Faits-Divers

L’affaire Maty Mbodji renvoyée au 12 septembre

  • Source: : Seneweb.com | Le 23 août, 2017 à 07:08:12 | Lu 5870 fois | 4 Commentaires
content_image

L’affaire Maty Mbodji renvoyée au 12 septembre

Il faudra repasser le 12 septembre prochain pour espérer la lumière dans l’affaire Maty Mbodji, la mannequin retrouvée morte en 2015 d’une overdose selon les résultats de l’enquête. Le président de la chambre correctionnel du tribunal de grande instance a renvoyé ce dossier à cette date car les principaux mis en cause, Abdoulaye Chaya Cavin Diagne, présenté comme le petit ami de la victime, et Thierry Ngom ont bénéficié, à l’insu du juge et de la partie civile, d’un non-lieu.

À la barre, seul le Nigérian Eduku Ebubu a été appelé à comparaître pour… le délit d’offre et cession de drogue uniquement. Pis, ce dernier ne s’est pas présenté à la barre. Condamné pour le même délit dans une autre procédure, Ebubu purge une peine de deux ans de prison ferme. Il n’a pas été extrait de sa cellule.

Face à cet imbroglio, le président du tribunal a ordonné le renvoi de l’affaire au 12 septembre en assurant que le Nigérian sera, cette fois-ci, à l'audience.

Maty Diagne a été retrouvée morte d’une overdose en 2015. Sa maman s’est constituée partie civile. Abdoulaye Chava Diagne et Thierry Ngom avaient été arrêtés, dans le cadre de l'enquête, pour association de malfaiteurs, homicide involontaire, modification de l’état des lieux d’un délit ou crime, non-assistance à personne en danger, notamment.

 

 


Auteur: Sources : L’Observateur et Enquête - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Amine En Août, 2017 (07:41 AM) 0 FansN°: 1
Priez pour elle; elle en a besoin.
Anonyme En Août, 2017 (08:08 AM) 0 FansN°: 2
Est ce qu'elle priait ?
Anonyme En Août, 2017 (08:22 AM) 0 FansN°: 3
"Abdoulaye chaya diagne a bénéficié d'un non-lieu à l'insu du juge et de la partie civile", dit l'article! Or, le juge d'instruction avait renvoyé chaya diagne et thierry ngom en estimant qu'ils sont responsables de la mort de la dame. Le parquet a fait appel de cette décision et la chambre d'accusation a estimé que la mort de maty mbodj était simplement due à une overdose dont ne sont responsables ni chaya diagne, ni thierry ngom. La chambre avait aussi renvoyé un nigérian qui avait l'habitude de fournir maty en drogue pour cession de drogue!

Donc le terme "à l'insu du juge" est erroné car la chambre d'accusation, juridiction d'appel, n'a pas à communiquer ses décisions au juge d'instruction quand même!
Anonyme En Août, 2017 (11:46 AM) 0 FansN°: 4
SVP RELISEZ AVANT DE POSTER: CE NEST PAS MATY DIAGNE, MAIS MATY MBODJ. CEST SA MAMA QUI EST UNE DIAGNE.



RIP!! YALA NANIOU YALA MOUSSEUL SI DEBOU GAW

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]