"Les sujets étaient vendus à des prix variant entre 25 000 et 250 000"

  • Source: : Seneweb.com | Le 17 juillet, 2017 à 16:07:27 | Lu 14421 fois | 29 Commentaires
content_image

Serigne Bassirou Guèye, procureur de la République

Le procureur de la République, qui a fait face à la presse ce lundi au siège du parquet, a abordé le drame de Demba Diop et l'affaire des fuites au bac.

Sur le premier point, il a livré quelques détails de l'enquête. "Il est apparu que les sujets étaient échangés contre des sommes compris entre 25 000 et 250 000 francs Cfa, révèle Serigne Bassirou Guèye. Le recours aux réseaux sociaux notamment WhatsApp a favorisé la propagation rapide de la fraude."

42 personnes arrêtées

Le maitre des poursuites informe qu'au total, 42 individus ont été arrêtés et déférés au parquet. Parmi eux, détaille-t-il, 3 professeurs de lycée, 1 proviseur de lycée, 3 agents de l'Office du bac, 23 candidats au bac 2017 et 3 candidats qui ont réussi en 2016 par la fraude et d'autres personnes appartenant à des catégories professionnelles diverses.

Les chefs d'accusations

"Nous avons requis l'ouverture d'une information judiciaire contre les personnes sus visées, a ajouté  le procureur de la République. Ces 42 personnes seront poursuivies pour association de malfaiteurs, fraude aux examens, escroquerie, obtention frauduleuse d'avantages matériels entre autres. Le juge d'instruction du premier cabinet a été saisi de l'affaire."


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (17)


Vérité38 En Juillet, 2017 (16:41 PM) 0 FansN°: 1
Au Peuple du Sénégal

Certes le temps est au recueillement, mais la vie continue, malgré le drame qui nous a coûté huit âmes si jeunes, dont la vie a été fauchée au soir d’un évènement sensé maintenir la concordance entre les membres d’une même communauté, celle du peuple sénégalais. C’est toujours difficile d’admettre qu’une telle chose ait pu arriver. Cette tragédie nous touche tous, ces morts sont nos morts. Nous venons de perdre notre sœur et nos frères et la tristesse sera présente dans nos cœurs à tout jamais pour un long moment. Nous prions pour eux pour le repos de leur âme.

Mais, au-delà de nos sentiments éprouvés, ce tragique évènement démontre la fragilité de notre système éducatif, social, politique, juridique ; de la défaillance de l’Etat, dans sa gestion sécuritaire des bâtiments recevant du public et des individus.

Toutefois, la défaillance de l’Etat ne saurait se limiter aux simples rappels de manquements de ses devoirs et obligations envers ses administrés dans le domaine de la sécurité, mais il a failli aussi dans son rôle de garant des libertés, de l’éducation, de la santé, de l’emploi, du bien-être de ses citoyens. La République du Sénégal est en défaillance totale. Elle a abandonné sa jeunesse, sacrifié ses enfants.

Cependant, l’Etat n’est pas le seul coupable, même si tout l’accuse, car il n’a pas su protéger sa population et éduquer sa jeunesse ; en lui offrant des possibilités de s’épanouir par le travail, l’apprentissage, la culture le sport ; en mettant en place tous les moyens nécessaires pour le bon fonctionnement de ces ensembles, sans qu’il y ait de magouilles, en mettant en avant une politique de transparence et de contrôle de gestion. Sa population est autant complice de ce déclin de l’Etat. Souvent, en cautionnant certaines pratiques jugées opaques comme la corruption exercée par certains fonctionnaires (police, agent municipal) sur des actes administratifs etc. Ou encore en recevant des pots de vin.

A l’heure où s’organisent les élections législatives, certains politiciens ne manqueront pas d’acheter les voix du peuple en utilisant la misère de ces derniers ; et tout cela avec l’argent du contribuable sénégalais. La population doit faire cesser ces pratiques de corruptions qui pourrissent tout le système. Les adultes doivent prendre leurs responsabilités. Les mères et pères de famille doivent inculquer à leurs enfants la politesse, le respect, la tolérance. Les parents doivent savoir que leurs enfants sont leurs priorités et non leurs conjoints. Quand vous décidez de faire des enfants, vous devez leurs accorder toute votre énergie et votre attention. Mais, certaines femmes au Sénégal délaissent leurs enfants au profit de leur mari. On ne vit que pour satisfaire le désir du mari. C’est inadmissible que les enfants soient laissés pour compte.

Il y a aussi les mariages précoces. Les filles qui abandonnent leurs bébés à la naissance parce qu’elles sont rejetées, pendant leur grossesse, par leurs familles. Il faut dire stop à ses pratiques et arrêter de sanctionner systématiquement les filles en minimisant la responsabilité des pères de ces bébés. Pour autant que ne nous sachions, un bébé se fait par un homme et une femme. Une femme seule ne peut pas faire un bébé.

Dans ces cas, pour éviter les grossesses non désirées, la prévention et l’éducation doivent être un outil de sensibilisation. Il faut accompagner les jeunes dans ce sens, en leurs expliquant tous les risques qu’ils encourent en ne se protégeant pas. Car il y a aussi les risques de maladies et aussi des incompatibilités avec la religion pratiquée.

A la jeunesse, croyez en l’avenir. Ce n’est pas facile d’hériter d’un pays qui ne vous offre aucune possibilité en termes d’éducation, de travail, de santé, de loisirs. Mais, il faut travailler dur pour faire que tout cela devienne possible un jour. Toutefois, pour que cela advienne, il faut être discipliné et

modéré. Louis- Philippe de Ségur disait « la jeunesse doit être modeste, écouter beaucoup et parler peu ».

Merci pour votre compréhension.

Vérité 38.
Reply_author En Juillet, 2017 (17:28 PM) 0 FansN°: 1
yaw li ngay bindda dafa bari trop. yaa am jott deug deug ! un post doit être court ! ouvrez un blog, c'est mieux
Reply_author En Juillet, 2017 (17:35 PM) 0 FansN°: 2
merde.
Reply_author En Juillet, 2017 (17:35 PM) 0 FansN°: 3
merde.
Ibou En Juillet, 2017 (18:20 PM) 0 FansN°: 4
merci pour analyse bu am solo
Anonyme En Juillet, 2017 (16:51 PM) 0 FansN°: 2
La montagne a accouché d' une souris wakhou fi dara dara toussss .annoncée en grande pompe et très attendu finalement c'était une rencontre eclair.RIEN DE CONCISTANT ET DE NOUVEAU Dans SLES 2 SUJETS ABORDés
Anonyme En Juillet, 2017 (16:59 PM) 0 FansN°: 3
une affaire qui s'est déroulée à mbour devait relever de la compétence du procureur de thies et non de dakar.

A moins que le procureur de dakar ne soit procureur du sénégal
Reply_author En Juillet, 2017 (17:15 PM) 0 FansN°: 1
encore un petit étranger, ne demander pas sa nationalité ça sent la pisse du dromadaire
Anonyme En Juillet, 2017 (17:03 PM) 0 FansN°: 4
En tout cas,toi beaucoup parlé.et je pense qu'il est temps que les hommes prennent leurs responsabilités et soient aussi les garants de la familles.

