Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

  • Source: : Seneweb.com | Le 08 novembre, 2018 à 18:11:43 | Lu 5610 fois | 0 Commentaires
content_image

Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

La première édition des Rencontres de la Transformation publique en Afrique a été tenue ce mardi à Dakar. Co-organisée par le Cabinet Grant Thornton Sénégal,  Eurogroup Consulting et l’Ecole nationale d’Administration (ENA), elle a réuni d’éminents cadres de l’administration et d’experts du secteur privé autour du thème: «Quelle transformation de l’action publique au service de l’émergence du Sénégal.» 

Lors de la cérémonie d’ouverture, présidée par le premier ministre Mahammed Dionne, Stéphane Geffrier, associé chez Eurogroup Consulting a expliqué que depuis 10 ans, sa structure co-organise ce type de rencontre en France. Ce, pour formuler des propositions et contribuer à la réforme de l’Etat. Initiative qu’ils ont décidé de réitérer au Sénégal. «C’est ainsi qu’est née l’idée, avec Grant Thornton et l’Ena du Sénégal, d’organiser cette 1ère édition ’», a-t-il expliqué. 

Et sur ce thème, M. Geffrier explique que pour le Sénégal, le Pse est déjà un acquis et la budgétisation  par les résultats est en cours de déploiement. Néanmoins, «il  nous a paru important d’objectiver un peu plus précisément les difficultés auxquelles sont confrontés les hauts fonctionnaires de l’administration sénégalaise», indique-il.  Et ces difficultés ont été révélées par une étude dont les conclusions ont été rendues publiques lors de la rencontre.

Etude: 120 hauts cadres de l’administration donnent leur avis 

Présentée par Ibrahima Fall, Directeur chez Eurogroup, l’étude a porté sur les constats, attentes et défis relatifs à l’action publique. Elle   renseigne  que 90% des répondants estiment que les cadres supérieurs de leur structure ont une bonne connaissance du Pse. Mais pour les cadres intermédiaires, leur connaissance du Pse est plutôt bonne ou passable, estiment 75% des enquêtés. Et cela s’explique par «un manque de partage formel et de stratégie de communication du Pse à destination des équipes d’encadrement intermédiaire.» 

Dans le domaine numérique, au même titre que les aspects règlementaires, les infrastructures et moyens techniques mises en place  freinent la dynamique et creusent les inégalités  territoriales et sociales, révèle l’enquête. Pis, «l’accessibilité du réseau téléphonique et internet n’est pas généralisé, son coût est dissuasif pour la majorité des répondants». Par exemple, la couverture territoriale du réseau téléphonique et internet, qui est jugée insatisfaisante par 70% des répondants, «est à renforcer pour couvrir les nombreuses zones non encore  couvertes».

La cohérence de l’organisation de l’administration ne fait pas l’Unanimité parmi les répondants. 53% des répondants  de l’étude estiment  que le cadre institutionnel est peu cohérent voire incohérent. Ce qui montre que «des efforts sont nécessaires pour une administration plus moderne, rationnelle  efficace et efficiente qui s’appuie sur deux leviers de transformation : le potentiel numérique et humain», lit-on dans le document.

Mansour Gaye, Directeur Général de Grant Thornton Sénégal : «Comment moderniser le secteur public»

L’étude renseigne aussi que les principaux freins au changement dans l’administration publique se nomment: la méconnaissance (ou manque de visibilité) des objectifs et de la trajectoire de la transformation ; le manque d’implication de la hiérarchie et le manque de moyens mis en œuvre (ou de types de moyens mis en œuvre. 

Partageant l’expérience estonienne dans le domaine du numérique, Mansour Gaye, de Grant Thornton, a souligné qu’aujourd’hui, il y a une dynamique mondiale de digitalisation. «Et la question n’est pas d’y aller ou de ne pas y aller,  on est obligéde subir», précise-t-il. Cependant, l’enjeu, c’est de tout faire pour bien subir. «Moderniser le secteur public ne passe pas obligatoirement par une digitalisation à outrance, mais par des initiatives qui facilitent l’accès des administrés tout en améliorant le confort de travail des services», indique-t-il.

Mohamed Dionne, (Premier ministre): «Nous avons une excellente administration»

De son côté, le premier ministre, qui a lancé les travaux a tenu à assurer que notre pays a une bonne administration. Cependant, ce qu’il nous faut, souligne-t-il, c’est de «collectivement penser notre façon d’agir et nos rapports avec l’Etat». Sur la gouvernance, le chef du gouvernement renseigne que globalement, il y a des axes de progrès. Mais, beaucoup de choses ont été faites en matière de promotion de l’équité territoriale avec  des programmes tels que le Pudc, dit-il. 

«La gouvernance ce n’est pas que la reddition des comptes,  mais aussi l’équité territoriale, la gouvernance de nos ressources naturelles etc.  (…) Le Pse c’est une pensée, une vision. La grande question, c’est comment faire pour avoir l’administration efficiente que nous voulons, orientée développement, pour permettre  au citoyen de tirer un maximum d’avantages du Pse», a indiqué le premier ministre.

La journée a été ponctuée par deux tables rondes portant respectivement sur la transformation des Ressources humaines et les innovations managériales au sein de l’administration, et sur la performance et le pilotage de l’action publique.

 

1 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

2 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

3 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

4 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

5 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

6 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

7 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

8 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

9 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

10 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique

11 Administration Sénégalaise : Des cabinets de conseil posent le débat de la transformation de l’action publique


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com




Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]