Samedi 20 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
International

Les appels au pardon rythment la cérémonie en hommage aux victimes de Christchurch

Single Post
Les appels au pardon rythment la cérémonie en hommage aux victimes de Christchurch

Des milliers de personnes ont participé, vendredi, à Christchurch, à la cérémonie en hommage aux 50 victimes de l'attentat du 15 mars. Les discours, notamment celui de la Première ministre Jacinda Ardern, et les chants ont rythmé l'événement.

Les discours d'union, de paix et de réconciliation ont marqué les esprits lors de la cérémonie du souvenir organisée vendredi 29 mars à Christchurch, enNouvelle-Zélande, deux semaines après la tuerie dans laquelle 50 personnesont perdu la vie. Parmi les survivants de l'attaque terroriste, Farid Ahmed a perdu son épouse, abattue par le tireur alors qu'elle tentait de le secourir, lui qui est handicapé et en fauteuil roulant. "Mon cœur ne veut pas que d'autres vies soient perdues, qu'un autre être humain endure la douleur que j'endure. C'est pourquoi je choisis la paix, pourquoi j'ai pardonné", a-t-il déclaré.

Farid Ahmed a imploré les dizaines de milliers de personnes rassemblées dans cette localité de l'île du Sud de tourner le dos à la haine quelle que soit leur religion. Après un chant de lamentation maori, les noms des 50 victimes ont été rappelés, et un hommage a été rendu aux survivants - 22 personnes sont toujours hospitalisées, dont une fillette de quatre ans.

Vêtue d'une cape traditionnelle maori, la Première ministre Jacinda Ardern a été longuement applaudie quand elle est arrivée sur l'estrade pour prononcer son discours, après avoir été louée de toutes parts pour sa réaction au carnage. Mme Ardern a salué la solidarité manifestée par les Néo-Zélandais envers la petite communauté musulmane de cette nation du Pacifique Sud de moins de cinq millions d'habitants réputée pour sa tranquillité et ses traditions d'hospitalité.

"Le racisme existe, mais il n'est pas le bienvenu ici", a-t-elle dit, espérant que son pays puisse donner l'exemple et interrompre le cycle des violences extrémistes qui engendrent des violences extrémistes. "Nous ne sommes pas immunisés contre le virus de la haine, de la peur, ou autre. Nous ne l'avons jamais été", a-t-elle lancé. "Mais nous pouvons être la nation qui découvre le remède".

Des dizaines de milliers de personnes ont entendu un chant islamique, ainsi que Yusuf Islam, qui a livré une version poignante de son tube "Peace Train". Le chanteur britannique auparavant connu sous le nom Cat Stevens avait tourné le dos à la célébrité dans les années 1970 pour se convertir à l'islam.

La maire de la ville, Lianne Dalziel, a jugé que le carnage avait eu l'effet inverse de celui escompté par le tueur, convaincu que les musulmans sont en train "d'envahir" les pays occidentaux. Ce massacre "était une attaque dirigée contre nous tous", a dit Mme Dalziel. "Inspirés par la haine, ces actes visaient à nous diviser et à nous déchirer. Mais il nous ont unis au contraire dans la compassion et l'amour".

 


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Diadieuf

    En Mars, 2019 (12:18 PM)
    Diadieuf
  2. Auteur

    Bathiesamba

    En Mars, 2019 (14:27 PM)
    Allah interdit ces expressions de solidarité envers les mécréants y compris les hommes du Livre (Juifs, cathos, etc). Allah dit;

    "Le Prophète et les croyants n'ont pas le droit de demander pardon pour les polythéistes" [Coran 9/113]

    "Ne soyez pas les premiers à saluer les Juifs et les Chrétiens." Rapporté par Mouslim.

    Les Hanbalites sont d’avis que les condoléances présentées aux non-musulmans sont interdites!!!

    Vous voyez comment les NéoZelandais se sont solidarisés avec les Musulmans victimes de cet acte terroriste. Si c'était le cas d'un pays musulman où un musulman terroriste aurait massacré des mécréants, aucun musulman n'aurait le droit d'initier ou de participer à une manifestation de solidarité envers des mécréants!