Il faut qu'on fasse notre "ndeup" collectif car la triche est une bien triste réalité dans ce pays ou le mérite ne compte pas.Et de la base au sommet.
Anonyme En Juillet, 2017 (17:05 PM) 0 FansN°: 5
Mon ami je crois que vous n'avez pas pris vos médicaments, le match s'était bien déroulé au stade Demba Diop de Dakar. Vous trouver des problèmes partout et sur tout. Mais le mal du football Sénégalais reste Augustin Senghor la poisse et les hooligans sauvages de Ouakam qu'on l'on doit traduire en justice en condamner lourdement
Khatior-bi En Juillet, 2017 (17:07 PM) 0 FansN°: 6
He Doulali de la republique on s'attendait pas a si peu. Honte a toi. Il est clair que seul les lampistes vont tomber. Ou sont les pontes du regime ? Si le directeur démissionnaire etait de l'opposition tu l'aurais mis en prison aujourd'hui. Respectes les citoyens que nous sommes.
Anonyme En Juillet, 2017 (17:26 PM) 0 FansN°: 7
tu ne peux pas nous parler t a participé à toutes les conspirations et l ouragan karim ne t épargnera toi diom henry &crei
Roi De Keur Madiabel En Juillet, 2017 (17:27 PM) 0 FansN°: 8
D'apres le procureur, il y'avait des fraudes en 2016 :emoshoot:  :emoshoot: 
Reply_author En Juillet, 2017 (17:36 PM) 0 FansN°: 1
c'est kel annee il ny a pas de fraude?
Anonyme En Juillet, 2017 (17:57 PM) 0 FansN°: 9
Une honte pour notre pays on comprend pourquoi l'afrique n' accédera jamais au développement .
Akatiro En Juillet, 2017 (18:05 PM) 0 FansN°: 10
Ceux qui avaient le bac en 2016 et qui se trouvent dans ce lot, doivent perdre leurs diplomes car ils ont volé pour avoir ce sésame.
Anonyme En Juillet, 2017 (20:05 PM) 0 FansN°: 11
Ce pays est un pays de corrupteurs qui ne pensent qu'à l'argent et aux grosses bagnoles.
Annonyme Alaham En Juillet, 2017 (20:06 PM) 0 FansN°: 12
3 annees mon fils n'arrive pas a decrocher le bac,je suis honte de moi parceque toutefois je le gronder , Alors que toujours y'a des vauriens tapis dans l'ombre
Reply_author En Juillet, 2017 (01:13 AM) 0 FansN°: 1
on dit "j'ai honte"... et tu veux k ton fils décroche le bac la formation ou l'encadrement débute à la maison... pfff
Anonyme En Juillet, 2017 (20:17 PM) 0 FansN°: 13
25000 francs pour risquer sa vie professionnelle. C est vraiment lamentable
Anonyme En Juillet, 2017 (20:22 PM) 0 FansN°: 14
Si on triche on ment pour etre president ou depute ce n est pas une surprise
Anonyme En Juillet, 2017 (20:34 PM) 0 FansN°: 15
Mais rien n est interdit mr le procureur étant donné qu ils ont été comme toi tu as vendu la dignité de notre justice dans le procès des Karim khalifa bamba fall aida donc t a affaire à 2 grands partis tu seras par AouB jugé le masla est terminé les juges du 21e siècle jugent leur confrère et tu nous répondras sur tes actes dépassés du 20e siècle

Dieu n est jamais avec les lâches c est pourquoi la cedeao et les nations unis ont tranchées en faveur de Karim ainsi que le tribunal de paris
Anonyme En Juillet, 2017 (21:37 PM) 0 FansN°: 16
Comme tout s'achète ici âmes, conscience, moralité..alors, le sauve qui peut est général depuis l’avènement du système APR Benno séédoo sénégal...le futur de ce pays est hypothéqué ..peut-être un miracle...si nous commençons déjà à dégager le maquis, ses maquisards, maquilleurs le 30 juillet...ensuite faire un grand ndeup avec toutes les forces vives de la nation pour se dire la vérité...même ceux qui vont se repentir peuvent revenir dans la lutte pour le bien-être du peuple...car impossible et irréaliste de partir d'ex-nihilo
Anonyme En Juillet, 2017 (22:53 PM) 0 FansN°: 17
Où est ce qu'un élève peut-il trouver 250 000

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]