Bolloré estime subir par ricochet des préjugés contre l'Afrique

  • Source: : France 24 | Le 29 avril, 2018 à 03:04:24 | Lu 10249 fois | 36 Commentaires
content_image

Bolloré estime subir par ricochet des préjugés contre l'Afrique

Vincent Bolloré, mis en examen pour "corruption" dans une enquête sur les conditions de l'attribution de concessions portuaires en Guinée et au Togo, a affirmé que ces soupçons se nourrissaient de la perception, fausse selon lui, d'une Afrique "terre de non-gouvernance".

Dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche, M. Bolloré, dont le groupe est soupçonné d'avoir utilisé les activités de conseil politique de l'agence Havas qu'il contrôle pour décrocher des contrats de gestion des ports de Lomé au Togo et de Conakry en Guinée, évoque aussi les deux "pénibles" jours de garde à vue qui ont abouti à sa mise en examen mercredi.

Sans commenter directement les faits qui lui sont reprochés, M. Bolloré demande cependant : "comment imaginer que des dépenses de communication de quelques centaines de milliers d'euros comptabilisées en toute transparence (...), aient déterminé des investissements de centaines de millions d'euros pour des opérations portuaires où l'exigence technique est considérable, et obtenus à l'occasion d'appels d'offres internationaux".

Il affirme que ces appels d'offre ont été en outre "réalisés dans un cas, deux ans, dans l'autre, neuf ans avant les élections" d'Alpha Condé en Guinée et de Faure Gnassingbé au Togo en 2010.

Il déplore aussi qu'"en raison de campagnes véhiculant des informations fausses ou malveillantes", le continent africain, où son groupe a investi "près de quatre milliards d'euros et a contribué à (...) créer énormément d'emplois", soit "appréhendé comme une terre de non-gouvernance, voire de corruption".

"J'ai réalisé au cours de ces derniers jours que ce que nous faisions en toute bonne foi depuis longtemps, vu à travers le prisme d'un continent africain considéré comme dirigé par des équipes sans foi ni loi était le terreau d'une suspicion légitime", développe-t-il, assurant poser "sérieusement" la question : "faut-il abandonner l'Afrique? ?"

M. Bolloré revient également sur l'affaire de la Socapalm, société spécialisée dans l'huile de palme au Cameroun dont le groupe Bolloré est actionnaire.

"Quand je vois la chasse aux sorcières organisée contre nos agissements dans des plantations qui ne nous ont jamais appartenu et où nous n'avons aucun employé...", poursuit l'entrepreneur en référence à un reportage de France Télévision contre lequel le groupe Bolloré a porté plainte pour diffamation en 2016.

Ce reportage évoquait les activités de la Socapalm et diffusait notamment le témoignage de sous-traitants, pour certains présentés comme mineurs, payés à la tâche, travaillant sans vêtements de protection et logeant dans des conditions insalubres.

L'Afrique représente environ 20 % de l'activité du groupe Bolloré, hors intégration récente du géant des médias Vivendi.


Auteur: France24.fr - France 24






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (19)


Non Aux Verueux En Avril, 2018 (03:37 AM) 0 FansN°: 1
Comme a chaque fois qu'il est confronté a des problèmes d'image et de réputation de son groupe il se victimise. L'Afrique est belle et bien une terre de non gouvernance, dirigee par des hommes sans foi ni loi. Alpha Conde, Macky Sall ou Faure Niassimbee sont tous pourris.
Oui Oui En Avril, 2018 (06:18 AM) 0 FansN°: 1
le terreau d'une suspicion légitime est constitué d'actes très douteux de bolléré
Reply_author En Avril, 2018 (19:23 PM) 0 FansN°: 2
quel ricochet ? ce mec passe son temps à dénigrer les africains par le billet de ses chaînes de télévision m6 , w9 , d8 et qui s'enrichit en afrique .qu'il créve. en regardant ses chaînes on a impression que seuls les africains sont des voyoux en france pas de blancs bandits .
Anonyme En Avril, 2018 (07:41 AM) 0 FansN°: 2
Ne soyez pas naïf, tout ca c est de la politique. Pourquoi Bollore et pas Total, et les autres? La politique française est aussi sale que la politique sénégalaise. Bollore est allé investir la ou personne ne voulait, il n a pas vole ses avoirs! Qui ici peut prétendre faire des affaires en Afrique sans passer par la caisse...... noire?
Anonyme En Avril, 2018 (08:19 AM) 0 FansN°: 3
Adama Gaye, notre compatriote, l’a étalé devant les juges de 17ème Chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris. Bollore lui demandait 32500000francs cfa pour laver son honneur. Les juges lui ont donné 655francs cfa. C’est depuis ce procès qui s’est tenu le 28 mars que Vincent Bollore ne cesse de mordre du sable. Les 4 fers en l’air! Pourquoi la presse qui se mobilise pour les voleurs politiques du pays se tait-t-elle concernant la raclée de principe que Adama a infligée au désormais démystifié Bollore ? Partagez waaay n’ayez pas honte de dire que le vainqueur de Bollore est Adama Gaye reussguine !
Reply_author En Avril, 2018 (10:22 AM) 0 FansN°: 1
www.
exclusif.net/tribunal-de-paris-vincent-bollore-perd-face-a-un-africain_a11780.html
Reply_author En Avril, 2018 (15:23 PM) 0 FansN°: 2
adama gaye, expert en pétrole ?
Reply_author En Avril, 2018 (16:23 PM) 0 FansN°: 3
s'il a obtenu 1 euro c'est que le tribunal a reconnu adama gaye coupable de diffamation.
Panafricaniste En Avril, 2018 (08:38 AM) 0 FansN°: 4
Et Plus Vincent Bolloré se targue toujours de ces investissements à coup de milliards en Afrique? Mais ouvrons les yeux ce n est qu' une exploitation de l'homme comme esclavage?

LATIF COULIBALY avait fait une étude à l époque pour comparer les frais de débarquement au Port?

Bolloré paie dans des cas un personnel à 200 000 brut le mois pour un camion débarque à 1600 000fcfa l unité????

Bolloré est juste en Afrique pour faire son paradis avec tous ces blancs.
Emti En Avril, 2018 (10:00 AM) 0 FansN°: 5


Triste Afrique,

la question ne devrait même pas se poser à ce niveau.

Il nous faut surtout savoir comment nous nous sommes arrangés pour avoir des situations quasi monopolistiques de tous ces géants.

Un Etat digne et souverain aurait renégocié tous ces contrats léonins et, à défaut de tout (re)nationaliser, devrait favoriser la concurrence ou exiger de très fortes contreparties pour les populations locales.



Au lieu de cela, nos dirigeants en Afrique (Et Macky en premier chef), n'y voyant pas plus loin que le bout de leurs poches, ont souvent hâte de céder des projets juteux à ces caïmans pour des vils privilèges au détriment du contribuable qui devra accuser le coup pour des générations et des générations.



A bas la Francafrique, à bas nos présidents gouverneurs de TOM.

Reply_author En Avril, 2018 (19:30 PM) 0 FansN°: 1
le probleme n'est pas bollore, le problème c'est l'africain qui est trop bête. quand on a des dirigeants comme macky qui ont de quotients intellectuels comparables à ceux des moutons et des chèvres, n'importe qui peut profiter de vous.
Anonyme En Avril, 2018 (10:12 AM) 0 FansN°: 6
Bolloré est devenu subitement moins arrogant, il a attaqué à coups de proces, tous les journalistes qui osaient dire du mal de ses affaires en afrique mbeulei  mbeulei 

On parle du mali et de la Guinée, mais le port du senegal lui a été attribué dans des conditions douteuse, et il devrait en etre le meme pour les autres ports d'afrique francophone, ou il etait le moins disant lors des appels d'offres :thumbsdown:  :thumbsdown:  :sunugaal: 
Reply_author En Avril, 2018 (19:34 PM) 0 FansN°: 1
le probleme n'est pas bollore, le problème c'est l'africain y compris nous sur ce forum qui est con. croyez vous que bollore ose se comporter de la sorte en amérique ou en asie? jamais... c'est toujours en afrique que ces trucs sont possibles.
Reply_author En Avril, 2018 (08:26 AM) 0 FansN°: 1
parceque l'armée française opere comme une épée de damocles au dessus de la tete des pays africain :down:  :down: 
cela laisse les coudées franches à la françafrique et aux operateurs economique francais. :sn: 
Reply_author En Avril, 2018 (11:56 AM) 0 FansN°: 1
l'armée française n'a rien à voir la dedans. abdoulaye wade a dit non a bollore et rien n'est arrivé. il a même voulu déguerpir l'armée du sénégal.

en afrique, non seulement on est bête, mais on passe tout notre temps à blâmer les autres pour notre bêtise et à chercher des excuses bidons comme... l'armée française.
Anonyme En Avril, 2018 (11:52 AM) 0 FansN°: 7
Les africains sont naïfs et même des grands enfants. Bolloré est loin d'être un ange,mais ce n'est non plus un monstre froid tel que certains de nos intellectuels adeptes du verbiage et de la rethorique veulent nous faire croire. Aujourd'hui,les entreprises sont en compétition et seules les meilleures survivent. Si Bolloré est omniprésent sur la planète c'est qu'il a des compétences. Pour ce qui est de sa mise en examen,c'est une affaire franco-francaise

Arrêtons de pleurnicher et de nous victimiser. Les Asiatiques et Latinos ont pris le train du progrès pendant que chez nous la politique politicienne reste notre sport favori. Bolloré sera jugé,payera s'il est condamné et continuera à prospérer et nous à insulter tout celui qui détient une autorité ou qui aura réussi. L'américain aime se délecter des misères de l'autre et reste adepte du nivellement par le bas.
Reply_author En Avril, 2018 (13:24 PM) 0 FansN°: 1
t'as rien compris toi ! espèce d'idiot
Reply_author En Avril, 2018 (17:29 PM) 0 FansN°: 2
bien dit et bien vu
Damel Fall En Avril, 2018 (16:51 PM) 0 FansN°: 8
Bollore est un malin.Et c'est aussi un bon France-africain.

Il veut déplacer son cas judiciaire a la sphère politique.Il veut juste dire a l’état français ;:"Si vous ne retenez pas cette justice,ils vont nous faire perdre l'Afrqiue".

Ce type d'Homme d'affaires franacsi ont ete habitue depuis toujours a opérer en terr ain conquit.Ils ont des politiciens véreux qui font des lois et prennent des decisions pour tuer leur propre secteur prive nationales,pour les favoriser. En contre-parti,ces politiciens beneficient des dividendes du systeme de rente mis en place avec la politique monétaire des vases communicants du CFA. Surtout,il sont protégé contre leurs mêmes peuples par un système de répression légal et inique.



Aujourd'hui les pays africains sont les seuls au monde,on quelqu'un peut arriver au pouvoir,et se met a éliminer un secteur prive déjà existant pour le remplacer par des partisans des on choix.

On vu récemment les cas avec la création de 2AS au Sénégal et la l'installation de Necotrans au Port de Dakar.



Je cite seulement ces deux cas,parce-qu'on a trouve des entreprises sénégalaises, qui emploient des sénégalais,on les a fermes pour mettre en place des étrangers associes au gens du pouvoir pour mener les mêmes activités.

Ces faits sont graves pour ce qu'ils représentent et symbolisent.Pire, les victimes n'ont aucun recours parce-que celui qui prend ces decisions,est "La Cles de Voute" des institutions,et aucune lois du pays ne s'applique a lui.
Anonyme En Avril, 2018 (17:11 PM) 0 FansN°: 9
On sait comment ca marche ! Bolloré n´est pas au Senegal par hasard ?
Anonyme En Avril, 2018 (18:24 PM) 0 FansN°: 10
monsieur Bolloré, faut pas nous prendre pour des idiots même si vous n'avez rien à cirer avec nos commentaires. on connait les pays africains. on sait comment ça fonctionne. alors votre beau discours de victime vous pouvez aller le servir à d'autres que nous.
Anonyme En Avril, 2018 (18:33 PM) 0 FansN°: 11
on n'est plus dans les préjugés depuis fort longtemps, ça s'est dépassé monsieur Bolloré. on est dans les constats depuis lors!
Anonyme En Avril, 2018 (23:56 PM) 0 FansN°: 12
Recherche de militants et non de signatures

Dans un de mes postes j'avais invité les partis de l'opposition à miser sur leurs propres stratégies pour faire face à macky et son club de laudateurs hypocrites. Car étant convaincu que le parrainage allait passer vue que la situation n'était pas favorable aux anti-parrainages.

Quand je vois les partis de l'opposition se cantonnaient à Dakar dans leurs salons avec des communiqués ou utiliser quotidiennement les médias pour "discutailler" je suis inquiet. Cela ne sert à rien de rester dans vos salons aller sur le terrain chercher des militants.

La meilleure façon de rendre inopportune ce parrainage c'est de descendre dans les quartiers, communes, villages, départements, villes et régions pour mettre en place des structures dignes de ce nom avec des responsables crédibles et incorruptibles qui ont un degré élevé d'engagement ; de vrais militants.

Il faut être sûr que le pouvoir viendra avec leur manne financière pour acheter les électeurs. Que ce soit pour les signatures ou pour les élections. Ils ont déjà leurs responsables et sont partout au Sénégal.

Cette situation inoffensive envers le pouvoir arrange aussi certains leaders politiques qui ne sont pas sincères et que les autres ne doivent pas tomber dans leur jeu.

Des partis comme PASTEF, ACT, GP entre autres ne doivent pas les suivre
Anonyme En Avril, 2018 (00:07 AM) 0 FansN°: 13
SONKO POUR RELEVER CE PAYS QUE TOUS CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE PENDANT 60 ANS. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Anonyme En Avril, 2018 (04:37 AM) 0 FansN°: 14
Bollore tais toi!Ta presence en afrique n'est autre que le resultat de ton obsession acheter nos dirigeants pour gagner facilement des marches publics au detriments d'hommes d'affaires locaux moins corrompus que toi.Donc ce n'est que le retour des choses.Paie et tu sortir indemne de cette affaire.Tes milliards ont ete faits sur la base de l'endettement maladif des pays africains.C'est avec l'argent des dettes africaines que les entreprises bollore sont payees confisquant ainsi l'avenir de plusieurs generations en Afrique.Les jeunes c'est de votre avenir dont il s'agit!
Anonyme En Avril, 2018 (04:38 AM) 0 FansN°: 15
SONKO POUR TOUJOURS.VOTEZ SONKO EN 2019 POUR UN AVENIR MEILLEUR.
Anonyme En Avril, 2018 (08:05 AM) 0 FansN°: 16
Bolloré a compris depuis longtemps que l'Africain est corrompu jusqu'à la moelle : du gendarme au bord dela route qui ferme les yeux avec un billet de 1000 Frs au ministres et Chefs d'états qui reçoivent des mallettes pleines de millions....Alpfa Condé a dit que c'était son ami !!! Bolloré a étendu sa toile petit à petit d'autant plus qu'il n'y avait aucune alternance crédible en face ....
Anonyme En Avril, 2018 (08:05 AM) 0 FansN°: 17
1990 Fusion socopao et d autres groupes de Transit manutention etc Bollore a Remis Pot de vein à Abdou Diouf President du Senegalàtravers la comptabilitesocopao d antant la somme de 1milliard Fcfa.
Anonyme En Avril, 2018 (08:53 AM) 0 FansN°: 18
Une nnnieme insulte aux chefs d'états africains. Que disent ils? Rien
Anonyme En Avril, 2018 (11:27 AM) 0 FansN°: 19
Bolloré est trés mal placé pour défendre lafrik contre ki ke ce soit surtout apré lavoir piyé.et a le culo de se prendre pour 1 victim.kil aye o diaaaaaaaaaable ce suprémasiste sans foi ni loi.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]