Cette nuit où Alexia Daval a été tuée

  • Source: : 7sur7.be | Le 01 février, 2018 à 14:02:55 | Lu 3550 fois | 3 Commentaires
content_image

Alexia Daval et mari tueur

Sur base des aveux de Jonathann Daval et des éléments matériels à disposition des enquêteurs, le scènario de la mort d'Alexia Daval commence à se dessiner. Même s'il reste encore beaucoup de points à éclaircir, notamment la façon dont il a maquillé son crime. Le vendredi 27 octobre, le couple Daval va dîner chez les parents d'Alexia autour d'une raclette. Une soirée comme bien d'autres qui sera la dernière pour la famille.

C'est probablement en rentrant chez eux, à leur domicile de Gray près de Dijon, qu'une dispute éclate. Que se passe-t-il exactement? L'enquête devra le déterminer. Mais c'est sans doute à ce moment-là que Jonathann perd le contrôle et étrangle Alexia. L'autopsie du cadavre a montré que la jeune femme de 29 ans avait les ongles retournés, preuve qu'elle s'était défendue face à son agresseur. Son mari aura des griffures et des bleus sur les bras, ce qui avait été constaté par ses proches et les policiers dès le lendemain.

C'est ensuite le flou. Comment Jonathann Daval a-t-il maquillé son crime? On sait qu'un voisin a entendu sa voiture quitter le domicile vers 1h30, laissant penser qu'il aurait pu transporter le cadavre à cette heure tardive. D'autant que l'analyse GPS de son véhicule confirme qu'il a bien été déplacé durant la nuit. En outre, des traces de pneus, qui correspondent à ceux de la voiture de Jonathann, ont été retrouvées près du corps de la victime.

Le SMS d'Alexia envoyé par Jonathann? Alexia a aussi été retrouvée avec sa tenue de sport. A-t-elle vraiment été courir? Ou Jonathann lui a-t-il mis ses vêtements de jogging après l'avoir tuée? Un étrange SMS, envoyé du téléphone d'Alexia à 9h30 le 28 octobre, intrigue. "Je m'en vais courir, je passe vous voir en chemin si je peux", disait le message. Ce qu'elle n'a évidemment jamais fait. L'hypothèse que Jonathann Daval ait lui-même envoyé le message semble de plus en plus crédible aux yeux des enquêteurs.

Surtout qu'ils n'ont recueilli aucun témoignage ayant vu Alexia faire son jogging le matin de sa disparition. Vers midi, l'informaticien de 34 ans prend contact avec la gendarmerie pour signaler la disparition de son épouse, "inquiet de ne pas la voir revenir". Son corps sera finalement retrouvé deux jours plus tard dans une forêt. Il était en partie carbonisé et caché sous des branchages. Jonathann Daval, s'il est en aveux, nie avoir mis le feu au corps de son épouse.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Février, 2018 (14:17 PM) 0 FansN°: 1
VOUS NOUS FAITES CHIER AVEC CES ARTICLES BETES DE NEO-COLONISE. VOUS AVEZ TOUJOURS VOTRE ESPRIT TOURNE VERS LA PETASSE FRANCE.
 En Février, 2018 (16:03 PM) 0 FansN°: 2
PARLEZ NOUS DES FAITS DIVERS AFRICAINS .CES GENS LA NE S'INTERESSENT PAS A CE QUI SE PASSE CHEZ NOUS.
Reply_author En Février, 2018 (16:19 PM) 0 FansN°: 1
oui, mais eux ont des vrais journalistes qui écrivent des articles. du coup, ils n'ont pas besoin de faire de récup sur des sites étrangers.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]