’heure de la visite est terminée. Et ils ne trouvent rien de mieux pour calmer cet enfant qui se déchire en pleurant que d’attacher ses pieds à son lit et l’ignorant royalement là-bas.

Apres deux jours d’hospitalisation, j’ai payé 75000f.

Un enfant dans ces conditions de stress et de traumatisme refuse naturellement de s’alimenter et risque d’aggraver sa maladie. Ils nous disent que des nourrices s’occupent du confort des enfants, mais ce n’est que véritablement de la théorie simplement.

Cette organisation en commençant par les vigiles qui se comportent de manière très désagréable jusqu’aux blouses blanches qui exercent leur boulot de façon mécanique comme s’ils ne sont pas des humains, mérite d’être dénoncé. Ils ne sont pas tous pareil certes, mais j’interpelle l’attention des autorités de tutelle à ouvrir une enquête pour s’en rendre compte par eux même

Personnellement je ne retournerais plus jamais dans cette hôpital et déconseillerais a toute personne que je connais d’y aller tant que ce qui sy passe ne change pas

Reply_author En Octobre, 2017 (17:36 PM) 0 FansN°: 1
personnellement je ne retournerais plus jamais dans cette hôpital et déconseillerais a toute personne que je connais d’y aller tant que ce qui sy passe ne change pas

j'ai vécu la même situation, j'ai du mon salut à un retrait gab cette nuit et dieu seul sait que j'ai fait le tour de nos pauvvres guichet automatique avant d'être servi
Reply_author En Octobre, 2017 (17:43 PM) 0 FansN°: 2
cher monsieur cette situation est partout pareil dans les hôpitaux au sénégal. le manque d'humanisme du personnel médical sénégalais est tout simplement ahurissant. ils sont d'une méchanceté telle que tu te demandes est ce que ces gens ont une humanité en eux. j'ai été malade une fois et me suis rendu la nuit au samu municipal de grand yoff quand j'ai vu comment les blouses blanches hurlaient sur les patients ben j'ai pris mes cliques et claques pour aller dans une clinique et payer 25000fcfa la consultation au moins il y'a un minimum dans les cliniques même si le problème gangrène tout le corps médical du pays.
Anonyme En Octobre, 2017 (16:46 PM) 0 FansN°: 12
ou sont la CMU et le social de maky?
Anonyme En Octobre, 2017 (16:58 PM) 0 FansN°: 13
Normal , aucune autorité publique n'amène sa famille dans nos hôpitaux ou dans nos écoles donc le message est clair: la santé et l'éducation sont relégués au dernier plan.

Arrêtons de faire la sourde oreille
Cheikh Diarra En Octobre, 2017 (17:01 PM) 0 FansN°: 14
Bonsoir, je suis pas habitué à ces commentaires sur le net mais ce cas avec la fille m'a touché au plus profond de moi même ; ce DG ment cet hôpital ne prend jamais les malades " L'enfant a bien été prise en charge dès son arrivée". je peux en attester car ayant acheminé un malade laba qui est resté des heures sans premiers soins sans parler d'autres cas ( accident et autres ) que le personnel négligeait . Il faut arrêter de raconter des conneries et bosser ; on a pas besoin d'excuse et autres ce qu'on veut c'est que les gens soient bien traité avant de parler d'argent !!!
Douli Kessé En Octobre, 2017 (17:01 PM) 0 FansN°: 15
ce directeur raconte que des bobards. Pour qui connait un HOPITAL au Sénégal meme mourrant, on va te demander d'aller acheter une ordonnance. Sans compter louy ndeyou hemorragie on attend jusqu'au lendemain pour opérer????  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Reply_author En Octobre, 2017 (17:17 PM) 0 FansN°: 1
le noir est maudit ; au lieu de donner des millions ou dépenser des millions pour des magals et gamoux cotisons pour construire des hopitaux et acheter des médicament pour les personnes pauvres au sénégal ; ma mére étais tomber malade au sénégal franchement si j avais pas les moyens elle aller mourir parceque sa maladie m a couté en tout et tout 3millions de franc cfa ; vous imaginez 4500euros dans un pays pauvre comme le sénégal; meme les séringue faut payer ; scanner ; opération et tout les jours nouveaux ordonnances
Reply_author En Octobre, 2017 (18:04 PM) 0 FansN°: 1
jai vécu 6 ans à paris et 4 ans au canada mais qu'on se dise la vérité niit kou gnoul défa sokhor mm si y.a qlq execptions amougnou béne yeurmandé té pourtant nénagnou ay djoulit lagnou.
mm devant un chien malade on devrait avoir de la compassion à plusforte raison devant une gamine de 12 ans qui souffre yalla na yégua;llé dawame aldiana, mais nos médecins sont mauvais
Reply_author En Octobre, 2017 (19:41 PM) 0 FansN°: 2
et l'argent dépensé pour fête independence? defilé a permis de soigner des malades , argent en l'air du contribuable.
tous ces senegalais qui vont à bercy pour etre in. car argent pourrait soigner un parent.

dieu nous a amené sur terre pour devotion à islam.
Anonyme En Octobre, 2017 (17:09 PM) 0 FansN°: 16
Guèye : ce sont les pratiques des Wade et siens.

Anonyme En Octobre, 2017 (17:13 PM) 0 FansN°: 17
Priere faire attention aux informations ,volontairementnon verifiées diffusées souvent à la UNE par ces feuilles de choux à la recherche du sensationnel sans conscience des degats qu'elles causent,elles sont nombreuses et alimentent ces personnes qui se precipitent dessus pour assouvir leur envie d 'en decoudre avec un pouvoir qui les empeche d'acceder à leur place, en face des repondeurs automatiques,il y a des accusateurs automatiques ,ils se valent.lintervention indignée de ce directeur d'hopital doit nous edifier il ne peut dire face à son personnel des contre verités .
Anonyme En Octobre, 2017 (17:17 PM) 0 FansN°: 18
Je ne crois pas que l'ordre des médecins restera inactif. Seule une plainte contre

vox populi pourra nous édifier  :bindeu: 
Anonyme En Octobre, 2017 (17:25 PM) 0 FansN°: 19
les acteurs de theatre doivent jouer ce role
Siley En Octobre, 2017 (17:30 PM) 0 FansN°: 20
SVP un expert de la medicine peut il expliquer en quoi il est obligatoire de payer dans ce type de prestation?
Anonyme En Octobre, 2017 (18:02 PM) 0 FansN°: 21
Directeur !!! Tu es un fieffé menteur et tout le monde le sait. Nous attendons de voir administrativement ce que Diouf SARR fera en attendant le Procureur à moins que Khalifa Sall soit le seul inculpé du pays  :fbhang: 
Anonyme En Octobre, 2017 (18:05 PM) 0 FansN°: 22
Dans un pays où l'on chante couverture maladie universelle à longueur de journée, c'est honteux et triste.

Comme balla gaye, modou lo, etc, macky a aussi son bakkou: couverture maladie universelle même s'il dormait, il le prononce.

C'est un vrai farceur, il joue avec les sénégalais en prononçant des slogans vides.
Reply_author En Octobre, 2017 (18:42 PM) 0 FansN°: 1
la première mesure aurait dû être l'arrestation du directeur et de tout le personnel soignant présent à l'arrivée de la fillette. comme mesure conservatoire.
les autres membres devraient suivre car ils ont vu et n'ont rien fait, n'ont rien dit. que le directeur nous dise de quoi est morte la petite. et pourquoi l'avoir enterrée précipitamment, sans une autopsie en bonne et due forme?

ce que dit ce directeur sent le mensonge à cent lieues.
Anonyme En Octobre, 2017 (18:22 PM) 0 FansN°: 23
OUI OU EST LEUR CUM QU ILS CHANTENT A LONGUEUR DE JOURNÉE ?

C EST UNE HONTE POUR LE GOUVERNEMENT ET POUR MAKY SALL.

CES SCANDALES SONT PLUS NOMBREUX QU ON NE LE DIT.



LE CORPS MÉDICAL LUI MÊME EST GANGRENÉ. ON OPERE POUR DE L ARGENT, ON FAIT DU KHARMATT DANS LE PRIVÉ.



