Seneweb.com | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant macky sall de 2006 à ce jour.
Sortie de Me Wade : Abdoulaye Baldé condamne un dérapage d'un père dont le fils est persécuté
Lundi 02 mars, 2015 17:53
Abdoulaye Baldé juge "inacceptables les déclarations du Pape du Sopi contre le président de la République". C’est un dérapage, déclare le maire de Ziguinchor qui dit comprendre, néanmoins, "la réaction d’un père dont l’enfant est persécuté". Lu: 1898  fois |  Commenté:8 fois
Macky Sall descendant "d'esclaves" et "d'anthropophages" - Dérapage d'Abdoulaye Wade (par France 24)
Lundi 02 mars, 2015 17:03
Descendant "d' esclaves" et "d' anthropophages". Ces par ces mots que l' ancien Président Abdoulaye Wade à insulté son successeur Macky Sall, devant la presse. Une sortie qui suscite un tollé, plusieurs responsables dénoncent la violence verbale du Vieux comme le surnomment les sénégalais... Plus de précisions à Dakar avec Sarah Sakho.  Lu: 4883  fois |  Commenté:16 fois
Macky Sall et les tromperies de BBY ! (par Oumou Wane)
Lundi 02 mars, 2015 16:22
Macky est arrivé au pouvoir aidé en cela par une situation économique inédite au Sénégal ! Wade déjà plombé par la rumeur de vouloir imposer son fils à la tête de notre Etat souverain ! Intelligemment, Macky a pris ce qu’il y avait à prendre et de tout bois, il a fait son feu présidentiel ! Tous les vieux et grosses gueules recyclés, les Dansokho, Tanor, Bathily, Latif, Jules Diop etc…avec un peu de blé, il leur remplit le ventre et ourla leur bouche de fil de soie ! C’est beau tout cela, c’est du grand art ! Lu: 3023  fois |  Commenté:46 fois
Pape Diop attaque : « Macky Sall n’a encore rien fait pour ce pays. Rien que des promesses ! »
Lundi 02 mars, 2015 15:00
«Macky Sall n’a, à ce jour, tenu aucune de ses promesses envers les populations sénégalaises. Il n’a rien fait pour le pays. La campagne de commercialisation est mauvaise, l’école va mal. Il ne fait que promettre. Déjà avec ses conseils des ministres décentralisés, il s’est mis à promettre des 300 et des 400 milliards aux régions. Alors qu’il n’a encore rien réalisé, le voilà se remettre à faire d’autres promesses en Casamance. Il a fait reculer le Sénégal depuis qu’il est là», a martelé Pape Diop, ce dimanche, à Touba. Lu: 6464  fois |  Commenté:107 fois
ARCHIVE VIDEO - QUAND SERIGNE CHEIKH ÉVOQUAIT L'ANTHROPOPHAGE "DEUMEU AMOUL (...)"
Lundi 02 mars, 2015 10:25
ARCHIVE VIDEO - QUAND SERIGNE CHEIKH ÉVOQUAIT L'ANTHROPOPHAGE "DEUMEU AMOUL (...)" Lu: 5524  fois |  Commenté:25 fois
Une conférence des partenaires financiers de la Casamance au mois de mai
Lundi 02 mars, 2015 10:02
Le président Macky Sall a annoncé lundi la tenue, au mois de mai prochain, d'une conférence des partenaires financiers du Projet-pôle de développement de la Casamance (PPDC). Lu: 629  fois |  Commenté:4 fois
Propos de Wade : « Kara présente ses excuses au nom du peuple sénégalais»
Lundi 02 mars, 2015 09:51
Cheikh Ahmadou Kara Mbacké « présente ses excuses au nom du peuple Sénégalais pour les propos tenus par Me Wade tout dernièrement à l'endroit du président de la République Macky Sall et sa famille». Il l'a fait savoir dans un communiqué rendu public. Lu: 20337  fois |  Commenté:147 fois
Mouhamadou Mbodji : “ Je ne comprends pas le laxisme de l'Etat face aux provocations de Wade ”
Lundi 02 mars, 2015 07:26
Mouhamadou Mbodji, coordonnateur du Forum Civil, pense que le comportement et les propos de Me Abdoulaye Wade ne doivent pas rester impunis. “En République, ce n'est pas l'émotion qui conditionne le comportement des acteurs. Ce sont les règles de droit qui organisent les responsabilités et le rôle de chaque acteur dans l'espace public. Si vous arrivez à les enfreindre, la loi prévoit des dispositions sur vous et toute autre personne qui le ferait. De ce point de vue, il n'y a pas pas nécessité d'une médiation. Les règles de la République, les institutions de la République sont encore en train de nous montrer qu'elles contrôlent la situation”, dit-il dans un entretien avec “Le Populaire”. Lu: 8851  fois |  Commenté:61 fois
Attaques contre Macky Sall : Mbaye Pekh « personne n'a réagi, même pas Madické Niang »
Dimanche 01 mars, 2015 19:11
Il est le seul à tenter de raisonner Me Wade lors de ses dérives sur son successeur le président Macky Sall. Abdoulaye Mbaye Pekh, revient sur l'attitude intriguant des responsables libéraux aux moments où Wade proférait ses insultes sur le chef de l'Etat et sa famille.  Lu: 3716  fois |  Commenté:6 fois
Attaques contre Macky Sall : Mbaye Pekh « personne n'a réagi, même pas Madické Niang »
Dimanche 01 mars, 2015 19:11
Il est le seul à tenter de raisonner Me Wade lors de ses dérives sur son successeur le président Macky Sall. Abdoulaye Mbaye Pekh, revient sur l'attitude intriguant des responsables libéraux aux moments où Wade proférait ses insultes sur le chef de l'Etat et sa famille.  Lu: 4274  fois |  Commenté:14 fois
Bachir Diawara : « Si ça continue ainsi, Macky Sall mettra les 13 millions de Sénégalais en prison »
Dimanche 01 mars, 2015 09:05
Bachir Diawara est de tout coeur avec Massaly. Le responsable libéral a tenu à exprimer de vive voix son soutien à son camarade de parti détenu à la maison d’arrêt et de correction pour outrage à agent. Lors de la garde à vue de ce denier à la section de recherche de la gendarmerie Diawara s’était déplacé sur place pour dénoncer cette injustice. Lu: 5358  fois |  Commenté:68 fois
Mahammad Dionne: ‘’ Macky Sall n’a pas le temps de répondre à des attaques’’
Dimanche 01 mars, 2015 08:37
Le président de la République Macky Sall reste plus préoccupé par le travail, en vue de la réussite du Plan Sénégal émergent (PSE) que de répondre à des attaques contre sa personne, a déclaré samedi à Guédiawaye (banlieue de Dakar), le Premier ministre Mahammad Dionne. Lu: 3131  fois |  Commenté:50 fois
Réponse de la première Dame aux attaques de Wade : un large sourire, et Mariéme Faye Sall passe sur l'affaire
Samedi 28 février, 2015 20:08
Comme l'exemple donné par le chef de l'Etat Macky Sall, la Première Dame Marième Faye Sall ne compte se prononcer sur les attaques de Me Wade contre son époux. Après la signature de la convention entre la Fondation Servir le Sénégal et l'Université Binary de Kuala Lumpur, la Première Dame a effectué un rapide tour du côté des membres du jury en charge de statuer sur le profil des étudiants qualifiés à percevoir la bourse.  Lu: 24197  fois |  Commenté:118 fois
Afromedia: L'épisode " Wade", Débat Musclé APR Vs PDS: Les Deux Grandes Militantes De Paris S'affrontent
Samedi 28 février, 2015 14:47
Dans le cadre du huitième numéro de l'émission Afromedia présentée par Neega Mass, un plateau spécial " Karim Wade" a été organisé à Paris dans le but de donner la parole aux militants de la diaspora avec comme invités : Madjiguène Wade (PDS) et Aïssata Dem ( APR). Un débat passionnant qui a posé les problèmes de l'actualité politique du Sénégal ainsi que le procès de Karim Wade. Lu: 18764  fois |  Commenté:59 fois
Mansour Sy Djamil sur les propos de Wade : «j’ai été profondément déçu»
Samedi 28 février, 2015 14:36
Le député et leader de « Bes Du Niak » s’exprime dans une interview avec L’Observateur ce samedi sur la sortie de l’ex-président Abdoulaye Wade contre son successeur Macky Sall. Traiter ce dernier de descendant d’anthropophages et d’esclaves l’a« profondément déçu » et il « dénonce avec la dernière énergie de tels propos ». Lu: 6640  fois |  Commenté:28 fois
Jugé mardi, Massaly risque deux ans de prison
Samedi 28 février, 2015 14:31
Placé hier vendredi sous mandat de dépôt par le Procureur de la République, le leader des Jeunesses Wadistes risque deux ans de prison. Beaucoup de journaux annoncent ce samedi son jugement mardi prochain pour « diffamation, outrage sur un corps constitué et violences et voie de faits ». Mamadou Lamine Massaly est poursuivi pour des propos outranciers sur la Gendarmerie Nationale et se retrouve frappé par les articles 196, 255 et 296 du Code Pénal. Lu: 4230  fois |  Commenté:36 fois
Et vous Monsieur, de quel Wade êtes-vous de nom ? Par Mamoudou Ibra Kane
Samedi 28 février, 2015 12:23
Avions-nous été de pauvres naïfs en nous imaginant que Me Abdoulaye Wade, ancien président de la République, battu démocratiquement le 25 mars d’il y a trois ans, était capable -c’est son devoir- de contenir ses humeurs et de ravaler sa bile même si nous avions été habitués à son agitation et son désir atavique d’être l’actualité qui sont connus de tous. Depuis un certain moment, Maître Wade va crescendo dans ses propos et ses pensées de sang refluent. Elles viennent nourrir un profond et immense désir de vengeance. L’incontinence langagière dont il a fait montre en début de semaine relève de la psychologie qui pourra nous édifier sur cet acharnement de Me Wade à rapetisser le Président Macky Sall et les Sénégalais qui l’ont élu. L’exhibition de cette ivresse de soi («Vous pouvez accepter, vous les Sénégalais, qu’il [Macky Sall] soit au-dessus de vous. Lu: 13592  fois |  Commenté:113 fois
Conseils des ministres délocalisés: Les promesses d’investissements «respectées» à hauteur de 1021 milliards de FCfa (Gouvernement)
Samedi 28 février, 2015 11:24
Le gouvernement estime avoir respecté ses engagements à hauteur de 1021 milliards de FCfa mobilisés ou réalisés au profit des projets annoncés lors des conseils des ministres décentralisés, dans les différentes régions du Sénégal. Lu: 6883  fois |  Commenté:55 fois
Mankeur Ndiaye : « Nous sommes tous esclaves et anthropophages »
Vendredi 27 février, 2015 15:56
Depuis Prague où il se trouve, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Mankeur Ndiaye, s'est dit “choqué, indigné et bouleversé par une déclaration (de Wade) aussi méchante faite pour blesser et faire mal”.  “Aujourd'hui, nous sommes tous esclaves et anthropophages. Seuls lui et son fils ne le sont pas. Cette déclaration révèle la vraie nature de son auteur qui a trompé le peuple et l'Afrique avec la posture qu'il affichait d'homme de droit, libéral et démocrate.  Lu: 5128  fois |  Commenté:36 fois
Propos outrageants de Wade : La reaction de El Hadji Mansour Mbaye
Vendredi 27 février, 2015 11:16
Propos outrageants de Wade : La reaction de El Hadji Mansour Mbaye Lu: 19596  fois |  Commenté:36 fois
Djibo leyti Ka "choqué par le caractère anti républicain" des propos de Wade
Vendredi 27 février, 2015 11:11
Ancien ministre d’Etat, aujourd’hui député à l’Assemblée nationale, Djibo Leyti Ka dit avoir été affecté par les propos de Me Abdoulaye. «Au-delà des regrets légitimes que ces propos ont suscité dans le pays comme à mon niveau, j’étais profondément choqué par le caractère anti républicain de ces propos», a-t-il confié. Lu: 12958  fois |  Commenté:62 fois
TOURISME : Les travailleurs de Savana Saly demandent l’implication de l’Etat pour le paiement de leurs salaires
Vendredi 27 février, 2015 10:24
Les travailleurs de l'hôtel Savana Saly (Mbour), confrontés à des problèmes d'arriérés de salaires, ont appelé les autorités parmi lesquelles le chef de l’Etat, Macky Sall, à s’impliquer pour abréger leurs souffrances. Arborant des brassards rouges, ils ont tenu jeudi une conférence dans l’enceinte de leur hôtel, jeudi, pour égrener les problèmes auxquels ils sont confrontés depuis quelques temps.  Lu: 1140  fois |  Commenté:10 fois
PRESSE-REVUE: Les propos de Wade sur Macky Sall toujours en vedette
Vendredi 27 février, 2015 09:06
Les propos de l’ancien président de la République Abdoulaye Wade sur les origines sociales de son successeur sont toujours au cœur des sujets traités par les quotidiens reçus vendredi à l’Agence de presse sénégalaise (APS). Au sujet du discours sur les ethnies, les castes et les religions, Le Quotidien estime que ‘’Wade, Pape de la division’’ et relève que l’ancien président ‘’ne regrette pas ses propos’’. ‘’Abdoulaye Wade, écrit le journal, n’en est pas à sa première. Lu: 1347  fois |  Commenté:0 fois
Arrestation de Massaly : Le Pds s'indigne
Vendredi 27 février, 2015 08:04
Le Parti démocratique sénégalais (Pds) laisse entendre que Mamadou Lamine Massaly a été arrêté après “avoir révélé aux citoyens les sévices corporels particulièrement cruels et dégradants subis dans les locaux de la gendarmerie nationale à la suite de la plainte déposée contre lui par Mme Aminata Tall, présidente du conseil économique social et environnemental (Cese)”. Lu: 2986  fois |  Commenté:10 fois
Dakha Seck, griot de naissance du Président : « Macky Sall est un descendant de Lam Toro Guédé »
Vendredi 27 février, 2015 07:54
« Je suis le mieux placé, en tant que griot de naissance de Macky Sall, pour répondre à la provocation d’Abdoulaye Wade contre le président Macky Sall »,  a déclaré Dakha Seck au cours d’un point de presse tenu à Sédhiou. « Dire que Macky Sall est un descendant d’esclave, c’est méconnaitre l’histoire de ce Foutanke d’origine »,  a-t-il fait savoir. Et explique, qu’en 1512, quand Coly Tengala est venu au Fouta, c’est Hameth Aly Eli Bana qui l’a accueilli. Ce dernier lui a donné sa fille Fayola.  Lu: 2799  fois |  Commenté:26 fois
Amath Dansokho : “ Wade n'a jamais été équilibré”
Vendredi 27 février, 2015 07:11
Les propos d'Abdoulaye Wade à l'endroit de Macky Sall montrent simplement l'état d'esprit actuel de l'ancien chef de l'Etat, déclare le ministre d'Etat, Amath Dansokho. “Cela ne le grandit pas. Je suis triste de constater qu'un homme qui a joué un rôle si important au Sénégal en vienne à ce point. C'est un sentiment de désespoir, parce que ça, c'est le reflet de la faillite de toute sa politique. C'est l'écroulement d'un homme. Il a une obstination folle. Ce sont les conséquences d'un trouble existentiel de sa personnalité de base. Il n'a jamais été équilibré”, juge l'ancien patron du Parti de l'Indépendance et du travail (Pit) dans un entretien avec “L'Observateur”. Lu: 18787  fois |  Commenté:133 fois
Accusations contre la gendarmerie : Mamadou Lamine Massaly, un pas vers Rebeuss
Vendredi 27 février, 2015 06:57
Mardi dernier, après une plainte déposée par Aminata Tall qu'il a traitée de “prostituée politique”, Mamadou Lamine Massaly avait échappé à un placement sous mandat de dépôt, à la suite de son déferrement. Mais au lieu de faire “amende honorable”, selon une source proche du parquet, il a préféré “ternir l'image d'une institution républicaine comme la gendarmerie qui n'a fait que son travail”. Lu: 10882  fois |  Commenté:62 fois
Serigne Sidy Mokhtar Mbacké lâche Wade
Vendredi 27 février, 2015 06:52
Après avoir eu écho des déclarations de Me Abdoulaye Wade, le khalife général des mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, a visionné, hier, la vidéo dans laquelle on voit l'ancien chef de l'Etat traiter le président Macky Sall de descendants d'esclaves et d'anthropophages.  Lu: 10951  fois |  Commenté:45 fois
Macky Sall : “Je préfère ne pas avoir entendu les propos de Wade”
Vendredi 27 février, 2015 06:49
“On m'a rapporté les propos de mon prédécesseur. Je préfère ne pas les avoir entendus. Si ces propos avaient été émis par quelqu'un qui n'a jamais exercé les fonctions de président de la République, cela ne m'aurait nullement gêné. J'aurais juste mis cela sur le compte de la pression”. C'est la réponse que le Président de la République, Macky Sall, a donné au Directeur de publication du magazine belge “notre Afrik”, dans une interview à paraître lundi 2 mars 2015, informe “L'Observateur”. “Cela peut vous surprendre, j'ai de l'affection pour lui. Je n'ai aucun problème avec Wade”, ajoute-t-il. Lu: 14248  fois |  Commenté:130 fois
Sénégal, quand Abdoulaye Wade disjoncte
Jeudi 26 février, 2015 22:11
Après presque 7 mois que dure le procès de Karim Wade, fils de l’ancien président du Sénégal, pour enrichissement illicite présumé, le parquet a requis, à la fin des plaidoiries, le 19 février dernier, 7 ans de prison et plus de 380 millions d’euros d’amende. En attendant la délibération de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), prévue le 23 mars 2015, Abdoulaye Wade, ex-président du Sénégal, fait une sortie fracassante, avec force d’invectives à l’endroit du président Macky Sall. Lu: 13846  fois |  Commenté:114 fois
Sénégal: Sall «descendant d'esclave», la phrase de Wade fait polémique
Jeudi 26 février, 2015 21:38
L’ancien président du Sénégal s’est emporté contre son successeur Macky Sall. Lors d’une réunion de son parti, Abdoulaye Wade a tenu mardi 24 février des propos jugés injurieux par le parti présidentiel. Des déclarations qui provoquent débats et controverses dans l’opinion et dans la classe politique. Lu: 3395  fois |  Commenté:18 fois
Habib Sy, ancien ministre d’Etat : « Cette sortie de Wade va créer un élan de sympathie pour Macky Sall»
Jeudi 26 février, 2015 20:58
Désapprouvant son désaccord par rapport aux propos tenus par son mentor, Abdoulaye Wade, Habib Sy affirme que «cette sortie de Wade va créer un élan de sympathie pour Macky Sall ». Lu: 3929  fois |  Commenté:18 fois
Garde à vue : Déshabillé, Massaly refuse de s’alimenter
Jeudi 26 février, 2015 17:24
Mamadou Lamine Massaly est mal en point. Mis en garde à vue en début de matinée à la Section de recherche de la gendarmerie de la Caserne Samba Diéry Diallo, le jeune libéral refuse de s’alimenter. Selon des sources qui requièrent l’anonymat, sa femme, en pleurs, a joint des responsables du Parti démocratique sénégalais (Pds) pour dénoncer le traitement dont est victime son époux. A l’en croire, il a été totalement dévêtu. Les gendarmes ne lui ont laissé qu’un caleçon pour vêtement avant de le mettre en chambre de sûreté.  Lu: 31236  fois |  Commenté:176 fois
Diffamation : Mamadou Massaly à nouveau arrêté
Jeudi 26 février, 2015 17:20
Mamadou Lamine Massaly n’est toujours pas tiré d’affaire. Relaché mardi sur convocation, il vient d’être arrêté à nouveau et est gardé à vue à la Section de recherches de la gendarmerie de la Caserne Samba Diéry Diallo de Colobane. Et pour cause : suite à sa libération, le jeune libéral avait accusé la gendarmerie de l’avoir kidnappé puis torturé dans ses locaux. Convoqué ce jeudi, les gendarmes lui ont notifié sa garde à vue. Une délégation de ses camarades de parti s'apprête à se rendre à la gendarmerie pour s’enquérir de sa situation. Lu: 24540  fois |  Commenté:73 fois
Djibo Leyti Ka relève le caractère purement politicien des conseils des ministres délocalisés
Jeudi 26 février, 2015 15:48
Djibo Leyti Ka, ancien ministre d’Etat, par ailleurs, député à l’Assemblée nationale du Sénégal, a fait le bilan à mi-parcours de la gestion du président Macky Sall. Depuis l’instauration des conseils des ministres délocalisés dans les régions en juin 2012, le Secrétaire général de l’Union du renouveau démocratique (Urd), a rappelé, dans un communiqué de presse, que les «promesses n’engagent que ceux qui y croient», en faisant allusion aux nombreuses promesses que le chef de l’Etat et son gouvernement ont fait dans certaines régions du pays. Lu: 4388  fois |  Commenté:52 fois
Un avocat de Karim Wade fustige les propos de Wade: «Président, vous ne pouvez parler ainsi de votre successeur»
Jeudi 26 février, 2015 15:43
Encore une réaction de l’entourage d’Abdoulaye Wade, plus précisément d’un avocat de Karim Wade, Demba Ciré Bathily. Sur sa page Facebook, il exprime sa désapprobation et confie avoir été «choqué» par la sortie d’Abdoulaye Wade sur Macky Sall et sa famille. Dans un texte intitulé «Ma désapprobation», l’avocat écrit : «Monsieur le Président je considère comme un devoir de vous dire que vous ne pouvez parler ainsi de votre successeur à la tête du pays quelle que soit la nature du litige qui vous oppose. Vous ne pouvez tout simplement pas parler ainsi. J'ai été personnellement très choqué par les propos que j'ai entendus qui m'ont fait beaucoup de peine», confie Demba Ciré Bathily.  Lu: 5857  fois |  Commenté:24 fois
Propos polémiques : Et si Wade présentait des excuses ?
Jeudi 26 février, 2015 15:13
Les médias sénégalais s’enflamment après les propos jugé outrageants, tenus par l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade qui a employé les termes «esclaves» et «anthropophages» à l’endroit de son successeur, Macky Sall. Jusqu’ici, pas encore de réaction officielle du président Macky Sall, qui, selon ses proches, aurait défendu de toute interpellation de son prédécesseur, par la justice. Toutefois, dans les médias et sur les réseaux sociaux, la parole se libère, les passions se déchaînent, les réactions se suivent et se ressemblent pour la plupart. Jusque dans les rangs du Parti démocratique sénégalais d’Abdoulaye Wade, le Pds plongé dans un certain malaise. Lu: 14389  fois |  Commenté:127 fois
Cheikh Kanté, Dg du Port : « Le vrai esclave, c'est Wade»
Jeudi 26 février, 2015 13:41
