8 mars : Les 20 femmes qui rayonnent en 2015 (photos)

  • Source: : Seneweb.com | Le 07 mars, 2015 à 21:03:14 | Lu 75075 fois | 100 Commentaires
content_image

8 mars : Les 20 femmes qui rayonnent en 2015 (photos)

Politiques, chef d’entreprises, artistes ou cinéastes…ces femmes leaders font figure d’ovnis dans le paysage patronal sénégalais. Aux côtés des grandes figures Aïssatou Tall Sall, Aminata Touré ou encore Binta Diop, elles sont de plus en plus nombreuses à afficher ambition et talent. Portrait de 20 femmes puissantes.

 

1-Marième Faye Sall : La « Mackysarde de Dakar »

 

De simple maîtresse de maison, Marième Faye Sall est devenu la première dame du Sénégal après l’accession de son époux à la magistrature suprême le 25 mars 2012. Avec elle, pas de first lady à l’américaine, mais Marième n’en prend pas moins au sérieux son rôle. Avec sa Fondation «Servir le Sénégal», elle s’investit dans les grands évènements religieux et autres activités sociales.  Mais, Marième ne se limite pas seulement à ses œuvres caritatives. Et pour beaucoup d’observateurs, elle joue le rôle de conseillère avisée de son mari de Président. La déclaration du ministre Mbagnick Ndiaye lors de sa passation de service au ministère des Sports en dit beaucoup : «Sans Marième, nous ne serions pas là». Suffisant pour faire penser que c’est bien elle qui est aux commandes. Bien qu’elle tente de se faire discrète, on est bien loin avec Marième Faye de la potiche de cérémonie.

Aux côtés de son dirigeant de mari, elle joue la carte de la séduction chic et du naturel. « Ma mission, mon rôle, mon obsession, c’est de me mettre au service de mon mari », dévoile-t-elle dans «Le Roman Vrai des Premières Dames», du journaliste français Vincent Hugueux. Ce qui lui valut le surnom de la «Mackysarde de Dakar». Contrairement à Viviane Wade, sa devancière au palais de la République, Marième Faye est présentée dans le bouquin de Vincent Hugueux comme une première dame novatrice, une nouvelle venue sur l’échiquier des premières dames, qui auparavant n’était pas un personnage public. « Elle incarne à la fois une forme de tradition et une modernité inédite au Sénégal », explique le journaliste du l’Express. Car, pour la première fois, au Sénégal, une sénégalaise pure souche accède à ce statut. Une vraie sénégalo-sénégalaise qui est en train d’africaniser le statut de première dame au Sénégal. Mais à peine est-elle arrivée dans les cercles du pouvoir qu’on la compare déjà à Simone Gbagbo. Elle est décrite comme une femme de pouvoir qui pousserait son mari à la radicalité et influencerait la plupart des décisions du chef de l’Etat. Accusée à tort ou à raison de vouloir installer la dynastie Sall-Faye et Thimbo dans les plus hautes sphères de l’Etat, elle est décrite comme une dame patronnesse. Et en coulisses, il se susurre que son mari ne prend aucune décision sans son aval. Mais si Marième Fall a l’oreille du président, c’est bien parce qu’elle était à ses côtés durant les années de braises. Une militante de première heure, disent les camarades de parti.

 

2-Aminata Touré : le binôme de Macky Sall

 

Deuxième femme sénégalaise à occuper le poste de Premier ministre, Aminata Touré, ex-militante révolutionnaire, est une figure emblématique du Trotskysme au Sénégal. Dépeinte comme une dame de fer à la volonté d’acier, Aminata, née le 12 octobre 1962 à Dakar au sein d’une famille de huit enfants, porte le sobriquet de Mimi. Elle a épousé les idées marxistes depuis son plus jeune âge. Ancienne Directrice de campagne de Landing Savané, elle a finalement croisé le chemin de Macky Sall, dont elle est devenue la Directrice de cabinet, alors qu'il était en campagne pour la présidentielle de 2012. Nommée ministre de la Justice en avril 2012, puis Premier ministre en septembre 2013, elle a mené de main de maitre la traque des biens mal acquis. Luttant contre l'impunité, c'est sous son magistère que Cheikh Béthio Thioune, Karim Wade et Hissène Habré ont été arrêtés. Militante des droits de l’homme, ancien fonctionnaire aux Nations Unies, Mimi est aujourd’hui le premier chef de gouvernement à revenir aux affaires après  son limogeage, suite à la débâcle du clan présidentiel aux élections locales.  Aujourd’hui, avec sa « robe » d’Envoyée Spéciale, elle sillonne le monde pour effectuer des missions pour le compte du Président Macky Sall. Et pour qui la connait bien, sait qu’elle ne fait pas partie de la tranche de femmes à rester cloitrée, bras croisés. Elle ne tardera certainement pas à dévoiler ses ambitions présidentielles. Première femme présidente du Sénégal ? Rien n’est moins sûr.

 

3-Aïssata Tall Sall, Ps : La lionne du Fouta

 

Elle est certainement l’une des femmes juristes les plus brillantes de son époque. Et aussi une des femmes politiques les plus téméraires. Mieux vaut ne pas l’avoir comme ennemi. Aïssata Tall Sall, née à Podor dont elle est mairesse actuellement, est l’une des plus emblématiques figures du Parti Socialiste. Surnommée la « Lionne du Fouta » pour ses combats politiques et ses prises de positions courageuses, elle fait partie des rares à résister à la transhumance après la disgrâce du Parti Socialiste à la présidentielle de 2000. Aïssata Tall Sall sort du lot. Et cela ne semble pas plaire à tout le monde au sein du marigot socialiste. Ses camarades ne lui pardonnent certainement pas d’avoir défié le Secrétaire général du parti, Ousmane Tanor Dieng, lors du XVe congrès des socialistes pour prendre les rênes du parti. Révoquée de son poste de porte-parole du parti, elle vient d’ailleurs d’en faire  récemment les frais. Et est ainsi reléguée au rang de simple militante. Mais, cela ne semble pas l'ébranler. On pense même qu'elle est plus proche de l'opposition, ayant des atomes crochus avec Idrissa Seck et  allant à la rencontre d'Abdoulaye Wade. Le rendez-vous de 2017, elle ne le manquera sûrement pas.

 

4-Eva Marie Coll Seck : On vous salue Marie !

 

Elle s’est retrouvée en première ligne dans la lutte contre la plus terrible épidémie qu’a connue l’humanité en ce début de millénaire : Ebola. Face au spectre de ce terrible fléau (1500 morts pour près de 3000 cas selon l’Organisation mondiale de la santé), elle  a réussi en l’espace de quelques semaines à éradiquer la pandémie au Sénégal. Aussi vite que  la maladie a été  identifiée, un traitement a été élaboré et le virus neutralisé. Elle a surtout su tenir un discours rassurant, pris les mesures idoines et géré les mouvements de panique des populations.

Des soixante dix personnes mises sous contrôle médical, aucune d’entre elle n’a été déclarée positive. Au moment où la maladie faisait rage en Afrique Occidentale particulièrement au Libéria, et en Occident où l’Espagne et les Etats-Unis, enregistraient des cas du virus hémorragique, une équipe de chercheurs américains a été envoyée au Sénégal pour s’imprégner du modèle Coll Seck, devenu un cas d’école à travers le monde.

 

5-Viviane Bampassy : Symbole de la persévérance

 

C’est seulement en 2005 que le Sénégal a connu sa première nomination de femme préfet. Viviane Bampassy est la pionnière dans le domaine. Dans un portrait du magazine Jeune Afrique en 2013, elle expliquait que ce retard tient simplement aux préjugés. A la tête de deux départements particulièrement difficiles, Pikine et Guédiawaye, elle expliquait que les Présidents Diouf et Senghor ont eu des réticences à la nommer à cause des politiques. Car, « le poste de préfet est un poste de commandement et que dans l’imaginaire sénégalaises le chef est forcement l’homme ».

