Inde: les viols d'enfants de moins de 12 ans passibles de la peine de mort

  • Source: : Seneweb.com | Le 22 avril, 2018 à 00:04:00 | Lu 1826 fois | 3 Commentaires
content_image

Inde: les viols d'enfants de moins de 12 ans passibles de la peine de mort

Le gouvernement indien a publié ce samedi 21 avril une ordonnance qui introduit la peine de mort pour les auteurs de viol commis sur des mineurs de moins de 12 ans. Cette décision survient après le viol en réunion la semaine dernière d'une fillette de huit ans dans la région du Cachemire, qui avait suscité l'indignation en Inde.

A peine revenu à New Delhi après un déplacement de cinq jours à l'étranger, Narendra Modi a mis les bouchées doubles. Le Premier ministre indien a rapidement réuni son Conseil des ministres samedi matin afin de publier cette ordonnance radicale. Un signal fort visant à montrer que son gouvernement est déterminé à lutter contre les violences sexuelles.

Narendra Modi a été fortement critiqué dans les jours qui ont suivi le viol et le meurtre d'une fillette de 8 ans au Cachemire la semaine dernière. L'opposition, la presse, ainsi que de nombreux citoyens ordinaires sur les réseaux sociaux lui avaient alors reproché son silence sur cette affaire, alors même que des membres de son parti, le BJP, jetaient de l'huile sur le feu en défendant les accusés.

Manifestations

Le Premier ministre indien n'a d'ailleurs pas échappé aux critiques lors de sa visite au Royaume-Uni ces derniers jours. Des dizaines de manifestants l'ont attendu devant le Parlement britannique et la résidence de la Première ministre. De nombreuses manifestations ont par ailleurs été organisées dans plusieurs grandes villes indiennes ces derniers jours.

Depuis Washington, la directrice générale du FMI Christine Lagarde a elle aussi exhorté le Premier ministre indien à s'occuper plus activement des violences faites aux femmes dans son pays. Narendra Modi, qui avait attaqué le parti au pouvoir sur ce terrain lorsqu'il était en campagne en 2014, doit maintenant plus que jamais rendre des comptes aux Indiens.


Auteur: RFI.fr - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme En Avril, 2018 (07:25 AM) 0 FansN°: 1
Trop de pédophiles en inde et indonesie que des malades
Viol Fillette En Avril, 2018 (14:32 PM) 0 FansN°: 2
On attendra de voir si les 8 hindous, y compris 4 policiers, qui sont accuses d'avoir viole et assassine la petite fille fille de 8 ans, seront juges.

Aye dou yam si bopou borom. A force d'attiser le feu du nationalisme hindou, ce premier ministre et ses sbires ont une responsabilité dans l'assassinat de cette petite fille, violee et tuee car musulmane. Ses presumes violeurs, hindous, souhaitaient forcer la communauté de cette fillette a quitter cette localité.
Djangalé Kat En Avril, 2018 (18:56 PM) 0 FansN°: 3
Le professeur songué diouf N'AIME PAS cette décision.  :nono: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]