Le président ivoirien, Alassane Ouattara, annonce l'amnistie de Simone Gbagbo

  • Source: : Webnews | Le 06 août, 2018 à 21:08:10 | Lu 5658 fois | 19 Commentaires
content_image

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, annonce l

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé, lundi soir, l'amnistie de 800 prisonniers dont l'ex-première dame Simone Gbagbo, condamnée à 20 ans de prison, et le directeur de protocole de Guillaume Soro, Souleymane Kamaraté Koné.

 

L'annonce était inattendue. Lors de son allocution télévisée à la nation, lundi 6 août au soir, à la veille de la fête de l'indépendance, le président ivoiren Alassane Ouattara a annoncé l'amnistie d'"environ 800 personnes" poursuivis pour des crimes en lien avec la crise post-électorale de 2010-2011, dont l'ex-première dame Simone Gbagbo. L'épouse de l'ancien président Laurent Gbagbo sera "libérée prochaînement", selon lui.

Elle avait été condamnée en 2015 à vingt ans de prison pour "atteinte à la sureté de l'État". Lors d'un autre procès ouvert en 2016, Simone Gbagbo avait été acquitée des chefs d'accusation de "crime contre l'humanité" et "crimes de guerre" pour son rôle joué dans la crise post-électorale de 2010-2011, qui avait fait environ 3 000 victimes.

Le chef du protocole du président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro, Souleymane Kamaraté Koné, alias Soul to Soul, arrêté en octobre pour "complot contre l'État" dans une affaire de caches d'armes, et l'ex-ministre de la Défense de Laurent Gbagbo, Moïse Lida Kouassi, ont également été amnistiés.


Auteur: france24.com - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (10)


Xeme En Août, 2018 (21:42 PM) 0 FansN°: 1
Elle n'a rien à foutre de son amnistie satanique.
Ibou Mballo Usa En Août, 2018 (22:10 PM) 0 FansN°: 1
il veut juste couvrir sa sortie politique
Reply_author En Août, 2018 (22:59 PM) 0 FansN°: 2
pour toi non mais pour elle oui sinon elle n'aurait pas tout essayer pour se sortir de la! idiot va
Reply_author En Août, 2018 (23:16 PM) 0 FansN°: 3
simone gbagbo est elle toujours vivante? il y’a des rumeurs qui courent soit disant qu’elle est morte depuis
Reply_author En Août, 2018 (07:22 AM) 0 FansN°: 4
au moins lui il sait faire preuve de dépassement et de grandeur comparé à notre dictateur racunier et très méchant... tous grands hommes ont su pardonné leur ennemis ou concurrents en cas victoire, et c'est une forme de reconnaissance envers allah... mais ignane sokhor ko diekou touti wane koko...
attention qui règne par les armes périra par les armes... qui règne à mettre tous opposants au prison, finira en prison tôt ou tard ou un membre de ta proche famille... wait ans sée... homme faible
Anonyme En Août, 2018 (22:36 PM) 0 FansN°: 2
yombou na trop facile. et les centaines de morts
Anonyme En Août, 2018 (23:10 PM) 0 FansN°: 3
Une décision au delà de la simple personne du président. Une grandeur d'esprit pour une paix indispensable pour la marche du pays.
Anonyme En Août, 2018 (23:14 PM) 0 FansN°: 4
Un président qui écoute sa population. L'histoire retiendra cette grandeur.
Anonyme En Août, 2018 (23:19 PM) 0 FansN°: 5
Il est plus lucide que notre président. Macky va sortir par la petite porte, malheureusement pour lui. Des personnes comme Mimi Touré, Seydou Gueye, Oumar Youm, El Hamidou Kassé l'ont déjà perdu.
Anonyme En Août, 2018 (23:23 PM) 0 FansN°: 6
Chirurgie cardiaque au Sénégal : Des morts de trop !

Il y a trop de morts en chirurgie cardiaque dans les hôpitaux sénégalais. Le taux de mortalité est inquiétant et frôle des niveaux record. Une ou deux personnes décèdent par semaine de maladie du cœur, suite à une chirurgie cardiaque. Pis, plus de 500 patients sont en attente d’être opérés alors que depuis janvier dernier, il n’y a pas eu d’opération du cœur à Fann.

La chirurgie cardiaque est destinée à traiter les maladies du cœur, des valves cardiaques et des gros vaisseaux rattachés au cœur, et vise habituellement à corriger différents types de cardiopathies ou de problèmes valvulaires. Dans l’enceinte du Centre hospitalier universitaire national de Fann, se trouve la Clinique de chirurgie thoracique et cardiovasculaire, où officient des professeurs agrégés. Mais la simple évocation de la chirurgie cardiaque suffit à épouvanter les responsables. « Nous sommes des journalistes. Nous nous intéressons à la chirurgie cardiaque», s’est-on présenté au patron de la Clinique de chirurgie thoracique et cardiovasculaire, le Pr Mouhamadou Moustapha Ndiaye. « Pourquoi voulez-vous faire un dossier sur la chirurgie cardiaque ?», demande-t-il. Avant de nous signifier tout gentiment qu’il n’a pas suffisamment de temps pour se prêter à nos questions. « Je vous répondrai mais dans deux semaines. Ou bien envoyez-moi un questionnaire, »



La clinique dispose d’un ensemble de services concourant à prendre en charge, entre autres, les personnes souffrant des affections cardiaques, des affections thoraciques, des maladies vasculaires et les interventions chirurgicales à cœur ouvert. «Le taux de mortalité en chirurgie cardiaque est élevé », reconnaît un anesthésiste. Et je comprends vos questions, car je me les pose aussi. Les maladies du cœur font des ravages, le taux de mortalité est élevé», soupire-t-il. «C’est ce qui arrive dans la plupart des établissements », nous confie-t-il. Après un long silence, ce cardiologue déclare : «Cette année, une série de questions a suscité un grand émoi dans la communauté hospitalière. Elles concernaient un sujet tabou, la mortalité post-opératoire dans quatre disciplines chirurgicales (cardiaque, vasculaire, thoracique, digestive) pour lesquelles ce chiffre est un indicateur de « résultat » incontesté. «En chirurgie cardiaque, on est comme un guide de haute montagne. Il faut ramener le type en bas. La mortalité est un critère indiscutable », résume-t-il, avant de conclure : « C’est une donnée difficile à critiquer».



« 500 patients sont en attente d’être opérés du cœur. Et la plupart d’entre eux décèdent même avant l’intervention. Mais, autant le dire tout de suite, la moitié des patients ont les moyens de se faire opérer », nous confie cet éminent cardiologue. Mais il se pose un problème de disponibilité des chirurgiens et de personnel qualifié en chirurgie cardiaque. Beaucoup de malades ne sont pas opérés parce qu’il y a une insuffisance de chirurgiens cardiaques dans les structures sanitaires. Très peu de malades sont opérés parce qu’il y a un manque d’expertise dans le domaine », dit-il, avant d’ajouter : « le Sénégal dispose de 8 chirurgiens cardiaques à Dakar et de 61 cardiologues.



Seuls 08 chirurgiens cardiaques au Sénégal



« Le travail est lourd au niveau des blocs opératoires. Par manque de personnel, on annule plusieurs interventions». « A Fann, depuis janvier, il n’y a pas eu d’opération en chirurgie du cœur », nous raconte cet anesthésiste. Qui poursuit : «Il faut imaginer l’anxiété d’un malade devant être opéré du cœur. Une opération nécessite huit personnes: 3 chirurgiens (dont 2 seniors et 1 interne), 1 anesthésiste, 3 infirmières (dont 1 anesthésiste, 1 instrumentiste et 1 dite «circulante») et encore 1 perfusionniste. Un plaidoyer a été fait auprès des autorités pour lancer un appel d’offre international pour le recrutement d’un chirurgien cardiaque au Centre Cardio pédiatrique Cuomo pour les opérations des malades du cœur. Ce bijou architectural, qui a été réalisé grâce au financement de la Fondation Cuomo, à hauteur de 5 milliards Cfa, est le seul en Afrique de l’Ouest censé faire les opérations chirurgicales. Depuis la création de ce centre en 2018, 150 enfants qui souffraient de cardiopathies graves dues aux angines négligées ou mal soignées, y ont été opérés. Et depuis l’évènement de centre, les adultes souffrant de maladie du cœur sont laissés en rade car les enjeux majeurs sont orientés vers les enfants, déplore notre interlocuteur.

Reply_author En Août, 2018 (00:11 AM) 0 FansN°: 1
ca me rappelle, la déclaration que j'ai entendu l'autre jour aux 40 ans de l'école polytechnique ou on parle de 1000 ingénieurs formés durant ces 40 ans. alors que le maroc forme à lui seul 10.000 ingénieurs par an et va passer à 15.000

notre faculté de médecine vu l'aura internationale qu'elle revendique, et qu'elle a certainement dans la sous région, ne devrait pas avoir de pénurie de spécialité : gyneco, chirugien cardiaque, etc... on ne comprend pas. que l'état triple les salaires du public s'il le faut, mais c'est inaceptable que les gens riches pour un toux ou une petite viste de routine vont jusqu'en france et que les plus pauvres sont trainés d'hopitaux en hopitaux meme en cas d'urgence
Avis En Août, 2018 (00:12 AM) 0 FansN°: 2
sujet interessant en effet. un vrai sujet d'investigation à traiter par un journaliste professionnel car il n'y a pas plus important que la santé. dommage que le senegalais ne s'interesse pas a ce qui est important dans la vie.
Anonyme En Août, 2018 (06:43 AM) 0 FansN°: 7
en cote d'Ivoire en croit à el hadj Malick et à serigne Touba voilà pourquoi le prési pardonne et amnistie; nous on est des MUSULMENTEURS comme MACKY
Xeme En Août, 2018 (08:18 AM) 0 FansN°: 8
Elle n'a que foutre de son amnistie satanique. Et d'ailleurs, il ne fait qu'appliquer les directives de ses pourvoyeurs de légions. Bientôt ce sera Gbagbo qui sera innocenté et libéré. Cependant, si ceux-ci, qui ont accepté de semer des guerres en Afrique, de torturer des africains, pour les intérêts de leurs dieux ennemis de l'Afrique, pensent s'en sortir avec de pareils coups médiatiques, ils se trompent. Nous sommes décidés à ce que désormais, aucun traître africain n'ait un droit de vie paisible en Afrique. Et Wattara, et Compaoré, comme tous les autres payeront leur trahison de l'Afrique.
Anonyme En Août, 2018 (14:08 PM) 0 FansN°: 9
Il est obligé de lui accorder son amnistie puisque l'accusation a du mal a apporter des preuves qui l'accuse
Anonyme En Août, 2018 (01:52 AM) 0 FansN°: 10

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]