Alerte de Jean-Marie François Biagui: « Des hommes armés seraient instrumentalisés aux fins de mettre la Casamance à feu et à sang aussitôt que Baldé sera auditionné »

  • Par : SenewebNews | Le 03 décembre, 2012 à 10:12:21 | Lu 18634 fois | 44 Commentaires
content_image

Alerte de Jean-Marie François Biagui: « Des hommes armés seraient instrumentalisés aux fins de mettre la Casamance à feu et à sang aussitôt que Baldé sera auditionné »

Le chef de file du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance, Jean-Marie François Biagui avertit le Président Macky Sall. Il y a, selon lui, des hommes armés qui seraient instrumentalisés pour mettre la Casamance à feu et à sang. « Nous avons observé, ces derniers jours, notamment le vendredi 30 novembre et le samedi 1er décembre 2012, des mouvements d’hommes armés du Sud vers le Nord de la Casamance. Ces mouvements qui s’effectuaient par groupes d’une dizaine d’hommes armés, sont d’autant plus inquiétants qu’ils comportent un caractère particulièrement inédit, alors qu’ils interviennent dans un contexte de grande accalmie en Casamance », a-t-il expliqué dans un communiqué exploité par le Populaire. Selon lui, des témoignages reçus relativement à cela attestent que ces hommes seraient instrumentalisés aux fins de mettre la Casamance à feu et à sang aussitôt que Baldé, maire de Ziguinchor, sera auditionné, dans le cadre des enquêtes en cours sur les biens mal acquis. Il informe que ces « mouvements d’hommes armés interviennent suite à un conclave autour de deux lieutenants du maquis-Sud, mais en l’absence du chef de guerre, César Atoute Badiate. Ce qui laisse à croire que ces mouvements ne procéderaient pas de la volonté de ce dernier et que par conséquent, ils échapperaient à son autorité ».


Le leader du Mfdc invite à « une prise de conscience des populations casamançaises, notamment à la mesure de la gravité que préfigurent ces mouvements d’hommes armés ». Mais aussi à un « sursaut populaire et républicain ». Considérant que « Abdoulaye Baldé, à l’instar de tous ses frères de fortune, est présumé innocent », François Biagui confie qu’il « doit le rester aussi longtemps que la procédure en cours le permettra. Si Baldé s’était enrichi de manière légale ou licite, alors il serait devenu un homme riche de manière légale ou licite, pour lui-même et peut-être pour sa famille. Mais en aucun cas pour la Casamance. Si au contraire, il s’était enrichi de manière illégale ou illicite, alors il serait devenu un homme riche de manière illégale ou illicite, pour lui-même et éventuellement pour sa famille, mais guère pour la Casamance ». 


SenewebNews


Commentaire (26)


Criquetpelerin  En Décembre, 2012 (10:27 AM) 0 FansN°: 1
Sen Affaire le C'EST VOUS DANS VOUS. DIOLS dans DIOLS.



 :down:  :down:  :down:  :down: 
Biagui Zero En Décembre, 2012 (11:53 AM) 0 FansN°: 1
communique de presse du lundi 3 decembre 2012

l’union centriste du sénégal (ucs) dénonce et dément, avec la plus vive énergie, les accusations malveillantes concernant une tentative de déstabilisation de la région sud par son président, m. abdoulaye baldé, publiées le dimanche 2 décembre 2012, dans un communiqué attribué à m. jean marie françois biagui, président du mouvement pour le fédéralisme et la démocratie constitutionnelle (mfdc, parti politique membre de la mouvance présidentielle) et repris par des médias nationaux.
face à cette tentative indigne de déstabilisation, m. abdoulaye baldé, respectueux du peuple sénégalais et des valeurs républicaines, interpelle l’ensemble de ses compatriotes sur la nécessité de refuser la manipulation orchestrée par des forces obscures aux intentions inavouées et inavouables.
l’ucs considère que la publication de ces accusations infondées relève d’une volonté évidente de nuire à son président.
l’ucs relève en outre que ces accusations d’une gravité extrême, compte tenu de la persistance du conflit dans la région sud ayant déjà fait trop de victimes innocentes, interviennent dans un contexte de tensions politico-judiciaires entretenues par le pouvoir et à la veille de l’ouverture du sommet africités vi de dakar, -une importante rencontre internationale réunissant, entre autres, des élus locaux du monde entier-, à laquelle m. abdoulaye baldé, en sa qualité de président de l’association des maires du sénégal (ams), de maire de ziguinchor, de membre du bureau exécutif et membre du conseil mondial de cités et gouvernements locaux unis du monde et de l’association internationale des maires francophones, doit participer.
l’ucs tient à préciser que m. abdoulaye baldé, également député à l’assemblée nationale et ayant occupé de hautes fonctions dans notre pays depuis 1992, ne saurait en aucun cas se livrer à des actes de nature à mettre en péril notre démocratie et notre république qui constituent en afrique des modèles de paix et de stabilité.

la cellule communication de l’union centriste du sénégal (ucs)
dakar, le 3 décembre 2012
Le Parrain12 En Décembre, 2012 (13:42 PM) 0 FansN°: 2
hey biagui, toute la casamance te pisse dessus. avant d'accuser baldÉ pour te faire un nom auprÈs du gouvernement du sÉnÉgal, commence par Être clean toi-mÊme. moi je ne suis pas pour baldÉ et je ne l'ai jamais soutenu; mais voilÀ le genre de chose qui finit par faire que l'on aime la victime. cet homme est vilipendÉ dans la presse depuis plusieurs moi; presse qui lui octroie dÉjÀ des articles de culpabilitÉ pour un prÉsumÉ innocent qui en plus n'est mÊme pas encore convoquÉ !!!??? mais bordel, c'est quoi ce sÉnÉgal oÙ l'on veut nous mener ? justice justice rek pendant 5 ans de mandat !!!???? sÉnÉgalais rÉveillons nous un peu. on va nous endormir avec ces histoires sans tÊte ni queue. y'en a marre. depuis combien de temps les accuses t-on d'avoir dÉtournÉ des milliards et jamais on n'a apportÉ depuis le dÉbut des preuves concrÈtes ?
Constat En Décembre, 2012 (10:33 AM) 0 FansN°: 2
Baldé a été battu à Ziguinchor. Il a ainsi perdu la mairie. Cela voudrait dire qu'il n'a pas la majorité dans cette région. C'est un grand voleur, un criminel à la milite. D'ailleurs les travailleurs du Palais qui s'étaient regroupé en une coopérative d'habitat et qui ont vu cette organisation détournée ne me démentiront.
Kanilai En Décembre, 2012 (13:13 PM) 0 FansN°: 1
conseils au president macky sall; faites beaucoup attention mr. le president. yaya jammeh est un faux type qui souffle le chaud et le froid. depuis la nomination du generale pathe seck, jammeh ne dors que d'un seul oeil. s'il y un senegalais qu'il redoute c'est bien pathe seck et les gambiens le savent tres bien. deuxiemment les pistes de ventes d'armes et le traffique de drogue de king jammeh sont menaces par l'occident, le cash devient rare. troisiemment, salif sadio et ses hommes deviennent lasses de cette guerre et veulent construire la paix avec macky et ils l'ont clairement dit a jammeh qui essaye de prendre les devants vis a vis de macky. finalement jammeh sait tres bien que les gambiens sont determiner a mettre fin a ses 18 ans de dictature sanguinaire et de terreur et de son je m'en foutisme.
lisez le dernier article sur ses relations avec le mfdc.
human intel: mfdc leadership wants to engage senegalese government for peace talks, but jammeh is the main stumbling block for peace!