Directeur général du Port autonome de Dakar (Pad), responsable politique au sein du parti au pouvoir, Cheikh Kanté, s’est insurgé contre «les propos déplacés tenus par Me Abdoulaye Wade à l’endroit de son successeur». Outré par ces propos qui s’attaquent à l’ascendance de Macky Sall, il a déclaré que «le vrai esclave c’est Wade car, il est l’esclave de son fils alors qu’il devait être l’esclave du peuple Sénégalais. Il a vraiment été petit. C’est dommage qu’il finisse comme ça sans que son entourage ne réagisse». Lu: 9371  fois |  Commenté:76 fois
Les défenseurs des droits humains condamnent la sortie de Wade
Jeudi 26 février, 2015 13:09
Aucune cause ne peut justifier les propos jugés contraires au respect de la dignité humaine tenus par l’ancien Président Wade à l’encontre de son successeur. C’est en ces termes que certaines organisations de défense des droits humains ont condamné la sortie de Abdoulaye Wade. Ces dernières, qui prônent le respect des droits fondamentaux demandent aux acteurs politiques de mettre fin à cette violence verbale. Lu: 4618  fois |  Commenté:23 fois
Pape Samba Mboup condamne : « C’est une sortie regrettable»
Jeudi 26 février, 2015 12:06
«C’est une sortie quand même regrettable, qui est dictée par une affection paternelle», a concédé Pape Samba Mboup au téléphone de nos confrères du Quotidien. Réagissant à la sortie polémique de l’ancien chef de l’Etat sur son successeur, Pape Samba Mboup de rappeler que «Abdoulaye Wade a enduré beaucoup de souffrances, de frustrations. On l’a traité de voleur de table, on l’a accusé de détourneur de deniers publics. On a mis son fils en prison sans jamais apporter les preuves de ce qu’on lui reproche».  Lu: 23204  fois |  Commenté:116 fois
Farba Sengor dit être en phase avec Wade : "Dafa sës te ku sës di nga weexu"
Jeudi 26 février, 2015 11:35
Il est l’un des rares membres du Pds à prendre la défense de son mentor, Abdoulaye Wade qui essuie une salve de critiques après ses propos tenus contre le chef de l’Etat, Macky Sall et sa famille. Dans les colonnes du Quotidien, ce jeudi, le chargé de propagande du Pds met en garde et prévient : «Ce qui est important avec cette déclaration, (c’est qu’) on peut mesurer à quel niveau se situe Abdoulaye Wade. "Dafa sës te ku sës di nga weequ" (Il est acculé. Et celui qui est acculé). Wade, personne ne peut lui reprocher de se battre pour son fils». Farba Senghor d’ajouter : «Si on ne fait pas attention, on va vers une catastrophe généralisée» ; «Abdoulaye Wade ira très loin dans son "fippu", sa résistance à l’oppression qu’il subit de la part du pouvoir». Lu: 14304  fois |  Commenté:138 fois
Serigne Mbacké Ndiaye invite le Pds et ses militants à présenter leurs excuses
Jeudi 26 février, 2015 10:33
Après avoir condamné avec fermeté les propos tenus par Abdoulaye Wade, son ancien porte-parole Serigne Mbacké Ndiaye invite ses camarades de parti à présenter des excuses à tout le peuple sénégalais. «Tous les militants du parti démocratique sénégalais (Pds) devraient présenter leurs excuses au peuple sénégalais pour avoir entendu ces propos. Je suis un militant du Pds. Je me suis battu pour la libération de Karim Wade à ma manière, mais je ne crois pas à cette voie de la violence», dit-il, invitant le président Macky Sall à ne pas répondre. Lu: 8216  fois |  Commenté:48 fois
Abdoulaye Mbaye Pékh : « J'ai tenté d'arrêter Wade »
Jeudi 26 février, 2015 07:38
Présent lorsque Abdoulaye Wade tenait les propos discourtois à l'endroit de Macky Sall, le griot Abdoulaye Mbaye Pékh a tenté d'arrêter Wade. Mais ce dernier l'a freiné net : « tu écoutes, sinon tu sors». Sur la vidéo, on voit Abdoulaye Mbaye Pékh raser les murs et quitter la salle. Lu: 49367  fois |  Commenté:126 fois
Serigne Mbacké Ndiaye : « Macky n'a jamais dit du mal de Wade»
Jeudi 26 février, 2015 07:36
L'ancien porte-parole de Wade, Serigne Mbacké Ndiaye implore Macky Sall de ne pas tenir Abdoulaye Wade rigueur de ses propos. « Je pense qu'il faudrait d'abord rendre hommage au Président Macky Sall qui avait déclaré que Me Abdoulaye Wade pouvait dire ou faire ce qu'il veut car il ne lui arrivera rien. Ce qui n'est pas valable pour ses proches. Nous sommes dans un pays où certains tiennent à certaines valeurs. Je ne vois pas un seul Sénégalais qui, objectivement, au fond de lui-même, apprécie ce qui a été dit. Nous avons nos valeurs et quoi qu'on puisse dire, Macky restera le fils de Wade et ma conviction est qu'ils se retrouveront un jour l'un dans les bras de l'autre», déclare-t-il dans les colonnes de « Libération». Lu: 7833  fois |  Commenté:40 fois
Macky interdit toute procédure judiciaire contre Wade
Jeudi 26 février, 2015 07:25
Aucune procédure judiciaire ne sera enclenchée contre Me Abdoulaye Wade pour les propos qu'il tient. Selon «Libération », le président Macky Sall a dit à son entourage que tant qu'il est à la tête du pays, aucune procédure judiciaire ne sera déclenchée contre Abdoulaye Wade, même s'il ne cesse de l'outrager. Macky aurait fait cette déclaration mardi soir, après avoir été informé des derniers propos du « pape du Sopi » Lu: 30906  fois |  Commenté:223 fois
Réplique des parents de Macky Sall : “Pourquoi les parents de Wade ont quitté le Fouta pour le Cayor ?”
Jeudi 26 février, 2015 07:13
A Ndouloumadji Founébé dans le Fouta, village d'origine du chef de l'Etat, les populations sont très remontés contre Abdoulaye Wade qui a traité l'un de leur sfils d'esclave ayant des parents anthropophages. Djiby Sall, oncle du chef de l'Etat, déclare dans les colonnes de “L'Observateur” : “c'est faux de traiter notre fils (Macky) d'esclave. Macky est un noble, car il n'y a pas d'esclave dans ce village. Mon frère, le père de Macky, est parti à Fatick comme tous les autres sénégalais qui vont dans d'autres destinations. C'est une très grande insulte de la part de l'ancien chef de l'Etat”. Lu: 22558  fois |  Commenté:59 fois
Souleymane Ndéné Ndiaye : “ Ce n'est pas Wade qui a commencé les insultes”
Jeudi 26 février, 2015 07:04
L'ancien Premier ministre du Sénégal, Souleymane Ndéné Ndiaye, pense que les propos tenus avant-hier par Me Wade pouvaient être évités. “Il faut préciser que ce n'est pas Wade qui a commencé les insultes. C'est une succession d'événements qui a conduit à cela. Me Wade n'est ni fou ni sénile, il est conscient de ses dires. Il ne faut pas que les gens le jugent par rapport à son statut d'ancien chef de l'Etat. Abdoulaye Wade est avant tout un être humain. Toute cette agitation est due à l'emprisonnement de son fils”, dit-il dans les colonnes du journal “L'Observateur”. Lu: 25297  fois |  Commenté:122 fois
Youssou Ndour – « J’invite la communauté internationale à raisonner Wade »
Mercredi 25 février, 2015 21:51
« Les dérives actuelles de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, confortent l’idée que je m’étais fait de l’homme et de la décision que j’avais prise de le combattre, lui et ses pratiques inadmissibles » a indiqué le ministre conseiller, Youssou Ndour dans un communiqué rendu public ce jeudi. Réagissant ainsi à la dernière sortie de l’ancien président, Me Abdoulaye Wade contre le président Macky Sall. Lu: 9796  fois |  Commenté:105 fois
Les nominations en conseil des ministres de ce 25 fevrier 2015
Mercredi 25 février, 2015 21:46
Au titre des mesures d’ordre individuel, le Président de la République a pris les décisions suivantes. Lu: 6681  fois |  Commenté:10 fois
CONSEIL DES MINISTRES DU 25 FEVRIER 2015
Mercredi 25 février, 2015 21:37
Le Conseil des Ministres s’est réuni le mercredi 25 février 2015, à Sédhiou, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République.  Lu: 9028  fois |  Commenté:27 fois

TOP 10 DE LA SEMAINE


 


 

 

Pub

 




HitParade