Plus tard, du fait de sa persévérance et son abnégation, elle sera également la première femme gouverneure, à Fatick, la ville du Président Macky Sall. Son travail apprécié de tous lui a valu de gravir les échelons. Nommée  ministre de la Fonction publique, de la rationalisation des effectifs et du renouveau du secteur public sous le magistère de Mouhamed Boun Abdallah Dionne en 2014, elle incarne le nouveau type de management féminin sur lequel mise le président Macky Sall.

 

6-Nafi Ngom Keita, Directrice Ofnac : Répresseur des «délinquants» de la République

 

Après le très médiatique dossier des chantiers de Thiès dont elle était au cœur pour avoir dirigé l’enquête et épinglé Idrissa Seck, Bara Tall et Salif Bâ, l’Inspecteur général d’Etat, Nafi Ngom Keita est à nouveau sous les feux de la rampe. Promue Directrice de l’Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac),  elle a désormais le devoir «sacro-saint» de réprimer les « délinquants » de la République. Elle recueille les déclarations de patrimoine des pontes du régime et traque les fraudeurs, les corrompus et les corrupteurs. Nafi Ngom Keita n’a pas froid aux yeux et n’hésite même pas à attaquer le petit frère du président, Aliou Sall. Une liberté de ton qui indispose les tenants du pouvoir.

 

7-Anna Sémou Faye, Directrice générale de la Police : Droite dans ses bottes

 

Depuis près deux ans, Anna Sémou Faye, 55 ans, est à la tête de la police nationale. C’est à la suite du tollé suscité par l'implication de plusieurs pontes de la police dans un scandale de trafic de drogue que cette femme à la mine martiale et qui traine une réputation de dure à cuire a pris les commandes. Une première dans l’histoire du Sénégal. Dans cet univers pour le moins machiste, elle réussit tant bien que mal à imposer son leadership. Rigoureuse et rigide, elle reste très à cheval sur les principes et est avare en concessions. Mais sa marque de fabrique n’est pas pour plaire à tout le monde.  L’Inspecteur général et première femme Directrice générale de la police fait jaser dans les cercles fermés. Surtout son modus operandi en ce qui concerne les missions étrangères fait polémique. Depuis qu’elle a pris les rênes du pouvoir, la patronne de la police est vivement critiquée par de grosses pontes de la police. Il lui ait reproché d’avoir mi fin à certains privilèges de gros bonnets qui profitaient des missions à l’étranger au détriment des jeunes gradés. Malgré les attaques dont elle est victime, beaucoup pensent sous cape que la dame aurait ainsi mis fin à plusieurs années d’injustice qui ont gangréné la police. Comme un roc, Anna Sémou n'en a cure des critiques. Droite dans ses bottes, elle dirige d’une main d’acier la police sénégalaise. « Je n’ai peur de rien, ni de personne », avait-elle pris soin de prévenir dans un portrait que lui avait consacré le journal Le Quotidien au lendemain de sa nomination à la tête de la police. Avis aux pourfendeurs !

 

8- Agnès Ndiogaye : La plus gradée de l’administration pénitentiaire 

 

 «Ce n’est pas facile de diriger des hommes, des femmes et des ados. Les caractères ne sont pas les mêmes et il faut gérer les humeurs». Mais, Agnès Ndiogoye se sent parfaitement à l’aise dans son travail. « Je n’ai rien que je ne mérite pas. Ce n’est pas surprenant, j’ai gravi les échelons pour en arriver là », explique-t-elle. Elle est la première femme nommée à la tête de la Direction de la Maison d’arrêt et de correction de Saint-Louis, la première femme Lieutenant et la première femme Inspectrice (le grade le plus élevé) de l’administration pénitentiaire. Elle n’en est pas arrivée là grâce à un joli brushing ou des hauts talons. Elle a du persévérer deux fois plus que ses camardes hommes. Devenue tour à tour première femme à accéder au poste de contrôleur, ensuite lieutenant avant de devenir  inspecteur, elle a dirigé pendant longtemps la Maison d’arrêt pour femmes (Maf) de Liberté 6. Elle connait bien l’univers carcéral pour avoir servi à Rebeuss, à la Maf et maintenant à Saint-Louis où elle trône à la tête de la Mac. Son expertise est même connue hors de nos frontières. En 2009, elle a participé à l’élaboration des règles sur les femmes en détention à Bangkok. Elle a récemment terminé un stage pratique de 21 jours à l’école nationale de l’administration pénitentiaire (Enap) de France. Agnès est une femme de caractère qui mène ses agents et ses détenus avec une main de fer dans un gant de velours.

 

9-Amy Sarr Fall : L’Intelligence !

 

  Titulaire d’une double licence en Communication Internationale et en Administration des Affaires Internationales,  Amy Sarr Fall est la première femme à diriger une entreprise de presse. Directrice de publication de Intelligences Magazine qu’elle a monté en 2010, elle a organisé la cérémonie de consécration inédite des 50 Femmes Sénégalaises Leaders d'Exception et la tournée du leadership féminin qui la conduira auprès des femmes rurales du Sénégal. Plus récemment, elle a organisé la Grande Rentrée Citoyenne au Grand Théâtre qui a permis de mobiliser plus de 1800 jeunes dans l'esprit de promouvoir les valeurs de la citoyenneté et de l'excellence. Mais si Ami Sarr Fall est réellement populaire, elle excelle dans sa capacité à pouvoir et à décrocher des interviews de grandes personnalités : Le Dalaï Lama, Abdoulaye Wade, Jacob Zuma, Michaelle Jean, etc. Son secret ? Personne ne sait, si ce n’est son Intelligence !

 

10-Fatou Kiné Camara, juriste : Sur tous les fronts !

 

Chercheure, enseignante passionnée d’histoire africaine et féministe, elle est à la tête de l’Association des femmes juristes du Sénégal (Ajs). Fatou Kiné Camara est sur tous les fronts.  L’audace et le courage en bandoulière, elle porte, depuis, le combat sur l’égalité des droits de la femme dans le code familial, la légalisation de l’avortement médicalisé en cas de viol, une infraction qu’elle considère comme un crime contre l’humanité. En 2010, elle a été citée par le magazine Têtu pour avoir plaidé en faveur de la légalisation de l’homosexualité. Fatou Kiné Camara n’a pas hésité à monter au front et se mettre à dos les religieux de Touba, qui en juin 2014, ont bafoué la loi sur la parité des listes municipales.

 

11-Borso Pouye, avocate : l’alter égo des hommes

 

Elle est la seule femme sénégalaise présente dans le procès le plus populaire que le Sénégal ait connu : celui de Karim Wade, ancien ministre et fils de l’ancien président Abdoulaye Wade. Me Borso Pouye défend avec témérité son client, Mbaye Ndiaye, ancien Directeur des Aéroports du Sénégal (Ads), soupçonné d’enrichissement illicite et complice de Karim Wade. Mais Pouye a l’habitude des gros morceaux et sait se faire respecter par ses confrères hommes. Elle est réputée ne défendre que de grands dossiers. On se souvient encore de sa plaidoirie cinglante lors du procès du journaliste Cheikh Yérim Seck, arrêté, inculpé et incarcéré pour viol.

 

 

12-Mariama Diouf Mbodj : Reine de l’agro-alimentaire

 

Son visage est très peu connu, mais pourtant son nom est sur toutes les étiquettes de bouteilles. Mariama Diouf Mbodj, présidente fondatrice de Maria production, spécialisée dans la production et la distribution de produits céréaliers et fruitiers, est devenue l’icône, la pointe visible de l’iceberg, dans le domaine où elle évolue.

Et dire que rien ne la prédestinait à un avenir dans le monde de l’agro-alimentaire. Tout est parti d’une banale histoire de commission. Assistante de direction à la Cosenam, elle se retrouve  au chômage  lorsque la société met la clé sous le paillasson. Ainsi, elle décide de se lancer dans la transformation de produits locaux, qui était une véritable passion pour la jeune dame. Dans sa petite maison à Sacré Cœur III, Mariama Mbodj ouvre sa petite entreprise de transformation de produits locaux, au détour d’une formation de 10 jours dans la région de Ziguinchor. Elle réussit à mettre sur pied 42 types de produits. Malgré des débuts difficiles, Mariama prend véritablement son envol lorsqu’elle décroche un contrat dans les stations mobiles. Dans le même temps, elle réussit à mettre au point le sirop du Ditakh. Très vite, elle s’impose dans le paysage des idées. Le produit est très vite repris à grande échelle. Elle arrive à vendre ses produits aux Etats-Unis et au Canada grâce à des Sénégalais qui travaillent dans des African markets (marchés africains). Aujourd’hui, ses exportations représentent 20 à 25 % de son chiffre d’affaires. La jeune dame pèse lourd et même très lourd à l’échelle économique. Et amasse plus de 50 millions FCFA par an.

Egalement présidente de l’Association de la Fédération de l’Agro-alimentaire, Mariama Mbodj Diouf a obtenu un brevet délivré par l’OAPI de Yaoundé pour sa mise au point de la pâte à Ngalax, une véritable innovation dans le domaine. Et se réjouit d’être à la tête d’une entreprise de 16 hommes et femmes. Malgré tout, son plus grand succès aujourd’hui, est d’avoir réussi à changer une opinion bien sénégalaise, qui ne croyait qu’en l’exportation. Son succès, elle le doit en grande partie, à son petit «laboratoire»-sa cuisine et la cour de sa maison- qui est son jardin secret, où elle continue de transformer, encore et toujours tout ce que la terre et les cieux lui offrent.

 

13-Dyana Gaye, réalisatrice : Née sous une bonne Etoile

 

Figure montante du septième art africain, la jeune réalisatrice Dyana Gaye pourrait connaitre la consécration grâce à ses multiples nominations au Festival du film panafricain (Fespaco)  grâce à sa dernière production : Des Etoiles. Sélectionné dans la catégorie du meilleur film, ce long métrage est une immersion dans le Sénégal d’aujourd’hui porté par des voix de la diaspora.

Comme une étoile, elle brille sur le septième art. A 39 ans seulement, Dyana Gaye cartonne dans le monde du cinéma. Des Etoiles, son premier long métrage, sélectionné au Festival de Cannes, pourrait succéder à La Pirogue de Moussa Sène Absa et décrocher le trophée francophone du meilleur film. Après « un Transport en commun » sorti en 2009 et nominé aux César dans la catégorie du meilleur court métrage, la réalisatrice franco-sénégalaise n’a pas fini d’exploser les blockbusters du cinéma africain.

 

14-Marèma, artiste : La femme d’affaires

 

Première jeune artiste féminine à décrocher le Prix RFI découvertes, Marèma est déjà au sommet de son art.  Un single, « Femmes d’affaires», et déjà la consécration. Pour autant, la jeune femme de 28 ans ne compte pas rester en si bon chemin et projette de décrocher la prestigieuse récompense d’un Grammy awards. Plus rien ne semble l’arrêter.  Marèma a le vent en poupe et fait courir aujourd’hui le tout Dakar. Son style, entre tradition et modernité, donne une autre image de la musique sénégalaise confinée au mbalax.

 

15-Adama Amanda Ndiaye, styliste : La «parisienne» de Dakar

 

Plus connu sous le nom de Adama Paris, la jeune femme de 36 ans organise depuis 2002 des Black Fashion Week à Dakar, Paris, Prague, Montréal et Bahia. Ses défilés très courus des fashionista, attirent  les créateurs africains, européens et anglophones. Et depuis avril 2014, elle tient sa propre chaine de télévision à Dakar, Africa Fashion. Son crédo : relancer une industrie du textile au Sénégal.

 

16-Isabelle Sambou : Meilleure lutteuse de la décennie

 

Isabelle Sambou, championne du monde de Beach Wrestling, 5e aux Jeux olympiques de Londres en 2012, 8 fois championne d’Afrique et meilleure lutteuse sénégalaise depuis un peu plus de 10 ans, a connu cette année une énième consécration. La lutteuse sénégalaise vient d’être désignée par la World Wrestling Union (WWU) comme meilleure lutteuse de la décennie. En plus de ce sacre, la WWU lui a conféré le titre d’Ambassadrice pour le développement de la lutte féminine. Elle devra donc tenir au Sénégal une manifestation à titre honorifique. Un évènement d’envergure qui mettra sous le feu des projecteurs sa région, Ziguinchor.

 

17-Rose Faye : La concurrente de  Dior, Chanel, Valentino, Dolce et Gabbana

 

Son nom ne vous dit certainement pas grand-chose, mais Rose Faye est devenue la sénégalaise la plus en vogue de France. Elle a même été désignée en 2011 « femme qui a le plus fait bouger la Lorraine ». A 36 ans, la jeune femme, ancienne de la Maison d’Education Mariama Bâ de Gorée, détient sa propre marque Fayerose. Elle a réussi à s’imposer dans le cercle très fermé du luxe. Aujourd’hui, avec crèmes de corps et flagrances, elle a pignon sur rue au 42, Avenue Montaigne. En haut de ce lieu de luxe parisien, la Sénégalaise côtoie de prestigieuses enseignes comme Dior, Chanel, Valentino ou encore Dolce et Gabbana. Qui dit mieux ?

 

18-Sassoum Niang, directrice Kaymu : Pionnière du E commerce

 

Sassoum Niang est à la tête du plus grand centre de vente en ligne au Sénégal, Kaymu.sn, crée en mars 2014, à Dakar. Après des études en France, elle est revenue s’installer au Sénégal et participer au développement du pays. Avec une population 6 millions 675 mille 513 habitants connectés à internet, le Sénégal représente un terrain d’expansion idéal pour le E-commerce. C’est ce que le groupe Africa internet group (Aig) a compris en implantant une filiale au Sénégal. Après seulement une année de présence, le site de vente en ligne Kaymu, affiche un taux de croissance de 30%. Dans les colonnes du journal Le Quotidien elle expliquait que le site a déjà créé une vingtaine d’emplois et compte poursuivre son expansion. Cette fiabilité de la connexion internet attire les grands groupes dans le pays et favorise la structuration du secteur informel et le passage des Petites et moyennes entreprises (Pme) vers le numérique.

 

19-Binta Diop, fondatrice Ong femmes Africa : Féministe jusqu’au bout des talons

 

En avril 2011, elle était déjà citée parmi les 100 personnalités du magazine Time qui font bouger le monde. Depuis, la sénégalaise Binta Diop, fondatrice de l’Ong Femmes Africa Solidarité, ne cesse de faire parler d’elle. A 65 ans, la native de Guéoul, a parcouru une bonne partie du globe et côtoie les plus puissants de la planète. Militante infatigable de la cause féminine, elle consacre sa vie au combat des femmes meurtries dans leur reconstruction. Après des études à Paris, Binta Diop entre en tant que coordonatrice de projet à la Commission internationale des juristes, à Genève, en 1981. Après quinze  ans de service, elle quitte l’Ong, pour mettre sur pied sa propre structure, Africa Solidarité, qu’elle consacre entièrement à la cause féminine parce qu’elle trouve que l’on ne parle pas assez des femmes. Depuis près de 20 ans, l’Ong ne cesse de grandir. Et tient désormais des bureaux un peu partout : Dakar, Genève, New York, Soudan, RD Congo et au Tchad. Elle intervient dans des conflits au Burundi, en Centrafrique, au Liberia, s’investit également dans la formation des soldats sur les droits de l’homme.

20-Moussoukoro Mbaye : Reine de l’esthétique

 

En 2009, Moussoukoro Mbaye, femme entreprenante et consciente des enjeux de la participation des femmes au processus de développement économique et social, crée une entreprise de promotion et de distribution de produits cosmétiques au Sénégal. Une innovation dans le domaine de l’esthétique, qui jusque là, était confiné à de simple salons de coiffure.

L'établissement MKM, grâce à une gestion rigoureuse et dynamique, connaît un développement important et devient en quelques années l'un des leaders incontestés du marché des cosmétiques au Sénégal et en Afrique de l'ouest. Aujourd’hui,  elle est à la tête d’un important réseau de distribution de 10 magasins et instituts de beauté qui emploient une cinquantaine de salariés dans six grandes villes du Sénégal.

Par la Redation


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (56)


Bnd En Mars, 2015 (22:00 PM) 0 FansN°: 1
Toutes les Femmes sont des Reines
Samba Lawbé En Mars, 2015 (22:24 PM) 0 FansN°: 1
certaines plus reines que les reines....
Butt En Mars, 2015 (23:21 PM) 0 FansN°: 2
pourquoi toujours cette mimi toure? quesk'elle a fait pour le pays a part mettre des gens en prison? moi je prefere mame madior boye ou aminata mbengue ndiaye ou coumba gawlo ou les presidentes du tribunal de dakar ou l'agent judiciaire de l'etat. c'est mon choix.
Xeme En Mars, 2015 (11:17 AM) 0 FansN°: 1
ma journée de la femme.
rassouloullah (sas) dit : « si allah accorde à l’un de vous 3 filles et qu’il les nourrit, les habille, les éduque et leur offre des époux, allah le fera entrer au paradis pour cela ». quelqu’un dans l’assistance demanda : «et si c’est 2 filles ? ». il reprit : « si allah accorde à l’un de vous 2 filles et qu’il les nourrit, les habille, les éduque et leur offre des époux, allah le fera entrer au paradis pour cela ». et l’on demanda encore : « et si c’est une fille ? ». il dit : « si c’est une fille, allah vous fera entrer au paradis pour cela ».
rassouloullah (sas) a dit : « le croyant qui a la foi la plus complète est celui qui a le meilleur comportement et les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes ».
rassouloullah (sas) a dit : « honores ta mère, car le paradis se trouve sous la plante de ses pieds ». a noter que pour avoir ce qu’il y a sous la plante de pied, il faut se baisser (respect : on se baisse pour prier, le hindou se baisse pour baiser les pieds, la révérence occidentale fait se baisser…), et il faut que le pied soit volontairement soulevé par son propriétaire.
pour l’islam, la femme (fille, épouse, mère) paie en paradis (« dollar » paradis) les services qu’on lui rend. et l’on nous demande de libérer cette reine ?
faisons un tour de ce qui n’est pas dit pour faciliter la corruption.
un exemple de l’histoire de soundjata keïta. infirme, il ne peut faire pour sa mère ce que tous les jeunes de son âge font pour leur mère : la cueillette de feuille de baobab (laalo). les lamentations de sa mère, qu’il entend, lui insufflent une force surnaterelle qui le fait se tenir sur ses pieds pour aller non pas cueillir, mais déraciner le baobab pour l’amener aux pieds de sa mère. les diplomés incultes diront : « légende ». mais les légendes codifient la croyance. et pourquoi cette légende et pas une autre ? nous le comprendrons.
un autre exemple dans le cas adebayor (international togolais). vedette riche, il heberge sa mère et son frère dans sa maison au togo. lors de ses retours à la maison, il impose se règles de vie. particulièrement qu’il ne devait pas être réveillé quand il dort. c’est ce que ne semble pas respecter la mère et le frère. il saisit un huissier pour les expulser de chez lui. l’histoire a atteint des proportions telles que des jeunes du togo s’étaient engagés à l’expulser du pays si jamais il remet les pieds. adébayor finit par présenter ses excuses et tout rentra dans l’ordre. la mère d’adébayor m’a plu lorsqu’à une question d’un journaliste qui demandait : « est-ce que tu avais entendu quand il a dit que personne ne le réveille ?», elle répondit : « oui, j’ai entendu. mais, je pensais que pour lui je ne suis pas « personne. » la plus courante erreur de nos gens qui sont devenus des « quelqu’un », c’est d’oublier que quand vous devenez professeur, votre maman devient la maman d’un professeur. vous devenez ministre, elle devient la maman d’un ministre. vous devenez président, elle devient la maman d’un président. même si vous êtes prophète, elle devient la maman d’un prophète. vous changez de statut, elle change de statut. vous montez, elle monte avec vous. elle est une corne sur votre tête. si vous ne voulez pas qu’elle monte, c’est simple, couchez-vous à terre. mais, il ne faut pas oublier que couché c’est vous qui êtes à terre, mais elle, elle reste sur votre tête.
dans notre vécu sénégalais, les émissions telles que « xam sa mbër » ou « une journée avec » nous plongent dans l’intimité des stars de luttes ou des vedettes du show biz. et il n’y a pas une seule émission qui se termine sans le témoignage et les prières de la maman du concerné. et aujourd’hui même, après les échauffements de nerfs au club de paris, l’observateur nous a sorti : « youssou ndour raconté par sa mère ». rien de mieux pour le reconstumer.
je peux demander à n’importe quel sénégalais qui est la mère d’elhadj omar tall, la réponse sera, facilement sokhna adama aïssé. mais, quel est le nom de son père ? beaucoup iront voir les livres d’histoire. qui est la mère de mawdo malick ? fawade wellé. et comment s’appalait son père ? beaucoup seront obligés de consulter les livres. qui était la mère de cheikh bamba ? mame diara bousso, pardi. comment s’appelait son père ? encore une colle. qui était la mère de baye niass ? yaye astou diankha. et son père ? on peut coller de la sorte beaucoup de sénégalais. c’est parce que pour chacun d’eux, les talibés ont conté et répété l’histoire de la mère, ils ont composé des chansons et poêmes pour la mère, mais pas pour le père, ou très peu. pourquoi ?
quand un lutteur vit son émission xam sa mbër et qu’il met l’accent sur le témoignage et la prière de sa mère, c’est qu’il veut dire à tous ses potentiels adversaires : « vous avez vu et entendu ma mère ? alors, comprenez que je peux faire mordre de la poussière à chacun de vous ». et il dit à ses fans et aux sénégalais : « vous avez entendu ma mère ? alors, si vous me voyez rouler en 4x4, ce ne sera ni parce que j’ai vendu de la drogue, ni parce que j’ai volé. c’est parce que ma mère contente a prié pour moi ». les talibés aussi ont mis l’accent sur l’histoire des mères des cheikhs pour dire qu’ils méritent bien ce qu’ils sont.
de soundjata, adebayor, nos vedettes et nos guides religieux, nous retenons une réalité africaine, sénégalaise, musulmane, chrétienne, que nous vivons dans une société qui croit qu’aucun de nous ne mérite rien, ici sur cette planète terre sans la caution de sa mère. si vous êtes riches sans la caution de votre mère, c’est que vous avez volé, vous ne le méritez pas. si vous êtes nommé ministre ou élu président sans sa caution, c’est que vous avez usurpé. voilà nos réalités. rien n’existe sans la mère. et l’on nous demande de libérer cette reine ?
et en vérité, les africains comme nos cheikhs n’ont rien inventé. cette vérité a été enseignée par toutes les religions révélées depuis toujours.
#@xéme En Mars, 2015 (06:01 AM) 0 FansN°: 1
imam xeme on es pas vendredi avec ton sermon la trop longue,vraiment xéme divagues,c sure il n'as pris ses medicamants,la preuve?c la premier fois que je lit un texte de xéme sens qu'il parle de wade et son fils karim,donnez lui ses médicamant a xème svp
Familledevoleurs En Mars, 2015 (22:31 PM) 0 FansN°: 2
Kosmos Energy a mis sur la table 400 millions de dollars Us, soit 200 milliards de francs Cfa pour décrocher la licence d’exploitation des puits de pétrole de Kayar et de Saint-Louis. Le géant n’est pas le seul, car 60 % lui revient, 10% pour l’Etat du Sénégal, représenté par Pétrosen et 30% pour Preto-Tim Sénégal appartenant, selon la Rfm, à Frank Timis et Aliou Sall, frère du Président Macky Sall.
@lol En Mars, 2015 (22:37 PM) 0 FansN°: 1
elles sont toutes moches.
@@lol En Mars, 2015 (23:02 PM) 0 FansN°: 1
politique baaxoul .....les politiciennes sont simplement effrayantes, a detaler,.... a force de tromper le peuple on devient facilement une hyene, un hippopotame, un hiboux ou que sais je encore
@@@lol En Mars, 2015 (00:07 AM) 0 FansN°: 1
quand on est moche, divorsé ou lamb le féminisme reste l'unique voix pour celles qui veulent attirer les média.
toutes ces femmes gueumou gnou dara.
Maquisard  En Mars, 2015 (22:36 PM) 0 FansN°: 3
Maquisarde très mal dit un peu de respect quand même
Mfsall En Mars, 2015 (00:17 AM) 0 FansN°: 1
khana notre 1ere dame nationale est la championne du rire retane rek on ne voit pas son poids a cote de mousse le presi montrer son leadership prendre les devants de la scene comme les autres premiere dame tata elisa et tata viviane signe les 32 dents rek kham naniou ni wex na
Macaroni Paya En Mars, 2015 (22:48 PM) 0 FansN°: 4
Pouquoi il non pas affichè les portrè des femmes oposantes
@ Macaroni Paya En Mars, 2015 (10:43 AM) 0 FansN°: 1
yaw dé tu es intelligent, té ame nga setlou.

résumer les femmes qui rayonnent en 2015 dans tout le sénégal, quand on voit leur bord, c'est juste pas sérieux
Pam Pam En Mars, 2015 (22:54 PM) 0 FansN°: 5
je veux bien qu'on me cite celles qu'on voit à la télé dans les magazine people, mais et celles qui se lèvent tôt pour nourrir la famille, celles qui se battent dans le petit commerce quotidien, celle qui silencieuses dans toutes nos familles et qui en portent le secret vital, celles qui ne disent rien et qui ne font que leur devoir, celles qui n'ont ni diplôme ni grade si ce n'est l'étoile de leur cœur plein d'amour, nos sœurs qui au jour le jour se battent pour s'instruire et pouvoir lever la tête. ce sont elles les véritable amazones dans les hôpitaux, dans les champs, dans les rivières à cueillir des huîtres et à ramasser du bois de chauffe, je veux aussi que leurs figurent apparaissent en ce 8 mars
Penda Mbaye En Mars, 2015 (05:57 AM) 0 FansN°: 1
mais non c est pas possible ou est mame diarra seneweb ?
Tigirigi En Mars, 2015 (11:47 AM) 0 FansN°: 2
merci pam pam d'avoir mis les mots justes à ma pensée! je suis d'accord avec toi à 100%
Nata En Mars, 2015 (21:19 PM) 0 FansN°: 3
d'accord à 100% toutes femmes sont des héros! bravo à celles ci néanmoins. les aigris et méchants arrêtez mon dieu. plus vous êtes mechants plus dieu vous maintient dans vos situations misérables!
Zembele En Mars, 2015 (02:57 AM) 0 FansN°: 4
pam pam 100% avec toi.ou sont les eleves , etudiants, engenieurs,vendeuses, meres de familles, les bonnes et toutes les femmes wui travaille sans etre payees
Bab's En Mars, 2015 (22:58 PM) 0 FansN°: 6
jm ma mère!!! jm mé reines Nabou et Lems
Choqué En Mars, 2015 (23:39 PM) 0 FansN°: 7
je déplore leur laideur malgré leur bravoure!!!!

Ndiakhoum En Mars, 2015 (13:57 PM) 0 FansN°: 1
malgré les apparence, je ne suis pas convaincu pour binta diop
ce choix me semble relever du copinage car moi je voyais
aida mbdodj (opposition), titi, oumou sy, eva tra,
je ne vois pas mimi, ni adama amanda, dyana gaye, rose wardini ici !
mais de toute façons les critères relèvent de la jetsetterie et de la politique !
Serer Yi Gno Up En Mars, 2015 (23:45 PM) 0 FansN°: 8
way way serere yi gno nangu diang way happy on you girls
Elimane Dialo En Mars, 2015 (00:39 AM) 0 FansN°: 9
La photo mise a la place de Viviane Bampassy est celle de Fatou Tambedou.
Wahaha En Mars, 2015 (01:23 AM) 0 FansN°: 10
selbe ndom
Han! Nay Leer De En Mars, 2015 (02:07 AM) 0 FansN°: 11
VIVIANE BAMPASSY NGUEN DEF PHOTO FATOU TAMBEDOU. MANE KAY BIMAKO GUISSE SI GROUPE BI DIAKHALONE NAMA. FT SI DERNIER REMANIEMENT BI LAKO SENEGAL SOGUA KHAM DI..... MIXING AND CONFUSING EVERYTHING. THIEUY SENEWEB!!!!!!!
Titen En Mars, 2015 (03:56 AM) 0 FansN°: 12
tout depend de ce que vous entendez par " femmes qui rayonnes " si vous parler de populaires ou carieristes je commencerait surement par aissata tall sall , coumba gawloet maremma qui sont les premeieres dames du senegal !!!
Ma Version En Mars, 2015 (04:33 AM) 0 FansN°: 13
La vraie liste est la suivante et par ordre de merite de bravoure,de fitt et de jom:

1- WOREYE SARR

2- VIVIANE WADE

3- DIOUMA DIAKHATE

5- AIDA CHAMPAGNE

6- SELBE NDOM

7- NDEYE GUEYE

8- CHIMERE DIALLO

9-SINDIELY WADE

10- LES 7 FEMMES DE BETHIO

17- KHAR MBAYE MADIAGA

18- COLLE SOW

19- LA CANTATRICE DE NOM FALL QUI AVAIT DIT QUE BETHIO EST DIEU

20- et....SIMONE GBAGBO meme s'elle n'est pas senegalaise
As En Mars, 2015 (10:54 AM) 0 FansN°: 1
cette liste avait sa chance entre 2007 et 2012
Pas Bonne En Mars, 2015 (07:15 AM) 0 FansN°: 14
moi je veux voir des intellectuelles pas des politiciennes...
Fdf En Mars, 2015 (07:27 AM) 0 FansN°: 15
TOUTES FEMMES DOIVENT S EN REJOUIR ..... COURAGE .. DETERMINATION .... VALEURS ET MORALES ... LA LISTE EST BIEN DIFFERENTE DE CELLE DES HOMMES LES PLUS INFLUENTS ET VALEUREUX .



KOUKO TEKK SI GORE OU VACHE A SEXE OU SAMA MARABOUT DIGA WETTEU DI DIOYE TE KEN DOULANER NOPIL  :sn: 
Peuls,  En Mars, 2015 (09:01 AM) 0 FansN°: 16
Cette liste délibérée qui prétend lister les femmes sénégalaises rayonnantes ou qui "rayonnent", mène à la confusion confuse, parce qu'imprécise ou incomplète ou partisane, voire même tribaliste. Il fallait entrer dans les détails détaillés des contributions contributives de celles-ci en faveur du Sénégal, de la République, des dignes-nobles-nobles peuples sénégalais. Dans ce cas précis une seule main suffit pour compter ces FEMMES qui sont dans ces dignes Conditions depuis belle lurette. N'est-il pas suspect que la digne-noble-courageuse-douée-Patriote pure, Peule de Souche pure, du Nord-Est, Mme Oumou SY ne figure pas dans cette liste alambiquée? Oumou SY est la Mère authentique de l'informatique au Sénégal (Metiscana), de la Mode! Aujourd'hui encore Elle bosse dur-bien. Elle est la plus connue, la plus appréciée dans le monde? Elle honore le Sénégal, purifie son image! Charcuter celle-ci pour insérer des certaines....qui déshonorent le Sénégal, souillent-sucent la République.... Certains-es...? Sinistres "êtres"! PEULS.
Fh En Mars, 2015 (10:15 AM) 0 FansN°: 1
pour une fois je suis un peu d'accord avec toi.

on a juste listé quelques femmes qui ont réussi via une nomination ou une élection.

d'ailleurs les vraies entrepreneuses sont en fin de liste.

certaines ne sont que des fonctionnaires, carriéristes.
Tigirigi!  En Mars, 2015 (11:45 AM) 0 FansN°: 2
je pense exactement comme @pampam "je veux bien qu'on me cite celles qu'on voit à la télé dans les magazine people, mais et celles qui se lèvent tôt pour nourrir la famille, celles qui se battent dans le petit commerce quotidien, celle qui silencieuses dans toutes nos familles et qui en portent le secret vital, celles qui ne disent rien et qui ne font que leur devoir, celles qui n'ont ni diplôme ni grade si ce n'est l'étoile de leur cœur plein d'amour, nos sœurs qui au jour le jour se battent pour s'instruire et pouvoir lever la tête. ce sont elles les véritable amazones dans les hôpitaux, dans les champs, dans les rivières à cueillir des huîtres et à ramasser du bois de chauffe, je veux aussi que leurs figurent apparaissent en ce 8 mars"
Peuls,  En Mars, 2015 (10:04 AM) 0 FansN°: 17
NOUS avons depuis notre tendre enfance souffert pour les discriminations envers les Femmes. Les FEMMES sont mal traitées partout. Au Sénégal. Surtout dans le funeste axe de tous les maux. En France, des courageuses-intelligentes-déterminées Femmes, dont Olympe de Gouges-Georges Sand-Marguerite Yourcenar-Simone Veil ont provoqué des prises de conscience, Marguerite Boucicaut a bousculé les règles de commerce. Marie Curie a révolutionné la recherche scientifique, etc. Pour que les Françaises aient le droit d'étudier, de se former, d'être avocates, professeurs, juges, politiciennes. Elles n'ont acquis le droit de vote qu'en 1944. Au Sénégal, les FEMMES, prises comme des objets, doivent plutôt exiger qu'aux Filles soient réservées de bonnes éducations-instructions-formations-informations afin qu'elles soient libres de penser par elles-mêmes-pour-elles-mêmes, occupant ainsi les Places qui sont les leurs, en fonction de leurs compétences-capacités-expériences avérées, au profit de la République, en faveur des dignes-nobles peuples sénégalais. Les FEMMES doivent imposer aux hommes le respect, ia leurs comportements-attitudes-démarches-actions-actes-faits-arguments concrets. Non pas user-abuser de leurs machins comme seul moyen d'avoir, d'être ou de réussir.... Certaines....? PEULS.
A A Sarr En Mars, 2015 (10:56 AM) 0 FansN°: 18
vous avez confondu mme Mompassy ministre de la fonction publique et la pikinoise la juriste

il faut bien regarder avant de publier cher ami
Mounos En Mars, 2015 (11:08 AM) 0 FansN°: 19
De quelle femme parle-t-on ? De la femme au sens générique, ce qui engloberait toutes les femmes ou en ce qui nous concerne nous négro-Africains ? Les femmes négro-Africaines ne sont pas fièresd'elles mêmes, quoi qu'elle disent, sinon elles ,ne se tueraient pas à la têche, ou même vendre leurs charmes pour certaines, dans les grandes villes de nos pays pour se faire belles soit-disant en se faisant poser des mèches ou des cheveux appartenant à d'autres femmes d'autres "races" ! Ces femmes qui ont même réussi à influencer leurs soeurs intellectuelles, épouses d'hommes politiques, me font honte en tant que femme ! Pourquoi ne pas être fières des cheveux que la nature nous a donnés ? Cela ne m'étonne pas que les Parisiennes nous surnimment les cages à poux ambulantes, à cause de cet accoutrement qui nous font ressembler à des sorcières Françaises du MOYEN ÂGE ! La femme Noire qui se fait coudre des cheveux de blanches sur le crâne, je ne la respecte pas, elle fait sale !
Diargogne En Mars, 2015 (18:16 PM) 0 FansN°: 1
@mounos
thiey mounos toujours entrain de critiquer.... tu tires sur tout ce qui bouge
 :haha:  :haha:  :haha: 
 :tala-sylla:  :tala-sylla: 

mais quand on te pose une question pour avoir de plus amples informations....
c´est le silence que je vis quand je vais aux cimetières saint-lazard.
?????????????????????????????????????????????????????????????

dans cette liste, il ne manque que notre mame diarra-épouse séneweb
:-d :hun:  :up: 


@ xeme
devient feministe et délaisse les sujets du pds
Duiolkskek En Mars, 2015 (11:27 AM) 0 FansN°: 20
Ou est ma ROSE DR wardini qui va au fin fond du Senegal pour aider avec see caravanes medical

Je parle de MEDISOL

Il faut aider le monde rural c est mieux
Peuls,  En Mars, 2015 (11:29 AM) 0 FansN°: 21
Au Sénégal, le nombre de FEMMES qui ont apporté leurs contributions effectives afin que le Sénégal SOIT est infime. Il y a parmi ces Femmes dignes qui ne sont pas connues. Au Nord-Est, les FEMMES avaient toujours apporté leurs contributions pour que le Sénégal SOIT. Celles-ci préféraient (question culturelle) attribuer leurs dignes œuvres aux hommes, préférant rester dans l'ombre. Les mêmes FEMMES se retrouvaient au Sénégal oriental, Casamance (la digne Diatta), en Sine des Sérères de Souche pure. De nos jours, des FEMMES attachées aux valeurs de dignité-bon sens-sens de l'honneur-bonne moralité-courage-noblesse, qui bossent dur-bien, pour Elles-mêmes, mais surtout pour la République, sont infimes. NOUS citons Me Aïssata Tall SALL, avant la politique, était déjà une Avocate réputée, Dr. Marie Colle Seck, qui a honoré-honore le Sénégal, Mme Aminata Touré, une Femme courageuse, bien formée, fidèle à ses principes, elle aussi a honoré-honore le Sénégal. Mme Oumou SY, autodidacte, qui a réussi dignement sa VIE, seule, sans rien demander à personne. Etc. NOUS insistons, parce que nous aimons-respectons-adorons honnêtement-sincèrement ces FEMMES là dans lesquelles NOUS voyons-sentons nos saines-saintes Mères grâce auxquelles NOUS sommes. BONNES FÊTES AUX DIGNES-COURAGEUSES-NOBLES FEMMES SENEGALAISES! PEULS.
Peuls,  En Mars, 2015 (11:54 AM) 0 FansN°: 22
La France, notre référence, pour des raisons connues, est de genre féminin. Elle s'est auto-baptisée Marianne. Elle use de toutes les occasions pour exhiber Jeanne-d'Arc. Son hymne se nomme "La Marseillaise". Sa devise est "Liberté - Egalité - Fraternité". Tout ce qui est vraie, bonne, belle, juste, en France est de genre féminin. Comment alors dans ce pays, les hommes ont toujours coincé les Femmes dans les caniveaux? Question de culture! À cause des religions! Ne dit-on pas que "les religions sont l'opium des peuples"? Oui, les discriminations, les abus, les humiliations dont furent-sont victimes les Femmes, partout, dérivent des pratiques abusives des religions comprises ou admises pour des raisons qu'aucune raison religieusement religieuse ne connait. L'Eglise catholique fut championne dans l'art d'exclure les Femmes, suivie de près par l'Islam usé-abusé par des bandits criminels assoiffés de pouvoirs et de sous. OH, CHERES DIGNES-NOBLES-COURAGEUSES FEMMES SENEGALAISES LEVEZ-VOUS, MARCHEZ, TÊTES HAUTES POUR ASSUMER DIGNEMENT VOS DEVOIRS, EXIGER VOS DROITS. Les hommes, égoïstes, ignorants, arrogants, incultes, bornés, ne vous feront pas cadeau! PEULS.
Ta Référence !!1 En Mars, 2015 (04:42 AM) 0 FansN°: 1
peuls, tu es un vrai cas de psychiatrie ! sérieux, ta pathologie doit figurer le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (dsm). tu ne peux pas être normal dans ta tête. ton style d'écriture ne fait plus rire, il inquiète et fait pitié. tu ne dois pas être bien dans ton sénégal d'aujourd'hui à l'intérieur duquel tu es obligé de côtoyer tes «certain-es et certainisé-es» !!! hihi
Peuls,  En Mars, 2015 (06:24 AM) 0 FansN°: 1
certain-e, de quoi plus naturellement naturel que nos propos vous rongent les tripes et que
vous plongiez dans vos sempiternelles cochonneries croyant ainsi masquer vos ataviques
ignorances-incultures-arrogances-impolitesses-jalousies-envies-haines-racismes? vous riez
pour ne pas pleurer, car tous nos propos mettent en exergue l'ampleur de l'obscénité qui
caractérise vos ignobles culture-nature-éducation-langue-us-coutume-modes-manières-
façons, sources de toutes les merdes qui dévastent-souillent-déchirent-abîment le
sénégal éternellement archi-pluriel en tout, depuis le 01.01.1963, d'ailleurs. nous
devons absolument sauver le sénégal de ces merdes là, et imposer le respect strict de la
constitution de la république, des institutions républicaines, des lois-règles-
réglements de la république. pour le faire, outre des actes concrétement concrets,
nous mettons évidemment en exergue, publiquement, les sources vraies de ces
merdes là. il faut que le monde entier sache les comment-pourquoi-quand le
sénégal a débuté sa funeste descente dans les infernaux enfers et qui sont
les auteurs-vecteurs de ces drames. cessez de vous intéresser à nos interventions,
car vous n'y trouverez jamais ce qui rentre naturellement dans la nature naturelle
de vos vulgaires-obscènes natures. certains-es...? minables "êtres"! peuls.
Révolté En Mars, 2015 (13:14 PM) 0 FansN°: 23
A ce que je sahe Eva Marie Coll Seck n'est pas catholique. Le nom ne fait pas forcément la confession religieuse.

Lorsque le journaliste commence par "ce nom ne vous dit certainement rien...." je me demande pourquoi mamgré tout elle figure sur la liste. Je conclus que si cette "bonne dame" contribuait à tant soi peu à l'émergence du jolof elle serait connue ne serait ce que par les chasseurs de Seneweb.

Pensée pieuse à ma brave maman. Que le Bon Dieu l'accueil dans paradis celeste.
Signalement Erreur En Mars, 2015 (14:18 PM) 0 FansN°: 24
IL YA UNE ERREUR MONUMENTAL.

LA PHOTO QUI REPRÉSENTE ISABELLE SAMBOU EST UNE ERREUR. IL S'AGIT BIEN LA d'HORTENCE DIEDIOU ET NON NON NON NON NON NON d'ISABELLE MA CHÈRE SOEUR.

DONC VEUILLEZ REMETTRE SA VRAIE PHOTO.

MERCI :

dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
Senewebiase En Mars, 2015 (14:45 PM) 0 FansN°: 25
:) S 'il vous plait , mettre la photo de quelques femmes , en les singularisant ou les categorisant chacune

a travers leur fonction, occupation ou autre critere bien subjectif , est bien discriminatoire ,envers le reste !

C'est presque insultant , pour le reste des dignes , braves , humbles , affables , courageuses et certes silencieuses senegalaises ,qui participent bien anonymement a la bonne education ,le bonheur ,le succes,

la stabilite emotive et l 'epanouissement de tous les composants de ce pays , tres diversifie et tres mal

servi , bien mal outille , sans une aide et assistance efficaces , de ses fourbes dirigeants ! :sad: 

Toutes nos meres , soeurs , epouses , tantes , bonnes voisines , femmes de menages , tantes et filles ,

sont a celebrer , car ce sont toutes des heroines , tapies certes dans l 'ombre , mais ...o.. combien

bien meritantes , braves , infatiguables , courtoises , et cela bien benevolement de leur part , surtout !

WASSALAM....et ..merci a toutes celles qui nous ont aide , assiste , guide , supporte sans relache ,

qu 'elles soient encore vivantes , ou disparues , mais bien presentes dans nos coeurs , a jamais !

De la part de....Sangomarien..., qui vous souhaite une excellente fin de journee de dimanche !:) :love:  :sn: 
Domou Gainde En Mars, 2015 (15:03 PM) 0 FansN°: 26
cette liste est tres fantaisiste si certaines meritent d etre sur cette liste d autres par contre ny ont pas leur place on parle plutot des femmes qui ont fait leur trou mais pas celle qui ne doivent leur promotion que par un decret du pr ou par leur proximite avec le pouvoir pourqoui pas les femmes qui s occupent de daras avec des centaines de talibes des soeurs qui s occupent des enfants abandonnes avec leur proprre argent le lt colonel tabara diallo qui dirige le pavillon de france avec brio devait figurer sur cette liste au lieu de rester dans un bureau pour confectionner une liste qui n a ni tete ni queue interrogez un echantillon de la population

Moo En Mars, 2015 (15:14 PM) 0 FansN°: 27
SAMA YAYE :love: 
Kebe En Mars, 2015 (15:33 PM) 0 FansN°: 28
Les femmes qui rayonnent ne snt pas celles que vous nous montraient, elles étaient derrières et seront toujours derrières vos caméra pour matin et soir gagnées leurs vie dignement et nourrir leurs pauvres enfants. Merci a toutes les maman: marché poisson, sandaga, sandika, kermell, restaurant, marchandes etc vous méritaient notre reconnaissance pour 365jours



Femme Du Monde En Mars, 2015 (17:16 PM) 0 FansN°: 29
Je pense que toutes les femmes sont méritantes ; mais on ne peut pas prendre tout le monde.

Cependant force est de savoir que les élues ont du mérite en passant par la première dame jusqu’a la dernière ; ces femmes ont eu en un moment de leur vie montrer leur bravoure e leur savoir faire.

Que toute les femmes les prennent comme des exemples et essaient chacun en ce qui le concernent de faire quelque chose pour son pays.

Les femmes par nature sont très entreprenantes mais une grande tranche doit essayer de quitter l informel pour créer des petite et moyennes entreprises

Ce pays ne pourra pas se développer sans la main des femmes.

Donc tenons nous la mains dans la main et œuvrons toute ensemble pour une Afrique meilleure

Eurydice-caractacusa En Mars, 2015 (20:09 PM) 0 FansN°: 30
Attention! Il y a parmi elles un ex-"Homme de l'Année", alias Eva Marie Coll Seck! Pas de mélange des genres le 8 mars, SVP!
Babe  En Mars, 2015 (20:19 PM) 0 FansN°: 31
D'ou tient elle sonargent pour sa fondation? A t-elle fait carriere dans un domaine président? Marieme faye sall n'est pas rayonante elle profite plutot de priviléges!!! Adouna bi defa djéx nangou bayi nafékh,ak katior! Bravo a toutes ces femmes dans les marchés, champs ecole,opitaux..... Vous rayonez en silence yalla mi dara teuwoul téral lén!

Saliou En Mars, 2015 (20:47 PM) 0 FansN°: 32
Titi la grande oubliée
Maduba En Mars, 2015 (21:43 PM) 0 FansN°: 33
Mais c pas femmes musulmans ou chretiens on s ent fou

Affair bi c femmes Senegalais Courage a Tous les femmes du Monde!!!! :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
@seneweb En Mars, 2015 (22:05 PM) 0 FansN°: 34
Bravo seneweb :up: 
Diola Chrétienne  En Mars, 2015 (00:26 AM) 0 FansN°: 35
On peut ne représenter que 5% de la population ... Mais on a un valeur inestimable.. Qualité est bien meilleure que quantité !  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :sn:  :sn:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
Valeur En Mars, 2015 (09:00 AM) 0 FansN°: 36
FRANCHEMENT COMMENT POUVEZ VOUS COMPARER ANTA SARR DIACKO A CES FEMMES!!!
Damadiakhle En Mars, 2015 (09:25 AM) 0 FansN°: 1
mais ou est notre lena séne sur cette liste? je ne vois pas non-plus maimouna notre journaliste préférée? cette liste ne vaut rien way! seneweb xana on vous a payé pour figurer sur cette liste?
@damadiakhle En Mars, 2015 (09:28 AM) 0 FansN°: 1
j'ai eu le même sentiment. pourquoi aussi mareme faye est au top de la liste? elle est ici a caser sa famille et a bouffer l'argent du contribuable. c'est clair qu'elle et d'autres de ces femmes on du payer seneweb pour y figurer. tchim!!
Louma Degue En Mars, 2015 (09:32 AM) 0 FansN°: 37
apparament Amy sarr fall couche avec les celebrites pour obtenir des interviews...c'est quelqu'un qui travaille pour elle qui me l'a confirmee...mais peut etre que defa soxor rek, mais on ne sait jamais...  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
@deguela En Mars, 2015 (10:03 AM) 0 FansN°: 1
j'ai aussi entendu la même chose sur amy sarr fall... c'est triste et ne peut pas être une référence pour nos filles j'en suis vraiment désolé
Sokhorbakhoul En Mars, 2015 (13:55 PM) 0 FansN°: 1
pendant qu'elle rayonne, vous vous crevez de méchanceté et de jalousie dans l'anonymat parce que vous ne supportez pas qu'une femme puisse être au devant. certainement, on disait la même chose de vos mère et c'est surement parce que c'était vrai que tékiwoléne. do len rousse sakh. bone ba déh. allez chercher du travail c'est mieux espèce de bande de lâche. vous croyez que tout le monde est comme vos mères.
Aaaaaaaaaaaaaaaaaa En Mars, 2015 (09:41 AM) 0 FansN°: 38
Ndeye Arame Boye FAYE
Lor En Mars, 2015 (09:45 AM) 0 FansN°: 39
il ya erreur sur la photo de Isabelle SAMBOUY c'est pas elle
Cor Birame Sene En Mars, 2015 (09:52 AM) 0 FansN°: 40
ROSE ANGELE FAYE

la grande dame de fer qui fait la fierté des sénégalais, des séréres et surtout son village YENEGUELE et sa commune NIAKHAR

une vrai battante du courage et bonne continuation sister que dieu le tout puissant pour preserve

Rosalie Ngom Coly En Mars, 2015 (10:14 AM) 0 FansN°: 41
BRAVO à la battante AGNES NDIOGOYE !!! effectivement c'est pas surprenant! tu mérite plus!!!





fière de toi ma grande
Moche-moche En Mars, 2015 (11:19 AM) 0 FansN°: 42
Elles sont moches raison pour laquelle les hommes les ont laissées en paix quand elles étaient jeunes et elles ont pu se concentrer sur leur avenir. :-D  :-D  :-D 
Djilankang En Mars, 2015 (11:34 AM) 0 FansN°: 43
ANNA SEMOU DIOUF , elle a fait du grand boulot , la sécurité des citoyens elle mérite comme toutes les autres femmes de la reconnaissance de tous les citoyens



 :sn:  :sn:  :sn: 
Djiban En Mars, 2015 (12:17 PM) 0 FansN°: 44
Bravo à toutes ses femmes citées.
Zapata1 En Mars, 2015 (12:24 PM) 0 FansN°: 45
salam ya salam



VOICI LA LISTE DES FEMMES DE 2014/DEBUT 2015





1 SELLI DJIBI DE THIANGAYE



2 HAWA PATHE SY DE GOLLERE



3 KHODIMA FALL GOKHOU BATH



4 YAYE TOKOSSELE WONE DE TARREDJI



5 HAWA SORY DE GEUM YALLA



6 FILLY COMBO DE DAGANA



7 TISLIM FALL DE PODOR



8 KHOYDOUMA DIENG DE ROSSO



9 BANNA MOLELE SAMBA ATTA DE TIOUBALELE



10 SARATA MOLLO DIAW DE MATAM



JE M'arrête là en espérant que cette liste soit la meilleure salam
Soldat De 1ere Classe En Mars, 2015 (12:58 PM) 0 FansN°: 46
A TOUTES LES FEMMES DE TENUES SURTOUT CELLES DE LARMEE SENEGALAISE
Bullllshit En Mars, 2015 (13:16 PM) 0 FansN°: 47
Le proces de Karim Wade; le proces le plus populaire que le Senegal ait connu? Khana Seneweb dafa doffati? Ou mettez vous les proces de Maitre Seye, de Mamadou Dia, de Ino..? Les senegalais se fiichent d karim Wade et de son proces. Vous ne le saviez pas??? Ce n'est pas surprenant de ce torchon de Seneweb. :hun: 
Bb En Mars, 2015 (13:37 PM) 0 FansN°: 48
Merci Yaye Boye Seyda Mariame

Xiff En Mars, 2015 (13:45 PM) 0 FansN°: 49
Vous avez oublie OUMY Diagne et Daro de DInama Neekh.....lol ak therese Faye de L APR.....
Moustapha Faye En Mars, 2015 (14:10 PM) 0 FansN°: 50
amy ndour faye est la femme la plus rayonnante de l'année. laisser vos farces :sn:  :sn:  :sn: 
Lb En Mars, 2015 (14:39 PM) 0 FansN°: 51
MERCI TALL SALL CONTINUE ET TU ARRIVERRAS C'EST UN MAURITANIEN QUI TE SUIT DE TRES PRES ET EST SUR QUE TU FRANCHIRAS UN JOUR LES PORTES DU PALAIS COMME MACKY.



ETONNE DE NE PAS NGONE NDOYE PARMI LES 20 GRANDES DAMES. C' EST MA SUIVRE CETTE DAME DE GRANDE ENVERGURE. IL FAUT ETRE AVEUGLE POUR NE PAS LA
Lb En Mars, 2015 (14:52 PM) 0 FansN°: 52
JE DIS BIEN Mme TALL SALL FRANCHIRAS LES PORTES DU PALAIS C'EST UN MAURITANIEN QUI PARLE. CONTINUE MADAME TON CHEMIN PERSONNE NE POURRA T'ARRETER SINON C'EST QUI S'ARRETERA. JE TE SUIS DE TRES PRES.

JE DIS MADAME NGONE NDOYE FAIT PARTIE DES GRANDE DAME DU SENEGAL. JE PENSE QUE LES SENELEGAIS NE LA SUIVE PAS DANS SES DEBATS. ELLE EST TRES PERTINENTE MAIS SURTOUT FRANCHE C'EST VOUS QUI DITE "DEGGOU" ELLE L'EST VRAIMENT. MACKY A BESOIN D'ELLE POUR SON TALENT ET L'INTERET DU SENEGAL EN METTANT SES OBEDIANCES POLITIQUES A PART .MERCI NGONE POUR TON COURAGE QUE JE SUIS DEPUIS LA MAURITANIE
L B En Mars, 2015 (15:05 PM) 0 FansN°: 53
SI MADAME NAFI EST CELLE QUE J'AI CONNU IL YA 23 ANS EN TUNISIE ETANT ETUDIANT MAURITANIE . BRAVO NAFI NGOM EN TOUT CAS TA PHOTO N'A PAS CHANGE. TU ETAIT TRES INTELLIGENTE MAIS STUDIEUSE AUSSI DONC TU PEUX BIEN ACCEDER A DE HAUTES FONCTIONS. MOI AUSSI SUIS DIRECTEUR QUELQUE PART JE SALUE MON COUSIN KEITA. C'EST UN PROMO A FATOU BINTOU MAL TRES BRAVE AUSSI.
Mongol En Mars, 2015 (16:06 PM) 0 FansN°: 54
et ces femmes qui cultivent les champs pour nourrir leur famille on en fait quoi

ellles méritent d'etre citees aussi

mais enfin elles sonts rurales pas citadiness
Die En Mars, 2015 (21:55 PM) 0 FansN°: 55
y'a que rose faye qui mérite d'etre cité , le reste c'est n'importe quoi ,kiné camara la vilaine mérite pas sa place ici ,c'est plutot une folle ,et sa haine contre les hommes et sans limite ,c'est une vraie diable sa place elle est en enfer.
Ndioure En Mars, 2015 (23:06 PM) 0 FansN°: 56
diara gneen diaf amou leen mrom sene liguy rafetna niila.

Am reew goor daffy diappe fii djigeen diappe fale loolu moy dohkal , maangu

Ndokel beep djigeen senegalai ak fumu mante nekk Ci Adouna diara geen diaf.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com