PRESSE-REVUE La traque des biens mal acquis et la Haute cour de justice à la Une

  • Par : Aps | Le 03 décembre, 2012 à 09:12:57 | Lu 3859 fois | 0 Commentaires
content_image

PRESSE-REVUE La traque des biens mal acquis et la Haute cour de justice à la Une

Les quotidiens reçus lundi à l’APS s’intéressent toujours à la gouvernance des affaires publiques avec, en perspective, la mise sur pied de la Haute cour de justice chargée de juger les anciens ministres ou anciens hauts responsables mis en cause dans des affaires d’enrichissement illicite. Evoquant le cas Karim Wade, le journal Libération fait état de ’’la déposition qui accable’’ le fils de l’ex-chef de l’Etat, Abdoyulaye Wade et ancien ministre, ‘’présumé s’être enrichi illicitement’’. Selon le quotidien, ‘’un ancien directeur général Sénégal handling service (SHS) a affirmé aux enquêteurs de la Section de recherches de Dakar qu’il recevait parfois ses ordres de (….) Karim Wade’’. ‘’En plus de cette déposition, des indices graves et concordants découverts par les enquêteurs avaient lié l’ancien ministre des Transports terrestre et aériens aux sociétés SHS et AHS’’, ajoute Libération qui souligne que ‘’le gouvernement semble très pressé de mettre en place la Haute cour de justice qui va juger les anciens ministres ou anciens présidents d’institutions mis en cause pour malversations financières présumées (…)’’. A propos de cette Haute cour, le journal L’As relève que Macky Sall ‘’met en branle la machine pour guillotiner les anciens ministres’’. Selon le quotidien, ‘’la loi organique de la Haute cour de justice (a été) adoptée hier (dimanche) en procédure d’urgence par la Commission des Lois de l’Assemblée nationale’’. ‘’Désormais, écrit l’As, la présidence de la commission d’instruction est assurée par le président de la Cour d’appel de Dakar. Dans la nouvelle loi, il sera chargé de délivrer des mandats de dépôts. Le premier président de la Cour suprême sera le président de la Haute cour et les députés auront 8 représentants’’. Dans le dossier sur l’enrichissement illicite, le quotidien L’Observateur annonce que ‘’les enquêteurs pistent Karim Wade dans les actions de Abass Jaber à Transrail''. ‘’Karim Wade est soupçonné d’être entré dans le capital de société de rails par le canal de son ami Abass Jaber qui en est l’action majoritaire depuis 2006’’, écrit l’Obs qui rapporte des propos de l’ambassadeur américain à Dakar : ‘’Des investigateurs américains travaillent avec le Sénégal pour chercher des biens mal acquis aux Etats-Unis’’. Concernant les affaires de gouvernance toujours, le journal Le Quotidien évoque le cas Aïda Diongue, ex-Sénatrice e libérale, et titre : ‘’Transfert de capitaux et évasion fiscale : 4 milliards de soucis pour Aida Diongue’’. Selon le journal, ‘’(…) Aïda Diongue, ex-Sénatrice libérale est dans le collimateur des autorités sénégalaises. La Centif et le Bureau des enquêtes de la Direction générale des impôts et domaines ont été saisies pour investiguer sur d’importants transferts de fonds à l’étranger et une éventuelle évasion fiscale. Et 4 milliards de francs Cfa sont pistés par les enquêteurs’’. Sur le même registre, Walfadjri prend les choses à rebours et titre : ‘’Détournement à la solidarité nationale, le +cas+ Aminata Tall s’invite à l’Assemblée nationale’’. Selon le journal, ‘’L’opposition parlementaire oriente la Cour de répression de l’enrichissement illicite vers la présidence de la République. La députée Aïda Mbodj a demandé aux nouvelles autorités de s’intéresser au scandale du ministère de la Solidarité nationale en 2002 (….)’’. Le quotidien national Le Soleil s’intéresse au sommet Africités qui démarre mardi à Dakar. Et selon la ministre des Collecivités locales, Arame Ndoye, ‘’Africités sera une tribune d’échanges sur la bonne gouvernance’’. En sports, plusieurs journaux évoquent l’élimination des Lionceaux à Abidjan dans la course à la CAN cadette. OID

Aps


Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]