the senegalese government should not give up on its efforts to engage the mfdc rebels into peace negotiations. the mfdc said it is interested in engaging macky sall and his team for talks, but dictator yahya jammeh is the one frustrating them. jammeh doesn’t want the mfdc to engage the sall government into peace talks without his involvement. jammeh wants to be the chief mediator as usual, or otherwise the mfdc will close their doors for peace talks with senegal. but within the mfdc leadership, there is unity among the rebels to engage the macky government for talks.
the information we are about to report is coming from jammeh’s interior minister ousman sonko, an mfdc chief strategist and coordinator in the gambia. mr. sonko spoke to one of our sources close to the government about the activities of the mfdc in the gambia, his involvement in managing the affairs of the rebels, and jammeh’s support for the mfdc wing running offices in the heart of the gambia. mr. sonko also complained to our agent about oga jammeh lying to him. he said jammeh at some point promised to appoint him as a vice president.
during the period in question, jammeh had problems with isatou njie saidy. he even asked ousman sonko to oversee the ministry of foreign affairs around 2010. sonko was very confident of replacing isatou at the time because oga told him that he was going to retire isatou. ousman sonko informed our agent from his own mouth about oga planning to appoint him as his deputy.
this report is disturbing due to its content. let the senegalese government read between the lines and engage the mfdc rebels for the sake of maintaining peace in the region. the rebels are aware of the fact that it is not possible for casamance to attain independence. they are also comfortable engaging macky’s government due to macy’s openness and frank talks about his administration’s commitment to promoting peace in casamance region.
who is pap sanneh of the mfdc?
pap sanneh is salifu sarjo’s deputy. he is mfdc’s number two man. he frequents banjul as he likes under the escort of the nia. he is a very powerful member of the mfdc rebel faction. pap sanneh is a general by rank within the mfdc rebel group. he is often escorted by four rebel guards during his trips to the gambia. he also owned homes and businesses in the gambia. his wife and family are residing in the gambia. he occasionally visits gambia. and he is often escorted by the nia during his trips.
the mfdc base along the gambia/senegal border is almost 500 miles from jammeh’s home in kanilai. the late musa jammeh, a former close confidant of yahya jammeh convinced the mfdc to relocate their base in guinea bissau to settle near the president’s home for tactical strategy in case kanilai comes under attack, the rebels will serve as a backup for jammeh.
musa jammeh is a jolla bluff, like pap sanneh and salifu sarjo. the jolla bulff belittles other jollas. there is some kind of supremacy among the cassa jollas. it was easy for musa jammeh to convince the mfdc to come closer to home to help defend their brother yahya jammeh. jammeh in turn provides the rebels with arms, food, and residency in the gambia.
pap sanneh’s activities in the gambia is public knowledge. he has been introduced to the nia top brass, military, immigration, and the police. he has met with borra colley, ousman badjie, numo kujabi of the nia and other jammeh top confidants in banjul.
in fact, jammeh personally spearheaded the appointment of pap sanneh to be salifu sarjo’s deputy. we will tell you how the kanilai monster played his role towards pap sanneh’s appointment.
the senegalese intelligence might be familiar with this former mfdc deputy commander called wuyai. wuyai was next to salifu sarjo in terms of command role within the mfdc structure. what happen was; yahaya jammeh suspected that wuayi was talking to the jakai rebels and the senegalese government at the time. the jakai rebels had parted company with the mfdc, and jammeh perceived them as supporters of the senegalese government. they used to be part of the mfdc.
acting in concert with his interior minister ousman sonko, jammeh ordered his assassin team to kill wuyai during one of his visits to the gambia. ousman sonko personally escorted wuyai while he was returning to their mfdc base next to kanilai. ousman sonko was on the phone with the assassin team while wuyai was heading to the mfdc rebel base.
when they reached around mandinaba, ousman sonko stopped and return back to the kombos. wuyai’s vehicle came under attack at a gambian village called gibbanack. he was killed by jammeh’s assassin team led by ousman sonko. wuyai was buried in senegal, just near a gambian village called sewole in the fonis.
yahya jammeh’s involvement in fanning the casamance crisis is apparent. he coordinates the activities of the rebels. he occasionally assign them killing and abduction missions within senegalese soil. there are missing gambians in mfdc bases in casamance as we speak. the rebels help jammeh to abduct and kill gambians.
jammeh assigned a former commander of the mfdc called one rambo jarju, to help locate ndure cham in casamance. modou jarju of the jungullars named himself after rambo jarju of the mfdc. when rambo reported to him that he couldn’t locate ndure cham, jammeh thought that rambo was reluctant to execute his mission. the kanilai monster in turn ordered ousman sonko and his assassin team to kill rambo jarju. rambo was later killed during his visit to the gambia. his remains were buried in casamance soil.
mfdc snubs jammeh?
based on credible intelligence reports, the mfdc leadership is not happy with jammeh’s move to block them to talk to the macky’s government. the mfdc thinks that jammeh is trying to derail their course. the rebels have curtailed their line of communication with the dictator.
jammeh is worried about the possibilities of him losing the rebels support. he is in a catch 22 situation. salifu sarjo has not been seen in the gambia for a while now. he is chilling at their base. salifu personally said he wants to engage macky and his government. his men are also keen at promoting peace deal talks.
the mfdc could be used to promote regime change in the gambia, provided that a deal is reached between senegal, salifu sarjo and his team. the rebels are open for line of communication as far we know. we have access to the mfdc. my informant, who is a close confidant of yahya jammeh, said he is willing to talk to the senegalese government provided that his security is guaranteed. he is also willing to serve as a mediator between the rebels and the sall government. he is privy to sensitive intelligence information about the mfdc, and jammeh’s recent move to stop the rebels from talking to the senegalese government. the rebels are ready to work against jammeh’s interest.

posted on tuesday, november 27, 2012 (archive on thursday, january 31, 2013)
posted by pnmbai contributed by pnmbai
Kanilai En Décembre, 2012 (13:13 PM) 0 FansN°: 2
conseils au president macky sall; faites beaucoup attention mr. le president. yaya jammeh est un faux type qui souffle le chaud et le froid. depuis la nomination du generale pathe seck, jammeh ne dors que d'un seul oeil. s'il y un senegalais qu'il redoute c'est bien pathe seck et les gambiens le savent tres bien. deuxiemment les pistes de ventes d'armes et le traffique de drogue de king jammeh sont menaces par l'occident, le cash devient rare. troisiemment, salif sadio et ses hommes deviennent lasses de cette guerre et veulent construire la paix avec macky et ils l'ont clairement dit a jammeh qui essaye de prendre les devants vis a vis de macky. finalement jammeh sait tres bien que les gambiens sont determiner a mettre fin a ses 18 ans de dictature sanguinaire et de terreur et de son je m'en foutisme.
lisez le dernier article sur ses relations avec le mfdc.
human intel: mfdc leadership wants to engage senegalese government for peace talks, but jammeh is the main stumbling block for peace!

the senegalese government should not give up on its efforts to engage the mfdc rebels into peace negotiations. the mfdc said it is interested in engaging macky sall and his team for talks, but dictator yahya jammeh is the one frustrating them. jammeh doesn’t want the mfdc to engage the sall government into peace talks without his involvement. jammeh wants to be the chief mediator as usual, or otherwise the mfdc will close their doors for peace talks with senegal. but within the mfdc leadership, there is unity among the rebels to engage the macky government for talks.
the information we are about to report is coming from jammeh’s interior minister ousman sonko, an mfdc chief strategist and coordinator in the gambia. mr. sonko spoke to one of our sources close to the government about the activities of the mfdc in the gambia, his involvement in managing the affairs of the rebels, and jammeh’s support for the mfdc wing running offices in the heart of the gambia. mr. sonko also complained to our agent about oga jammeh lying to him. he said jammeh at some point promised to appoint him as a vice president.
during the period in question, jammeh had problems with isatou njie saidy. he even asked ousman sonko to oversee the ministry of foreign affairs around 2010. sonko was very confident of replacing isatou at the time because oga told him that he was going to retire isatou. ousman sonko informed our agent from his own mouth about oga planning to appoint him as his deputy.
this report is disturbing due to its content. let the senegalese government read between the lines and engage the mfdc rebels for the sake of maintaining peace in the region. the rebels are aware of the fact that it is not possible for casamance to attain independence. they are also comfortable engaging macky’s government due to macy’s openness and frank talks about his administration’s commitment to promoting peace in casamance region.
who is pap sanneh of the mfdc?
pap sanneh is salifu sarjo’s deputy. he is mfdc’s number two man. he frequents banjul as he likes under the escort of the nia. he is a very powerful member of the mfdc rebel faction. pap sanneh is a general by rank within the mfdc rebel group. he is often escorted by four rebel guards during his trips to the gambia. he also owned homes and businesses in the gambia. his wife and family are residing in the gambia. he occasionally visits gambia. and he is often escorted by the nia during his trips.
the mfdc base along the gambia/senegal border is almost 500 miles from jammeh’s home in kanilai. the late musa jammeh, a former close confidant of yahya jammeh convinced the mfdc to relocate their base in guinea bissau to settle near the president’s home for tactical strategy in case kanilai comes under attack, the rebels will serve as a backup for jammeh.
musa jammeh is a jolla bluff, like pap sanneh and salifu sarjo. the jolla bulff belittles other jollas. there is some kind of supremacy among the cassa jollas. it was easy for musa jammeh to convince the mfdc to come closer to home to help defend their brother yahya jammeh. jammeh in turn provides the rebels with arms, food, and residency in the gambia.
pap sanneh’s activities in the gambia is public knowledge. he has been introduced to the nia top brass, military, immigration, and the police. he has met with borra colley, ousman badjie, numo kujabi of the nia and other jammeh top confidants in banjul.
in fact, jammeh personally spearheaded the appointment of pap sanneh to be salifu sarjo’s deputy. we will tell you how the kanilai monster played his role towards pap sanneh’s appointment.
the senegalese intelligence might be familiar with this former mfdc deputy commander called wuyai. wuyai was next to salifu sarjo in terms of command role within the mfdc structure. what happen was; yahaya jammeh suspected that wuayi was talking to the jakai rebels and the senegalese government at the time. the jakai rebels had parted company with the mfdc, and jammeh perceived them as supporters of the senegalese government. they used to be part of the mfdc.
acting in concert with his interior minister ousman sonko, jammeh ordered his assassin team to kill wuyai during one of his visits to the gambia. ousman sonko personally escorted wuyai while he was returning to their mfdc base next to kanilai. ousman sonko was on the phone with the assassin team while wuyai was heading to the mfdc rebel base.
when they reached around mandinaba, ousman sonko stopped and return back to the kombos. wuyai’s vehicle came under attack at a gambian village called gibbanack. he was killed by jammeh’s assassin team led by ousman sonko. wuyai was buried in senegal, just near a gambian village called sewole in the fonis.
yahya jammeh’s involvement in fanning the casamance crisis is apparent. he coordinates the activities of the rebels. he occasionally assign them killing and abduction missions within senegalese soil. there are missing gambians in mfdc bases in casamance as we speak. the rebels help jammeh to abduct and kill gambians.
jammeh assigned a former commander of the mfdc called one rambo jarju, to help locate ndure cham in casamance. modou jarju of the jungullars named himself after rambo jarju of the mfdc. when rambo reported to him that he couldn’t locate ndure cham, jammeh thought that rambo was reluctant to execute his mission. the kanilai monster in turn ordered ousman sonko and his assassin team to kill rambo jarju. rambo was later killed during his visit to the gambia. his remains were buried in casamance soil.
mfdc snubs jammeh?
based on credible intelligence reports, the mfdc leadership is not happy with jammeh’s move to block them to talk to the macky’s government. the mfdc thinks that jammeh is trying to derail their course. the rebels have curtailed their line of communication with the dictator.
jammeh is worried about the possibilities of him losing the rebels support. he is in a catch 22 situation. salifu sarjo has not been seen in the gambia for a while now. he is chilling at their base. salifu personally said he wants to engage macky and his government. his men are also keen at promoting peace deal talks.
the mfdc could be used to promote regime change in the gambia, provided that a deal is reached between senegal, salifu sarjo and his team. the rebels are open for line of communication as far we know. we have access to the mfdc. my informant, who is a close confidant of yahya jammeh, said he is willing to talk to the senegalese government provided that his security is guaranteed. he is also willing to serve as a mediator between the rebels and the sall government. he is privy to sensitive intelligence information about the mfdc, and jammeh’s recent move to stop the rebels from talking to the senegalese government. the rebels are ready to work against jammeh’s interest.

posted on tuesday, november 27, 2012 (archive on thursday, january 31, 2013)
posted by pnmbai contributed by pnmbai
Diadiackmeumack En Décembre, 2012 (10:34 AM) 0 FansN°: 3
Bonjour

De grâce, n'appelle jamais Jean Marie Biagui, Secrétaire général des Forces Démocratiques de la Casamance. Salif a dit que J.M.Biagui n'est pas le SG du MFDC et ce dernier ne lui a jamais rencontré. Idem pour Césare et le cas des Michel. Pourquoi vous continuez à le nommer SG du MFDC? Les hommes armés s'ils sont prêts pour mettre la Casamance en feu, ce n'est pas à JMB qui vont donner l'information. Qu'il cesse de mentir. L'audition d'Abdoulaye Baldé ne peut en aucune façon mettre le feu en Casamance. Il gérait des biens publics, c'est un droit pour lui de rendre compte. La Casamance pense plutôt à son indépendance
Bb En Décembre, 2012 (10:55 AM) 0 FansN°: 1
merci mr biagui, effectivement si mr baldé est riche c'est pour lui donc , en plus il n'a rien fait pour ziguinchor, la ville s'écroule, délabré, on dirait un petit village, les routes impraticable.
c'est pas notre problème, il gérait des biens publics, il doit rendre compte comme tous fonctionnaire.
Bb En Décembre, 2012 (10:55 AM) 0 FansN°: 2
merci mr biagui, effectivement si mr baldé est riche c'est pour lui donc , en plus il n'a rien fait pour ziguinchor, la ville s'écroule, délabré, on dirait un petit village, les routes impraticable.
c'est pas notre problème, il gérait des biens publics, il doit rendre compte comme tous fonctionnaire.
Bb En Décembre, 2012 (10:55 AM) 0 FansN°: 3
merci mr biagui, effectivement si mr baldé est riche c'est pour lui donc , en plus il n'a rien fait pour ziguinchor, la ville s'écroule, délabré, on dirait un petit village, les routes impraticable.
c'est pas notre problème, il gérait des biens publics, il doit rendre compte comme tous fonctionnaire.
Mann En Décembre, 2012 (13:12 PM) 0 FansN°: 4
mais de quelle indépendance vous parlez? sachez que la casamance appartient à tous les sénégalais et que tout le monde sait qu'il y a d'autres forces étrangères qui sont là-dessous car la casamance à elle seule ne s'en sortira jamais. ne pensez pas que le vin de palme, les crevettes ou encore le made peuvent régler les problèmes. y'en a vraiment marre de ces écervelés qui nous pompent l'air avec ces questions d'indépendance. pour finir cette belle région va ressembler aux autres pays où les "gens de la forêt" s'entretuent comme des bêtes féroces.
paix pour la casamance et tous ceux qui rêvent d'indépendance se rabattent sur la vraie, l'indépendance financière qui permet à chacun de rester digne. regardez le taux de chômage en casamance, une vraie catastrophe. a méditer.
Ous En Décembre, 2012 (22:27 PM) 0 FansN°: 1
la casamance ne fais pas parti du sénégal jamais il sera .
Assssss En Décembre, 2012 (10:36 AM) 0 FansN°: 4
balde sera jugé pour ce qu'il a fait

Serer En Décembre, 2012 (10:38 AM) 0 FansN°: 5
Il faut arrêter ce type qui ment comme il respire. Il a quitté le MFDC pour créer son parti. Donc, il ne peut pas être SG des deux mouvements. Baldé n'est pas la Casamance pour que des troupes ensanglantent notre région. Biagui, arrête ton jeu car tu n'as personne derrière toi. L'accalmie n'est pas l'oeuvre de ton travail car les hommes de Salif t'ont chassé de leur bases. Attention, il est très fort en intox, ce connard!!! Il veut se donner de l'importance auprès de Macky qui l'a isolé comme un pestifé.
Diwan-j En Décembre, 2012 (10:43 AM) 0 FansN°: 6
@CRIQUET PELERIN









SA VULVE YAYE SA PENIS PAPA
Nts- En Décembre, 2012 (10:45 AM) 0 FansN°: 7
C'est plutôt une menace ça et non une alerte.

Un Etat doit être fort.

Il faut arrêter les négociations et les discussions avec le MFDC.

ça ne sert à rien. Ils se sont assez joué de Me Abdoulaye WADE et donc du Sénégal.

Ces rebelles sont nourris et enrichis par l'Etat du Sénégal. On ne saura jamais combien de milliards ont été donnés en pure perte aux médiateurs et aux rebelles pour la paix en Casamance.

... La presse doit aussi arrêter de donner de l'importance à ces terroristes.

En effet, les pays arabes et maghrébins ont leurs islamistes depuis les années 80', nous au Sénégal nous avons des terroristes en Casamance depuis 1983.

ça suffit.

 :sn: 
Paranoya En Décembre, 2012 (10:46 AM) 0 FansN°: 8
Rien qu'à voir le maire de Ziguinchor on sait qu'il est prêt à tout mais il ignore qu'il ignore qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent dit un proverbe chinois , le peuple Casamançais ne versera dans l'excuse facile entre le nord et le sud , il a enfanté des Sénégalais dignes capables de compétir avec l'ensemble de leurs concitoyens , il faudra une ferme détermination contre cet ancien ministre des forces armées , poste qu'il avait tout le loisir de ne pas accepter , dans ce jeu qu'on lui prête on verra qui utilise qui ? S'il donne l'argent , nos frères en brousse ne s'en priveront pas mais si ce complot est avéré s'il plaît à Dieu il n'y survivra pas, ce n'est pas aujourd'hui qu'on va nous parler de nordistes après tous les postes qu'il a occupés et couronnés par un honteux château !
Wade En Décembre, 2012 (10:47 AM) 0 FansN°: 9
EN TOUT CAS MOI JE CROIS A CETTE INFORMATION ELLE PEUT ETRE EXACT
Mahtématicien En Décembre, 2012 (10:55 AM) 0 FansN°: 10
Mbathio ndiaye, ndeye gueye ragallénn yalla té dém toubi dééé day bétté té lii boungénn si dééwé vous irez à l'enfer
Az Virus En Décembre, 2012 (10:59 AM) 0 FansN°: 11
C'est fou k l'homme peut être barbare dés fois voire ignorant et ignoble pr réagir de tels sorte prkoi faire la guerre à ces fréres si un autre frére a volé et pillé les bien de la nation, prkoi tuer son prochain parcekon enquéte sur kelkun ou c just diola la, on doit pas l'interroger

