Jeudi 18 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Justice

Bignona : Les 11 membres du Mfdc jugés

Single Post
Bignona : Les 11 membres du Mfdc jugés

Les 11 membres du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) arrêtés samedi dernier, sont jugés en correctionnel au tribunal de grande instance de Bignona.

On accuserait ces proches de Salif Sadio de tenir une réunion publique dans cette localité du département de Bignona sans autorisation au préalable. Pour rappel, ces arrestations ont eu lieu deux semaines seulement après l’assemblé générale prévue à Diouloulou, mais qui a été finalement interdite par le sous-préfet de Kataba 1.


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 1 semaine (14:22 PM)
    Je pense que ce serait une erreur de les condamner. Avec l'accalmie qui règne actuellement en casamance,ce serait dommage de tout fourré en l'air. Même s'ils ont transgressé la loi il faut être vigilant et indigent. Je préfère des rebelles qui s'expriment avec le verbe qu' avec les armes. Des gens qui tuaient et maintenant qui tiennent des réunions publiques, j pense qu' on n'est pas loin de la paix. Il faut les laisser s'exprimer
  2. Auteur

    Fou Malade

    il y a 1 semaine (15:45 PM)
    Des rebelles a qui on demande d'aller chercher une autorisation prealable d'une administration ou autorite que ces memes rebelles contestent et ne reconnaissent pas. La crise casamancaise est devenue une farce et il est temps que le mfdc (ou les politiciens ceux qui le manipulent )arrete son cirque et demande a ses rebelles d'aller travailler . Les casamancais ont assez soufert de cette grande betise.
    Auteur

    il y a 1 semaine (16:18 PM)
    Quand les manifestants de Aar lu nu bokk sont arretés pour avoir défié l'interdiction de manifestation du prefet de Dakar, ils sont libérés peu apres leur arrestation. Il faut faire la meme chose avec ces membres du MFDC, il faut les liberer. Vouloir les condamner risque de les radicaliser alors que beaucoup d'efforts ont été fait depuis 2012.

    Il faudra leur permettre de s'exprimer. On ne trouvera la paix que dans le dialogue et non dans la condamnation. J'ai eu bcp d'espoir de voir que l'on peut rester des mois sans braquage ni attaque en casamance. L'etat doit continuer cette dynamique tout en etant ferme.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (16:41 PM)
      sauf que les gens de aar li ngou bokk ne remettent pas en cause l'intégrité du territoire national.
    Auteur

    il y a 1 semaine (16:47 PM)
    Je trouve inadmissible que l Etat soit si faible Inadmissible! Comment libérer des gens qui se disent rebelle qui ont pris les armes contre l Autorité ( qu ils ne reconnaissent pas d ailleurs) tuent nos vaillants et braves soldats tuent aussi des civilians Tu les arrêtes et les libères Incroyable Chers soldats laissez la rébellion faire ce qu elle veut ne risquez plus votre vie Diarouko. Poutine les aurait fusillés et Karacho
    Auteur

    Sénégal Ndiaye

    il y a 1 semaine (22:24 PM)
    Ils doivent être refoulés en Guinée bissau les rebelles sont tous de Guinée
    Auteur

    il y a 6 jours (09:11 AM)
    la loi c est la loi et nul n est au dessus.la cause principale de cette demagogie est la complaisance.cela ne fait que travestir les bonnes habitudes .il est temps que cela cesse celui qui merite le baton n a qu a le recevoir et tres bien meme celui qui merite la carotte idem



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR