Walf Grand-Place et Walf Sports seront cédés à leur personnel [ direction]

  • Par : APS | Le 23 novembre, 2012 à 00:11:26 | Lu 7158 fois | 10 Commentaires
content_image

Walf Grand-Place et Walf Sports seront cédés à leur personnel [ direction]

Les quotidiens Walf Grand-Place et Walf Sports "seront cédés gratuitement" à leur personnel et paraîtront sous de nouveaux noms à partir de janvier prochain, annonce la Direction générale du groupe Walfadjri (privé), dans un communiqué reçu jeudi à l'APS."

Les dirigeants de Walf Grand-Place et de Walf Sports et leurs équipes respectives [ont] décidé de continuer à préserver ces titres, qui font partie intégrante du groupe", rapporte le communiqué. La direction du groupe explique que "ces titres seront cédés gratuitement [à leurs équipes respectives], de même que le matériel de travail" avec lequel ils sont exploités. 

"A partir du 1er janvier 2013, ces deux titres seront sur le marché avec de nouveaux noms décidés par leurs rédactions respectives", annonce la même source. La Direction générale de Walfadjri revient sur les motivations de la création de ces deux titres : "Nous avions beaucoup misé sur un environnement économique porteur de croissance. C’est la raison pour laquelle nous [...] avions pensé à diversifier nos produits, en créant notamment Walf Grand-Place pour atteindre le public people et Walf Sports, en vue de répondre aux attentes du public sportif dans sa diversité (lutte, football, basket, etc.), tout en gardant jalousement la ligne éditoriale du groupe [...].'' "Seulement, après une expérience de sept ans, nous sommes arrivés à un constat : le déficit du groupe se creuse de jour en jour au point de menacer sa solvabilité et sa viabilité à moyen terme. La raison est simple : considérant que 3 = 1, les annonceurs rechignent à prendre de la publicité à Walf Grand-Place et Walf Sports et préfèrent tout mettre à Walf Quotidien. Et l’État s’est inscrit dans la même logique, pour ce qui est de l’aide à la presse", explique la même source. La direction du groupe explique qu'elle n'a pas souhaité procéder à "des licenciements pour motif économique". Ainsi a-t-elle décidé, "en collaboration avec les directeurs de publication'' (de Walf Grand-Place et Walf Sports), de ''retourner à la case de départ pour n’avoir qu’un seul quotidien (Walf Quotidien), qui serait renforcé". 

 Le patron du groupe espère qu'il trouvera "une marge de manœuvre, grâce aux économies faites sur les tirages de Walf Grand-Place et Walf Sports".


APS


Commentaire (5)


Reuguine En Novembre, 2012 (00:41 AM) 0 FansN°: 1
lol :-D  :-D  :-D  :-D 
Lolitaa En Novembre, 2012 (08:07 AM) 0 FansN°: 1
un licenciement déguisé haha
People En Novembre, 2012 (08:52 AM) 0 FansN°: 1
pas du tout étonnant vu la médiocrité du groupe walf, ces deux journaux sont sacrifiés, et livrés à eux même pour un avenir plus que incertain. il s'agit en réalité ni plus ni moins qu'un licenciement.
j'espère que le personnel ouvrira les yeux et défendra ses intérêts jusqu'au bout sans oublier que lorsque leur boss avait encaissé 400 millions des wade en leur nom, il l'avait bouffé tout seul.

la suite ce sera la fermeture de walf tv avec ses guignols d'animateurs comédien danseur
Malik En Novembre, 2012 (08:06 AM) 0 FansN°: 2
problemes de gestion et de ligne politique: la crise de walf ne s'arretera pas pour autant tant que sidy ne laissera pas son groupe ( tele et radio ) à des professionnels comme youssou a fait ; il faut qu'il arrete d'utiliser ses medias à des fins de reglement de comptes politiques ; les gens delaissent walf parceque sidy s'en sert commez un objet suivant ses humeurs personnelles
Lllllllllllll En Novembre, 2012 (08:20 AM) 0 FansN°: 3
sidy es un kon
Niarr En Novembre, 2012 (08:28 AM) 0 FansN°: 4
Djissagoul Dara mok gni melni moome. Deuk ci wakh lou bonne rek aka khasstaaté presse bi nieppe doomou haram laniou mais ils finiront mal
Iba En Novembre, 2012 (11:48 AM) 0 FansN°: 5
on va pas pleurer ce journal de delateur et de menteur.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]