arrétons ce commédie et je commence par karim et baldé, hawma goor djiguéne lén hawma ay diplomate lagn, mé je suis sur kil sont derrière si cela s'avére vrai k des hommes s'arment pr mettre feu et sang, et on ne dois pas laisser faire et en plus ki croient ils faire mal...Macky wala nioun, petétre ou,i mé niom niocci nara dieulé nakhaar car causé la guerre pr ne pas aller en prison sach k lolén rinddi sén lokho lay nathie!!!

une fois de plus revenons à la raison et sachon raison gardé car personne n'est au dessus d la loi, je ve dire la loi de Dieu et allah est juge de tous faits et actes...PEACE AND LOV
Lyns En Décembre, 2012 (11:00 AM) 0 FansN°: 12
Comment des groupes armés de dix combattants pourraient -ils se déplacer dans cette région sans que nos ces de renseignements en soient informés ? Si monsieur Biagui est bien informé à ce sujet, soyez en rassurés, notre armées Nationale l'est tout autant sinon plus ! Il est possible aussi que ce soit monsieur Baldé lui-même qui chercherait à intimider le Procureur et les enquêteurs qui s'apprêtent à fouiller dans ses affaires comme ils l'ont fait avec son" frère" Karim Wade ! On se demande même de quoi avoir si peur , dans un pays de droit comme le nôtre, ou qui prétend l'être, jusqu'à preuve du contraire ? Monsieur Baldé peutorganiser toutes les tentatives d'intimidations qu'il veut, organiser des fuites quantà de supposés mouvements d'hommes en armes qu'il veut, mais la vérité éclatera, à charge ou à décharge . Nous sommes au Sénégal, si ce monsieur Baldé était victime d'injustice, des millions de léveraient pour le défendre, quel que soit le bord politique auquel ils appartiennent, qu'il en soit rassuré !
Atiom Diatta En Décembre, 2012 (11:10 AM) 0 FansN°: 13
Mon frère cette fois tu es allé trop loin dans tes mengeonges. Si tes déclarations sont fondées,pourquoi n'as-tu pas informé le COMZONE et le COMLEGION? Il y'a des choses quant on veut les dire il faut bien réfléchir.Autant tu avais dit la vérité en combattant le grand fossoyeur de la paix l'OFFICIER DE POLICE YAKHAM THIAW qui continue de manipuler certains chefs rebelles,autant tu es descendu trop bas cette foi-ci. JMFB,depuis combien de temps tu n'as pas mis pieds dans une base rebelle? Combien de bases compte ce mouvement?.ATIOM arrête ton cirque.

Echo En Décembre, 2012 (11:10 AM) 0 FansN°: 14
ce n'est pas un BIAGUI ou un autre qui peut empecher un senegalais de repondre devant les juridictions de son pays;si Balde est convoqué pour repondre à la justice ce n'est pas ces bandits devaliseurs de boutique voleurs de chevres et de montons qui vont l'empecher de repondre;l'armée senegalaise a toujours assuré la protection des senegalais et continueras de le faire jusqu'au dernier DJABARE.
Diouf Diouf En Décembre, 2012 (11:20 AM) 0 FansN°: 15
Si les allégations que prêtent Biangui à Baldé devraient se vérifier les autorités alors avec fermeté devraient d'agir. La seconde démarche à entreprendre serait sans doute de mettre sous terre tout ce monde qui fait de la Casamance une source de rente.
Dav En Décembre, 2012 (11:32 AM) 0 FansN°: 16
Beau Mec cherche a rencontrer une Fille sympa gentille et instruite pour relation serieuse pas serieuse s'abstenir merci ecrivez moi au [email protected]
Landra En Décembre, 2012 (12:14 PM) 0 FansN°: 17
Ceux sont des mensonges.Il a donne l'argent vole aux robels?personnes en Casamance ne se batter pour firdou.Qu'il aille se faire pendre
Kilifa En Décembre, 2012 (12:18 PM) 0 FansN°: 18
Macky a eu la prouesse d'instaurer en 9 mois de pouvoir ethnicisé une république bananière au sénégal avec une presse haineuse, sous les ordres.

Tout le combat que PR WADE a mené pour l’instauration de la démocratie dans ce pays est menacé par un président despote et rancunier.
Rita En Décembre, 2012 (12:49 PM) 0 FansN°: 19
Je suis Diola et fière de l'être je ne connais que la Casamance, si vous mes soit disant parents vous voulez mettre la casamance en feu et en sang ne se reste que pour sortir baldé avec un petit b des griffes de la justice alors faites le si vous pensez honnétement que nous qui sommes vos enfants a qui baldé n'a jamais donné 100frs pour payé le billet de son transport et partir a l'école devons payé pour ces fautes.
Al Hadj En Décembre, 2012 (13:01 PM) 0 FansN°: 20
Helas! ques qu il ya en casamance pour abriter une telle barbarie? on a laisse jouer avec le feu, et voila les consequences. une region demunie sans infrastructure, des populations affames sont prises en otage pardes bandits armes qu on est entrain d institutionaliser. je peux dire q le pouvoir en place s en fout parce q leur salaire n est pas en danger.de l autre cote il ne nous laisseront jamais tant qu ils vivent de la razzia sur notre population. il faut arreter cela, apres on passe au dialogue.
Elysee En Décembre, 2012 (13:12 PM) 0 FansN°: 21
We have to be very cautious , here !....Soyons bien vigilant , et bien alerte , avant de douter ,

confirmer ou affirmer ! Une chose est sure , il n'y a jamais de fumee sans feu ! Quelque chose

est entrain de se passer ,ou se tramer , du cote de la Casamance , certainement !

Est ce que ce monsieur Biagui , ne fricote pas, ou ne manigance pas quelque chose , pour ensuite ,

mettre cela dans le dos de Balde ???....Allahou alam...!...Donc , il faut t'etre bien vigilant , d'ores et deja !

J 'ignore les motifs reels qui poussent ce Biagui, a faire de telles declarations , mais l'essentiel est de prevenir

plutot que de guerir ! Il faudrait peut etre, arreter ce Biagui , et l'interroger immediatement , pour en savoir plus!

Cette belle region du pays , a assez souffert ! Que l'on s'attele bien vite a resoudre ce conflit qui a assez dure et fait des victimes inutiles, , et malheureuses !....WASSALAM....a tous ...!
Ziguinchorois En Décembre, 2012 (16:23 PM) 0 FansN°: 1
they are blackmailing us.
if they want to kill us for balde, let them do it.
we want fair justice. without a fair justice, our country will never proper.
if balde think that he did nothing wrong, let him proves it. it is not for you people from mfdc to tell us who is wrong or wright.
you people have no credibility.
Momo En Décembre, 2012 (17:27 PM) 0 FansN°: 22
voila ce que ça coûte de mettre certaines personnes a certain poste de responsabilité . je ne comprend pas pourqoi on nomme des baldé , diallo . Ce sont tous des guinéens . même le ministre de l agriculture est un guinéen ainsi que le consul du senegal a paris .
Ceyi En Décembre, 2012 (18:00 PM) 0 FansN°: 23
N e croyez en aucun mot dans ce que dit cette homme isolé comme un vieux chien errant.

Rien n'est exact de tout ça.
Boy Diola  En Décembre, 2012 (18:21 PM) 0 FansN°: 24
En tout cas la casamance doit se séparer de ces voleurs senegalais, wolofs peulh, ils sont de même sac. nous les diolas ne connaissont pas voler, nous sommes digne et fiers de nous même. doit la casamance se séparer vite possible dans une ambiance de dialogue sans bruts et feu. Incha Allah

Karen En Décembre, 2012 (21:35 PM) 0 FansN°: 25
Il n'y a aucun mvt d'hommes de manières exceptionnelles. le mfdc n'agit qu'en complicité des politiciens gambiens, bissau guinéens et sénégalais. le mfdc a tendance à mener des harcellemt en fin d'année mais nos dispositifs sont en place et prêts à réagir disproportionnellement. A Ceux qui soutiennent ici le mfdc, allez dire à vos frères du macky si vs en avez d'ailleurs, de le quitter à défaut de subir des fins terribles comme leurs ainés. Salif sadio, césar a b., o. niatang, etc on vs aura un à un. WAIT ANDS SEE
Imbew En Décembre, 2012 (22:21 PM) 0 FansN°: 26
Salut ! moi je suis pour l’indépendance de la Casamance ,ici à Dakar au Sénégal on nous considéré comme des étrangés ,c'est très dure de vivre ici .VIVE L' INDÉPENDANCE , VIVE LA CASAMANCE.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]