DES ERREURS DE DIAGNOSTIC OU InFECTIONS ZPRES DES OPÉRATIONS DE RIEN DU TOUT. ON VOIT TOUT CELA



L AGRÉGATION DE MÉDECINE NE VEUT PLUS RIEN DIRE. ILS LA RÉUSSISSENT TOUS. N IMPORTE QUEL NULLARD FAISANT DES DÉGÂTS A L HÔPITAL PEUT AUJOURD'HUI ÊTRE PROF DE MÉDECINE
Anonyme En Octobre, 2017 (18:25 PM) 0 FansN°: 24
Dans ce pays je le dis souvent l'administration,les structures sanitaire,les bureaux meme les banques les gens qui y travaillent pensent qu'ils sont superieur au bas peuple.ils doivent savoir une chose leur salaire sont bien payes par ces fameux gorgorlous ou contribuables par consequent montrer du respect de la compation envers ces personnes.

Anonyme En Octobre, 2017 (18:29 PM) 0 FansN°: 25
ce matin dans ce même hôpital j'ai subit le courroux d'une agent qui m'a parlé très malce matin dans ce même hôpital j'ai subit le courroux d'une agent qui m'a parlé très mal
Anonyme Mouss1 En Octobre, 2017 (19:23 PM) 0 FansN°: 26
la seule chose que je peux dire c'est que les animaux (chien, chat; cheval ...) en France sont mieux traités que les humains au Sénégal. On a beau critiqué mais en Europe on te sauve la vie et après on te réclame l'argent .nos dirigeants et autres on peur de ses mouroirs pour ne pas dire hôpitaux .
Anonyme En Octobre, 2017 (19:40 PM) 0 FansN°: 27
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Anonyme En Octobre, 2017 (19:59 PM) 0 FansN°: 28
VIVE LA CMU DE MACKY SALL RIEN A VOIR AVEC LA CMU DE LA FRANCE ET ON ATTEND LE PERMIS A POINT DE BOUN ABDALAH DIONE

PAYS DE MERDE QUI VA VERS LA PSE

MACKY SALL DEGAGE ET A LA CREI

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Habaane En Octobre, 2017 (20:04 PM) 0 FansN°: 29
teudeu sa kaw lall ci soutoureu, ba Yalla déff li gueun, moo tanné dèm ci yénneu opitaal-yi!!!  :nohope: 
Anonyme En Octobre, 2017 (20:18 PM) 0 FansN°: 30
Ce n'est pas question de moyens ou je ne sais quoi la vérité est simple les personnel hospitalier sénégalais est à l'image de notre peuple. Nous on est pas du tou gentils daniou bone c'est tout!
Anonyme Dakar  En Octobre, 2017 (20:29 PM) 0 FansN°: 31
bonsoir

il faut noter pour ceux qui penseront d'amener leurs malades dans cet hôpital que tout malade qui entre labas meurt , le personnel qui compose cet hôpital ne sont pas des êtres humains

pas cœur

je demande aux chef de l’état de licencier tous ces criminels

le personnel de cet hôpital ont pour mission : tuer . Ils s’en foutent des malades

mon frère qui m'est cher est mort dans cet hôpital

Monsieur le président encore une fois fermer cet hôpital
Anonyme En Octobre, 2017 (20:54 PM) 0 FansN°: 32
Une enquête indépendante doit être diligentée.

Nous commençons à être tous en danger. La version du directeur me semble peu convainquant, bien évidemment, il défend son poste.

La dégradation de la prise en charge est générale du fait de plusieurs facteurs : mauvaise qualité de la formation , désertion des structures de santé par les spécialistes plus enclin à aller au privé après avoir empoché leurs salaires, et la gestion est laissée aux médecins stagiaires.

Qui a reçu la petite? qui a décidé l'opération et quand? pourquoi tout ce délai. En urgence on agit et vite très vite. cela ne m'étonnerait pas de voir que c'est peut-être des étudiants en stage ou des médecins en formation.

On devrait s’intéresser de plus près à ce qui se fait dans les structures de santé publiques comme privé; c'est un laisser aller général, au détriment de la vie et de la santé des populations. :emoshoot: 
Anonyme En Octobre, 2017 (20:55 PM) 0 FansN°: 33
Vous êtes des malhonnêtes, le directeur a dit des faits, hospitalisation, opération donc la fille a été prise en charge et il a parlé de dossier médical, tous ceux qui disent que le directeur ment, ont-ils vu le dossier médical de la fille?.Il y'a aujourd'hui des médicaments que nous achetons chaque jour..