    Ces rappels sont pour nous Africains écartelés entre les religions du Livre qui n'hésitent pas à nous vendre et à nous ségreger!
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (21:35 PM)
      le coran ne dit pas que les non-musulmans ne peuvent être les amis des musulmans, pas plus qu’il n’interdit aux musulmans d’avoir des amis non-musulmans. il y a de nombreux non-musulmans qui sont de très bons amis de personnalités islamiques et de la communauté musulmane. il y a aussi de nombreux musulmans qui pratiquent vraiment et sincèrement leur foi et qui, en même temps, sont amis avec de nombreux non-musulmans.
      l’islam nous enseigne qu’il faut être amical avec tout le monde. il nous apprend à traiter tout le monde avec justice et bonté, même nos ennemis. allâh — exalté soit-il — dit dans le coran, au début de la sourate 5 : « Ô les croyants ! soyez stricts dans vos devoirs envers allâh et soyez des témoins équitables. et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété. et craignez allâh. car allâh est certes parfaitement connaisseur de ce que vous faites. » [2]
      ailleurs, dans le coran, allâh — exalté soit-il — dit : « allâh ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. car allâh aime les équitables. allâh vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, vous ont chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes. » [3]
      de plus, allâh — exalté soit-il — a décrit le prophète muhammad — paix et bénédictions sur lui — comme étant une miséricorde pour l’univers. il était une manifestation de la miséricorde d’allâh envers tous les hommes, musulmans et non-musulmans. dans sa gentillesse et sa bonté, il ne faisait pas de différence entre les croyants et les mécréants. il était doux avec les païens de la mecque et ne les a combattus que lorsqu’ils l’ont combattu. il a établi un traité avec les juifs de médine et l’a honoré jusqu’à ce qu’ils le rompent.
      on rapporte qu’il a reçu les chrétiens de najrân avec courtoisie dans sa mosquée à médine. ils ont débattu avec lui au sujet de l’islam, mais il leur a toujours répondu avec honneur et respect. il y a de nombreux exemples qui montrent qu’il était une personne amicale envers tout le monde durant sa vie.
      [2] sourate 5, al-mâ’idah, la table servie, verset 8.
      [3] sourate 60, al-mumtahanah, l’Éprouvée, versets 8 et 9.
    Auteur

    Vérité

    En Mars, 2019 (21:34 PM)
    Le Coran ne dit pas que les non-musulmans ne peuvent être les amis des musulmans, pas plus qu’il n’interdit aux musulmans d’avoir des amis non-musulmans. Il y a de nombreux non-musulmans qui sont de très bons amis de personnalités islamiques et de la communauté musulmane. Il y a aussi de nombreux musulmans qui pratiquent vraiment et sincèrement leur foi et qui, en même temps, sont amis avec de nombreux non-musulmans.

    L’islam nous enseigne qu’il faut être amical avec tout le monde. Il nous apprend à traiter tout le monde avec justice et bonté, même nos ennemis. Allâh — Exalté soit-Il — dit dans le Coran, au début de la sourate 5 : « Ô les croyants ! Soyez stricts dans vos devoirs envers Allâh et soyez des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Allâh. Car Allâh est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » [2]

    Ailleurs, dans le Coran, Allâh — Exalté soit-Il — dit : « Allâh ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allâh aime les équitables. Allâh vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, vous ont chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes. » [3]

    De plus, Allâh — Exalté soit-Il — a décrit le Prophète Muhammad — paix et bénédictions sur lui — comme étant une miséricorde pour l’univers. Il était une manifestation de la Miséricorde d’Allâh envers tous les hommes, musulmans et non-musulmans. Dans sa gentillesse et sa bonté, il ne faisait pas de différence entre les croyants et les mécréants. Il était doux avec les païens de la Mecque et ne les a combattus que lorsqu’ils l’ont combattu. Il a établi un traité avec les Juifs de Médine et l’a honoré jusqu’à ce qu’ils le rompent.

    On rapporte qu’il a reçu les Chrétiens de Najrân avec courtoisie dans sa Mosquée à Médine. Ils ont débattu avec lui au sujet de l’islam, mais il leur a toujours répondu avec honneur et respect. Il y a de nombreux exemples qui montrent qu’il était une personne amicale envers tout le monde durant sa vie.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR