Samedi 16 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Necrologie

Décès de Jacob Yacouba, époux de Marie Madeleine Diallo

Single Post
Décès de Jacob Yacouba, époux de Marie Madeleine Diallo

La télévision nationale RTS1 donne la triste nouvelle dans son bulletin d’informations de ce soir. Jacob Yacouba, artiste peintre connu à Saint-Louis, dans le reste du Sénégal et à travers le monde s’est éteint ce jour. 

Il était une des figures emblématiques de la culture dans la Capitale du Nord. Dans un état de santé défaillant depuis de longues années, Jacob était aussi l’époux de la journaliste et comédienne également célèbre, Marie Madeleine Diallo.

 


43 Commentaires

  1. Auteur

    Dippydeupp

    En Janvier, 2014 (21:17 PM)
    yalla nako yalla yeureum
    • Auteur

      Leuk_

      En Janvier, 2014 (21:54 PM)
      nos condoléances à mme marie madeleine diallo et famille
      aussi m. golbert diagne particulièrement, par le biais duquel nous eumes transmis nos dernières salutations il y a deux ans à peine.
      aussi à son ami el hadji ndiaye, chanteur
      et à toute la nation sénégalaise

      jacob, l'artiste, repose en paix pour la vie éternelle
      amen
  2. Auteur

    Kiwi Jj

    En Janvier, 2014 (21:18 PM)
    Ndeysane,mes condoléances à Marie Madeleine
    Auteur

    Le Maure

    En Janvier, 2014 (21:19 PM)
    mes condeleances a marie madeleine je l'ai une fois rencontrer un gars sympa ,yalnako yalla kharer aldiana
    Auteur

    Fdf

    En Janvier, 2014 (21:22 PM)
    MES CONDLEANCES.
    Auteur

    Artst

    En Janvier, 2014 (21:22 PM)
    Lorsque j'etais jeune, il m'arrivait d'aller visiter sa galerie sur l'ile, au Nord à Saint-Louis.

    RIP  :cry:  :cry: 
    Auteur

    Verite001

    En Janvier, 2014 (21:28 PM)
    RIP ,un grand artiste peintre s'en est alle.
    Auteur

    Maya

    En Janvier, 2014 (21:32 PM)
    Triste nouvelle mes condeleace a Marie

    Madeleine
    Auteur

    Kani

    En Janvier, 2014 (21:36 PM)
    mes condeleances
    Auteur

    King

    En Janvier, 2014 (21:39 PM)
    C Mr kings y aura pas de Say sayla de!et Golbert y aura d barayego oh la voie est libre balla sakh rousna malal.paix a son âme .
    Auteur

    Lika

    En Janvier, 2014 (22:04 PM)
    il fera ressuscité OU DONNER UNE AME AUX œuvres devant DIEU
    Auteur

    Mane

    En Janvier, 2014 (22:21 PM)
    Le degré de vullgarité et d'inculture chez les internautes sénégalais m'étonneront toujours. Jacob Yacouba etait un peintre d'un immense talent. Cet article, pauvre dans sa substance, ne permet pas d'éclairer la lanterne des ignares.



    Je me rappelle un vernissage à l'IFAN, alors que j'étais un jeune lycéen. Des femmes magnifiques, plantureuses, majestueuses. La lumière le disputait à la plénitude des formes. Repose en paix Jacob, musulman et non juif, comme le dit un béotien.
    Auteur

    Le Paysan

    En Janvier, 2014 (22:21 PM)
    CE N'EST PAS VRAIMENT PAS DE L'INFO ;il ya chaque jour des imams
    Auteur

    Calbin

    En Janvier, 2014 (22:30 PM)
    repose en paix grand pere je ne t'oubliraie jamais que Dieu t'ouvre les porte du paradie JE TAIME
    Auteur

    Ff

    En Janvier, 2014 (22:53 PM)
    ils navaient pas annoncé sa mort y a quelques annees :?: 
    Auteur

    Oussou London

    En Janvier, 2014 (23:08 PM)
    RIP
    Auteur

    Mbott

    En Janvier, 2014 (23:26 PM)
    niit kou bakh kou ame itté té yeureum domou adama yi mo dém yala nako sounou borom térrou thi aldiana yi gueuneu kawé thi barké yonente bou tédd bi amine
    Auteur

    Jonas

    En Janvier, 2014 (23:29 PM)
    Sincères condoléances à Marie madeleine Diallo!

    na ko yalla até ci yermandème!:

    quand aux internautes bêtes ils confondent peintres et "pentourier"
    Auteur

    Bab

    En Janvier, 2014 (23:40 PM)
    Que DIEU l'accueille en son paradis éternelle,

    Condoléances à Marie Madeleine.
    Auteur

    Condoléances

    En Janvier, 2014 (23:43 PM)
    Qu'il repose en paix inch Allah!

    Condoléances attristées à son épouse et à sa famille!

    Auteur

    Vder

    En Janvier, 2014 (01:57 AM)
    RAGAL LEN YALLA SUNU BOROME TA AM YAAR . KOU FONKOU BOPAM DOU KHASS KEN DOU SAGA KEN NIOU SAAX TCHI DIAMOU YALLA; MOYTOU LOU NIAAW NANGO LIGUEYR TOUTES MES CONDOLEANCES A MARI MADELEINE DIALLO.
    Auteur

    Fmarie

    En Janvier, 2014 (02:52 AM)
    Un monument de l'art. Un immense artiste. Un immortel s'en est alle. Repose en paix bel ami ! Chapeau avec un milliard de merci a sa lionne d'epouse. Un exemple de bravoure et de dignite, la Marie Madeleine.

    YALA NALA YALA FAY SA THIONO CI SA NDIABOTT.
    Auteur

    Ndecky

    En Janvier, 2014 (03:12 AM)
     :sn:  RIP
    Auteur

    02

    En Janvier, 2014 (03:22 AM)


    madefenewone ki diabarou golbert la

    massa yaw
    Auteur

    Baba

    En Janvier, 2014 (03:24 AM)
    Yallnoco yalla yereme
    Auteur

    Das

    En Janvier, 2014 (03:36 AM)
    rip
    Auteur

    Boy Bronx

    En Janvier, 2014 (07:36 AM)
    mais le defunt nest pas musulman pourquoi vous priez pour lui oubien vous ne savez pas que cest haram vous etes de vrais cons vous la qui priez pour un non musulman arretez vos peches et laissez le faire le bilan de sa vie devant DIEU jen suis sur et certain quil regrette deja pourquoi il netait pas musulman
    • Auteur

      Boy Bronx Banlieusard

      En Janvier, 2014 (09:34 AM)
      laisse nous être des cons ,que nous soyons musulmans chrétiens ou autre ce que nous faisons te regarde pas.occupe de ta propre foi d'abord , qui visiblement moy lolou!
    • Auteur

      Xnorb Yob

      En Janvier, 2014 (11:18 AM)
      et toi, sans doute es tu trop con pour pouvoir le regretter un jour. au fait, rentre chez toi.
    Auteur

    Meury

    En Janvier, 2014 (08:00 AM)
    Compatissons à ta douleur, Marie , à celle de toute ta famille. Que dieu accueille le défunt au paradis.

    Tu es une grande artiste, une grande royale. Nous t'aimons.

    Auteur

    Xipi

    En Janvier, 2014 (09:18 AM)
    Nous compatissons à la douleur de Marie Madeleine.

    De toutes façons, elle ne tardera pas à se faire entourer de soins. A Saint-Louis, c'est connu, les hommes sont nombreux, tapis dans l'ombre, qui attendent une occasion pour sauter sur une tourterelle. 90% des foyers de cette ville sont à la charge de femmes. Ici, les hommes ne travaillent pas. S'ils ne sont pas au chômage, ils sont à la retraite. Leur emploi du temps est ainsi ficellé : après le petit déjeuner (copieux) présenté par Madame, ils quittent le maison pour errer en ville avant de revenir au bercail en début d'après-midi où ils sont servis avec un déjeuner aussi copieux. Puis ils rapartent dans des grands places ou pour faire du sport, et reviennent à la maison pour profiter d'un diner et d'un lit bien douillet. Tout cela à la charge de Madame qu'ils ne ratent pas quand il faut se procurer un ou deux billets de banque pour acheter leur crédit au téléphone ou pour jouer au loto.

    Et comme Marie Madeleine bénficiera d'une pension et possède en plus une retraite, ceux-là même qui sont actuellement chez elle pour présenter leurs condoléances, ont l'oeil ailleurs, vers ce que vous savez.
    Auteur

    Boy Bronx

    En Janvier, 2014 (09:30 AM)
    Mais mari nak dafa saff deiii sakou ko reck laa beugueu poitrine bi moo baakh di mathie memellon yi
    • Auteur

      @boy Bronx Banlieusard

      En Janvier, 2014 (09:36 AM)
      cela confirme ce qu'on savait déjà , un dechet humain qui donne des lecons de pratiques religieuses.soignes toi!
    Auteur

    Adu

    En Janvier, 2014 (09:46 AM)
    nous qui l'avons connu et cotoyer même pendant ses derniers mois savons combien cet homme était cultivé, généreux et jovial. Avec David, on ne s'ennuie pas, voiilà quelqu'un qui n'a rien épargner à cause de sbonté légendaire, il a tout donné et même sa
    Auteur

    Zale

    En Janvier, 2014 (11:17 AM)
    ana photo bi? Yenne dal sene liguey desna
    Auteur

    Mnon

    En Janvier, 2014 (12:00 PM)
    Marie Marlene day téndji wala ?
    Auteur

    Pawtucket

    En Janvier, 2014 (12:46 PM)
    RIP l'artiste.
    Auteur

    Ousmane Sow Huchard

    En Janvier, 2014 (14:02 PM)
    HOMMAGE A MON JOCOB YACOUBA, MUSICIEN ET GRAND PEINTRE SENEGALAIS

    (décédé ce samedi 4 janvier 2014 à St Louis)

    En guise d’hommage à mon ami JACOB YAKOUBA, musicien et grand peintre sénégalais, je voudrais partager avec tous nos compatriotes, le souvenir impérissable de l’exposition de ses œuvres récentes que j’ai eu le grand plaisir de présenter du 12 décembre au 11 janvier 1987 au Musée Dynamique de Dakar.



    Chaque fois que nous rencontrons Jacob chez lui, au milieu de sa famille, dans on atelier à St Louis, nous commençons toujours par échanger autour de quelques notes de guitare, de sa guitare toujours accordée et qui n’est jamais très loin de son chevalet. Pour lui, comme l’avait déjà signalé le poète, critique d’art et essayiste français Charles-Pierre Baudelaire (1821-1867) : « Les sons et les couleurs se répondent ».



    Pour nous présenter l’artiste, qui de mieux que sa compagne de tous les instants ; celle qui a partagé et partage encore sa vie pour le meilleur et pour le pire. Marie-Madeleine Walfroy Diallo, femme de radio et comédienne de talent bien connue de tous les sénégalais et particulièrement à St Louis du Sénégal où elle vit avec son Jacob bien aimé :



    « Jacob Yakouba a commencé à peindre à l’âge de 7 ans. Cette précocité est liée au corps à corps intense qu’il a eu très jeune avec la nature (la brousse comme il dit) et aux relations de parfaite communion qu’il a entretenue avec ses parents, sa mère particulièrement. Cette enfance heureuse est comme le tremplin de toute sa peinture. En même temps qu’il griffonnait ses premiers dessins sur les murs des rus de sa ville natale de Tambacounda (Sud – Est du Sénégal), Jacob Yakouba cherchait une autre voie d’expression artistique dans la musique, le théâtre, la décoration. Cet itinéraire multiple se confondra ensuite dans sa peinture. Et cette peinture est bien celle de Jacob Yakouba. Elle s’est conçue et réalisée en dehors des grandes écoles sacralisées ou de mouvements plus ou moins ossifiés. Jacob Yakouba a peint d’abord par spontanéité, mais il a ensuite découvert la nécessité d’exercer une maîtrise « technologique » sur le support par lequel il s’exprime. La toile, les couleurs et le pinceau, et tout ce qui entre dans l’exécution d’un tableau. C’est ce qui explique son bref passage aux Beaux-arts de Reims.



    On peut être frappé par la présence en permanence d’un visage de femme (ou d’une allusion à la femme). Dans ses tableaux c’est peut-être le désir d’éternité de l’artiste qui se faufile ainsi dans toutes ses créations ; cette présence laisse entrevoir la femme élément de continuité. On sent que le peintre exprime ses sensations, livrant souvent des thèmes de vie quotidienne par le biais d’un intense réalisme qui, pour lui est synonyme de vérité. Les corps sont modelés avec une extraordinaire sûreté de main et semblant coupés dans du bronze. Sa peinture est rigoureusement construite et possède un parfait équilibre. Le dessin, aime-t-il répéter, est la forme la plus achevée de l’Art.



    Sa mère a été le personnage central de son enfance. La nature son premier lieu de recueillement, de découverte et de reconnaissance du monde. Il a ainsi comme une sorte de spirale dans l’œuvre de Jacob Yakouba, le même se profile sous d’autres aspects. La mère, la nature, la femme : trois symboles d’un bonheur auquel il donne pour nom, l’Amour. Jacob Yakouba nostalgique ? Non ! Seulement fidèle à une histoire (son histoire) mais non pas enchaîné à des traditions. Le combat de l’homme noir ? Bien sûr mais dans une perspective autre que la stérile affirmation d’une appartenance raciale que l’évidence plus que tout autre modalité se charge de montrer. En réalité Jacob Yakouba a une démarche : celle de vouloir changer sans prétention aucune, quelque chose dans la peinture africaine moderne, pour la sauver d’une fixation trop raide à laquelle sa jeunesse et sa vigueur doivent lui permettre d’échapper. C’est cela qui explique que Jacob Yakouba soit si difficile à classer. Il tourne le dos au naïf et son trait ne cadre pas avec l’Ecole de Dakar. Aux dernières nouvelles (puisqu’il faut bien le situer quelque part) Jacob Yakouba est classé dans la technique de Sépia. Ordre qu’il dérange avec une sereine désinvolture puisqu’il n’en avait jamais entendu parler auparavant. En fait Jacob Yakouba est peintre solitaire pas de la solitude du peintre ermite, mais de la solitude de celui qui se fraie un chemin nouveau dans cet univers de la peinture où pourtant les ornières sont larges ; Il reflète son temps c’est son rôle. Il prône l’amour, la Justice est l’un de ses maîtres – mots. Il prend le risque de demeurer lui-même. Là est sa noblesse ».



    Voilà ce que nous a confié Marie Madeleine Walfroy Diallo dans un texte que nous lui avions demandé pour servir d’introduction à la présentation de l’exposition de son artiste d’époux ; et voici ce qu’elle nous a dit en guise de conclusion :



    « Jacob Yakouba est un père adorable, d’une sensualité très profonde, un père très agréable pour ses deux enfants Pitchou et Magui qu’il affectionne beaucoup. Chez Jacob Yakouba, par contre, on remarque une personnalité pleine d’originalité, d’autorité tout à fait en désaccord avec le style de son temps. Jacob Yakouba a non seulement du génie, mais il est aussi un genre omniprésent dans ma vie de tous les jours. Je l’adore ».



    Que la terre de NDAR lui soit légère.

    Courage et affection à ses enfants et son épouse Marie Madeleine Walfroy DIALLO.



    Ousmane sow HUCHARD, Ph. D.

    Anthropologue, muséologue, musicologue et critique d’art

    Ancien Conservateur en Chef du Musée Dynamique de Dakar







    Auteur

    Khoulééte

    En Janvier, 2014 (14:16 PM)
    paix a son ame !! kou meunoul dialééé tu laboucle,simple comme bonjour

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Az

    En Janvier, 2014 (15:11 PM)
    consolation a toute la famille de yacov



    marie mougneul yalla djeikhoule
    Auteur

    Lea

    En Janvier, 2014 (15:54 PM)
    Toutes mes codeleances, ya pas longtemps, elle parlait de la maladie de son mari ndeyssance. Soit forte, de la part d une soeur saint louisienne.
    Auteur

    Pacoradia

    En Janvier, 2014 (16:04 PM)
    Un grand artiste,dommage pour notre cher Senegal.RIP.
    Auteur

    Topki

    En Janvier, 2014 (18:51 PM)
    Bravo Marie,tu as été à ses côtés aussi bien dans les moments fastes que de détresses.Que la terre lui soit légère.Mes condoléances.Que Dieu l'accueille dans son paradis.
    Auteur

    Diop Abdoulay

    En Janvier, 2014 (19:35 PM)
    Madame,Je ne chercherais pas à calmer votre douleur,je pleure avec vous.Ce luis que nous venons de perdre était un ami;si quelque chose peut cependant modérer mon affliction,ces le souvenir de ses vertus aujourd' hui il doit jouir de la félicité réservée aux hommes comme luis.. Vous savez , madame qu'il la méritait,vous le témoin de de toutes les actions de sa vie .Que cette pensée au moins nous fasse nous résigner aux volontés de Dieu ; nous devons encore l'adorer quand il nous porte ses plus rudes coups !ce sont de grands avertissements pour nous détacher de monde,où nous ne faisons que passer madame ; dieu laisse cet espoir à l'homme .En attendant,songez que ses œuvres sacrés et votre tendresse même,vous retiennent encore sur terre et vous obligent à supporter vos peines avec courage vos enfants n'ont que vous, vous rappellerons à chaque instant leur excellent père ; que votre douleur s’atténue en voyant revivre en eux celui qui n'est plus .

    Je suis un ami d'enfance , née artiste il est de père est de mère musulman nous de Tamba ses Yacouba DIALLO et orphelin de père est de mère .Veuillez agréer Madame le même attachement pour vous est vos enfants ainsi que l’expression de ma douloureuse sympathie DIOP
    Auteur

    Fama

    En Janvier, 2014 (04:46 AM)
    Ceux qui insultent, surtout en de telles circonstances, meprisez-les et ayez pitie de leur mere pour avoir anfante de telles pourritures qui ne souhaitent qu'une chose : qu'on leur rende l'injure afin d'entendre leur mere insultee.

    Par ailleurs, quel est leur ressentiment devant cette petite fille qui prie pour son grand-pere qui vient de s'eteindre, qui prie pour lui et qui dit qu'elle l'aime ? De tels '' dechets de la nature'', vivront-ils longtemps pour voir leur petite fille ? J'en doute.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2014 (08:18 AM)
    Auteur

    Famille Dionne

    En Juin, 2015 (23:04 PM)
    Repose en paix,tonton "Jacote",comme disait Madji petite!Nous gardons jalousement tes tableaux et prenonsun soin particulier des portraits de Marième Ketty et de Mary Madjiguène!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR