Aminata Touré… on traque qui finalement ?

  • Par : Leral.net | Le 21 janvier, 2013 à 22:01:14 | Lu 6133 fois | 7 Commentaires
content_image

Aminata Touré… on traque qui finalement ?

Les dirigeants du régime actuel sont venus en grande pompe, et ont annoncé la répression de l’enrichissement illicite, en traquant les biens supposés mal acquis. Aujourd’hui malgré le défilé de Karim Wade à la brigade de la gendarmerie de Colobane, l’interdiction de sortie du pays et la levée de l’immunité de certains parlementaires de l’ancien régime, il a rien de nouveau. 




On est toujours à la case départ si l’on peut le dire ainsi. Et cette procédure est loin de connaitre son épilogue. Dans les prochaines heures, nous renseigne Tribune les enquêteurs de la Division des Investigations auront des hôtes de marque en la personne de Me Osmane Ngom, ancien ministre de l’Intérieur, Aida Ndiongue, ancienne sénatrice, Modou Diagne Fada, ancien ministre de la santé, Lamine Faye, garde de corps de Me Wade, Astou Mbaye, ancienne secrétaire du président déchu… Ils sont invités par ces derniers à venir s’explique dans le cadre des biens supposés mal acquis. Un feuilleton qui passionne les sénégalais mais qui n’a vu aucun interpelé être inquiété. Finalement on est sensé se demander…on traque quoi, ou on traque qui ? 




Leral.net


Commentaire (5)


Jsenegal En Janvier, 2013 (23:21 PM) 0 FansN°: 1
LAISSONS LA JUSTICE FAIRE SON TRAVAIL ET LES RESULTATS SUIVRONT CAR DES ACTES CONCRETS ONT ETE POSES. FAISONS CONFIANCE A LA JUSTICE SENEGALAISE
Xeme  En Janvier, 2013 (09:34 AM) 0 FansN°: 1
points communs à tous les traqués: être resté fidèle au pds, n'avoir pas promis de combattre le pds, n'avoir pas transhumer. prenez adama sall. la presse annonçait la justice contre lui, si jamais wade gagne les élections. il avait été limogé pour malversation. aujourd'hui, rien. il a su transhumé à temps. pour le reste la "justice" du procureur politique continuera de travailler. les audits ont commencé, d'abord, par le réchauffement des audits de wade, pour convoquer ceux que wade n'avait pas fait convoquer. c'était pour alimenter la presse en attendant les audits de macky. les élections législatives et sénatoriales en avaient besoin ( les sénatoriales ont été annulées après constitutions des listes. ce qui veut dire que l'intention n'y était pas. il faut chercher les raisons ailleurs). aujourd'hui, encore, les élections locales ont besoin du maintien de ces gens sous les projecteurs de la presse de manipulation. et c'est le procureur politique qui a la charge d'alimenter cette presse. et quand finiront les élections locales, les présidentielles pointeront, il faudra toujours continuer de les monstrifier aux yeux de ceux qui ne saisissent pas les techniques.
Chico1978 En Janvier, 2013 (04:02 AM) 0 FansN°: 2
UNE JUSTICE DIRIGE PAR UNE PUTE, DU NIMPORTE QUOI
Zkomo En Janvier, 2013 (08:13 AM) 0 FansN°: 3
super
Katato En Janvier, 2013 (08:53 AM) 0 FansN°: 5
Macky doit réconcilier Mimi et Omar sarr et on n'en finit.Elle regrette son lit.Omar est un vrai des vrais!!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]