Anonyme En Octobre, 2017 (21:01 PM) 0 FansN°: 34
Suis desole



Le probleme est senegalais



Personne ne respecte rien du tout



Education en lambeaux:familiale ,sociale,scolaire et universitaire



Religions pas respectees



Pays d`escrocs: des dirigeants aux simples citoyens
Anonyme En Octobre, 2017 (21:58 PM) 0 FansN°: 35
On dirait des hyènes affamés .......... aucun médecin ne portera atteinte délibérément à un son

patient au Sénégal . Calmez vous  :sunugaal: 
Anonyme En Octobre, 2017 (22:00 PM) 0 FansN°: 36
NOUS SOMMES CONDAMNÉS  :fbhang: 
Anonyme En Octobre, 2017 (22:00 PM) 0 FansN°: 37
Faut le dire aussi le Sénégal n'est pas un pays ni une république.



Juste un gros bordel le Sénégal.

Santé, éducation, justice sociale , patriotisme, esprit collectif,

Intérêt général.

Comment voulez voulez que Dieu bénisse un pays qui laisse ses enfants crevés,

Les femmes marginalisées, pas de politique de jeunesse.

Des adultes nafèques, menteurs et gravement égoïstes.

"Bou Ndaw toi sonné tay Makk Gnii nio Ligueye youl Demb".

I





Massar En Octobre, 2017 (23:34 PM) 0 FansN°: 38
Il ne faut pas se voiler la face. Ce qui vient de se passer à l’hôpital de Pikine est la pratique quotidienne vécue dans nos hôpitaux. C'est tout a fait normal car comme le dit le droit de l'hommiste Alioune Tine ''nos dirigeants vont tous mourir en Europe car ils ne font pas confiance eux-mêmes à leur propre structure de santé''; alors quelle Autorité va s'en émouvoir.

Moi même ma propre sœur est décédée pareillement et quand j'ai voulu déposer une plainte pour non assistance à personne en danger, on m'a traité d'athée car c'est la volonté divine m'a t-on rétorqué. Comme toujours le Directeur et l'administration vont essayé de se défendre mais personne ne croit à leur système de défense car trop souvent éloignés des terrains d'opérations et leur dénégation ne sert qu'à préserver leur poste. Il est temps dans ce pays qu'on commence à sanctionner négativement tous les manquements de nos personnels de santé et aussi sanctionner positivement tous ces braves personnels de santé qui se battent pour que les populations puissent bénéficier de bons soins de santé.

J'invite aussi les différents syndicats de la santé de se battre aussi pour la bonne prise en comte des populations en matière de santé et oublier un peu leurs poches et leurs avantages qui avouons le ne doivent pouvoir en bénéficier que le personnel méritant.

Vivement la tenue d'assises nationales pour l'établissement et la mise en oeuvre d'une bonne politique de santé au Sénégal
Oh! Ooooh! En Octobre, 2017 (00:28 AM) 0 FansN°: 39
Il est grand temps de mettre de l'ordre dans nos hopitaux .

Commençons par l'hopital de Pikine où le Directeur, le soit disant medecin et les infirmières impliqués dans cette malheureuse affaire, doivent être virés.

Paix à l'âme de Aisha.
Anonyme En Octobre, 2017 (01:41 AM) 0 FansN°: 40
Pauvre pays où la presse alimentaire voit partout "des affaires". Paix à l'ame de cette enfant, mais il faut éviter de jeter en pature des hommes qui se sacrifient nuit et jour pour sauver d'autres. Dans un cas pareil , il est impérieux de s'informer avant de vouloir informer
Doh En Octobre, 2017 (07:29 AM) 0 FansN°: 41
Il n'y aura pas de sanctions, d'ici demain tout le monde va oublier que la petite Aicha est morte par négligence sauf sa maman bien sûr. Pauvre Dame je vous présente mes condoléances mais ne vous fiez pas de ces gens parce que jamais dans nos cieux un Médecin ou un Docteur n'a été condamné pour acte de négligence ou criminel. Mais confiez au Tout Puissant qu'il veille sur votre petite ange Aicha. Je vais vous répéter ce qui surement t'ont dit tes parents et tes cohabitants remets toi à Dieu et Mougneul Yalla bahna. Chaque fois la même chanson et jamais de sanction Dieu est avec Nous Sénégalais comme le disait l'autre(mon œil) . RIP AICHA REPOSES EN PAIX MA PETITE ET SACHES QUE DIEU JUGERA TOUS CES GENS QUI T'ONT NEGLIGEE. :taala_sylla:  :taala_sylla: 
Anonyme En Octobre, 2017 (08:27 AM) 0 FansN°: 42
franchement je sais plus quoi dire

c'est vraiment désolant

mes condoléances à toute la famille éplorée

yalla nako yalla yeureum té mayko mou agali ndawaw si aldiana

massa..........
A B C En Octobre, 2017 (08:28 AM) 0 FansN°: 43
CE DIRECTEUR EST INCOMPETENT C EST UN FRIMEUR IL A POUR PARRAIN MAME ABDOULAYE GUEYE L EX DIRECTEUR DE CABINET DE AWA MARIE COLL SECK IL N EST QU UN CHERCHEUR DE PRIME UN GARS QUI NE FAVORISE QUE LES FEMMES IL FAUT LE DEMETTRE ET LE METTRE A LA DISPOSITION DU MINISTERE
Anonyme En Octobre, 2017 (09:20 AM) 0 FansN°: 44
c'est vraiment irresponsable de vouloir protéger un système, même si on sait qu'il est défaillant!!!! c'est la n ieme fois que ce problème revient et tjours avec le même hôpital. je me rappelle que le dernier en date, c’était une femme enceinte qui a perdu la vie faute de prise en charge !!!!

l’accueil dans les hôpitaux au Sénégal, c'est une catastrophe !!!! le personnel n'a aucune formation dans ce sens!!! tu as l'impression que c'est des gens qui nos jamais été formé dans la déontologie de leur metier.
Anonyme En Octobre, 2017 (10:40 AM) 0 FansN°: 45
ils sont tous malhonete ils necoutent meme quand on leur parlent aucune consideration a koi sert la deontologie cest le cas d l hopital d tamba pire k tous :taala_sylla:  :sunugaal:  :fbhang:  :fbhang:  :taala_sylla:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Octobre, 2017 (11:23 AM) 0 FansN°: 1
le nouveau ministre doit reagir incroyable il doit foutre toute la direction de l'hopital dehors sinon ils tous le payer au prochaine election
Malick Fall En Octobre, 2017 (11:40 AM) 0 FansN°: 46
malheureusement, cette histoire vient une fois de plus corroborer ce que tout le monde savait déjà. nos hôpitaux sont remplis de personnel fainéant, inconscient de la délicatesse de leurs missions et du serment d'Hyppocrate. tous les hôpitaux du Sénégal, à une ou deux exceptions près, souffrent de ce mal. des gens meurent, faute non pas toujours d'argent, mais également de par la négligence d'un personnel en blouse blanche, ingrat et tout simplement méchant? Mais qu'ils sachent tous qu'ils répondront de leurs actes devant Le Tout Puissant. J'ai perdu mon frère à CTO, non pas faute d'argent, mais faute de disponibilité du personnel approprié au temps T et de l'assistance psychologique nécessaire à tout malade. Wa Salam!
Anonyme En Octobre, 2017 (14:05 PM) 0 FansN°: 47
une chose est sure a H. PIKINE meme mourant on te demande scanner

les vigiles a l'entree sont acerbes mal polis
Anonyme En Octobre, 2017 (14:05 PM) 0 FansN°: 48
cet hopital a été bien démarré par Adda puis un groupe de fantoches l'a enlevé pour y mettre une directrice aux ordres avant que l'actuel novice des hopitaux de niveau 3 y atterrisse



le vrai problème c'est le renouvellement de ces directeurs conseillers et autres viveurs de séminaires voyages et la mise en place d'une nouvelle équipe aussi bien au ministère qu'à l'échelon regional, si vous voulez faire de la qualité faites du privé mais l'hopital public bureucratique et budgétivore est à l'agonie de meme que les projets sida tuberculose, palu et que sais je encore



Monsieur Diouf Sarr nous fondons beaucoup d'espoir sur vous qui comme Mamadou Diop ancien ministre de la santé sans etre issu du milieu a laissé un souvenir vivace et c'est votre voisin à Yoff

cet hopital est une mine d'or suivez mon regard Monsieur le Ministre

| +0 -0
Anonyme En Octobre, 2017 (19:56 PM) 0 FansN°: 49
Allez à l’hôpital de THIADIAYE, le médecin chef est présent 2 jours sur 7.

Il bosse dans des cliniques privées à Thiès et vient accessoirement à son poste officiel pour lequel il payé par le contribuable.

Aucune autorité politique ne dénonce ce fait car leurs parents sont soignés dans les cliniques à Mbour.

Mr le nouveau Ministre de la Santé, vous pouvez le vérifier.

Vous ne pourrez plus dire que vous vous n'étiez pas au courant.
Diop En Octobre, 2017 (21:10 PM) 0 FansN°: 50
Hopital bi louniou lene wakhal deuguela niou bone niofa nek khamnathi dara sama diabar fala até dome mais sal d. Couchment bi come march coumou Nekh dounou stager niofaye diangue thi nieuw am dome vraiment li metina mais come lou Way def dou moudiou fene motakh
Diop En Octobre, 2017 (21:10 PM) 0 FansN°: 51
Hopital bi louniou lene wakhal deuguela niou bone niofa nek khamnathi dara sama diabar fala até dome mais sal d. Couchment bi come march coumou Nekh dounou stager niofaye diangue thi nieuw am dome vraiment li metina mais come lou Way def dou moudiou fene motakh
Diop En Octobre, 2017 (21:10 PM) 0 FansN°: 52
Hopital bi louniou lene wakhal deuguela niou bone niofa nek khamnathi dara sama diabar fala até dome mais sal d. Couchment bi come march coumou Nekh dounou stager niofaye diangue thi nieuw am dome vraiment li metina mais come lou Way def dou moudiou fene motakh
Diop En Octobre, 2017 (21:10 PM) 0 FansN°: 53
Hopital bi louniou lene wakhal deuguela niou bone niofa nek khamnathi dara sama diabar fala até dome mais sal d. Couchment bi come march coumou Nekh dounou stager niofaye diangue thi nieuw am dome vraiment li metina mais come lou Way def dou moudiou fene motakh diop
Anonyme En Octobre, 2017 (16:41 PM) 0 FansN°: 54
Dans ce pays, il se passe trop de choses graves qui portent atteinte à la vie des gens. L’hôpital public doit soigner toute personne en dehors de questions d'argent.C'est à l'Etat de pourvoir à son fonctionnement financier et c'est de sa responsabilité.

Dans ce cas, les circonstances de la mort de cette jeune fille ne sont pas claires.

En premier lieu le Ministre de la santé devrait faire savoir qu'il ordonne une enquête administrative dont le rapport sera publié dans la presse.

En second lieu, il est temps que devant cette situation un comité de soutien se constitue et oeuvre pour que cette mort ne soit pas oubliée en requérant un avocat" militant" afin de porter plainte pour homicide involontaire voire non assistance à personne en danger( c'est à l'avocat de qualifier les faits) .

Ce comité se donnera les moyens de veiller à ce que l'enquête administrative soit effectivement menée conformément à la déontologie.

Cette affaire ne peut être enterrée sans que la lumière et les responsabilités soient dégagées si il y a eu des négligences et non respect du serment d'Hippocrate.

A vous d'agir.
Anonyme En Octobre, 2017 (18:14 PM) 0 FansN°: 55
La gratuité n'existe dans aucun système de santé! Il y'a toujours quelqu'un qui paye. C'est à l'Etat de faire de l'accès aux soins une réelle volonté politique...comme mobiliser 400 milliards pour une autoroute ou des milliers de milliards pour un train! Il faut aussi éduquer les Sénégalais à participer à l'effort de soins..on rechigne à acheter une ordonnance de quelques milliers de francs pour dépenser des millions lorsque le patient décède!

Ces problèmes vont être récurrents car nos inutiles dirigeants ne sont généreux qu'avec eux mêmes...Ils peuvent se faire enlever une dent à Paris avec l'argent du contribuable. Il ne faut pas jeter en pâture le personnel soignant (parfois pas exemplaire non plus) à l'opinion publique alors que les principaux responsables sont parasites de dirigeants

Anonyme En Octobre, 2017 (10:21 AM) 0 FansN°: 56
il faut chasser tous les medecins civils et les remplacer par des medecins militaire, c'est la seule solution.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]